vendredi, 26 février 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Mahamadou Siradji Issa

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge du marché de confection du nouveau permis de conduire biométrique a déposé contre l’activiste Bana Ibrahim. Une plainte pour « chantage et tentative d’extorsion de fonds » qui fait elle-même suite à celle déposée par Ibrahim Bana contre Haroun Printing pour « népotisme ». Dans la plainte tout comme au cours de la conférence de la presse, il s’est agit pour l’entreprise de « laver son honneur » d’autant que le mis en cause par Haroun Printing a essayé, selon le directeur général par intérim qui affirme détenir les preuves, de monnayer le retrait de sa plainte contre des espèces sonnantes et trébuchantes.

Zeyna transfert argent bis

Face à la presse, le jeudi 15 octobre au siège du Centre national d’édition des documents de transports biométriques et sécurisés sis à Niamey, le Directeur général par intérim de Haroun Printing a expliqué que depuis l’installation de la société au Niger et le démarrage de ses activités, « beaucoup de rumeurs infondées et de critiques injustifiées » ont circulé à propos de ce marché passé dans les respects des procédures à travers un contrat de Partenariat public et privé (PPP) entre l’Etat du Niger, représenté par le ministère de transports, et la société internationale Haroun Printing. C’est ainsi que d’après ses explications, courant  octobre dernier, le nommé Ibrahim Bana a porté plainte contre la société Haroun Printing pour « népotisme ». Selon Mahamadou Siradjo Issa, « dans un premier temps, nous avons sur conseils de nos avocats décidé de ne pas réagir puisque notre société n’a pas été directement visée ». « Mais contre toute attente le même Ibrahim Bana a déposé une autre plainte dans laquelle il cite nommément notre société  et c’est pour cette raison que nous avons décidé à notre tour de déposer plainte à notre tour contre Ibrahim Bana pour tentative d’extorsion de fonds et de chantage », a poursuivi le DG par intérim de Haroun Printing, qui explique qu’en plus d’avoir cité nommément la société dans le corps de sa plainte, « comme étant complice et bénéficiaire de cette affaire, Ibrahim Bana a entrepris au détour de sa plainte et par le biais d’un intermédiaire de négocier avec le Directeur général de la société le retrait de sa plainte en contrepartie d’une gratification financière ».

Au cours de la conférence de presse, le Directeur général par intérim de Haroun Printing  a fait savoir que « toutes les démarches ainsi que les négociations entreprises par l’activiste sont matérialisées par des messages whatsapp passés entre lui et son intermédiaire d’une part et, entre l’intermédiaire et la société d’autre part ». Selon Mahamadou Siradjo Issaka, « il résulte de ses messages que son intermédiaire à vainement tenté d’obtenir une provision, c'est-à-dire une avance, pour le compte du sieur Bana, avant le retrait de la plainte ». Une avance de deux (2)  « briques », [2 millions, NDLR], et selon le DG de Haroun Printing, « toutes les démarches entreprises par le Sieur Bana se sont relevées sans succès puisque le directeur général de la société a usé de moyens dilatoires pour retarder l’échéance ». Le DG par intérim de Haroun Printing a indiqué qu’ils disposent des enregistrements sonores dans lesquels, l’activiste confirme non seulement, « les dires et les demandes formulées par son intermédiaire, mais qui révèlent que lui-même, a formellement et sans ambages, sollicité le paiement d’une avance de deux millions comme « gage de bonne foi », avant qu’il ne procède au retrait de sa plainte ». Mahamadou Siradjo Issa a tenu à préciser que non seulement l’intermédiaire en question n’a rien à voir avec la société, mais également que les pièces servant de preuves ont été versés au dossier lors du dépôt de la plainte déposée par les conseils de Haroun Printing contre l’activiste Ibrahim Bana pour  « tentative d’extorsion de fonds ».

Une plainte pour laver l’honneur de la société Haroun Printing

Selon le DG par intérim de l’entreprise Haroun Printing, c’est donc pour « laver son honneur » que la société a décidé de porter plainte d’autant que les graves accusations portées contre la société dans la plainte de l’activiste Ibrahim Bana ont suscités l’inquiétude des actionnaires internationaux de l’entreprise. « Notre société s’est sentie humiliée, indexée, et les partenaires et associés fiables de la société ne peuvent en aucune manière cautionner cela.  Nous userons de tout les moyens légaux pour aller jusqu’au bout de notre action et soigner l’image de notre société », a-t-il expliqué face aux médias.

