dimanche 2 octobre 2022

3861 lecteurs en ligne -

fraren

Sommet des Filles Africaines : Niamey accueille la 3e édition qui se tiendra du 16 au 18 novembre 2021

Sommet filles au Niger         

Le Niger accueille, du 16 au 18 novembre 2021 au Centre International des Conférences Mahatma Gandhi de Niamey, le 3e Sommet des Filles Africaines qui se tiendra sous le thème : «Culture, Droits Humains et Responsabilité : Accélérer l’Elimination des pratiques néfastes ». Plusieurs délégations venues de différents pays du continent sont attendues dans la capitale nigérienne pour participer à cette initiative de la Commission de l’Union Africaine (UA) qui sera précédée, du 13 au 14 novembre, par un Pré-Sommet des organisations de la société civile et féminine ainsi que les différents partenaires afin de mener les consultations préalables pour l’élaboration de la feuille de route des recommandations qui seront adoptées par le Sommet.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Après Luzaka en Zambie qui a abrité le premier  Sommet des Filles Africaines (African Girls Summit) en 2015, Accra au Ghana qui a accueillie le second en 2018, c’est dans la capitale du Niger, que se tiendra, du 16 au 18 novembre 2021, la 3e édition du Sommet qui se déroulera au Centre International des Conférences Mahatma Ghandi de Niamey.  L’évènement, qui se déroulera sous le haut patronage de SEM. MOHAMED BAZOUM, Président de la République du Niger, est une initiative de la Commission de l’Union Africaines (UA) qui organise tous les trois (3) ans, un Sommet Spécial sur les filles Africaines pour accélérer la réalisation de leur droit, leur autonomisation et l’élimination de la violence qui leur est faite. Ces thématiques seront présentées et débattues au cours de plusieurs panels et rencontres qui viseront à rechercher les voies et moyens ainsi que les alternatives crédibles moyens permettant une meilleure mise en œuvre réelle des instruments légaux en faveur des filles conformément à l’Agenda 2063 de l’UA et aux Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies.

Le 3e Sommet des Filles de l’Union Africaine qui se tient sous le thème : «Culture, Droits Humains et Responsabilité : Accélérer l’Elimination des pratiques néfastes », mettra l’accent sur l’élimination des pratiques néfastes les plus courantes en Afrique, notamment, la Mutilation génitale féminine (MGF); le Mariage précoce; le Déni d’accès à l’éducation; le Déni d’accès aux soins en matière de santé de la reproduction ainsi que le Bandage des seins. Plusieurs délégations de haut niveau et venues des 55 pays membres de l’UA sont attendues à ce rendez-vous de Niamey qui accueillera, selon les organisations, environ 2000 jeunes filles et représentantes d’organisations féminines.

Pré-Sommet des partenaires et des organisations de la société civile et des partenaires

Cette 3e édition du Sommet des jeunes filles qu’accueille le Niger à travers le ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant(MPF/FE), et la collaboration de plusieurs partenaires à l’image de Plan International et l’UNICEF, sera également marqué par des évènements parallèles organisés par les Organisations de la Société Civile (OSC) et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) sous l’égide du MPF/PE.

C’est ainsi que du 13 au 14 novembre, se tiendra un Pré-Sommet des organisations de la société civile et féminine afin d'établir la feuille de route en prélude au Sommet avec les différentes parties prenantes. Organisé par la Plateforme ECFM Niger qui inclue le Gouvernement du Niger, les Agences des Nations Unies (SNU), les ONG internationales et nationales ainsi que les Fédérations des Femmes Mata Masu Dubara (MMD) en collaboration avec GNB, ce pré-sommet sera porté par des jeunes leaders engagées dans la lutte pour l’élimination du mariage des enfants. Il a pour objectif, «d’engager les discussions préalables au sommet avec les différentes parties prenantes afin de proposer des recommandations et résolutions à présenter lors du sommet». Plus précisément, les organisations des jeunes filles, les Oulémas et les chefs traditionnels des différentes régions du Niger vont engager des discussions et jeter les jalons de l’opérationnalisation des résolutions et recommandations qui seront présentées et adoptées lors de ce Sommet de Niamey.

Il convient de noter qu’en marge de l’organisation de cet évènement d’envergure qui bénéficie du soutien du gouvernement du Niger et de ses partenaires, une mission de la Commission des Affaires sociales de l’UA a séjourné à Niamey pour s’enquérir des préparatifs du Sommet. Elle est repartie satisfaite au regard des explications et des visites effectuées avec les responsables de l’Agence Nigérienne de l’Economie de Conférences (ANEC), partenaires de l’évènement, et qui s’est particulièrement mobilisée par la réussite de ce Sommet qui va, une fois encore, mettre Niamey et le Niger au devant de l’actualité africaine et internationale.

A.K.M (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

0 #1 Moussa 12-11-2021 16:35
N'importe quoi !!!
:-* :-* :-* :-*
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com