jeudi, 27 janvier 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


procureursayabou 1 bell

Dans un communiqué publié ce lundi 15 février 2020 par son cabinet, le procureur de la république près le Tribunal hors classe de Niamey a mis en garde les acteurs politiques, de la société civile et l’ensemble des citoyens contre certains propos et déclarations réprimés par le Code pénal. Il a annoncé que d’ores et déjà, ces propos ont été répertoriés et leurs auteurs identifiés. Ils répondront de leurs actes si ces propos et déclarations sont suivis d’effet a avertit le procureur Maman Sayabou Issa.

Zeyna transfert argent bis

Dans le document, le procureur  affirme suivre avec une particulière attention le deroulement de la campagne pour le second des élections présidentielles. Il a, à ce titre, rappelé aux acteurs politiques et de la societé civile et aux citoyens, les dispositions du Code pénale qui repriment les actes  de discrimination raciale ou ethnique ainsi que toute propagande à caractère régionaliste et les jets de discrédit sur les décisions de justice.

Il convient de noter que cette sortie du procureur de la République en pleine campagne électorale et alors que depuis quelques temps, certains propos tenus lors des metings politiques ou sur les réseaux sociaux, sont de nature à perturber le climat social tout en amplifiant la tension à quelques jours du rendez-vous du 21 février.

Communique procureur Niamey 15 02 2021

Actuniger.com

Commentaires  

+26 #1 Bazooka 15-02-2021 20:00
Un procureur qui s'assoit honteusement sur un dossier aussi criminel qu'est celui du MDN n'a aucune leçon a donner. Casse toi
Citer | Signaler à l’administrateur
+23 #2 Mamane 15-02-2021 20:03
La sortie du procureur juste apres la declaration de la fameuse CADDRH tous parlant de la meme chose et proferant les memes menaces montrent a quel point ce pays et ses hommes sont malades et sa population soif de justice, la vraie.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Islamane 15-02-2021 20:09
Issa lomé
Citer | Signaler à l’administrateur
+19 #4 Socrate 15-02-2021 20:10
De quoi avez vous peur monsieur le Procureur, du changement en vue? Sachez que même les menaces de la cour constitutionnelle rose n'ont pas pu refroidir les ardeurs des Nigériens a œuvrer au changement du système calamiteux qui vous a engendre a plus forte raison les tiennes qui sont en réalité une contribution déguisée a la campagne du candidat auquel vous avez fait allégeance en violation de vos serments.
Citer | Signaler à l’administrateur
+20 #5 Bozari 15-02-2021 20:18
Bon il pense intimider le peuple nigérien ...donc les menaces de bazoum passent ...mais pour l'opposition non...on verra
Citer | Signaler à l’administrateur
+24 #6 Longue vie au roi 15-02-2021 20:35
Ce procureur est deja en mission pour mettre en place le dossier visant a disqualifier de nouveau Hama Amadou aux elections de 2026. Il annonce deja la couleur d'une eventuelle presidence Bazoum qui consacrera l'essentiel de la ressource nationale a combattre, persecuter des citoyens plutot que d'eouvrer au bien etre des citoyens. Si Issoufou a passe ses derniers jours de presidence a inaugurer des chrysanthèmes c'est parceque ses dix ans avaient ete consacres a la chasse aux ennemis imaginaires. Issoufou et Bazoum devraient se calmer, apaiser leur cœur et leur esprit et faire la paix avec eux mêmes et avec leurs frères et sœurs nigériens. Aucun pouvoir n'est éternel a l'exception du pouvoir de Dieu. Leur cœur et leur âme sont remplis de haine injustifiee contre les autres qu'ils t mourront malheureux jamais reconnaissants de la grâce que Dieu tout puissant les a gratifie dans ce bas monde. Ils ont tout eu dans cette vie mais ils sont plus malheureux que le plus pauvre des nigériens et ce mal-être qui les ronge est si fort qu'il ne peuvent le garder ensevelis au fond d'eux mêmes. Decidemment, Il y'a des hommes nés pour être malheureux et ces deux en font vraiment partie.
Citer | Signaler à l’administrateur
-19 #7 Taweye Waney Baba 15-02-2021 21:58
Quand on lit les commentaires de ces lâches de lumanistes, on va croire que c'est des hommes alors que nenni!!!!! c'est juste tel leader, tel militant.... On verra ce de quoi vous êtes capables dans six (6) jours maximum parce que les élections vous les avez déjà perdues et Hama Amadou est disqualifié à vie ne nous parlez pas de 2026, ce Niger n'appartient pas à son père Molio.
Citer | Signaler à l’administrateur
+17 #8 Hum 15-02-2021 22:02
Espèce d [mot censuré] tu dois d abord mettre en garde ton mentor Bouzoum qui a qualifié les nigériens de raciste, les zarma ethnicistes alors que plus raciste que l arabe on meurt.
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #9 Encore 15-02-2021 22:17
Encore vous menacez vos concitoyens.

