lundi, 19 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


reunion douane NE BIS

Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes du Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité des douanes (A-CPI) de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD). Pendant deux jours, ce séminaire qui réunit les agents des douanes tout grades confondus ainsi que les principaux partenaires des services de la Direction Générale des  Douanes (DGD), vont réfléchir sur les différentes facettes de la corruption au sein des  douanes et proposer des pistes pour l’éradication de ce fléau qui en plus d’engendrer un énorme manque à gagner pour l’Etat, gangrène la société dans son ensemble.

Zeyna transfert argent bis

 

C’est la Direction régionale de Niamey-Tillabéri qui a été choisie pour le lancement de la série de réflexions entrant dans le cadre de la mise en œuvre de ce vaste chantier d’éradication de la corruption de promotion de l’intégrité au sein des douanes qui a été initiée par la Direction Générale des Douanes (DGD) dans le cadre du Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité (A-CPI) de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD).  L’ouverture de la première réunion des contributeurs internes et externes du Programme A-CPI/OMD s’est déroulée à travers une cérémonie officielle au siège du Syndicat National des Agents des Douanes (SNAD) de Niamey, en présence du Directeur général des Douanes  M. Abdallah Harouna, de la Directrice générale adjointe Madame Sama Safoura Elhadj Abou, du Directeur régional des douanes de Niamey-Tillabéri, M. Abou Oubandawaki ainsi que de nombreux invités.

Pendant deux jours, cette première rencontre de réflexions sur la corruption et les voies et moyens de son éradication au sein de la Douane a réuni les Directeurs nationaux à la DGD ;  les assistants techniques du Directeur général; les chefs de divisions à la Direction générale ainsi que les agents et les chefs d’unités douanières de la Direction régionale de Niamey-Tillabéri. Y prennent également parts, afin de mieux cerner le fléau et apporter des réponses idoines, les contributeurs externes notamment les collaborateurs quotidiens des services des douanes que sont les opérateurs économiques, les commissaires en douane, les acteurs de la chaîne logistique ainsi que les représentants des établissements bancaires.

Des réflexions au sein de la Douane pour mettre fin à la corruption

Dans l’allocution de bienvenue qu’il a prononcée à cette occasion, le Directeur régional des douanes de Niamey-Tillabéri a indiqué que cette journée inaugurale des séminaires de réflexion du programme A-CPI/OMD marquera une date importante dans le processus de modernisation de l’administration des Douanes du Niger au regard de ses enjeux stratégiques notamment la lutte contre la corruption, « un fléau qui gangrène notre société ». « La Direction régionale des douanes de Niamey-Tillabéry est honorée d’abriter la première réunion de ce vaste chantier de lutte contre la corruption et de la promotion de l’intégrité », a déclaré M. Abou Oubandawaki, qui a fait remarquer que, « regroupant les plus grandes unités douanières du pays en terme de mobilisation des recettes budgétaires, la Direction régionale Niamey-Tillabéri représente le terrain adéquat de réflexions et de mise en œuvre du Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité de l’organisation mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)». Tout en souhaitant la chaleureuse bienvenue aux participants au séminaire, il a émis le souhait qu’ils seront à la hauteur des attentes placées en eux par les acteurs du milieu de la douane aux cours des deux journées de réflexions.

En procédant à l’ouverture officielle du séminaire de réflexions, le Directeur général des Douanes a tout d’abord tenu à transmettre aux participants, les salutations et les encouragements du ministre des Finances, M. Mamoudou Diop, « qui porte une attention particulière à l’organisation de cette réunion traitant d’un thème suffisamant important ». M. Abdallah Harouna a ensuite situé les enjeux du séminaire qui entre dans le cadre dans la mise en œuvre du Plan stratégique 2019-2023 de l’Administration des Douanes, qui prévoit en son axe stratégique 3, le développement organisationnel et le leadership sur l’éthique et la bonne gouvernance. « C’est pourquoi, a poursuivi  le DG Abdallah Harouna, la Douane a adhéré à partir de février 2020 au Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité (A-CPI) qui s’adresse aux administrations des pays membres de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) se trouvant à différents stades de leur processus de promotion de l’intégrité ».

