jeudi, 27 janvier 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


CSC 2021

Les membres du Bureau du Conseil Supérieur de la Communication ont constaté ces derniers temps une véritable dérive de certains organes de presse, tendant à semer le doute au sein de l’opinion publique nationale et à discréditer certaines personnalités, qui violent allègrement les règles éthiques et déontologiques des journalistes professionnels du Niger.

 

Zeyna transfert argent bis

Le constat général de l’état de la presse relève :

1- La persistance de certains médias à propager des informations mensongères par rapport à la situation sécuritaire de notre pays, sans aucune vérification préalable ;

2- Une tendance à la publication par certains journaux de la presse écrite d‘informations mensongères abondamment relayées par les revues de presse des médias audiovisuels ;

3- Des violations régulières des règles éthiques et déontologiques par rapport à la vérification de l’information étayées par des droits de réponse et de réplique adressés à certains journaux ;

4- La persistance de certains médias à propager des informations mensongères par rapport à la situation sécuritaire de notre pays, sans aucune vérification préalable ;

  1. - La publication et la diffusion par certains médias d’images choquantes et dévalorisantes portant atteinte à la dignité humaine et à la vie privée des citoyens ;

6- Le non-respect de l’affichage des pictogrammes lors de la diffusion de certains films, en violation de la Délibération du CSC, déterminant les modalités de protection de l’enfance et de l’adolescence dans la programmation des émissions diffusées par les médias audiovisuels publics et privés.

Par ailleurs, le Bureau du Conseil Supérieur de la Communication a relevé dans la publication du Journal «La CANARD EN FURIE» N° 253 du lundi 22 novembre 2021 d’un article intitulé «Fonds politique des 4 personnalités du pays, 9.4000.000.000 FCFA pour leurs femmes». Cet article mensonger en raison du fait que le Ministère des Finances n’a jamais inscrit dans son budget des fonds de quelle que nature que ce soit à ces destinés à ces respectables Dames dénote de l’escalade de cette dérive mensongère.

Face à cette situation qui porte gravement atteinte aux règles professionnelles que les journalistes nigériens se sont librement données, le Bureau du Conseil Supérieur de la Communication rappelle que:

  1. La communication audiovisuelle, écrite, électronique ainsi que l’impression et la diffusion sont libres, sous réserve du respect de l’ordre public, de la liberté et de la dignité des citoyens ;
  2. L’obligation pour les médias de protéger l’enfance et l’adolescence dans la programmation des émissions diffusées doit être strictement observée.
  3. Le traitement de l’information relative à la situation sécuritaire doit être rigoureux ;

Au vu de ce qui précède, le Bureau du CSC décide de la saisine d’office par rapport à la publication du journal «LE CANARD EN FURIE» en date du 22 novembre 2021.

Le Bureau du Conseil Supérieur de la Communication appelle les responsables des médias et les journalistes à se conformer aux dispositions législatives et réglementaires et les exhorte à plus de rigueur et de professionnalisme dans le traitement de l’information.

En tout état de cause, le CSC appliquera sans faiblesse les dispositions des textes et règlements en vigueur.

Fait à Niamey, le 23 Novembre 2021

Le Président du CSC

Dr  SANI Kabir

 

Commentaires  

0 #1 Homo Sapiens 26-11-2021 12:11
Ces [mot censuré]s galeux ne voient même pas que c'est dans leur intérêt que la presse soit libre dans ce pays. A trop tirer sur la corde, elle finira par casser et personne ne sera plus a l'abris de la colère populaire.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER CAN ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1 1

