vendredi, 27 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Dialogue UN75

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey par un dialogue sur le thème : « Le rôle des femmes et des jeunes dans la promotion de la paix en période électorale au Niger ». Cette année, l’évènement coïncide avec la célébration du 75e anniversaire de l’Organisation des nations unies (ONU), ce qui donne un cachet particulier aux activités prévues qui interviennent dans un contexte mondial surchargé de défis et d’incertitudes qui sont porteurs de genres de menaces pour la paix dans le monde, et impose la nécessité d’agir ensemble pour un monde meilleur comme il en est ressorti du dialogue politique au cour duquel, les jeunes et les femmes ont exprimé leurs préoccupations pour la paix en période électorale avec une perspective sur les défis et le Niger qu'ils veulent pour l'avenir.

Zeyna transfert argent bis

75 ans d’engagement en faveur de la paix et du développement dans le monde, ça se fête ! Le 24 octobre 2020 marquera le 75e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Charte des Nations unies qui a été l’acte fondateur de l’ONU et qui fut adoptée le 26 juin 1945 à San Francisco aux Etats-Unis. L’édition 2020 de la Semaine des Nations unies revêt de ce fait un aspect assez particulier. Au Niger, les activités entrant dans le cadre de la double célébration de la Semaine des Nations unies et le 75e anniversaire des Nations unies  ont été lancées le lundi 19 octobre à l’hôtel Radisson Blu de Niamey, par un dialogue « le rôle des femmes et des jeunes dans la promotion de la paix en période électorale au Niger ». Organisé par le Système des Nations unies au Niger en collaboration avec les principales institutions nationales, l'objectif de ce dialogue est de recueillir les préoccupations de la paix en période électorale avec une perspective sur les défis et le Niger qu'ils veulent pour l'avenir.

Le dialogue a été ouvert à travers une cérémonie solennelle en présente de la Coordinatrice du Système des Nations unies au Niger, Mme Khardiata Lo Ndiaye, la ministre de la promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, Mme El Back Adam Zeinabou Tari Bako, le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Issaka Sounna, celui de la Commission nationale des droits humains (CNDH), M. Khalid Ikhiri, et le Président du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), M. Alio Oumarou. On notait également la présence à l’évènement de plusieurs membres du gouvernement et des institutions nationales, des responsables des Agences des Nations unies au Niger ainsi que ceux du corps diplomatique et des organisations internationales accrédités au Niger, et des représentants des structures des jeunes ; des femmes et des organisations de la société civile.

Dialogue UN75 BIS

La participation politique des femmes et des jeunes, une exigence de la démocratie

Dans l’allocution qu’elle a prononcée à cette occasion, la coordinatrice et Représentante-résidente du Système des Nations Unies au Niger a souligné que cet évènement qui célèbre un évènement historique à plus d’un titre est d’une importance capitale et la thématique de la session revêt toute sa pertinence au regard des grandes turbulences que connaît le monde actuellement et qui sont aggravées par la pandémie de la Covid-19 et au Niger, de nouvelles consultations électorales sont prévues dans quelques semaines. « Mais cette crise sanitaire, a déclaré Mme Khardiata Lo Ndiaye, nous a montré la voie à suivre. Elle nous a démontré que nous sommes étroitement liés les uns aux autres face aux défis communs et qu’au delà des mesures d’urgences pour contenir cette crise sanitaire, nous devons continuer à agir ensemble pour concrétiser les Objectifs de Développement Durable (ODD) ».

Abordant le thème de la session de dialogue, la Coordinatrice du Système des Nations unies au Niger a fait remarquer qu’en cette veille d’élections au Niger, les actions de paix et de cohésion nationale constituent une priorité des autorités et un enjeu pour les citoyens, et constitue de ce fait  « une opportunité d’articuler nos rôles respectifs afin de permettre aux jeunes et aux femmes du Niger d’avoir la possibilité de voter ou de se porter candidats à un mandat politique ». Elle a ce sens mis en exergue le rôle prépondérant dans une démocratie et en matière de développement.

