mercredi 10 août 2022

4059 lecteurs en ligne -

fraren

Migrations : 218 maliens bloqués au Niger rapatriés depuis le début du mois dans leur pays

rapatriement maliens bloque Niger

Ce mardi 14 septembre 2021, 109 migrants maliens bloqués au Niger sont retournés volontairement dans leur pays grâce aux équipes des bureaux  malien et nigérien  de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ainsi que la collaboration des autorités des deux pays.  Il s’agit de la deuxième vague des retournés volontaires à regagner le bercail depuis le début de ce mois, après le retour de 109 autres migrants à Bamako le 07 septembre dernier, grâce à l’initiative conjointe UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants en Afrique, financée par le fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans une note, l’OIM a annoncé que ses équipes au Mali et au  l’OIM Niger avec l’appui des autorités des deux pays ont facilité ce mardi 14 septembre 2021, le retour volontaire à Bamako de 109 ressortissants maliens bloqués au Niger. « Ces migrants en situation de détresse parmi lesquels on compte 8 enfants dont 4 mineurs non accompagnés, 2 femmes et 99 hommes adultes, ont sollicité l’aide de l’OIM pour retourner volontairement chez eux en toute sécurité et dans la dignité », a précisé la même source qui a précisé qu’à leur arrivée à Bamako, les migrants de retour ont été accueillis par Mme Zarha Walet Hamed Idda, cheffe de cabinet par intérim du ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine.

Opérations de retours volontaires pour les migrants

Le  mardi 07 septembre dernier, une autre vague de 109 ressortissants maliens, tous des adultes, bloqués au Niger ont également été accueillis à Bamako par un vol charter. « Ces migrants en situation de détresse ont sollicité l'aide de l’OIM pour un retour volontaire dans leur pays d’origine », avait indiqué l’OIM. Depuis le début du mois, ils sont donc 218 migrants maliens à retourner chez eux depuis le Niger dans le cadre de ces opérations de retour volontaire des équipes de l’OIM.

Comme pour les autres précédentes vagues ainsi que des opérations du même genre concernant d’autres pays, ces migrants sont pris en charge au départ comme à leur arrivée et bénéficieront d’une assistance afin de faciliter leur intégration.

Pour rappel,  ces opérations de retour volontaires s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative conjointe UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants en Afrique, qui est financée par l’Union européenne à travers son fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique.

Actuniger.com

 



Commentaires  

-3 #1 gerald darmanin 15-09-2021 07:34
Bien sage , bien gentils , vous voyez qu'il faut toujiurs obeir aux juifs .
cela me permet de m'enrichir survotre dos .
la gecamine meme me rapporte 100 milliads par ans .
et plus encore pour mon copain soros .
rester dans votre desert hein bien brave , et surtout rester tranquille a mourir a petit feu par deshydratation.
on vous eduqueras quand vous serez plus qu'une dizaine pour se faire valoar .
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 jean marie lopez 15-09-2021 07:37
Nous les juifs sommes bien meilleur que les negre meme ici a la brigades de trafics de meurtres d'etangs salez ... 97427
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 YAKAKA 15-09-2021 14:35
ACTUNIGER, MERCI DE BLOQUER CES [mot censuré] QUI NE CONNAISSENT RIEN DES SOUFFRANCES ET DE L'ACTUALITE AFRICAINE:

#1 gerald darmanin
#2 jean marie lopez
#5 laurent nunez belda juif
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com