lundi 5 décembre 2022

2423 lecteurs en ligne -

fraren

Projet d’interconnexion électrique WAPP/Dorsale Nord : installation du Comité local d’accompagnement et de la Commission de résolution des plaintes de la Commune 5 de Niamey

Projet WAPP insatllation Commune5 Niamey

 La Commune V de Niamey a servit de cadre, ce samedi 14 août 2021, à la cérémonie officielle d’installation au Niger, des Comités locaux d’accompagnement du Plan de Gestion Environnementale et Sociétale (PGES) et du Plan d’Actions de Réinstallation (PAR) ainsi que des Commissions de résolution des plaintes du Projet Dorsale Nord d’interconnexion électrique 330Kv (Projet WAPP/Dorsale Nord). Il s’agit d’une étape décisive et surtout d’une démarche inclusive dans la mise en œuvre de ce projet d’intégration régional prioritaire du West African Power Pool (WAPP) ou Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain (SEEEOA), un projet d’envergure de la CEDEAO et financé par plusieurs partenaires qui vise à interconnecter le Nigeria, le Bénin, le Niger, le Burkina et le Togo afin de fournir aux populations et aux acteurs économiques, de l’électricité en permanence et surtout à un coût abordable.

La cérémonie officielle de lancement s’est déroulée dans l’enceinte du siège de la mairie de la commune 5 de Niamey, sur la rive droite du fleuve Niger, en présence du Président du Conseil de Ville, du SGA de la Région qui représentait le Gouverneur,  des représentants des ministères de l’Energie et celui de l’Environnement, des membres de la mission de l’Unité de gestion du projet au niveau de la CEDEAO, des membres du Comité national d’accompagnement ainsi que des chefs des villages impactés par le projet d’interconnexion au niveau de l’arrondissement communal 5 de Niamey.

Dans son mot de bienvenue, le maire de la commune 5, M. Mamadou Moutari Harouna a vivement remercier les autorités du Niger et les responsables du Projet WAPP/ Dorsale Nord pour le choix porté à leur commune pour le lancement du processus d’installation des Comité locaux d'accompagnement du PGES et du PAR et des Commissions de résolution des plaintes au Niger. « Le projet Dorsale nord d'interconnexion 330Kv du WAPP sera très bénéfique pour notre population en ce sens qu’il va permettre une plus large électrification de nos zones rurales et aussi permettre d'amoindrir le coût de l'électricité. Au nom de toute la population de l'arrondissement communal 5, nous vous souhaitons la chaleureuse bienvenue et nous souhaitons plein succès aux travaux», a déclaré le maire Moutari Harouna de la Commune 5 de Niamey.

Pour sa part, le Président du Conseil de Ville de Niamey a,  au nom des autorités saluer cette initiative de la CEDEAO qui va renforcer davantage l’intégration sous-régionale ainsi que la décision de  la mise en place des organes de suivi de la mise en œuvre  du PGES et du PAR , « une initiative qui s’inscrit parfaitement dans le cadre de l’engagement des Etats à accompagner le projet WAPP Dorsale Nord dans ses composantes environnementales et sociales », a souligné le député-maire Oumarou Dogari. « La cérémonie qui nous réunie ce jour va nous permettre d’installer officiellement le premier Comité Local d’Accompagnement du PGES et du PAR et aussi la première Commission de Résolution des Plaintes avec les communautés traversées par les infrastructures du projet », a fait savoir le Président du Conseil de Ville de Niamey qui a tenu à réaffirmer aux membres de la mission du Projet ainsi qu’à tous les partenaires et acteurs ainsi qu’aux populations bénéficiaires, « l’engagement des autorités de la République du Niger de tout mettre en œuvre pour garantir la réussite du projet WAPP /Dorsale Nord sur notre territoire ».