« Conformément aux objectifs du  Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité (A-CPI) de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD), la cible des efforts menées est la corruption au sein de l’Administration douanière et les opérations douanières en particulier. La corruption dans les douanes ne se produit pas en vase clos. Il s’agit, le plus souvent, d’un problème de société beaucoup plus vaste impliquant des acteurs multiples ». M. Abdallah Harouna, Directeur général des Douanes (DGD).

En terminant son allocution, le Directeur général des douanes a rappelé qu’au cours des deux jours de travaux, les participants auront à établir un état des lieux des pratiques corruptives au sein de notre société et au sein de la Douane en particulier. « Je ne doute point de vos capacités à faire le diagnostic sans complaisance des maux qui minent la bonne performance et la crédibilité de notre administration », a adressé M. Abdallah Harouna aux participants au séminaire.

Un Programme international de lutte contre la corruption au sein des douanes

Lancé en janvier 2019, le Programme anti-corruption et promotion de l’intégrité des douanes (A-CPI) est une réponse aux coûts notoirement élevés de la corruption dans les douanes. Ce programme a pour but d’améliorer l’environnement économique en matière d’échanges transfrontaliers dans certains pays membres de l’OMD, en apportant des modifications au contexte opérationnel et administratif de façon à restreindre les comportements entachés de corruption et à promouvoir la bonne gouvernance dans les opérations et l’administration douanières. Ces modifications s’inspirent et s’inscrivent dans la logique des dix facteurs principaux de la Déclaration d’Arusha révisée, concernant la bonne gouvernance et l’éthique en matière douanière. Initialement financé par l’Agence norvégienne de coopération pour le développement (Norad), le Programme A-CPI apporte actuellement un soutien à 17 pays bénéficiaires dans le cadre de la composante bilatérale.

Dans sa composante bilatérale, le Programme A-CPI prévoit l’octroi d’une assistance technique par l’OMD ainsi qu’un renforcement des capacités, afin d’aider un certain nombre de pays membres de l’Organisation à prendre des mesures pour mettre en œuvre les aspects prioritaires de la Déclaration d’Arusha révisée. Pour chaque administration, un plan d’action pluriannuel est établi. Y figurent des outils de référence clairs ainsi que des critères d’évaluation des performances.

Le programme contient également une composante multilatérale afin de créer un environnement qui va permette aux membres de l’OMD de mettre en œuvre des mesures anti-corruption et de promotion de l’intégrité tout en tirant profit d’autres initiatives régionales et internationales, en s’appuyant sur les instruments et outils de l’OMD.

Selon l’OMD, le programme a été conçu en tenant compte des enseignements tirés des précédents programmes de l’OMD, ainsi que de l’expérience et de l’éclairage d’autres pays sur les défis liés à l’assistance technique et au renforcement des capacités dans la lutte contre la corruption. En particulier, les activités A-CPI se fondent sur les principes de mise en œuvre que sont l’action collective, l’évaluation des performances et l’analyse des données pour obtenir des résultats.

En adhérant depuis février 2020 à ce programme, l’Administration des douanes du Niger se donne donc les moyens de mener efficacement la mise en œuvre de son Plan stratégique notamment en son axe 3 sur la promotion de l’éthique et de la bonne gouvernance et ainsi, s’engage résolument à éradiquer la corruption en son sein selon les pratiques, normes et standards internationaux qui ont démontré  leurs preuves à travers le monde. Ce qui permettra assurément aux douanes nigériennes de mener convenablement leurs missions de mobilisation des recettes internes et de contribuer pleinement au développement du pays.

reunion douane NE BIS2

reunion douane NE BIS3

reunion douane NE

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

 

