dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


inondations Lamorde

La digue de protection de Lamordé a fini par céder, ce dimanche 6 septembre, sous la pression des eaux à la suite des dernières pluies diluviennes qui se sont abattues sur Niamey et dans la région. Le quartier ainsi que plusieurs autres zones de la rive droite se trouvent de nouveau sous la menace des eaux et en urgence, les autorités sont en train de faire évacuer la population.

Zeyna transfert argent bis

C’est le désarroi total au quartier Lamordé ce dimanche 6 septembre en milieu de journée. La digue de protection qui retient jusque-là les eaux débordantes du Fleuve Niger a, en effet, cédé quelques heures plutôt après les fortes pluies enregistrées ces dernières heures dans la région. Les populations sont actuellement sous la menace des eaux du fleuve qui ont déjà envahi plusieurs quartiers de la zone. Dans la précipitation, c’est le sauve-qui-peut bien que depuis quelques jours, les autorités ont  alerté sur les risques et appelé à la vigilance. Le ministre de l'action humanitaire Lawan Magagi et le président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey Mouctar Mamoudou, se sont d’ailleurs rendus en urgence au quartier Lamordé où une opération d'évacuation et de relogement des populations menacées est en train d’être mise en œuvre, avec la participation des services de la Protection civile. 

La situation au niveau de la rive droite du fleuve Niger (arrondissement communal 5 de Niamey) ne cesse de se dégrader. Depuis quelques semaines, le fleuve Niger a débordé suite aux fortes pluies qui ont engendré des crues exceptionnelles et qui  ont déjà provoquées des dégâts dans plusieurs quartiers. Plus de 5.000 maisons effondrées et 31.000 sinistrés ont été enregistrés dans la  capitale à la date du 31 août 2020. Cette situation a été provoquée par la montée des eaux qui ont déjà atteint, il y a quelques jours,  la côte de 680 cm contre une côte d'alerte rouge de 620 cm en 2016, alors même que les digues étaient de 6.60 à 670 cm. Malgré  les alertes des services météorologiques (DMN, Centre régional AGRHYMET).

Après les dégâts provoqués dans les principaux quartiers de la Rive droite (Haronbanda) comme Kirkissoye, Saguia, Banga Bana et Karadji, la rupture de la digue de protection a provoqué des inondations dans ceux de Lamordé, Nogaré, Karadjé et  route de Torodi qui sont en train d’être envahis par les eaux. Les populations qui ne savent plus à quel saint se vouer sont en train de sauver le peu qui reste de leurs affaires et malgré la solidarité des citoyens, la situation est en train de prendre des proportions inquiétantes.

inondations Lamorde BIS

inondations Lamorde BIS2

inondations Lamorde BIS3

inondations Lamorde BIS4

Ikali (actuniger.com)