De son coté, le président du Comité national d’Accompagnement (CNA), M.Gado Salifou, qui représente le Ministre du Pétrole, de l'énergie et des Energies renouvelables qui est le premier responsable en charge de la mise en oeuvre  projet au Niger, il a indiqué que cette rencontre qui a pour objet la mise en place des organes d'accompagnements et de la mise en œuvre du Plan d'Action de Réinstallation,  de gestion environnementale et sociale est une initiative des bailleurs de fonds. « Au-delà donc de la prise en charge des indemnisations par le projet, les bailleurs de fonds ont prévu ce mécanisme pour assurer toutes les personnes qui seront impactées afin que chacune d'elles soient mises dans ses droits », a fait savoir M. Gado Salifou qui a saisi l’occasion pour remercier les autorités de la ville de Niamey ainsi que ceux de l’arrondissement communal 5 de Niamey pour leur disponibilité et leur engagement à accompagner la mise en œuvre du Projet WAPP/Dorsale Nord.

Projet WAPP insatllation Commune5 Niamey BIS1

Un grand pas pour la création d’un vaste marché régional en Afrique de l’ouest

Dans l’allocution qu’elle a prononcée à cette occasion, Dr. EKRA Marie Chantal Niambé, spécialiste en Sauvegarde sociale  et membre de la mission du Projet qui séjourne depuis quelques jours au Niger, elle a tout d’abord tenu à faire part de sa gratitude pour l’honneur qui lui échoit, de prendre la parole en cette occasion si solennelle. Au nom du Directeur du Projet d'interconnexion régionale WAPP/Dorsale Nord, M. Djibril Maïlele Amadou, elle a remercié les autorités nigériennes et ceux de la commune 5 de Niamey pour leur bienveillance à l’égard des membres de la mission, ce qui constitue une preuve si besoin est, de leur totale adhésion à la mise en œuvre dudit Projet.

Dr. EKRA Marie Chantal Niambé a par la suite fait une présentation succincte du  projet WAPP/Dorsale Nord,  qui est l'un des projets prioritaires du Système d'Echange d'Energie Ouest Africain (SEEEOA) dénommé en anglais WAPP (West African Power Pool). « Ces projets prioritaires du WAPP permettront à terme de créer un marché régional de l'électricité afin de faciliter les échanges d'énergie entre les pays membres de la CEDEAO », a expliqué Dr Chantal Niambé, précisant que pour ce qui est du projet Dorsale Nord, il vise à connecter cinq (5) pays notamment le Nigéria, le Niger, le Burkina Faso, le Bénin et le Togo. Le projet consiste ainsi à la construction d'une ligne Haute Tension (HT) de 330 Kv sur une distance totale de 875 km dont 420 km au niveau du Niger, a-t-elle détaillé, ajoutant par la même occasion qu’en plus des infrastructures pour la ligne d'interconnexion, le projet consistera en la construction de 3 nouveaux postes de transformation dont 2 nouveaux postes au Burkina et un nouveau poste au niveau du Niger à Zabori. « Ce projet verra également l'extension de deux postes existants à savoir le poste de Gourou Banda et le poste de Malanville au Bénin », a indiqué Dr Chantal Niambé.

Poursuivant son intervention, la Spécialiste en Sauvegarde sociale du Projet WAPP/Dorsale Nord a indiqué que « conformément aux dispositions institutionnelles du projet, les Etats doivent accompagner le projet WAPP/Dorsale Nord dans la mise en œuvre de ses composantes environnementales et sociales ». « C'est donc dans ce cadre que le Comité national d’accompagnement du PGES et du PAR a été installé au Niger depuis le mois d'octobre 2020 », a-t-elle rappelé tout en précisant à l’assistance que ce projet est financé par quatre (4) bailleurs de fonds notamment la Banque mondiale, la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Agence Française de Développement (AFD)  et  l'État fédéral du Nigéria qui a décidé de prendre en charge l’indemnisation des populations nigériennes impactées par le Projet.