Dans son point de presse, Mahamadou Siradjo Issa a rappelé que l’entreprise Haroun Printing est une société internationale qui a été créée en 1946, au lendemain de la seconde guerre mondiale. Basée à Beyrouth au Liban, elle dispose de bureaux dans plusieurs pays notamment en France et aux Etats-Unis où elle a reçu plusieurs trophées prestigieux en reconnaissance de la qualité de ses services dans le domaine de l’informatique. C’est dans le cadre de l’extension de ses activités qu’elle s’est installée au Niger, une première en Afrique, à la suite de l’attribution du marché lancé par le gouvernement et pour lequel elle a été en concurrence avec une autre entreprise. Selon Mahamadou Siradjo Issa, « le Niger dispose aujourd’hui d’un permis biométrique qui est le document le plus sécurisé dans le pays et en Afrique toute entière ». «  Nous avons reçu plusieurs témoignages qui confirment cela », a-t-il ajouté, citant l’ambassadeur de Chine au Niger qui a effectué une visite dans les différents services de la societé pour s’imprégner de la qualité de ses prestations.  Selon le DG par intérim de Haroun Printing, il ne s’agit pas du seul témoignage puisque plusieurs personnes dont des experts internationaux ont à maintes reprises salué « la qualité, la fiabilité, la sécurisation pour la première fois au Niger d’une base de données pour les titres de transports, avec un document infalsifiable et  internationalement reconnu ». Comme il l’a affirmé au cours de la sortie médiatique, il a eu à voyager avec le nouveau permis de conduire biométrique nigérien, qui remplace celui en carton rouge, en France et dans plusieurs pays européens, « sans aucun problème ».

Plainte contre Bana Ibrahim

Plainte contre Bana Ibrahim BIS

Document : le contenu de la plainte déposée par les avocats de Haroun Printing pour « chantage et tentative d’extorsion de fonds » contre le sieu Ibrahim Bana. 

Rabiou Zada (actuniger.com)

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...Lire plus...
Publier le 26/02/2021, 17:42
troubles-post-electoraux-la-cndh-condamne-les-actes-de-violence-et-appelle-les-fds-a-faire-preuve-de-professionnalisme-dans-le-maintien-de-l-ordre Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de...Lire plus...
Publier le 26/02/2021, 15:52
coupure-d-internet-et-tensions-post-electorales-au-niger-que-mijote-le-regime-sortant-par-africtivistes Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article,...Lire plus...
Publier le 26/02/2021, 15:28
soupconne-d-incitation-a-la-violence-et-activement-recherche-hama-amadou-s-est-presente-a-la-police-judicaire-pj Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 23/02/2021, 20:28
presidentielle-apres-sa-victoire-bazoum-felicite-ousmane-et-lui-tend-la-main-pour-faire-face-ensemble-aux-defis-majeurs-du-pays-declaration Après la proclamation des résultats provisoires du second tour de la présidentielle qui le donne...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 23/02/2021, 15:35
elections-l-opposition-denonce-un-hold-up-electoral-et-exige-la-suspension-de-la-publication-des-resultats-par-la-ceni   Dans un communiqué publié ce mardi 23 février 2021, la direction nationale de campagne du...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 21/02/2021, 21:57
bazoum-mohamed-j-ai-des-raisons-de-croire-que-la-chance-sera-de-mon-cote Le candidat du PNDS Tarraya au second tour de l’élection présidentielle, Mohamed Bazoum, a accompli...

Dans la même Rubrique

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.

Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

26 février 2021
Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes) appelle au calme...

Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

26 février 2021
Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de matinée et en compagnie de deux (2) ses avocats, dans les locaux de la Police...

Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

25 février 2021
Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales  de la Police, de la gendarmerie et de la garde nationale est actuellement déployé au domicile de l’opposant...

Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

25 février 2021
Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

Les manifestations qui secouent Niamey et plusieurs villes du pays depuis mardi dernier et la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle ont deux (2) morts selon les...