« La participation politique des femmes et des jeunes est une exigence de justice sociale mais aussi une nécessité absolue pour toute démocratie ». Mme Khardiata Lo Ndiaye, Coordonnatrice et Représentante-résidente du Système des Nations Unies au Niger

Cependant, a relevé la Coordinatrice du Système des Nations unies au Niger, malgré cette évidence, la réalité est toute autre sur le terrain. Les jeunes et les femmes sont encore faiblement représentés dans les instances décisionnelles, a ajouté Mme Lo Ndiaye, qui a cité comme entre autres raisons, l’adoption des lois assez souvent restrictives, les pesanteurs socioculturelles, le manque de moyens ou la faible opportunité de développement personnel en particulier pour les femmes. Toutefois, a poursuivi la Coordinatrice, au Niger l’adoption par le gouvernement d’un Plan d’action national sur l’Agenda « Femmes, Paix et Sécurité » pour la période 2020-2024, constitue un réel motif de satisfaction et conforte l’engagement du Niger à promouvoir la participation politique des femmes ainsi qu’à améliorer leurs conditions de vie dans le cadre de ses objectifs de développement. Mme Lo Ndiaye a, en effet, relevé que ce Plan d’actions constitue un instrument recommandé par les Nations unies avec pour vocation d’améliorer la représentation des femmes et des filles dans les instances de prise de décisions et dans les mécanismes de consolidation de la paix. « Les initiatives de maintien de la paix et de prévention des conflits qui ont impliqué les femmes et les jeunes sont celles qui ont eu le plus de chance d’aboutir à des résultats pérennes partout dans le monde, et c’est pourquoi, les projets mis en œuvre dans ce sens par le Niger à travers la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix (HACP), sont à saluer et à encourager », a poursuivi la Coordinatrice du Système des Nations unies au Niger.

En terminant son allocution, Mme Khardiata Lo Ndiaye, a tenu à réaffirmer l’engagement des Nations unies, à travers ses différentes agences, à continuer à accompagner le gouvernement, les organisations de la société civile et tous les acteurs impliqués dans cet agenda pour renforcer les initiatives visant à promouvoir la pleine participation des jeunes et des femmes aux actions de développement pour mieux faire face aux défis de l’heure.

Dialogue UN75 BIS1

Les jeunes et les femmes, des acteurs majeurs pour un processus électoral apaisé

Pour sa part, le Président de CENI a d’emblée mis en exergue l’importance combien prépondérante des jeunes et des femmes dans le processus électoral en cours. Se référant aux données officielles du Fichier biométrique électoral national, le premier dans l’histoire du Niger, Me Issaka Sounna a fait ressortir que les femmes constituent 55% des électeurs inscrits sur la liste électorale et les jeunes de la tranche d’âge de 18 à 35 ans constituent 45% des inscrits. «Arithmétiquement, avec ce poids démographique, ces groupes cibles peuvent contrôler le processus électoral et  les femmes élire le futur président dès le premier tour », a fait remarquer à titre illustratif le président de la CENI qui a saisi l’opportunité pour entretenir les jeunes et les femmes des mesures prises ces par la Commission pour conduire un processus électoral libre, transparent, inclusif et apaisé. Me Issaka Sounna n’a pas manqué d’insister sur le rôle multiforme qu’ils ont à jouer aussi bien comme électeurs que comme candidats. « On ne peut concevoir la paix sans vous », a lancé à l’endroit des le Président de la CENI à l’endroit des représentants des organisations des jeunes et des femmes, avant de les appeler à contribuer efficacement à l’organisation d’élections apaisées au Niger.

Dialogue UN75 BIS2

De son côté, la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant a de prime à bord  salué le choix du thème choisi pour le dialogue et qui, selon elle, vient à point nommé au regard des consultations électorales prévues dans quelques mois au Niger. Mme El Back Adam Zeinabou Tari Bako, a émis le souhait que les prochaines se tiennent dans des bonnes conditions, tout en plaidant particulièrement pour une plus active implication des femmes et des jeunes et surtout à contribuer à maintenir la dynamique de paix et de cohésion nationale si chère à notre pays. « La paix est la condition sine qua none pour tout développement », a rappelé la ministre Zeinabou Tari Bako.

