samedi 26 novembre 2022

3405 lecteurs en ligne -

fraren

Compétences et Emploi : fin de la formation de reconversion professionnelle de 130 jeunes dans les métiers de l’hôtellerie

formation reconvertion hotellerie

Apres six (6) mois de formation, 130 jeunes diplômés en difficultés d’insertion professionnelle viennent de recevoir leurs attestations de fin de formation de reconversion dans les métiers de l’hôtellerie. Dotés de nouvelles compétences, ces jeunes sont désormais aptes à intégrer le marché du travail grâce à ce Programme de lutte contre le chômage des jeunes, financé par la Banque mondiale à travers le PRODEC et mis en œuvre par l’ANPE en collaboration avec le cabinet Aaccess.

Pour marquer l’événement, une cérémonie de remise des prix et d’attestation a été organisée le mercredi 21 avril 2021 à Niamey, en présence du Secrétaire général du ministère de la Formation professionnelle, M. Issaka Hassan Djingo, de la Représentante résidente de la Banque Mondiale au Niger, Mme Joëlle Dehasse, du Coordinateur du PRODEC, Dr Aoula Yahaya, du SG de l’ANPE, M. Mamane Mayaki, de la directrice du cabinet de formation Aaccess, Stéphanie Chan, ainsi que de nombreux invités parmi lesquels les formateurs et les bénéficiaires du programme.  A cette occasion, un concours de fin de programme « Top Chef  Niger » a été organisé et a mis en compétition quatre (4) lauréats, dont trois (3) femmes. Après la délibération du jury, composé de professionnels du secteur parmi lesquels des formateurs, ils ont reçu des prix d’encouragement qui vont de 60 à 30 mille francs CFA. Aussi, chacun des lauréats bénéficiera d'un stage de perfectionnement de 3 mois à l'hôtel du 2 février (ex Radisson Blu) de Lomé au Togo.

formation reconvertion hotellerie BIS3

Développer le Capital humain pour booster la croissance

Plusieurs allocutions ont été prononcées au cours de cette cérémonie de clôture du Programme de reconversion des diplômés chômeurs dans le secteur de l'hôtellerie. Dans son intervention, la Représentante résidente de la Banque Mondiale au Niger, s’est tout d’abord félicité de la fin de ce programme dont elle a indiqué avoir apprécié la qualité des formations lors de la visite qu’elle a effectué au Centre de formation ainsi que suite à des échanges qu’elle a eu avec les équipes pédagogiques. Mme Joëlle Dehasse a rappelé que ces formations dans les métiers de la cuisine, de l'accueil et de l'hébergement sont destinées à doter les jeunes à la recherche d'emplois de compétences nouvelles afin de leur faciliter leur insertion dans des emplois décents. « Nous osons espérer que l’ANPE puisse comme à l’accoutumée, fournir aux jeunes formés, l’accompagnement nécessaire dans le processus d’insertion à travers notamment les outils mis en place dans le cadre du PRODEC en plus du soutien apporté par le centre Aaccess », a-t-elle poursuivi, ajoutant que le second objectif de ces formations consiste à mettre à la disposition du secteur de l'hôtellerie une main d'œuvre hautement qualifiée en vue d'accompagner l'amélioration de la qualité des prestations des unités hôtelières et leur croissance.

