mercredi, 27 octobre 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Lancement Forum Pakistan Niger2

La capitale nigérienne abrite du 16 au 18 septembre 2021, la première édition du Forum sur les investissements de la République islamique du Pakistan au Niger. Au programme, des échanges sur les opportunités d’affaires ainsi que des expositions sur les potentialités d’investissements dans les deux pays afin de renforcer la coopération économique nigéro-pakistanaise. Durant trois (3) jours, les opérateurs économiques du Niger et du Pakistan vont échanger sur les moyens de développer de nouveaux partenariats dans des secteurs porteurs afin de contribuer à l’accélération de la croissance pour les économies des deux pays.

La cérémonie d’ouverture du Forum s’est déroulée le jeudi 16 septembre 2021 au Centre international des conférences Mahatma Ghandi de Niamey en présence du Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou, du ministre fédéral du Pakistan, M. Pir Noor Ul Har Qadr qui était accompagné par une importante délégation d’officiels et d’hommes d’affaires pakistanais, des présidents d’institutions, membres du gouvernement et  des députés nationaux ainsi que des représentants du corps diplomatique. On notait également la présence à l’évènement, du président et des membres de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger ainsi que de nombreux invités au rang desquels des chefs et cadres d’entreprises nigériennes tant du secteur public que privé.

Opportunités d’affaires et d’investissements

Plusieurs allocutions ont marqué la cérémonie dont celle de bienvenue du Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger (CCIN) qui s’est félicité de la tenue de ce forum d’affaires qui se tient dans un contexte particulier de relance post-Covid-19. Le président Moussa Sidi Mohamed a aussi mis en exergue l’environnement des affaires favorables au Niger avec un soutien affirmé des autorités à soutenir le secteur privé ainsi que des opportunités d’investissements promoteurs dans plusieurs secteurs stratégiques de l’économie nationale.

Lancement Forum Pakistan Niger BIS7

«Le Niger est prêt pour nous conforter en tant que femmes et hommes d’affaires dans nos ambitions, car les dernières réformes portées par nos plus hautes autorités nous autorisent à dire que nous disposons aujourd’hui d’un cadre réglementaire propice à l’investissement, un marché attrayant et des acteurs de plus en plus nombreux et avisés. (…). Les chefs d’entreprises nigériens se tiennent à la dispositions de leurs frères investisseurs du Pakistan pour entamer, poursuivre ou conclure des discussions en vue d’aboutir à des projets concrets viables et à forts impacts pour nos deux pays ». M. Moussa Sidi Mohamed, Président de la CCIN.

Lancement Forum Pakistan Niger BIS6

Après les mots de l’Ambassadeur de la République Islamique du Pakistan au Niger, S.E Ahmed Ali Sirohey, qui a magnifié l’excellence des relations bilatérales entre les deux pays, le ministre fédéral du Pakistan et chef de la délégation, M. Pir Noor Ul Har Qadri, a pris la parole pour se réjouir de la tenue de ce Forum qui ouvre de nouvelles perspectives de coopération entre le Niger et le Pakistan. Il a ce sens tenu à exprimer « la disponibilité entière de son pays à appuyer le Niger dans tous les domaines ». « Nous avons beaucoup d’opportunités à cause de notre position géographique et stratégique. En plus, je puis annoncer notre disponibilité à partager nos expériences avec le Niger dans la lutte contre la désertification et la pauvreté », a assuré le ministre Pir Noor Ul Har Qadri,  qui a saisi l’occasion pour inviter  les hommes d’affaires et  investisseurs de son pays à saisir l’opportunité que leur offre le Niger pour l’installation de leurs industries et autres sociétés. Le ministre pakistanais a par la même occasion rassuré les opérateurs économiques nigériens sur la possibilité qui leur est offerte par son pays pour qu’ils puissent bénéficier de facilités d’affaires et  d’investissements au Pakistan.