Top de la semaine

Publier le 26/01/2022, 22:37
lutte-contre-la-criminalite-un-reseau-de-trafic-illicite-de-migrants-et-de-falsification-de-documents-demantele-a-niamey-et-maradi Les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ont servi de cadre, ce jour 26...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 22:28
mali-cedeao-l-union-africaine-prend-le-relais-de-la-mediation-pour-la-reprise-de-dialogue-et-une-solution-continentale-a-la-crise Le Président de la Commission de l'Union Africaine (UA), le tchadien Moussa Faki Mahamat, vient...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 18:25
situation-politique-au-burkina-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-en-sommet-virtuel-ce-vendredi-28-janvier Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 17:50
promotion-des-droits-humains-et-de-l-acces-a-la-justice-le-projet-adalci-renforce-les-capacites-des-juges-d-instruction-un-maillon-essentiel-de-la-chaine-judiciaire Du 25 au 27 janvier 2022, Niamey abrite un séminaire de formation des juges d’instruction, à...Lire plus...
Publier le 25/01/2022, 22:45
lutte-contre-le-trafic-de-drogue-ceremonie-d-incineration-des-214-kilos-de-cocaine-pure-saisis-dans-le-nord Les autorités nigériennes ont procédé, ce mardi 25 janvier près de Niamey, à l'incinération des 214,63...Lire plus...
Publier le 23/01/2022, 10:03
burkina-faso-le-gouvernement-dement-une-prise-de-pouvoir-par-l-armee-mais-reconnait-l-effectivite-de-tirs-dans-certaines-casernes-porte-parole-du-gouvernement Le gouvernement a démenti dimanche une prise de pouvoir par l’armée alors que des tirs nourris ont été...
Publier le 24/01/2022, 09:48
burkina-le-president-kabore-aux-mains-des-militaires-medias Le Président Roch Marc Christian Kaboré a été mis aux arrêts par des militaires qui depuis hier...
Publier le 25/01/2022, 07:09
mali-faute-d-un-accord-les-soldats-danois-de-la-force-takuba-sommes-par-bamako-de-quitter-le-pays Dans un communiqué publié ce lundi 24 janvier 2022, le gouvernement de transition malien a inviter le...
Publier le 24/01/2022, 18:59
burkina-le-regime-du-president-kabore-depose-par-une-junte-militaire-dirigee-par-le-lt-colonel-paul-henri-sandaogo-damiba Au Burkina, des officiers de l’armée ont annoncé, lundi en fin d’après-midi, avoir déposé le Président...
Publier le 25/01/2022, 15:04
coup-d-etat-au-burkina-la-cedeao-condamne-l-action-des-militaires-un-sommet-extraordinaire-des-chefs-d-etat-prevu-les-prochains-jours Dans un nouveau communiqué publié ce mardi 25 janvier 2022, la Commission de la  CEDEAO a noté...
Publier le 23/01/2022, 10:03
burkina-faso-le-gouvernement-dement-une-prise-de-pouvoir-par-l-armee-mais-reconnait-l-effectivite-de-tirs-dans-certaines-casernes-porte-parole-du-gouvernement Le gouvernement a démenti dimanche une prise de pouvoir par l’armée alors que des tirs nourris ont été...
Publier le 24/01/2022, 13:05
trafic-de-drogue-1-433-kg-de-methamphetamine-saisis-a-l-aeroport-de-niamey La Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT) de l’Aéroport Diori Hamani de Niamey a mis la main, il y...
Publier le 24/01/2022, 09:48
burkina-le-president-kabore-aux-mains-des-militaires-medias Le Président Roch Marc Christian Kaboré a été mis aux arrêts par des militaires qui depuis hier...
Publier le 21/01/2022, 22:05
interdiction-de-la-vente-de-carburant-fraude-a-maradi-la-mesure-ne-passe-pas Les autorités de Maradi avec à leur tête le gouverneur  Chaibou Aboubacar, ont rencontré jeudi...
Publier le 24/01/2022, 18:59
burkina-le-regime-du-president-kabore-depose-par-une-junte-militaire-dirigee-par-le-lt-colonel-paul-henri-sandaogo-damiba Au Burkina, des officiers de l’armée ont annoncé, lundi en fin d’après-midi, avoir déposé le Président...

Dans la même Rubrique

Lutte contre la criminalité: un réseau de trafic illicite de migrants et de falsification de documents démantelé à Niamey et Maradi

26 janvier 2022
Lutte contre la criminalité: un réseau de trafic illicite de migrants et de falsification de documents démantelé à Niamey et Maradi

Les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ont servi de cadre, ce jour 26 janvier 2022, à la cérémonie de présentation d'une importante filière de fraude...

Promotion des Droits humains et de l’accès à la Justice : le Projet ADALCI renforce les capacités des juges d’instruction, un maillon essentiel de la chaîne judiciaire

26 janvier 2022
Promotion des Droits humains et de l’accès à la Justice : le Projet ADALCI renforce les capacités des juges d’instruction, un maillon essentiel de la chaîne judiciaire

Du 25 au 27 janvier 2022, Niamey abrite un séminaire de formation des juges d’instruction, à l’initiative de l’ONG Search for Common Ground (Search) et de la Cour de Cassation....

Lutte contre le trafic de drogue: cérémonie d'incinération des 214 kilos de cocaïne pure saisis dans le nord

25 janvier 2022
Lutte contre le trafic de drogue: cérémonie d'incinération des 214 kilos de cocaïne pure saisis dans le nord

Les autorités nigériennes ont procédé, ce mardi 25 janvier près de Niamey, à l'incinération des 214,63 kg de cocaïne pure saisis en début du mois dans le nord du pays....

Niger : 99 milliards de CFA, dont 2 dans la lutte contre la covid-19, investis dans le pays en 2020 par les ONG et associations de développement (Ministère)

25 janvier 2022
Niger : 99 milliards de CFA, dont 2 dans la lutte contre la covid-19, investis dans le pays en 2020 par les ONG et associations de développement (Ministère)

En 2020, les organisations non-gouvernementales et associations de développement (ONG/AD) ont investi au Niger un  peu plus de 99 milliards de francs CFA  contre 103 milliards en 2019 ; 130 milliards...

Indice de perception de la corruption (IPC 2021) : la corruption gagne toujours du terrain au Niger selon Transparency International

25 janvier 2022
Indice de perception de la corruption (IPC 2021) : la corruption gagne toujours du terrain au Niger selon Transparency International

L’organisation non gouvernementale Transparency International vient de publier, ce mardi 25 janvier 2022, son 27e indice annuel de perception de la corruption (IPC). Sur 180 pays, le Niger a été...

Trafic de drogue : 1,433 kg de méthamphétamine saisis à l’aéroport de Niamey

24 janvier 2022
Trafic de drogue : 1,433 kg de méthamphétamine saisis à l’aéroport de Niamey

La Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT) de l’Aéroport Diori Hamani de Niamey a mis la main, il y a quelques jours, sur 1,433kg de méthamphétamine soigneusement emballé dans un colis postal...