Intervenant à son tour, le ministre en charge de la Jeunesse par intérim, M. Assoumana Malam Issa, ministre en charge de la Renaissance culturelle, a également estimé que le sujet au centre de la session de Dialogue est d’une importance capitale dans le processus électorale en cours et bien au delà. Selon lui, le thème à un triple intérêt, notamment, le public cible, la thématique de la paix qu’il porte et l’opportunité choisie. Le ministre n’a pas manqué de relever que la participation politique des femmes et des jeunes ainsi que l’organisation de scrutins apaisés s’inscrit dans la droite ligne des aspirations du gouvernement et  à rappeler dans ce sens, la volonté politique des autorités de la 7èmeRépublique de faire des jeunes et des femmes « le bras armé de tous les combats de développement».

Une série d’activités pour célébrer 75 ans d’engagement en faveur de la Paix.

Peu après ses allocutions, le Dialogue s’est ouvert avec la participation des membres de plusieurs Organisations des jeunes et des femmes du Niger, qui ont eu des échanges interactifs autour d’un panel composé du conseiller technique du président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), M. Laoual Salaou Ismaël, du Président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), Pr Khalid IKhiri,  des représentants du Médiateur de la République ainsi que des responsables des agences du Système des Nations unies au Niger comme le PNUD ou le FNUAP. Des échanges enrichissants qui ont permis de comprendre les aspirations des jeunes et des femmes pour le Niger de demain et surtout de leur pleine prise de conscience du rôle qu’ils ont à jouer et de la responsabilité qui est la leur pour la promotion de la paix et de la cohésion nationale comme gage de développement durable pour les pays.

Dialogue UN75 BIS3

La session de Dialogue avec les femmes et les jeunes sur la promotion de la paix en période électorale a ainsi lancé la série d’activités commémoratives de la Semaine des Nations Unies couplée  cette année au 75èmeanniversaire des Nations unies. Plusieurs autres activités sont prévues pour célébrer ces 75 ans d’engagement en faveur de la paix et du développement dans le monde notamment une visite de terrain, le mardi 20 octobre,  sur le site de production de savons et d’eau de javel destinés à la lutte contre le Covid-19 et fabriqués par des réfugiés à l'Usine de Forge Arts situé sur la Rive droite du Fleuve Niger à Niamey. Le jeudi 22 octobre 2020, les responsables des différentes agences relevant du Système des Nations unies au Niger animeront à Niamey une conférence de presse sur les Objectifs de Développement Durable (ODD 2035) de l’ONU ainsi que les actions qu’ils mènent dans ce cadre au Niger. Un cocktail dînatoire clôturera en beauté cette Semaine des Nations Unies le 24 Octobre 2020 toujours à Niamey et des activités sont également prévues un peu partout dans le pays pour marquer d’un cachet particulier les 75 ans de l’ONU, qui a été créée pour promouvoir la paix, le développement et les droits humains dans le monde.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 27/11/2020, 11:53
signature-d-une-convention-de-partenariat-entre-les-regulateurs-nigeriens-et-francais-de-l-energie-communique-de-presse Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger...Lire plus...
Publier le 27/11/2020, 08:56
47e-conference-des-ministres-de-l-oci-a-niamey-le-niger-accueille-le-monde-musulman Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

27 novembre 2020
Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger à travers l’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie (ARSE), la...

47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

27 novembre 2020
47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’organisation de la coopération islamique (OCI) sous...

Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

26 novembre 2020
Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

La série des ateliers d’informations et de consultations des membres de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), des Organisations de la société civile (OSC) et des professionnels des médias,...

Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

26 novembre 2020
Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville natale. Décédé le mardi 24 novembre dernier à Niamey, les obsèques officielles de l’ex...

Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

26 novembre 2020
Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité nationale, la société Orano Mining Niger et ses deux filiales locales (COMINAK et...

Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

26 novembre 2020
Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26 novembre 2020, dans la cour du Palais de la Présidence, à la cérémonie officielle...