La justice est au service du peuple et si les juges l'utilisent comme instrument pour menacer la population, il est du devoir des citoyens de se réunir pour aller démanteler cette institution fictive, biaisée et partiale.
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #10 Balkissou Adamou Idi 15-02-2021 23:33
Pourquoi naforko fait peur on t a arraché cds rahama pour jeter dans la poubelle la justice n a rien dit tu as regardé faire pendant 10 ans à ce que je sache après les audits y'a des détournements des milliards la justice est où ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #11 Balkissou Adamou IdiRamatou Abdoula 15-02-2021 23:35
Si vous voulez appliquer la loi commencez par juger et mettre en prison ceux qui ont braqués et bourré les urnes lors des élections passé
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #12 Seyni Djibo Karimou 15-02-2021 23:39
Hum, chacun se positionne pour avoir ses miettes. Que Dieu descende sa justice immédiatement sur tous les traitres de ce pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #13 Annad 16-02-2021 00:52
On aura beaucoup plus à perdre si on se laisse manipuler par ces politiciens.
Pensez-y avant d'agir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #14 ADAR GUIDA 16-02-2021 07:07
Patience!! Patience!

Le plus fort n'est jamais assez fort pour rester toujours le maitre!
Le jours ou il faudra rendre compte viendra que ce soit ici bas ou devant notre créateur.
Sachez que quand on est dépositaire de l'autorité judiciaire on doit etre impartial et juste comme le recommande Dieu tout puissant qui a mis ce pouvoir entre vos mains. En vérité, la ghéenne sera remplie des injustes!
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #15 TOTO A DIT 16-02-2021 07:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Bazooka :
Un procureur qui s'assoit honteusement sur un dossier aussi criminel qu'est celui du MDN n'a aucune leçon a donner. Casse toi


Vraiment!!! c'est vérité PIAAH , tu as dit la même deh.... en vérité , en vérité ....
Qu'à fait concrètement et véritablement ce procurERREUR, du cas de ce faussaire de Bazoum qui a lui seul a 3 cas de certificats de nationalité , deux avec des numéro différents et le 3 ème sans , wiwi qu'a enclenché ce monsieur ou son team sur ce dossier pour la manifestation de la vérité ??
Wiwi dossier MDN ,n'en parlons même pas : RIEN , absolument NADA !!!
Ou bien ce même code penale que ce procurERREUR. brandit ne condamne t'il le vol ou la turpitude d'une forgerie légale ou mensonge sous serment '???
WIWI , barres toi et casses toi....... Aucune leçon de crédibilité ou de probité a donné aux autres .... : LEAD BY THE EXAMPLE , avant de croire en toi et faire tache d'huile: TCHIÉÉÉ WOUILLE TCHRRRR!

