samedi, 28 mai 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Bazoum reunion education 01 10 2021

Le Président de la République Mohamed Bazoum a rencontré, ce vendredi 1er Octobre 2021 à Niamey, les acteurs et les partenaires techniques et financiers du Niger dans le domaine de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. 

 

Zeyna transfert argent bis

Cette rencontre a pour objectif de faire l’état des lieux du secteur et envisager des perspectives en vue d’apporter des améliorations.

Au cours de cette rencontre, le Président Mohamed Bazoum a reconnu que « nous avons un système[éducatif, ndlr] qui ne fonctionne pas bien, pour lequel nous avons pu faire beaucoup d’efforts en mettant des ressources importantes, en particulier ces dix (10) dernières années » mais dont les « résultats sont tout simplement mitigés, parce que la gouvernance de ce secteur a été particulièrement lacunaire ».

« Il nous faut par conséquent rectifier les choses », a-t-il indiqué, avant d’expliquer que c’est pourquoi « nous avons décidé que nous nous retrouvions ici ensemble » pour prendre « la mesure des défis et susciter chez les uns comme chez les autres le même engagement et la même volonté de faire face à ces défis ».

Selon le Ministère de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, le Niger mise sur ce secteur pour faire reculer la pauvreté.

Selon cette source, le pays compte plus de 1.286.904 d’adolescents qui n’ont jamais eu accès à la scolarisation, et autant d’adolescents déscolarisés. Ces deux catégories de citoyens, note, le ministère, sont en besoin de formation.

Pour assurer cette formation, le Niger dispose actuellement de 375 établissements et centres de type formel, dont 275 centres de formation aux métiers, installés dans les communes ;78 collèges d’enseignement technique dans les départements et arrondissements communaux ; 10 lycées techniques socioprofessionnels ; 13 centres de formation professionnelle et technique, … 

Cependant, précise le ministère de tutelle dans un rapport, « le développement de l’enseignement technique et professionnel est handicapé par l’insuffisance criarde de ressources humaines, financières, infrastructurelles et matérielles ». D’où la nécessité de fédérer les initiatives de tous les acteurs (Etat, secteur privé et partenaires techniques et financiers), suggère le rapport.

« Je voudrais vraiment insister auprès de nos partenaires pour qu’ils considèrent que s’il y a un domaine dans lequel ils doivent intervenir pour nous soutenir, c’est bien celui-là », a lancé le Président Bazoum, expliquant « qu’en effet, ma conviction, c’est que le développement de notre économie passe nécessairement par les investissements que nous pouvons faire en terme de capital humain à travers le dispositif de l’enseignement professionnel et technique ».

« L’enseignement professionnel et technique va surtout être déterminé par la capacité que nous avons de mobiliser des ressources financières et de les utiliser rationnellement », a indiqué le Chef de l’Etat Nigérien à l’endroit des partenaires, avant de poursuivre en ajoutant que « votre contribution pourrait être très utile lorsque justement nous pouvons définir une approche rationnelle ».

« Je voudrais vraiment vous demander de vous mobiliser à nos côtés parce que la problématique du chômage des jeunes, sa solution, c’est justement les efforts que nous pouvons faire pour changer les choses dans le système de la formation professionnelle et de l’enseignement technique », a insisté le dirigeant nigérien.

Intervenant à son tour, le Ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, M. Kassoum Maman Moctar, a indiqué que cette rencontre d’échange constitue « la preuve irréfutable » de la « ferme détermination », ainsi que de « l’engagement personnel » du Président de la République Mohamed Bazoum pour la revalorisation du secteur de l’éducation et au-delà du capital humain.

« Je vous félicite d’avoir lancé cette initiative et salue votre volonté politique résolue de mobiliser davantage d’acteurs et de partenaires au développement pour ce sous-secteur porteur de croissance économique, mais qui fait face à des défis liés, d’une part, à la prise en charge d’une masse critique de scolaires, de non scolarisés et apprentis, et d’autre part, lié à la mise à disposition sur le marché de l’emploi des compétences techniques et professionnelles solides en nombre suffisant (…) », a-t-il ajouté.