Commentaires  

+8 #1 Mahamane Bakah 23-09-2020 07:07
La bonne blague.....la meilleure de l'année en fait !
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 Momo 23-09-2020 07:08
Pfffffffffffffff, le corps le plus corrompu. Ça ne fait que s'aggraver au jour le jour. Les responsables sont les premiers et c'est eux qui entraînent les jeunes dés leur arrivée.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 greboun 23-09-2020 07:14
Mdr :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #4 Aminou 23-09-2020 07:25
C'est comme apprendre a un vegetarien comment cuir un steak.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #5 Momo 23-09-2020 07:25
La douane contre la corruption ?? :lol: :lol: :lol: :lol:
Je rêve ou quoi !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Foutaises! 23-09-2020 11:27
N'importe quoi! Donc, si je comprends, on doit s'attendre à ce que très prochainement, les grands brigands qui perturbent le sommeil des nigériens se réunissent pour annoncer solennellement qu'ils arrêtent les braquages, vols en réunion, vols à la hussarde, agression de femmes en pleine rue (et de jour!), etc., quoi! C'est dire donc que ces vermines qui ont de tout temps saigné à blanc l'économie de ce pays se sont à ce point rassasiés qu'ils décident d'eux-mêmes d'arrêter de nous voler? Je n'ose pas y croire, moi!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 TOTO A DIT 23-09-2020 12:37
Incroyable mais vrai.... La Douane ....ce corps de la douane lutter contre la corruption????
Quelle farce!!!
La corruption est l'ADN de la Douane ....
C'est comme demander un alcoolique invétéré d'arrêter immédiatement de prendre l'alcool .. un drogué vétéran d'arreter de prendre sa dose .... À une prostituée de carrière d'arrêter de vendre son corps ....
Bonne chance donc à cette initiative pompeuse morte née ..... WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOÔ!

Quelle blague !!!!!

Sinon sans même s'appesantir sur ces gros corrompus gradés pied en l'air .... Le simple préposé de douane cumule plus en deux ans c'est que un Officier des FAN n'a épargné la moitié de sa carrière .... S'il faut donc comparer c'est qu'un gradé de la douane à ADASSEY .... RACKETTÉ, extorqué avec le gain de l'Officier des FAN .... YA PAS MATCH aller retour ....
C'est comme demander à un vieux voleur qui a été un jeune voleur d'arrêter par .. DÉCRET .. De stopper de voler .... Maintenant
À moins que ....... Dès sa prise de fonction l'on fasse l'inventaire de son avoir et revu periodiquement indépendamment maybe.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 TOTO A DIT 23-09-2020 12:58
8) :-* SI NON et SINON

Comment expliquer ces Douaniers ....des fonctionnaires de l'État ..... Milliardaires et Millionnaires......
Ont ils des CHAAGOO ..... des boutiques officielles ....pour être plus riches que le commerçant qui achète et vend pour un bénéfice
Mais la cause n'est pas perdue d'avance , si sincèrement et patriotiquement l'on veut juguler le phénomène de la corruption s'inspirer de la pratique d'ailleurs sous d'autres cieux et arrêter cette turpitude qu'est la corruption .....
POURQUOI ne pas commencer par exemple
D'attribuer des GROS Numéro de BADGE VISIBLE SUR LA POITRINE ,..... PAS SEULEMENT au niveau de la Douane mais la Police ... Pour que quand un citoyen se trouve en situation de rackettage de ....corrupteur .. corrompu , de donné moi .... Que ce citoyen ait cette latitude de prendre ce numéro de BADGE et le reporter à l'entité anti corruption créée qui de part le numéro peut identifier c'est quel agent et à quel poste ....
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 TOTO A DIT 23-09-2020 13:10
Et POURQUOI les citoyens ne commencent pas à enregistrer et prendre des vidéo de leur rencontre...leur encounter leur situation de la corruption ...car le plus souvent quand tu demandes ces Douaniers ou Policiers leur identité , ils refusent et te demande POURQUOI ....: Utiliser ces gadgets ... Ces nouvelles armes de la technologie que sont les téléphones pour arrêter ce phénomène de corruption et les mettre hors d'état de nuire ..
Sinon expliquer aussi à TOTO A DIT dans le cas de la Police , Pourquoi après présentation de toute tes pièces les agents de la Police ..te demande .... QUELQUE CHOSE ..... Est ce que tu es leur PAPA ou leur employeur pour leur donner ce quelque chose ....NE SONT ILS PAS PAYÉS comme n'importe quel agent de l'État ....
À titre d'exemple .... Où la corruption est combattue ... Ou la lutte contre la corruption ne sont DES VAINS MOTS ..
De ta rencontre avec la Police dans le cadre de contrôle de ta voiture ...
Aux USA ..
Si tu essaies de donner quelque ( argent ) .. à un Policier .... Tu te retrouveras MENOTTES aux mains .....
Si par mégarde , il prend l'argent il perd son travail.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 alistoh 23-09-2020 14:19
Bravo à la douane de s'attaquer à ce fléau qui terni son image. A ceux qui ridiculisent cette initiative, sachez que les Douaniers sont aussi des Nigériens comme nous tous. Il y a quelques uns qui succombent à la tentation qui liée au métier et le quotidien qui sont les leurs. Mais la grande masse essaient de travailler pour le pays dans le respect de la législation.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 TOTO A DIT 23-09-2020 14:23
8) :-* Une autre utilité du numéro du du badge de l'agent a la poitrine . Mais après refus de l'agent de décliner son identité suite à une demande formelle , avec ce numéro de BADGE , il est très facile de savoir qui sait et l'identifier formellement ..... Faudrait il pour cela que tous les porteurs des différents corps soient répertoriés dans des bases de données .... Avec le nom de l'agent , son grade , son lieu de travail ..
Dans cette lancée l'on peut savoir si cet agent opère du lieu de travail où il est censé être au moment dit ou savoir si c'est un poste fictif DABARA DABARA monté pour RANÇONNER ILLÉGAL les pauvres TOTO ONT DIT
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 TOTO A DIT 23-09-2020 14:26
Lire plutôt
Même après refus de l'agent de décliner son identité suite à une demande formelle.....
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 Dankadouro 23-09-2020 18:30
La douane qui veut lutter contre la corruption. Il vaut mieux essayer de vendre un refrigerateur a un Esquimo
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Aucun mérite! 24-09-2020 12:06
Citation en provenance du commentaire précédent de Dankadouro :
La douane qui veut lutter contre la corruption. Il vaut mieux essayer de vendre un refrigerateur a un Esquimo