L’industrialisation pour accélérer la croissance économique

Dans son allocution, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Entreprenariat des jeunes, M. Moctar Gado Sabo, a, de prime à bord, fait la genèse de l’option d’industrialisation engagée par notre pays depuis son accession à l’indépendance et qui se base principalement par la valorisation des ressources locales et celui de la substitution aux importations. « La valorisation des ressources locales devait permettre de promouvoir l’agro-industrie en vue de diversifier les exportations et lutter contre la détérioration des termes de l’échange », a souligné le ministre qui a ajouté que « l’industrie comme substitution aux importations devait permettre d’améliorer la balance de paiements en assurant l'approvisionnement du marché national en produits finis manufacturés grâce à l’utilisation d’intrants ». Selon le ministre du Commerce et de l’industrie, cette voie d’industrialisation empruntée était exécutée dans le cadre des plans triennaux puis quinquennaux, à travers lesquels, l’Etat définissait année par année, les projets d’investissement public et privé.  Après avoir rappelé les premiers pas industriels du Niger en ce sens notamment dans la transformation industrielle de produits agricoles, le ministre a déploré que malheureusement, à partir des années 80 et dans le cadre du Programme d’Ajustement Structurel (PAS), « la majorité des industries mises sur pied sous la 1ère République avaient alors été privatisées ». Il a toutefois relevé, à partir des années 1990 et jusqu’en 2014, l’émergence du secteur privé moderne par la création notamment des sociétés modernes de transports terrestres, des sociétés de transformations de produits laitiers et de celles de jus ainsi que de l’eau minérale naturelle.

Lancement Forum Pakistan Niger BIS5

« L’Etat, qui s’est désengagé du secteur économique marchand, a axé ses interventions dans la mise en place du cadre institutionnel avec notamment le code des investissements, les codes minier et pétrolier favorables aux investisseurs », a mis en avant le ministre Gado Sabo qui n’a pas manqué de souligner que sous la 7éme République, l’Etat a institué le Partenariat Public Privé (PPP), a renoué avec la planification et s’est engagé fortement dans la création d’industries minières et énergétiques. « De plus, d’importants efforts sont déployés pour créer des infrastructures notamment routières, ferroviaires et énergétiques nécessaires à la construction d’une économie moderne véritable et ce, conformément au Programme de la Renaissance », a poursuivi le ministre du Commerce et de l’Industrie pour qui, force est de constater que, malheureusement, « tous ces efforts engagés n’ont pas permis de relancer véritablement le secteur industriel nigérien qui reste toujours confronté à de nombreuses contraintes d’ordre structurel et conjoncturel ».  Il s’agit notamment et selon le ministre, des aléas climatiques, de l’étroitesse du marché intérieur, des importations frauduleuses, de  l’insuffisance des  matières premières locales, de la faiblesses des infrastructures physiques, du cout élevé de l’énergie, de la faiblesse des capacités du secteur privé à définir ses propres besoins, du cout élevé des transports, des difficultés d'acheminement, de l’insuffisance des ressources financières, du faible niveau de professionnalisme, du dynamisme et du développement des ressources humaines, de l’absence d'une tradition et d'un esprit industriels des opérateurs économiques nigériens. « A ces différentes contraintes, viennent s‘ajouter l'absence d'une politique industrielle nationale, la non adaptation de la zone industrielle et le défi de la concurrence suite à l’unification des marchés dans le cadre de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et de la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO) et à la libération des échanges internationaux », a aussi déploré le ministre.

C’est donc conscient de l‘importance du secteur industriel dans le développement économique, a-t’il ajouté, que « le gouvernement a réaffirmé sa volonté à faire de l'industrie un des moteurs de la croissance ». Selon le ministre,  cette volonté se traduit par la vision du Président de la République Mohamed Bazoum  à travers le Programme de Renaissance Acte III dans la composante « commerce, et promotion du secteur privé » et dans la Déclaration de Politique Générale (DPG) du Premier Ministre qui a pris l’engagement de sauvegarder toutes les unités industrielles existantes et de créer les conditions de l’émergence de nouvelles unités, mais aussi de veiller au renforcement de la compétitivité globale de l’économie et à la cohérence des politiques en vue de la conquête des marchés intérieurs et extérieurs pour les produits nigériens. A cet égard, a fait savoir le ministre, une redéfinition des stratégies et politiques pour le secteur industriel s’est imposée et ce, conformément aux orientations du plan de développement économique et social (PDES 2017-2021) notamment dans son axe trois (3), « accélération de la croissance économique ».