ou Le même Procureur de la République ne peut s'autosaisir sur cette affaire de NigérienGATE de Bazoum pour que lumière soit faite ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #16 Figaro 16-02-2021 07:23
:lol: :lol: le procureur DU PNDS met en garde contre certains propos tenus par des leaders politiques :lol: :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #17 Panique a bord 16-02-2021 08:01
Les menaces de ce procureur aux ordres sont une motivation pour aller voter le changement ce dimanche 21 février. Ils ont senti le vent fort du changement qui balaie tout le pays et ils ont perdu leur sang froid. La panique de tout perdre les a gagne et ils commencent a délirer. Ils avaient cru qu'acheter seyni omar, albade abouba et baraze garantirait a leurs convois de 4x4 climatisees des cris de joie et des liesses populaires mais nenni, ils sont accueillis par des huées et des jets de pierre et les déserts lors des meetings. Face a l’hécatombe annoncée, la panique s'installe a bord du navire rose, la peur a gagne les esprits et tous les moyens sont bons pour sauver leur embarcation condamnée depuis ce 27 décembre 2020. Dans cette lutte désespérée pour éviter la noyade, ils appellent la justice a la rescousse d'ou cette sortie malheureuse et inopportune du procureur qui une fois de plus viole allègrement son serment de servir la justice du peuple pour le peuple pour se mettre au service d'un individu et d'un clan. Mais c'est peine perdue les menaces et les invectives d'hommes et de femmes qui ont vendu leur âme au diable sont sans effet sur un peuple qui a soif du changement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #18 Figaro 16-02-2021 09:09
#17 Panique a bord "procureur qui une fois de plus viole allègrement son serment de servir la justice du peuple pour le peuple pour se mettre au service d'un individu et d'un clan. Mais c'est peine perdue les menaces et les invectives d'hommes et de femmes qui ont vendu leur âme au diable sont sans effet sur un peuple qui a soif du changement."
BIEN DIT CHER AMI!!!!! Le peuple est déterminé jusqu'à son dernier souffle pour faire barrage a ces manœuvres destinées a usurper les résultats des urnes!
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #19 Figaro 16-02-2021 09:09
#17 Panique a bord "procureur qui une fois de plus viole allègrement son serment de servir la justice du peuple pour le peuple pour se mettre au service d'un individu et d'un clan. Mais c'est peine perdue les menaces et les invectives d'hommes et de femmes qui ont vendu leur âme au diable sont sans effet sur un peuple qui a soif du changement."
BIEN DIT CHER AMI!!!!! Le peuple est déterminé jusqu'à son dernier souffle pour faire barrage a ces manœuvres destinées a usurper les résultats des urnes!
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #20 tchimi 16-02-2021 12:59
Bonjour,
Cher procureur, je pense que vous devrez comprendre que cette situation de haine que les nigériens sont entrain de vivre est la conséquence de toutes les injustices et frustrations que le peuple du Niger a vécu dans son écrasante majorité par ces parvenus au pouvoir depuis 2011.
Avant 2011, aucun nigérien ne se permet d'insulter même un ministre à plus forte raison un élu du peuple. Tout ça est né de même régime qui a traité certains nigériens de seconde zone, des officiers ethnicistes, du régionalisme quant aux propos du même Bazoum qui disait que les haoussa ne doivent pas voter des zarma ou bien même quand on lui demande de justifier sa nationnalité il détourne le débât en minorité alos que la réponse attendue est claire.
Comment pouvez-vous ne pas appréhender aujourd'hui que les gens répondent du bergère à la bergère? il y'aura un jour le faible va exprimer son ras le bol et démontrera qu'il n'est pas faible mais c'est parce que tout simplement il ne voulait pas suivre le [mot censuré] quand il aboie
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #21 tchimi 16-02-2021 13:12
Bonjour,