Abordant la rencontre de ce samedi 14 Août 2021, objet de la présente cérémonie,  elle a indiqué qu’elle s'inscrit dans la continuité des activités d'installation des organes d'accompagnement des activités environnementales et sociales, ainsi que l'installation des commissions de résolution des plaintes. « Nous avons choisi la commune 5 de Niamey pour le lancement de l'installation de ces comités locaux et de ces commissions de résolution des plaintes. Après cette activité, nos équipes locales en collaboration avec le comité national d'accompagnement du PGES et du PAR vont poursuivre l'installation de ces comités d'accompagnements et de ces comités de résolution des plaintes dans les départements concernés par le Projet au niveau du Niger », a expliqué Dr Chantal Niambé avant d’évoquer les enjeux et la pertinence de la mise en œuvre de ces organes d’accompagnements ainsi que leurs missions.

Projet WAPP insatllation Commune5 Niamey BIS3

« Vous conviendrez avec moi que la mise en œuvre d'un projet d'une telle envergure pourrait engendrer des plaintes susceptibles d'entraver la bonne exécution du projet. C'est donc conscient de cette éventualité qu'un mécanisme de gestion des plaintes privilégiant le règlement des plaintes à l'amiable à travers la médiation et le dialogue a été élaboré par le projet. Ce mécanisme a été présenté aux membres du comité national d'accompagnement du PGES et du PAR pour adoption. Aussi et pour mieux nous rapprocher des populations et assurer la résolution effective et efficace des plaintes, des Commissions de Résolution des Plaintes (CRP) seront installées dans les communes traversées par le projet. Au total 23 commissions de résolution des plaintes présidées par les maires seront donc installées dans ces communes. Les comités locaux d'accompagnements du PGES et du PAR également seront installés dans les 8 départements concernés par le projet ». Dr. EKRA Marie Chantal Niambé, Spécialiste en Sauvegarde sociale  et membre de la mission du Projet WAPP/Dorsale nord.

Après la cérémonie officielle d’ouverture et une photo de famille pour immortaliser l’évènement, les travaux se sont poursuivis avec les présentations par les spécialistes et membres de la mission du Projet WAPP Dorsale Nord ainsi que ceux du Comité National d’Accompagnement (CNA) des différentes thématiques inscrites à l’ordre du jour. Il s’agit d’abord de la présentation du projet d’arrêté portant création du Comité Local d’Accompagnement (CLA) du PGES et du PAR qui a été suivie par l’installation du CLA de la Commune 5 de Niamey, puis la présentation de la Stratégie de mise en œuvre du PAR dans le cadre du Projet WAPP Dorsale Nord. Après la présentation du mécanisme de gestion de plaintes avec les communautés, les participants à la rencontre ont pris connaissance du projet d’arrêté portant création de la Commission de Résolutions des Conflits (CRP) avec les communautés avant de procéder à la mise en place de la CRP de la commune V.

Projet WAPP insatllation Commune5 Niamey BIS2

La rencontre a été clôturée, après une journée d’intenses travaux, par des échanges ainsi que l’élaboration et l’adoption d’un aide-mémoire. Il convient de noter qu’en prélude au démarrage de l’installation des différents comités locaux d’accompagnements du PGES et du PAR ainsi que des commissions locales de résolution des plaintes, la mission de l’unité de gestion du projet qui séjourne au Niger depuis le 09 août dernier et jusqu’au 16 Août prochain au Niger dans ce cadre, a tenu des réunions préparatoires avec les différents acteurs et institutions concernés par la mise en œuvre du Projet WAPP/Dorsale Nord notamment le Ministère de l’Energie et de l’Environnement ainsi que le Comité national d’Accompagnement (CNA) du PGES et du PAR.

Projet WAPP insatllation Commune5 Niamey BIS

A.K. Moumouni (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

0 #1 cosprons@gmail.com 15-08-2021 15:44
e de Grogol-YoutreTub est de plus en plus forte, besoin d'une parade
Thread starterAktion-T4 Start dateWednesday at 2:02 PM.
oui , aktion4 tu change de grogol youtre , et tu vas ok.ru ,
youku.vn, odysse , onion fire depuis une localisation +13h ou moins 11h .
quand tu rallume , tu inverse .
Sur le deep il y a eu des qr code a 25 euro , et puis le trucs a ete devoiler gratos .
tapez , qrcod nik macron . ;-)
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com