Ainsi,  a assuré le ministre du Commerce et de l’Industrie, son département ministériel compte réunir les conditions de réhabilitation des unités industrielles en difficultés et de créer de nouvelles entreprises industrielles. « Mon département ministériel a mis un accent particulier sur une approche prospective pour attirer davantage des investissements nationaux et étrangers dans le secteur industriel », a-t-il fait savoir. C’est en ce sens et pour concrétiser ces actions, qu’il a été retenu d’organiser des fora des investisseurs avec comme invités des hommes d’affaires des pays émergents et développés qui font figure d’investisseurs potentiel en partenariat avec nos opérateurs économiques. Pour le ministre Sabo, « l’organisation de ce premier forum des investisseurs pakistanais au Niger représente une véritable opportunité pour mettre en lumière les principales potentialités nationales de développement industriel ». Il s‘agira notamment de nouer des partenariats sur, entre autres, le projet de relance de fabrication de produits pharmaceutiques au Niger par la reprise de la Société Nigérienne des Industries Pharmaceutiques (SONIPHAR) ; la création d’une unité de production du fer à béton par le recyclage de la ferraille ; la mise en place d'une unité de montage et d’assemblage de tracteurs et motocycles, le projet de modernisation de la Société du Riz du Niger ; la redynamisation de la filière Textiles au Niger. etc. « Par ailleurs, les chaines de valeur de nos produits agro sylvo- pastoraux seront davantage connues et promues auprès de potentiels investisseurs nationaux, régionaux et internationaux », a indiqué le ministre pour qui, « compte tenu des avantages comparatifs certains que recèlent ces chaines de valeur et des facilités d’investissement que l’Etat accorde déjà, il est permis d’espérer beaucoup des résultats attendus d’un tel forum ». A cet égard, a enfin assuré le ministre du Commerce et de l’Industrie, « mon département ministériel ne ménagera aucun effort pour assurer le suivi des recommandations de ce forum et créer les conditions de la concrétisation des projets de partenariats envisagés entre les entreprises pakistanaises et nigériennes ».

Des réformes et des mesures incitatives pour un climat des affaires des plus favorables au Niger

Le premier ministre a aussi souligné d’autres mesures incitatives prises par le gouvernement et qui portent sur la facilitation d’accès aux financements ; la facilitation des procédures de paiement d’impôts ; la modernisation des procédures douanières ; l’adoption de la loi sur le partenariat public-privé ; l’adoption d’un code minier et pétrolier ainsi qu’une loi d’élaboration d’un projet de loi sur le cadre juridique et institutionnel de gouvernance de la zone économique spéciale.

Lancement Forum Pakistan Niger BIS8

« Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum accorde une attention particulière à l’exploitation de potentialités économiques de notre pays. Il a fait de cette option un des axes majeurs de son Programme de Renaissance Acte III, présenté au peuple nigérien lors de sa campagne politique et lors de son discours d’investiture ». SEM. Ouhoumoudou Mahamadou, Premier ministre

Des échanges et des visites d’affaires pour de nouveaux partenariats

Lancement Forum Pakistan Niger BIS3

La cérémonie d’ouverture du Forum s’est par la suite poursuivie avec une photo de famille pour immortaliser l’évènement ainsi qu’une visite des stands par les officiels. Par la suite, les travaux du Forum sont entrés dans le vif du sujet avec la tenue de plusieurs activités durant les trois (3) jours que durera l’évènement.

Au cours des travaux, les participants vont prendre part à des présentations et des échanges sur plusieurs thématiques notamment le cadre général d’investissement; la problématique d'industrialisation ainsi que les opportunités d’affaires au Niger et au Pakistan, les relations bilatérales et les secteurs porteurs au Niger pour les investisseurs pakistanais. Des rencontres bilatérales B to B et des visites au niveau de certaines unités industrielles de la place sont également au programme de ce premier Forum d’affaires nigéro-pakistanais.