Non, mon frère. Le fait est que la gestion des finances publiques a été profondément réformée ces derniers temps, ce qui a paralysé les douaniers dans leur œuvre de prédation de ressources publiques. Aujourd'hui, ils ne gèrent que du papier, car l'argent qu'ils mobilisent va directement dans le Compte Unique du Trésor, via la Sonibank. Ils font comme s'ils ont décidé d'eux-mêmes d'arrêter de voler l'Etat, alors même qu'ils n'en ont aucun mérite car c'est l'Etat qui a pris des mesures contre leurs pratiques néfastes à travers les réformes opérées.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Véridique Hassoumi 24-09-2020 12:13
Citation en provenance du commentaire précédent de Aucun mérite! :
Citation en provenance du commentaire précédent de Dankadouro :
La douane qui veut lutter contre la corruption. Il vaut mieux essayer de vendre un refrigerateur a un Esquimo

Non, mon frère. Le fait est que la gestion des finances publiques a été profondément réformée ces derniers temps, ce qui a paralysé les douaniers dans leur œuvre de prédation de ressources publiques. Aujourd'hui, ils ne gèrent que du papier, car l'argent qu'ils mobilisent va directement dans le Compte Unique du Trésor, via la Sonibank. Ils font comme s'ils ont décidé d'eux-mêmes d'arrêter de voler l'Etat, alors même qu'ils n'en ont aucun mérite car c'est l'Etat qui a pris des mesures contre leurs pratiques néfastes à travers les réformes opérées.