Personnellement, je ne suis pas pour des propos haineux mais il faut plutôt à la source du problème qui est l'application de la juste à double vitesse pour certains et pour d'autres ils trouvent même refuge à la présidence. Prenons l'exemple de BAKARI Saidou qui croupit toujours en prison sans être jugé, Baba Alpha nigérien expulsé et séparé de sa famille (quelle ignominie pour ce régime), et plein d'autres cas et j'en passe. Combien de dérives sont faites par le sieur Bazoum lui même sans que vous ne bougez d'un iota pour le recadrer ou l'interpeller. Récemment à Tahoua Bazoum a menacé et défié par anticipation tout celui qui conteste les résultats qui seront proclamés comme ci les dés sont joués d'avance qu'ils apprendront de leur sortie, qu'est-ce que vous et la cour constitutionnelle ou la CENI avez dit?
Arrêtez de distraire les gens, nous allons répondre du tic au tac si c'est cela que vous voulez et nous n'allons plus accepter cette justice à double vitesse.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #22 tchimi 16-02-2021 13:13
Bonjour,
Personnellement, je ne suis pas pour des propos haineux mais il faut plutôt aller à la source du problème qui est l'application de la juste à double vitesse pour certains et pour d'autres ils trouvent même refuge à la présidence. Prenons l'exemple de BAKARI Saidou qui croupit toujours en prison sans être jugé, Baba Alpha nigérien expulsé et séparé de sa famille (quelle ignominie pour ce régime), et plein d'autres cas et j'en passe. Combien de dérives sont faites par le sieur Bazoum lui même sans que vous ne bougez d'un iota pour le recadrer ou l'interpeller. Récemment à Tahoua Bazoum a menacé et défié par anticipation tout celui qui conteste les résultats qui seront proclamés comme ci les dés sont joués d'avance qu'ils apprendront de leur sortie, qu'est-ce que vous et la cour constitutionnelle ou la CENI avez dit?
Arrêtez de distraire les gens, nous allons répondre du tic au tac si c'est cela que vous voulez et nous n'allons plus accepter cette justice à double vitesse.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #23 tchimi 16-02-2021 13:46
Bonjour,
Art 91 de notre loi dit que je cite "il est interdit à toutes les autorités de l'état sur le territoire national, à partir de la date de convocation du corp électoral, d'entreprendre toutes visites et tournées à caractère économique, social ou autrement qualifiées et qui donnent lieu à de telles manifestations ou déclarations"
Alors, est-ce que vous pourrez dire au PR IM d'arrêter ses déplacements à Zinder, Tahoua et autre à ces quelques jours des présidentiels car je ne vois pas la teneur de ces visites si ce n'est pour vouloir battre campagne pour Bazoum. Sinon comment comprendre que ces déplacements n'étaient pas programmés d'il y'a longtemps avant les élections. est-ce qu'il a osé aller à Diffa ou à Tillabéry depuis ses 10 ans au pouvoir ?
Donc cher procureur vous avez du pain sur la planche alors sévissez!
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #24 TOTO A DIT 16-02-2021 14:48
Citation en provenance du commentaire précédent de tchimi :
Bonjour,
Personnellement, je ne suis pas pour des propos haineux mais il faut plutôt aller à la source du problème qui est l'application de la juste à double vitesse pour certains et pour d'autres ils trouvent même refuge à la présidence. Prenons l'exemple de BAKARI Saidou qui croupit toujours en prison sans être jugé, Baba Alpha nigérien expulsé et séparé de sa famille (quelle ignominie pour ce régime), et plein d'autres cas et j'en passe. Combien de dérives sont faites par le sieur Bazoum lui même sans que vous ne bougez d'un iota pour le recadrer ou l'interpeller. Récemment à Tahoua Bazoum a menacé et défié par anticipation tout celui qui conteste les résultats qui seront proclamés comme ci les dés sont joués d'avance qu'ils apprendront de leur sortie, qu'est-ce que vous et la cour constitutionnelle ou la CENI avez dit?
Arrêtez de distraire les gens, nous allons répondre du tic au tac si c'est cela que vous voulez et nous n'allons plus accepter cette justice à double vitesse.