Lancement Forum Pakistan Niger BIS Lancement Forum Pakistan Niger BIS2 Abdoul Karim (actuniger.com)

 

Commentaires  

+1 #1 vladimir viktorovitch poutine 18-09-2021 05:10
Les soixante douzes vierges du rails routes herbes arbres chaleaux chamelles lyon ornythaurinx chevaux ,
invitent le president zoum balazoum bam bam a entreprendre tres vite par lui meme le racordement de la ligne niamey segou via hombori-tatol , douentza-fle , bordj badji moktar -xau .
avec ses sous , sa pioche et tous ses amis a capuche . .. ... ,. .... ... .. .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 assimi g 20-09-2021 09:28
Salut vladi viktori , viens prendre le the au sahara avec le consul 2022 iggn S 2020 2780 .
partie civil , rails routes herbes arbres ciment chamo chamellllll , chamellon , xau , wti , plutonium , mercure rouge pour l'impression des dallors b, scorpion , cobra , ali , gators ,
atten sillon , mefier vous de robert le diable , en association avec : conseil general974 , pmu lio , superu,
clain , lopez , parly , mais surtout GERALD DARMANIN ,
amant de meyer habib , l'autre pourceaux JUIF.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 mireilletony767 23-09-2021 23:28
Bonjour
Trouver aujourd'hui sur le net des prêteurs sérieux pouvant vous accordez des
prêts rapides devient de plus en plus compliqué en raison
des faux prêteurs qui cours le net.
J'ai été personnellement victime de plusieurs tentatives d'arnaque.
J'appels à votre vigilance.
Finalement j'ai découvert un monsieur du nom de Dominique Aristide qui ma accorder un prêt rapide sans trop de protocole. Si vous avez besoin d'un prêt entre particulier vous pouvez le contacter via E-mail :
Ne vous faites plus avoir par de faux prêteur
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Alain RIBAL 13-10-2021 09:34
Cher Mr /Mme
Je m'appelle Mr Alain RIBAL. Je représente une société privée d'investissement basée aux USA (Etats-Unis d’Amérique). Nous sommes à la recherche d'une personne très sérieuse et crédible pour un poste de Représentant ou Partenaire de notre Compagnie en Afrique. Âgé de 25 ans au moins et de 65 au plus, responsable et autonome, capable de diriger une entreprise dans les domaines ci-après: AGRO ALIMENTAIRES, AGRO INDUSTRIELLES, MICRO FINANCE, INVESTISSEMENT DANS TOUT PROJET À CARACTÈRE RENTABLE.
Si vous êtes intéressés, veuillez nous nous contacter par mail : pour un entretien.
Merci

NB: S'abstenir tous plaisantins.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER SEPT 2021 ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1

Top de la semaine

Publier le 26/10/2021, 22:33
diplomatie-le-niger-est-un-exemple-de-democratie-selon-l-ambassadrice-des-etats-unis-aupres-des-nations-unies En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 22:18
en-visite-au-niger-le-conseil-de-securite-a-discute-avec-les-autorites-des-defis-securitaires-et-humanitaires Lors d’une visite au Niger qui s’est achevée lundi soir, une délégation du Conseil de sécurité des...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 18:44
session-budgetaire-de-l-assemblee-nationale-l-opposition-parlementaire-deboutee-par-la-cour-constitutionnelle La Cour constitutionnelle a, par arrêt 03/CC/MC du 25 octobre 2021, débouté les députés de...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 12:52
droit-a-l-alimentation-la-proposition-de-loi-cadre-d-ibrahim-yacouba-sur-la-table-du-gouvernement-conseil-des-ministres En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier ministre a reçu du Président de la...Lire plus...
Publier le 25/10/2021, 17:54
des-produits-locaux-fortifies-dans-une-alimentation-equilibree-et-variee-pour-notre-sante-et-celle-de-nos-familles-consommons-ce-que-nous-produisons Au Niger, la prévalence de la malnutrition aigüe chez les enfants de 6 à 59 mois [1] se situe...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 22:33
diplomatie-le-niger-est-un-exemple-de-democratie-selon-l-ambassadrice-des-etats-unis-aupres-des-nations-unies En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda...
Publier le 21/10/2021, 18:45
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-21-octobre-2021        Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 21...
Publier le 22/10/2021, 20:34
niger-guinee-une-delegation-de-l-ancienne-opposition-du-fndc-chez-les-presidents-bazoum-et-issoufou En tournée sous-régionale, une délégation de la société civile guinéenne du Front National pour la...
Publier le 23/10/2021, 12:26
attaque-de-koure-11-suspects-en-detention-afp Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG...
Publier le 21/10/2021, 19:49
defense-une-quarantaine-de-terroristes-tues-par-les-soldats-nigeriens-apres-l-attaque-d-un-village-pres-de-banibangou-tillaberi Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces...
Publier le 21/10/2021, 19:49
defense-une-quarantaine-de-terroristes-tues-par-les-soldats-nigeriens-apres-l-attaque-d-un-village-pres-de-banibangou-tillaberi Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces...
Publier le 21/10/2021, 18:45
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-21-octobre-2021        Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 21...
Publier le 21/10/2021, 15:20
insecurite-11-soldats-tues-suite-a-l-attaque-du-convoi-du-prefet-de-bankilare-nouveau-bilan Le bilan de l'attaque ayant visée, hier mercredi dans l’après-midi, le convoi du Préfet de Bankilaré...
Publier le 22/10/2021, 20:23
declaration-de-l-opposition-politique-du-22-octobre-2021 Déclaration du 22 octobre 2021 de la Coalition pour une Alternance Politique (CAP 20-21), l’Alliance...
Publier le 23/10/2021, 12:26
attaque-de-koure-11-suspects-en-detention-afp Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG...