formation reconvertion hotellerie BIS2

La Représentante résidente de la Banque Mondiale a saisi l’occasion pour mettre en exergue « l'engagement continu de la Banque mondiale à soutenir le Niger dans sa stratégie de développement du Capital Humain et dans ses efforts de lutte contre le chômage, l'exclusion et la marginalisation des jeunes et des groupes vulnérables ainsi que la création d'emplois ». C’est dans ce cadre, a souligné Mme Joëlle Dehasse, que divers projets, programmes et autres outils spécifiques ont été initiés au Niger au cours des dernières années avec des appuis techniques et financiers de la Banque mondiale. C’est dans ce cadre que s’inscrit le Projet de Developpement des Compétences pour la Croissance (PRODEC), un projet financé par la Banque mondiale à hauteur de 80 millions USD soit environ 44 milliards de francs CFA, et qui vient accompagner le Niger dans sa stratégie globale de promotion des compétences et de developpement de l’insertion des jeunes. « Les contributions de ce Projet sont multiples », a souligné Mme Joëlle Dehasse, qui a cité, entres autres, l’amélioration de la qualité des formations dans les structures publiques et privées de formation à divers niveaux de qualification dans les lycées techniques et la création, la réhabilitation ou le renforcement des centres de formation aux métiers dans le cadre d’une logique innovante de passerelles entre la formation et l’insertion par l’auto-emploi, tout en apportant aux jeunes les compétences entrepreneuriales adéquates et les financements nécessaires sous forme de dons.

C’est ainsi que pour les nombreux jeunes en rupture de scolarité, le Projet leur permet d’accéder à une seconde chance au moyen d’un programme d’apprentissage « dual ». Il s’agit d’un programme organisé autour de formations pratiques en milieu de travail et qui offre des initiations complémentaires en centre de formation ainsi que des apprentissages ruraux dans des Sites d’apprentissage agricole (SAA) qui sont mis en place par le projet. Pour ce qui est du programme de formation, la Représentante de la Banque mondiale a expliqué qu’il s’adresse aux jeunes diplômés confrontés à des difficultés d’insertion sur le marché de l’emploi. Il s’agit du Programme exécuté par l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi (ANPE) et qui vise la reconversion professionnelle des jeunes dans des métiers porteurs préalablement identifiés pour leur potentiel d’emploi. « Effectivement, les difficultés d’insertion sont le résultat de l’inadaptation des filières d’enseignement suivies aux besoins du marché », a fait remarquer Mme Joëlle Dehasse qui clos son intervention en soulignant que « les résultats des évaluations externes de l’ensemble des composantes du projet sont positifs et probants. Les chances d’insertion en emploi ont été nettement améliorées grâce au PRODEC ».

De nouvelles compétences pour le marché du travail

Le Secrétaire général du ministère de la Formation professionnelle a, de son coté, rappelé que cette formation concerne environ 130 jeunes qui, avant la formation, étaient diplômés dans diverses filières et qui se sont engagés à suivre une formation de reconversion dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, un secteur dont les besoins en compétences sont de plus en plus croissantes. « Ceci leur permettra de leur garantir une insertion dans le tissu économique, et d'améliorer leurs conditions de vie et de leurs familles respectives », a ajouté M. Issaka Hassan Djingo qui a, par la même occasion, estimé que « les résultats obtenus dans le cadre du PRODEC confirment l'impérieuse nécessité pour le gouvernement de continuer ses efforts dans l'amélioration et l'accessibilité à une formation de qualité au profit des jeunes nigériens ».

Selon la directrice du cabinet de formation Aaccess, Mme Stéphanie Chan, plusieurs bénéficiaires de ce programme de formation pour la reconversion professionnelle ont déjà été recrutés et ont commencé à travailler dans de grands établissements de la place.

Pour rappel, cette session de formation, financée par la Banque Mondiale à travers le Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC), a été exécutée par l'ANPE avec le soutien du Centre de formation professionnel AACCES. Elle a été lancé en octobre dernier et pendant six (6) mois, au total 130 jeunes ont bénéficié de cette formation, dont 45 en restauration, 45 en valets de chambre et 40 en agents d'accueil. D’autres bénéficiaires du programme de formaion pour la conversion professionnelle ont été eux, orientés vers des filieres les métiers des BTP, un autre secteur porteur.

formation reconvertion hotellerie BISformation reconvertion hotellerie BIS4

A.K.M (actuniger.com)

.

Commentaires  

+2 #1 Sidik 23-04-2021 22:17
Bonne initiative. Bon vent a ces nouveaux formés dans la restauration et l'hôtellerie. Bonne chance.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Tiekoura abdoulaziz boureima 24-04-2021 02:38
Nous sommes reconnaissants merci pour vos soutiens madame Stéphanie et monsieur jean Claire
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com