VÉRITÉ PIAH PIAH .....
GASKIA.....
TCHIMI ......
En vérité ..... En vérité...
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #25 quest 16-02-2021 18:39
Vous étiez ou quand M.jackoo tenais des propos ethnocentrique a la télévision quand x et y s'adonne à l'achat de conscience dans ce même campagne électorale arrêter le cirque svp
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #26 Blackmarket 17-02-2021 14:22
NAIN-PORTE-COUAC!!! :lol: :D
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #27 la hache 17-02-2021 19:02
ne nous prenez pas pour des enfants
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #28 Gamatie 18-02-2021 06:30
Vivement le changement pour dératiser au karcher notre maison commune Niger de toutes ces bestioles qui l'infestent. Trop c'est trop.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER CAN ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1 1

Top de la semaine

Publier le 26/01/2022, 22:37
lutte-contre-la-criminalite-un-reseau-de-trafic-illicite-de-migrants-et-de-falsification-de-documents-demantele-a-niamey-et-maradi Les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ont servi de cadre, ce jour 26...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 22:28
mali-cedeao-l-union-africaine-prend-le-relais-de-la-mediation-pour-la-reprise-de-dialogue-et-une-solution-continentale-a-la-crise Le Président de la Commission de l'Union Africaine (UA), le tchadien Moussa Faki Mahamat, vient...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 18:25
situation-politique-au-burkina-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-en-sommet-virtuel-ce-vendredi-28-janvier Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 17:50
promotion-des-droits-humains-et-de-l-acces-a-la-justice-le-projet-adalci-renforce-les-capacites-des-juges-d-instruction-un-maillon-essentiel-de-la-chaine-judiciaire Du 25 au 27 janvier 2022, Niamey abrite un séminaire de formation des juges d’instruction, à...Lire plus...
Publier le 25/01/2022, 22:45
lutte-contre-le-trafic-de-drogue-ceremonie-d-incineration-des-214-kilos-de-cocaine-pure-saisis-dans-le-nord Les autorités nigériennes ont procédé, ce mardi 25 janvier près de Niamey, à l'incinération des 214,63...Lire plus...
Publier le 23/01/2022, 10:03
burkina-faso-le-gouvernement-dement-une-prise-de-pouvoir-par-l-armee-mais-reconnait-l-effectivite-de-tirs-dans-certaines-casernes-porte-parole-du-gouvernement Le gouvernement a démenti dimanche une prise de pouvoir par l’armée alors que des tirs nourris ont été...
Publier le 24/01/2022, 09:48
burkina-le-president-kabore-aux-mains-des-militaires-medias Le Président Roch Marc Christian Kaboré a été mis aux arrêts par des militaires qui depuis hier...
Publier le 25/01/2022, 07:09
mali-faute-d-un-accord-les-soldats-danois-de-la-force-takuba-sommes-par-bamako-de-quitter-le-pays Dans un communiqué publié ce lundi 24 janvier 2022, le gouvernement de transition malien a inviter le...
Publier le 24/01/2022, 18:59
burkina-le-regime-du-president-kabore-depose-par-une-junte-militaire-dirigee-par-le-lt-colonel-paul-henri-sandaogo-damiba Au Burkina, des officiers de l’armée ont annoncé, lundi en fin d’après-midi, avoir déposé le Président...
Publier le 25/01/2022, 15:04
coup-d-etat-au-burkina-la-cedeao-condamne-l-action-des-militaires-un-sommet-extraordinaire-des-chefs-d-etat-prevu-les-prochains-jours Dans un nouveau communiqué publié ce mardi 25 janvier 2022, la Commission de la  CEDEAO a noté...
Publier le 23/01/2022, 10:03
burkina-faso-le-gouvernement-dement-une-prise-de-pouvoir-par-l-armee-mais-reconnait-l-effectivite-de-tirs-dans-certaines-casernes-porte-parole-du-gouvernement Le gouvernement a démenti dimanche une prise de pouvoir par l’armée alors que des tirs nourris ont été...
Publier le 24/01/2022, 13:05
trafic-de-drogue-1-433-kg-de-methamphetamine-saisis-a-l-aeroport-de-niamey La Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT) de l’Aéroport Diori Hamani de Niamey a mis la main, il y...
Publier le 24/01/2022, 09:48
burkina-le-president-kabore-aux-mains-des-militaires-medias Le Président Roch Marc Christian Kaboré a été mis aux arrêts par des militaires qui depuis hier...
Publier le 21/01/2022, 22:05
interdiction-de-la-vente-de-carburant-fraude-a-maradi-la-mesure-ne-passe-pas Les autorités de Maradi avec à leur tête le gouverneur  Chaibou Aboubacar, ont rencontré jeudi...
Publier le 24/01/2022, 18:59
burkina-le-regime-du-president-kabore-depose-par-une-junte-militaire-dirigee-par-le-lt-colonel-paul-henri-sandaogo-damiba Au Burkina, des officiers de l’armée ont annoncé, lundi en fin d’après-midi, avoir déposé le Président...