Dans la même Rubrique

Fermeture de la COMINAK : déclaration de la coordination de la société civile d’Arlit

24 octobre 2021
Fermeture de la COMINAK : déclaration de la coordination de la société civile d’Arlit

La coordination de la société civile d’Arlit réunie le samedi 23 octobre 2021 à Arlit, fait la déclaration suivante : Le 31 mars 2021, la COMINAK filiale d’ORANO (ex AREVA)...

Attaque de Kouré : 11 suspects en détention (AFP)

23 octobre 2021
Attaque de Kouré : 11 suspects en détention (AFP)

Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG Acted et Impact, leur guide et leur chauffeur nigériens, le 09 août 2020 à Kouré, près...

Sécurité nutritionnelle : le Niger peaufine sa stratégie d’amélioration des régimes alimentaires des jeunes enfants

22 octobre 2021
Sécurité nutritionnelle : le Niger peaufine sa stratégie d’amélioration des régimes alimentaires des jeunes enfants

Du 21 au 22 octobre 2021, Niamey abrite un atelier national sur l’amélioration des régimes alimentaires du jeune enfant entre 6 et 23 mois. Cette rencontre organisée conjointement par le...

Séminaire scientifique de l’ANDC : des débats et des échanges de haut niveau à Niamey  sur  le thème « Droit, pouvoir et politique » 

21 octobre 2021
Séminaire scientifique de l’ANDC : des débats et des échanges de haut niveau à Niamey  sur  le thème « Droit, pouvoir et politique » 

Du 20 au 22 octobre 2021 se tient dans la capitale nigérienne, un séminaire scientifique organisé par l’Association Nigérienne de Droit Constitutionnelle (ANDC) en collaboration avec  la Faculté des sciences...

Défense : une quarantaine de terroristes tués par les soldats nigériens après l’attaque d’un village près de Banibangou (Tillabéri)

21 octobre 2021
Défense : une quarantaine de terroristes tués par les soldats nigériens après l’attaque d’un village près de Banibangou (Tillabéri)

Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces Armées Nigériennes (FAN), ce jeudi 21 octobre 2021 dans la zone de Chinagoder,...

Insécurité : 11 soldats tués suite à l’attaque du convoi du Préfet de Bankilaré (nouveau bilan)

21 octobre 2021
Insécurité : 11 soldats tués suite à l’attaque du convoi du Préfet de Bankilaré (nouveau bilan)

Le bilan de l'attaque ayant visée, hier mercredi dans l’après-midi, le convoi du Préfet de Bankilaré s’est alourdi à onze (11) soldats tombés au front parmi lesquels neuf (9) éléments...