Ah oui! la Douane essaie de redorer son blason, alors même qu'elle ne fait, en réalité, que subir un courant (la réforme) contre lequel elle ne peut rien. En outre, si la Douane se réunit pour décider de combattre la corruption, c'est qu'elle accepte d'office qu'elle est gangrénée par le phénomène. l'on se rappelle pourtant les véhémentes protestations suscitées par les propos de Hassoumi Massoudou qui les avait, en termes voilés, traités de corrompus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 Enfin! 24-09-2020 12:17
Ah! Donc comme ça, la Douane accepte finalement qu'elle constitue un corps corrompu, quoi! De mieux en mieux!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 Un peu tard 24-09-2020 12:21
Nos princes semblent visiblement repus d'argent, et avoir pris conscience (quoique tardivement) de l'immensité du mal qu'ils ont infligé à notre économie depuis des décennies, mais "mieux vaut tard que jamais", dit-on.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Mon oeil! 24-09-2020 12:25
C'est vrai, ce mensonge?! Le corps de la Douane (véritable poule aux œufs d'or) risque de perdre de son attrait, alors! Tous les candidats voleurs de ce pays n'ont plus qu'à se chercher un autre pont d'atterrissage, désormais.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 Deuil 24-09-2020 12:27
Les "gabdis" de ce pays, qui ne jurent que par les douaniers, doivent déjà entamer leur travail de deuil, dis donc!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Soyons sérieux! 24-09-2020 12:34
Arrêtez votre cirque, s'il vous plaît, vous de la Douane. C'est clair que vous imaginer "incorrompus" équivaut à concevoir un Pape qui arrête de dire la messe dominicale. De qui veut-on se foutre?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Moise 26-09-2020 08:41
S'il vous plaît , arrêtez cette mise en Scène,sans corruption,pensez vous que ces genssurvivront sans corruption?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 18/10/2020, 05:56
appel-de-save-the-children-une-rentree-scolaire-securisee-pour-tous-les-enfants-au-niger Au cours de cette année 2020, Save the Children a lancé à travers le monde une campagne globale...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...Lire plus...
Publier le 14/10/2020, 22:15
celebration-de-la-journee-internationale-de-la-fille-jif-2020-un-plaidoyer-pour-agir-en-faveur-des-filles-ces-veritables-actrices-de-changement A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le 11 octobre dernier, la Journée...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 14/10/2020, 13:50
defense-et-securite-lancement-officiel-de-la-construction-d-un-memorial-en-hommage-aux-soldats-tombes-sur-le-front Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé mercredi, 14...
Publier le 13/10/2020, 08:29
le-parlement-approuve-la-2eme-rectification-a-la-loi-de-finances-2020 Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 13/10/2020, 08:40
paludisme-le-niger-enregistre-2449-deces-a-la-date-du-07-octobre-2020-gouvernement Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 13/10/2020, 08:40
paludisme-le-niger-enregistre-2449-deces-a-la-date-du-07-octobre-2020-gouvernement Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 13/10/2020, 08:29
le-parlement-approuve-la-2eme-rectification-a-la-loi-de-finances-2020 Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la...

Dans la même Rubrique

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...

Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

16 octobre 2020
Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement (DGA/MHA) M. Moussa Dandobi a présidé ce Jeudi 15 octobre 2020 la cérémonie d’ouverture de la conférence...

Célébration de la Journée Internationale de la Fille (JIF 2020) : un plaidoyer pour agir en faveur des filles, ces véritables actrices de changement

14 octobre 2020
Célébration de la Journée Internationale de la Fille (JIF 2020) : un plaidoyer pour agir en faveur des filles, ces véritables actrices de changement

A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le 11 octobre dernier, la Journée Internationale de la Fille (JIF). Pour l’édition 2020, la célébration de la JIF  a...

Projet « Voix des jeunes du Sahel » : les jeunes s’engagent pour un dialogue permanent avec les institutions

14 octobre 2020
Projet « Voix des jeunes du Sahel » : les jeunes s’engagent pour un dialogue permanent avec les institutions

A quelques mois de la fin du projet « La voix des jeunes du Sahel », les représentants de la jeunesse nigérienne se sont engagés à poursuivre et maintenir la dynamique pour...

Défense et sécurité: lancement officiel de la construction d'un Mémorial en hommage aux soldats tombés sur le front

14 octobre 2020
Défense et sécurité: lancement officiel de la construction d'un Mémorial en hommage aux soldats tombés sur le front

Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé mercredi, 14 octobre 2020, la cérémonie officielle de lancement des travaux de construction du Mémorial des...

Appui à la société civile : 2 milliards FCFA de subventions de l’UE pour 10 organisations nigériennes à travers le PASOC3

14 octobre 2020
Appui à la société civile : 2 milliards FCFA de subventions de l’UE pour 10 organisations nigériennes à travers le PASOC3

L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la société civile (OSC) nigériennes. Dix (10) organisations viennent ainsi de bénéficier d’une nouvelle subvention de plus...