mercredi 17 août 2022

2914 lecteurs en ligne -

fraren

Lutte contre la drogue : deux réseaux de trafiquants encore démantelés à Niamey et Dosso (OCTRIS)

drogue saisi octris et presente 28 01 2021 BIS

Deux grands réseaux de trafic international de drogue à haut risque démantelés par les éléments de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) à Niamey et dans la région de Dosso.

Les locaux de l’OCTRIS ont servi de cadre ce jour  28 janvier 2021, pour un Point de Presse animé par le Commissaire de Police Ousmane Bako Nana Aichatou,  Directrice Adjointe du Service Central de l’Information, des Relations Publiques et des Sports (SCIRP/S) de la Police Nationale, en présence des représentants de Monsieur le Procureur Général de la République, Près le Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Pour le premier réseau :

Après plusieurs jours d’investigations sur un trafic de drogue longtemps établi entre plusieurs pays de la sous-région impliquant des personnes de nationalité nigérienne, les agents de l’OCRTIS  sont parvenus à interpeller le 13 janvier 2021, au quartier Aéroport de Niamey, un individu de nationalité nigérienne en possession de 119 briques de cannabis d’un poids de 98kg455.

Pour le second réseau :

après huit (08) semaines d’investigations à Niamey et à Dosso, l’exploitation et le recoupement de plusieurs informations concordantes ont permis l’interpellation dans la nuit du 22 au 23 Janvier 2021,  quatre (04) individus de nationalité nigérienne et de saisir 150.000 comprimés de tramadol 250 milligrammes de marque Royal, en provenance d’un pays voisin  dans un village situé à trois kilomètres de Dosso.

Les opérations ont également permis de saisir un véhicule et une dizaine de téléphones portables.

Le tramadol saisi dont la valeur marchande s’élève à plus de 150 millions de francs (150. 000 .000 f) Fcfa est destiné à l’exportation vers certains pays arabes.

En plus, 49 briques de cannabis ont été saisies le 22 janvier 2021, par les éléments de l’OCTRIS antenne de Doutchi en service à la barrière (Route Konni). La marchandise a été découverte  dissimulée dans des sacs de tourteaux dans un véhicule de transport voyageurs (HIACE 19 places).

L’OCTRIS rappel la population à plus de collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité pour lutter contre ce phénomène.

drogue saisi octris et presente 28 01 2021 BIS1

 



Commentaires  

+19 #1 Arouna Sidikou Abbdoulkarmou 28-01-2021 23:14
Felicitations Ocrtis il y a des autorites politiques, administratives et militaires du régime de Monsieur Issoufou Mahamadou a interpeller dans l'affaire de la resine de Cannabis decouverte au Quartier Niamey 2000 Courant 2018. Non a des interpellations selectives et non a l'impunite.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Abdoul gafar Saadou Tanko 29-01-2021 02:07
félicitations et bon courage la police nationale et la douane
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Abdoul gafar Saadou Tanko 29-01-2021 02:07
félicitations et bon courage la police nationale et la douane
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 BOZARI 29-01-2021 09:26
@Arouna Sidikou Andoulkarmou....tu n'as rien dit...tu parles du regime le plus corrompu au monde
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Maazou 29-01-2021 10:01
Citation en provenance du commentaire précédent de Arouna Sidikou Abbdoulkarmou :
Felicitations Ocrtis il y a des autorites politiques, administratives et militaires du régime de Monsieur Issoufou Mahamadou a interpeller dans l'affaire de la resine de Cannabis decouverte au Quartier Niamey 2000 Courant 2018. Non a des interpellations selectives et non a l'impunite.


De la meme facon issoufou inaugure a tour de bras des chantiers de derniere heure, la Police apprehende a tour de bras des trafiquants d'armes et de drogue dont les reseaux etaient tapis au sein du pouvoir a l'AN et au palais de issoufou. On veut nous faire croire que des petits bougnouls insignifiants sont des trafiquants de drogue internationaux et ils sont arretes sur denonciation de leurs patrons qui sont des pontes du regime et de l'entourage proche de issoufou qui sont desesperes par la peur de l'alternance en vue et qui cherchent a effacer toute trace de leurs activites criminelles sous la protection de leur parrain issoufou nahamadou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Sauve qui peut 29-01-2021 10:14
Les trafiquants internationaux de drogue et d'armes tapis a l'AN et dans le palais de issoufou mahamadou ont commence a faire le menage. Mais ils n'iront pas loin. Inch Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Ali Blaise 29-01-2021 12:28
Félicitations à la Douane et à la Police Nationale exhorte la Population à beaucoup plus de collaborations
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com