lundi 8 août 2022

3770 lecteurs en ligne -

fraren

Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative : le RENJED relance les discussions sur le décret d’application de l’ordonnance portant accès à l’information publique

rencontre renjed ministere fonction publique BIS

Le Secrétaire Général du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative Monsieur Moussa Attah Assoumane a reçu le 17 Février 2021 à son Cabinet, la délégation du Réseau des Journalistes pour l’Education et le Développement (RENJED) dirigée par Monsieur Ousmane Dambadji. C’était en présence du Directeur de Cabinet Ibrahima Yacouba et des cadres techniques relevant de son département  Ministériel.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Il s’agit pour le RENJED de relancer les discussions sur l’ordonnance portant accès à l’information publique et aux documents administratifs qui souffre d’un décret d’application depuis plus de 10 ans. Cette rencontre s’est tenue le Mardi 17 Février 2021 autour du Secrétaire Général du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative dont le rôle est de définir les modalités régissant l’accès aux documents administratifs.

A cette occasion, le Président du RENJED Monsieur Ousmane Dambadji a rappelé l’importance de cette ordonnance qui permettra de renforcer la gouvernance du pays à travers l’accès des citoyens à des informations crédibles et utiles tout en améliorant la transparence. Ceci permettra également d’améliorer significativement la participation et la contribution des citoyens au processus de développement.

« Ce plaidoyer pour l’accès à l’information publique et aux documents administratifs est salutaire à plus d’un titre car il protège l’administration publique et les agents dans leurs missions. C’est pourquoi, les agents doivent permettre aux citoyens de jouir de leurs droits de regard sur la gestion des biens publics.» martèle le Secrétaire Général Monsieur Moussa Attah Assoumane tout en insistant sur l’importance et la portée de cette ordonnance. « Il faut que ce décret aboutisse dans un bref délai pour que l’administration publique puisse informer les citoyens sur les efforts du  gouvernement et des partenaires dans plusieurs domaines de développement » a-t-il ajouté. Très engagé à faire avancer ce processus, Monsieur Attah a rassuré le RENJED du soutien total de son ministère et de la disponibilité des cadres.

Sur place, il a donné des instructions pour que tous les acteurs soient impliqués pour ne laisser personne de côté. Cette implication permettra à toutes les parties prenantes de bien comprendre les enjeux de  cette ordonnance. Il y’a lieu ici de féliciter Monsieur Moussa Attah Assoumane dont la détermination  doit inspirer tous les  agents de l’Etat.

La rencontre a permis d’engager le processus de relecture avec toutes les institutions concernées notamment le Ministère de la Communication, le Conseil Supérieur de la Communication, le Médiateur de la République, la Haute Autorité de Protection des Données à Caractère Personnel, la Commission Nationale des Droits Humains entre autres pour une révision du projet de décret d’application.

Pour rappel, ce plaidoyer pour l’opérationnalisation de l’ordonnance portant accès à l’information publique et aux documents administratifs est une initiative du RENJED dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’ promotion de l’éthique et de la déontologie des médias nigériens pour un accès équitable à l’information’’ financé par l’Ambassade du Royaume de Danemark à travers l’ONG internationale OXFAM au Niger.

rencontre renjed ministere fonction publique

Ibrahim Diolombi Mahamadou/RENJED

 



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com