Dans la même Rubrique

Lutte contre la criminalité: un réseau de trafic illicite de migrants et de falsification de documents démantelé à Niamey et Maradi

26 janvier 2022
Lutte contre la criminalité: un réseau de trafic illicite de migrants et de falsification de documents démantelé à Niamey et Maradi

Les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ont servi de cadre, ce jour 26 janvier 2022, à la cérémonie de présentation d'une importante filière de fraude...

Promotion des Droits humains et de l’accès à la Justice : le Projet ADALCI renforce les capacités des juges d’instruction, un maillon essentiel de la chaîne judiciaire

26 janvier 2022
Promotion des Droits humains et de l’accès à la Justice : le Projet ADALCI renforce les capacités des juges d’instruction, un maillon essentiel de la chaîne judiciaire

Du 25 au 27 janvier 2022, Niamey abrite un séminaire de formation des juges d’instruction, à l’initiative de l’ONG Search for Common Ground (Search) et de la Cour de Cassation....

Lutte contre le trafic de drogue: cérémonie d'incinération des 214 kilos de cocaïne pure saisis dans le nord

25 janvier 2022
Lutte contre le trafic de drogue: cérémonie d'incinération des 214 kilos de cocaïne pure saisis dans le nord

Les autorités nigériennes ont procédé, ce mardi 25 janvier près de Niamey, à l'incinération des 214,63 kg de cocaïne pure saisis en début du mois dans le nord du pays....

Niger : 99 milliards de CFA, dont 2 dans la lutte contre la covid-19, investis dans le pays en 2020 par les ONG et associations de développement (Ministère)

25 janvier 2022
Niger : 99 milliards de CFA, dont 2 dans la lutte contre la covid-19, investis dans le pays en 2020 par les ONG et associations de développement (Ministère)

En 2020, les organisations non-gouvernementales et associations de développement (ONG/AD) ont investi au Niger un  peu plus de 99 milliards de francs CFA  contre 103 milliards en 2019 ; 130 milliards...

Indice de perception de la corruption (IPC 2021) : la corruption gagne toujours du terrain au Niger selon Transparency International

25 janvier 2022
Indice de perception de la corruption (IPC 2021) : la corruption gagne toujours du terrain au Niger selon Transparency International

L’organisation non gouvernementale Transparency International vient de publier, ce mardi 25 janvier 2022, son 27e indice annuel de perception de la corruption (IPC). Sur 180 pays, le Niger a été...

Trafic de drogue : 1,433 kg de méthamphétamine saisis à l’aéroport de Niamey

24 janvier 2022
Trafic de drogue : 1,433 kg de méthamphétamine saisis à l’aéroport de Niamey

La Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT) de l’Aéroport Diori Hamani de Niamey a mis la main, il y a quelques jours, sur 1,433kg de méthamphétamine soigneusement emballé dans un colis postal...