jeudi 11 août 2022

3329 lecteurs en ligne -

fraren

Elevage : lancement officiel de la Campagne de Sensibilisation sur la Santé Animale au Niger (CASSANI)

Lancement Campagne Sensibilisation Animale Niger

Le ministre de l’Elevage, M. Tidjani Idrissa Abdoul Kadri,  a officiellement lancé, le mercredi 02 juin à Bougoum, dans l’arrondissement communal V de Niamey, une Campagne de Sensibilisation sur la Santé Animale au Niger (CASSANI). Financée par le Millenium Challenge Acount (MCA) à travers le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme (PRAPS), cette campagne qui va couvrir les huit (8) régions du pays, vise à sensibiliser et mobiliser les acteurs de cette importante filière de l’économie nationale sur la lutte contre les deux épizooties qui déciment le cheptel, la Peste des petits ruminants (PPR) et la Péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) ainsi que sur l’importance du marquage auriculaire des bovins et ovins après vaccination.

Au Niger, pays séculairement à vocation pastorale, le secteur de l’élevage représente 11% du Produit intérieur (PIB) et 35% du PIB agricole, d’où son importance dans l’économie nationale. Chaque année, des campagnes annuelles de vaccination sont organisées par le ministère de l’Elevage conjointement avec les partenaires au développement. C’est dans ce cadre et en accompagnement aux efforts du ministère de l’Elevage, que le Millenium Challenge Account (MCA Niger), finance une Campagne de Sensibilisation sur la Santé Animale au Niger dénommée : « CASSANI ».

La cérémonie de lancement officiel de cette campagne s’est déroulée le mercredi 02 juin 2021 à Bougoum, dans la commune V de Niamey, en présence du ministre de l’Elevage, M. Tidjani Idrissa Abdoul Kadri, du gouverneur de la région de Niamey, M. Oudou Ambouka, du Directeur pays p.i du Millenium Challenge Corporation (MCC), M. Steven Grudda, du Directeur de MCA Niger, M. Maman Annou, ainsi que des cadres du ministère de l’Elevage et du Labocel, des représentants de l’Ordre nationale des vétérinaires du Niger et des partenaires techniques et financiers ainsi que ceux des associations pastorales. On notait également la présence à l’évènement des autorités municipales, chefs de groupement et de quartiers de la commune V ainsi qu’un public venu nombreux.

L’élevage, un véritable relais de croissance pour l’économie nigérienne

Apres les mots de bienvenue du maire de la commune V et du gouverneur de la région de Niamey qui se sont tous félicités du choix porté sur leur entité pour cette importante cérémonie, le Directeur pays par intérim du MCC, M. Steven Grudda, a pris la parole pour rappeler les objectifs du programme COMPACT du Millenium Challenge qui a débuté au Niger le 26 janvier 2018 pour une durée de cinq (5) années. D’un montant de 437 millions de dollars, il a pour principal objectifs de réduire la pauvreté et d’accélérer la croissance économique. « Compte tenu de l’importance capitale de l’élevage au Niger, le MCC, à travers son volet PRAPS du projet Communautés Résilientes au Climat, et en coopération avec la Banque mondiale, vise à améliorer la productivité de l’élevage », a indiqué M. Grudda, qui a ajouté par la même occasion que c’est dans ce cadre, que le Projet se traduit par la restauration des tracés, des points d’eau  ainsi que la qualité des pâturages sur quatre couloirs, de transhumance, « afin que les éleveurs fassent paitre et déplacent leur bétail plus efficacement ». Le Projet modernise également les marchés à bétails pour augmenter les revenus des éleveurs, et, reconnaissant l’importance de la santé animale, construit de nouvelles cliniques vétérinaires, a financé les campagnes de vaccination du cheptel national durant les trois dernières années et en terme de réforme politique, travaille à l’établissement au niveau national d’un Fonds durable de vaccination  du bétail, a expliqué le DG pays par intérim du MCC. « Cependant, il est capital d’informer et de sensibiliser les éleveurs afin que ceux-ci puissent profiter pleinement des facilités ainsi mises à leur disposition pour la santé des bêtes et de pouvoir vacciner leurs  animaux en toute confiance. C’est la raison d’être de cette campagne, au nom si approprié, «CASSANI » qui signifie, « que tu saches »,  en haussa », a mis en exergue M. Steven Grudda, qui n’a pas manqué d’adresser ses remerciements au MCA, au ministère de l’Elevage ainsi qu’aux populations venues en masse pour écouter les messages véhiculés.

