dimanche 2 octobre 2022

3603 lecteurs en ligne -

fraren

47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

Sommet OCI Niamey

Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’organisation de la coopération islamique (OCI) sous le thème: «unis contre le terrorisme, pour la paix et le développement». Près de 500 personnes sont attendues à cette session pour laquelle la capitale s’est déjà mise sur son 31 grâce à l’expertise de l’Agence nationale pour  l’économie des conférences (ANEC), en charge de l’organisation de cette grande messe du monde musulman. Coût de l’organisation : un milliard de FCFA entièrement bouclé avec le soutien financier de l’Arabie Saoudite et de la Turquie.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

 

C’est ce vendredi 27 novembre que s’ouvre au splendide Centre international de conférences Mahatma Ghandi de Niamey, la 47e session du conseil des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’organisation de la coopération islamique (OCI). La cérémonie officielle de l’évènement sera présidée par le Président de la République, SEM Mahamadou Issoufou, en présence du secrétaire général de l’Organisation, Dr Yousef A. Al-Othaimeen, et des membres des délégations des 57 pays membres de l’OCI.

A la veille de l’évènement, le deuxième du genre qu’accueille notre pays depuis le sommet de 1982, le Directeur général de l’agence nationale pour l’économie des conférences (ANEC), M. Saidil Moctar Mohamed, était face à la presse le mercredi 25 novembre 20dernier pour faire le point sur les préparatifs ainsi que l’ordre du jour et les enjeux de cette  session du Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’OCI qui était initialement prévue pour se tenir en avril dernier mais a dû être reportée en raison de la pandémie du Covid-19.

Plus de 400 personnes attendues à Niamey pour un budget d’un milliards de francs CFA

Selon le Directeur général de l’ANEC, « toutes les dispositions sont prises  pour le bon déroulement de cette 47ème session du conseil des ministres des pays membres de l’OCI selon  les directives du Président de la République et du gouvernement ». Le ministre-conseiller à la Présidence Saidil Moctar a tenu à lever tous les doutes sur la pandémie du Covid-19 soulignant que, « si l’OCI a accepté que le Niger organise cet événement malgré la pandémie de la Covid-19, c’est parce que cette organisation internationale est satisfaite du notre protocole de riposte anti-Covid-19 ».

Plus de 400 invités sont attendus à cette session des chefs de la diplomatie de l’OCI dont une centaine de journalistes. Selon les explications du DG de l’ANEC, le budget de l’évènement est depuis bouclé. Il était, en effet, prévu que le Niger finance sur fonds propres, l’organisation de cet événement qui demande un investissement d’environ 1 milliard de francs CFA. Cependant, fait savoir le ministre-conseiller Saidil Moctar, certains pays amis et membres de l’organisation ont apporté leur soutien financier. Il s’agit de l’Arabie Saoudite pour 2,5 millions de dollars, soit près de 1,4 milliards de francs CFA,  et  2.000.000 dollars de la Turquie, soit près de 1,12 milliards de francs CFA.

« Ce fond collecté par notre pays dépasse largement nos besoins. Cela veut dire aucun franc de l’Etat du Niger ne sera injecté dans l’organisation de cet événement. Mieux nous aurons même un reliquat que nous verserons au trésor public à la fin de nos activités », Mohamed Saidil Moctar, Directeur général de l’ANEC.

S’agissant de l’hébergement et la logistique, le DG de l’ANEC a indiqué que le problème ne se pose pas notre pays dispose désormais de grands hôtels de grand standing, qui ont été pour la plus part construits à la faveur de la tenue à Niamey de la 33ème conférence des chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine en juillet 2019 à Niamey. « Nos capacités d’accueil sont à la hauteur des attentes de l’OCI, de même que les capacités d’accueil des espaces des conférences. Le Niger répond à 100% au cahier de charge qui lui a été établi », a rassuré Saidil Moctar Mohamed.

Il convient de noter que le conseil des Ministres est la deuxième instance au sein de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) après le sommet des chefs de l’Etat. Au cours de cette 47ème session qui se tient à Niamey sous le thème : « unis contre le terrorisme, pour la paix et le développement », l’élection d’un nouveau Secrétaire général de l’OCI est également à l’ordre du jour.

A.K.M (actuniger.com)

   

.

Commentaires  

0 #1 Nigerien 27-11-2020 12:48
Charlie, vivement fini ton cinema et degage le plancher. Peu importe qui te remplacera, mais au moins tu auras disparu des radars et avec toi l'amertume, les regrets et la tristesse des nigeriens d'avoir ete trahis par un des leurs en qui ils avaient place une immense confiance.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Hum 27-11-2020 13:20
Je vous ai dit que le kawyardisme de ce gars et ses spires vont sérieusement nuire aux nigériens, imaginez vous que même le Hajj a été suspendu cette année à cause de la Covid-19 c est pas moi qui l ai dit oooh c est Charlie lui même et que le Niger prends le risque de réunir le monde entier à Niamey puisse qu’on est plus musulmans que le reste du monde ou bien à cause des espèces trébuchantes?
NB : kawyar c est quelqu’un qui est fasciné par la culture de l autre tout en dénigrant la sienne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Zulu 27-11-2020 13:30
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Je vous ai dit que le kawyardisme de ce gars et ses spires vont sérieusement nuire aux nigériens, imaginez vous que même le Hajj a été suspendu cette année à cause de la Covid-19 c est pas moi qui l ai dit oooh c est Charlie lui même et que le Niger prends le risque de réunir le monde entier à Niamey puisse qu’on est plus musulmans que le reste du monde ou bien à cause des espèces trébuchantes?
NB : kawyar c est quelqu’un qui est fasciné par la culture de l autre tout en dénigrant la sienne.


Ce Charlie est la pire malediction qui s'est abattue sur le Niger et les nigeriens. Jamais ces deux derniers n'ont fait partie de ses preoccupations minimes soient elles. Allons seulement, toute chose dans ce bas monde a une fin a commencer par la malediction.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com