« C’est pour moi l’occasion de saluer les partenaires techniques et financiers du secteur de l’éducation et de la formation qui ne cessent d’accompagner notre ministère dans l’atteinte de ses objectifs en matière de l’amélioration et l’accès de la qualité », a ajouté le Ministre Moctar. 

S’exprimant au nom des tous les partenaires techniques et financiers, la Cheffe de mission de l’Européenne au Niger et cheffe de fil des partenaires, Mme Elena Denisa-Ionete, a réaffirmé la disponibilité des partenaires à accompagner le Niger dans son élan de redressement de ce secteur. 

ANP

 

Commentaires  

+5 #1 Mamane 01-10-2021 22:46
Deja 6 mois de promesses et de discours creux mais aucune action. Si il pouvait se taire et se contenter d'etre un president normal c'est mieux que de se ridiculiser avec des engagements qu'il n'a aucun courage de tenir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Foutaise 02-10-2021 04:50
Toujours en train de menacer les autres alors que toi même tu as volé le pouvoir sous la supervision de ton père-politique Issoufou Mahamadou.

Toi et Mahamadou Issoufou ne respectez pas les nigériens et tout ce que vous savez faire c'est de rugir et de frapper sur les plus faible.

Honte à toi minable de Bazoum
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 26/05/2022, 18:40
burkina-une-cinquantaine-de-civils-tues-par-des-hommes-armes-dans-l-est-du-pays  Une cinquantaine d’habitants de plusieurs villages de la commune de Madjoari ont été tués hier...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 15:13
burkina-saisie-record-de-115kg-de-cocaine-d-une-valeur-de-plus-de-7-milliards-de-cfa Dans une annonce faite hier mercredi, les douanes burkinabé ont annoncé avoir opéré une saisie record...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:19
viols-meurtres-et-complicite-avec-les-rebelles-ce-que-fait-l-onu-en-rca Le déploiement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:07
rafpro-la-problematique-de-la-formation-professionnelle-et-de-l-apprentissage-en-afrique-au-coeur-de-la-13e-ag-qui-se-deroule-du-25-au-27-mai-a-niamey La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire...Lire plus...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 24/05/2022, 20:54
barrage-de-kandadji-le-president-bazoum-instruit-d-accelerer-la-mise-en-oeuvre Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a présidé mardi matin 24 mai 2022,...
Publier le 23/05/2022, 14:55
mali-a-hombori-vivre-la-peur-au-ventre-par-omar-sylla  À Hombori, la population craignait le retour des terroristes aux alentours, mais c’est un autre...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 22/05/2022, 19:32
lutte-contre-le-terrorisme-l-aviation-militaire-nigerienne-a-prete-main-forte-a-l-armee-burkinabe-lors-de-l-attaque-de-bourzanga L'armée de l'air du Niger a apporté un appui aérien aux soldats burkinabés qui ont vigoureusement...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...

Dans la même Rubrique

Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

26 mai 2022
Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un échange de tirs, hier mercredi 25 mai 2022 dans la commune...

RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

26 mai 2022
RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire du Réseau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) qui a...

Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

26 mai 2022
Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

L'hôtel Bravia de Niamey a servi de cadre, mercredi 25 mai 2022, à une journée d'échanges sur le contentieux douanier. Il s'agit pour la Direction Générale des Douanes (DGD) à...

Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

26 mai 2022
Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

L'hôtel Radisson Blu de Niamey a servi de cadre, ce mercredi 25 mai 2022, à l'atelier de restitution de l'enquête sur les besoins et la satisfaction des citoyens en matière...

Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

25 mai 2022
Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

Les locaux du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, ont abrité ce mardi 24 mai 2022, la cérémonie de remise par l’UNICEF de trois...

Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

25 mai 2022
Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

Si la crise alimentaire dans le Sahel central n'est pas résolue, elle pourrait saper tous les autres efforts humanitaires et faire reculer le développement humain global et les progrès en...