Lancement Campagne Sensibilisation Animale Niger BIS

Sensibiliser pour améliorer la production du cheptel

En prenant la parole, le Directeur général de MCA Niger a aussi rappelé que depuis trois ans, son institution a financé les campagnes nationales de vaccination du Niger. C’est ainsi, a indiqué M. maman Annou,  qu’en 2018-2019, plus de 17 millions d’animaux ont été vaccinés contre les deux maladies les plus préoccupantes du Niger à savoir la Peste des petits ruminants (PPR) et la Péripneumonie contagieuse bovine (PPCB), soit un taux de couverture de 85% contre un objectif de 80%. « Le Compact qui est un programme de développement mis en œuvre par le MCA Niger s’intéresse à la santé animale parce que 87% de la population nigérienne vit de l’élevage et voit ses revenus continuellement diminués par des maladies animales », a expliqué le DG MCA Niger, avant d’ajouter que, « c’est fort de ce constat que le compact du Niger dont la vocation est la réduction de la pauvreté par la croissance économique a choisi de supporter les campagnes nationales de vaccination sur plusieurs années de suite ». Ainsi, en plus du financement total des campagnes de vaccination entre 2017 et 2020, le MCA Niger a équipé le Labocel et les laboratoires régionaux pour plus de 5,2 milliards de francs CFA. « Ceci représente un investissement à fort effet d’amélioration des revenus des éleveurs, car réduisant drastiquement les pertes du cheptel », a déclaré M. Annou Maman, qui a rappelé à juste titre « qu’un animal sain est un capital plus productif et source de revenus plus élevés ».

Lancement Campagne Sensibilisation Animale Niger BIS1

Poursuivant son intervention, le DG du MCA Niger a indiqué que MCA Niger a également appris des leçons depuis trois (3) ans de pratique de vaccination. « L’une de ces leçons est la difficulté à porter l’information, la bonne, aux éleveurs afin qu’ils prennent la décision de participer à la protection de leurs cheptels », a mis en exergue M. Annou Maman, avant d’ajouter que l’objectif visé à travers cette campagne, est surtout de promouvoir l’adhésion des communautés aux différentes politiques nationales de santé animale ainsi que les bonnes pratiques en la matière. « Cette campagne de communication vient renforcer les efforts de plaidoyer du ministère en faveur des programmes annuels de vaccination et marquage », a enfin souligné le DG MCA Niger, qui a aussi tenu à adresser ses remerciements à l’endroit de l’ensemble des acteurs impliqués dans cette campagne notamment le gouvernement américain pour son accompagnement à travers le MCC ainsi que le ministère de l’Elevage et le staff de l’agence Mougani en charge du déploiement de la campagne de sensibilisation qui va s’étaler sur seize (16) mois, soit deux campagnes, et ciblés 43 localités dans les huit régions du pays.

Eradiquer la PPR d’ici 2030

En procédant au lancement officiel de la campagne de sensibilisation, le ministre de l’Elevage, M. Tidjani Idrissa Abdoul Kadri, a salué cette initiative qui vient accompagné les efforts du gouvernement et particulièrement de son département pour la croissance de ce secteur qui est la seconde contribution de l’économie nationale après les revenus issus du secteur extractif. Le ministre de l’Elevage a aussi rappelé les engagements des plus hautes autorités à renforcer le secteur de l’élevage pour qu’il continue à servir de relais de croissance à l’économie nationale conformément aux objectifs de développement économique et social déclinés dans le programme de renaissance acte III. C’est d’ailleurs toute l’importance de cet appui du MCA Niger dont le ministre à saluer la parfaite collaboration avant d’adresser également la gratitude des autorités et des populations nigériennes au peuple américain pour son inestimable appui à travers le MCC.

Lancement Campagne Sensibilisation Animale Niger BIS2

Il convient de noter que cette campagne de communication dénommée ''CASSANI'' en vue de la vaccination des animaux va concerner les 8 régions du Niger. Ce sont 43 localités du pays qui seront sillonnées durant 16 mois et 2640 diffusions de spots radio et télévision. A travers ce plan de sensibilisation multicanal des acteurs de la filière et des activités de sensibilisation, la campagne visera dans un premier temps à faire connaitre les deux maladies à épizooties qui déciment le cheptel à savoir la Peste des petits ruminants (PPR) et la Péripneumonie contagieuse bovine (PPCB), à travers leurs symptômes. Dans un second volet, la campagne s’évertuera à lever la réticence des éleveurs à accepter le marquage auriculaire des bovins et ovins après vaccination. Ce marquage, très important et sans danger pour l’animal, permettra de rendre les campagnes de vaccinations plus efficientes par la reconnaissance des bêtes déjà vaccinés et ainsi éviter des doublons.

A terme, la campagne de sensibilisation sur la santé animale au Niger a pour objectif de capitaliser les vaccinations annuelles en vue d’atteindre les objectifs fixés qui sont de vacciner 80% du cheptel bovin et 80% des petits ruminants. Cela entre dans le cadre de la stratégie d’éradication de la PPR du Niger en joint-venture avec des partenaires notamment l’organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l’organisation des nations unies pour l’Alimentation et l’agriculture (FAO) dont l’agenda ambitionne l’éradication de la PPR d’ici 2020.

Lancement Campagne Sensibilisation Animale Niger BIS3Lancement Campagne Sensibilisation Animale Niger BIS4Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 



Commentaires  

0 #1 SALIFOU 07-06-2021 16:29
Très belle initiative, un grand merci à MCA Niger et PRAPS.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com