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+3 #1 Rebeka 07-09-2020 06:31
Un spectacle désolant.
Il faut s'en remettre à Dieu.
C'est le signe de l'inconséquence de dirigeants qui manquent de vision.
Comme quoi, vous n'aviez pas voté pour nous, allez vous faire foutre, point d'investissement pour vous. Le raisonnement politique au Gonduwana.
Ce sont là des signes d'un pays que les guristes ont conduit année après année au dernier rang des pays du monde au plan de développement.
Que d'investissements d'effets d'annonce, de prestige.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Gade 07-09-2020 06:42
Comment ne pas pouvoir faire face aux inondations si l'on peut construire des hotels XXL à multiples étoiles, les échangeurs et 3eme ponts?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Tegoun 07-09-2020 06:55
Que de biens perdus, de rizières détruites, de sans abris, . De sinistrés qui ne savent pas à quel saint se vouer. Les guristes voleurs de deniers publics vont se mettre en action pour livrer ces sinistrés aux humanitaires qui ne sont eux-mêmes en réalité qu'un moindre mal. Des prédateurs cyniques assistent à ce spectacle de désolation pour narguer le peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Doug 07-09-2020 07:46
Au Senegal, Macky Sall a cree un fond d'urgence pour venir en aide aux sinistres des innondations. Au Niger, l'usurpateur issoufou est plus preoccupe a regler la crise malienne comme le lui recommande le MAEC de Macron qu'a s'occuper des malheureuses victimes des innondations a travers tout le pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 Nigirien 07-09-2020 09:31
La digue n'est pas construite aujourd'hui.
Prier pour que les degats se minimisent. Il faut compatir avec tous ces riverains qui sont dans une situation tres difficile. L'heure n'est pas a des considerations politiques mais plutot a la solidarite. Il faut que chaque nigerien se pose lui-meme la question : Quel a ete ma contribution en temps citoyens les riverains du fleuve de Ayorou a Gaya, des dallols ou les villages sont devastes, les plantations de canne a sucre partis dans l'eau, de la maggia et les goulbis de Maradi?
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Black Panther 07-09-2020 10:14
La digue de lamorde a ete construite dans le cadre des 3N et elle a cédé. Ce n'est la faute de personne sinon de l’État qui ne fait rien dans l'anticipation et la programmation mais dans la mauvaise réaction face aux problèmes du moment.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Abou hamidine 07-09-2020 13:11
QU'Allah nous vient en aide
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 papa 07-09-2020 16:33
l'heure n'est pas aux stigmates, prions pour nos frères parents et amis en détresse que dieu miséricordieux nous vienne en aide et assiste tous les pays du sahel qui sont dans la mème galère
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Allah est temoin 07-09-2020 17:28
He Nigerien
que de vous acharner sur le gouvernement,penser a vos actes, Dieu ne fait rien au hasard, tout a un sens, donc implorer Allah pourqu'il protege notre pays.
Est-ce que c'est le gouverment qui donne la pluie? si c'est une punition de Dieu, on est tous concerner.
Quoique qui se passe vous dites que c'est Issoufou, ou c'est le gouvernement, ils ne sont pas des Dieux pour nous faire subir tous ca.
Changeons de comportement s'il vous plait.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Haske 07-09-2020 20:25
Dieu nous veut du bien. Issoufou est responsable de tout. Il a juré sur le Coran après un hold-up électoral. Il a prôné la corruption, la concussion, le clanisme, le clientélisme, l'arrivisme, le passe-droit, la gabegie, le détournement de fonds publics, le mensonge d'État, la tricherie, la fraude, le trafic de devises et de drogue, l'exclusion, la mauvaise gestion de la chose publique toutes choses contraire à un homme qui se veut imitateur du Calife Omar Ibn Al Khattab et qui jure sur le Saint Coran.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Dankadouro 07-09-2020 20:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Allah est temoin :
He Nigerien
que de vous acharner sur le gouvernement,penser a vos actes, Dieu ne fait rien au hasard, tout a un sens, donc implorer Allah pourqu'il protege notre pays.
Est-ce que c'est le gouverment qui donne la pluie? si c'est une punition de Dieu, on est tous concerner.
Quoique qui se passe vous dites que c'est Issoufou, ou c'est le gouvernement, ils ne sont pas des Dieux pour nous faire subir tous ca.
Changeons de comportement s'il vous plait.

Merci pour ta clairvoyance. Beaucoup ne pense qu'a insulter, critiquer et maudire mais ne se demande jamais a l'aide qu'ils peuvent apporter, Quand il ne pleut pas assez c'un le President et son gouvernement, Quand il pleut beaucoup c'est encore lui et son gouvernement. Que veut le Nigerien vraiment?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Nigérien pur 07-09-2020 20:31
Vraiment il faut que les gens changent de raisonnement. Tout ce qui arrive c'est le gouvernement. Les gens oublient même Dieu, si non au lieu de prier Dieu pour une accalmie, vous cherchez à politiser les choses. Qui peut savoir ce qui peut se passer dans le futur ? Dieu seul à ses choses et qui sait ce qu'il a prévu pour nous et que nous devons l'implorer pourque toute chose soit du bien pour nous. Si les gens savent que ceci peut advenir ils ne vont jamais Aller construire. D'ailleurs, nos ancêtres nous enseigné que le cours d'eau ne laisse jamais sa voie. De ce fait la responsabilité est toute autre. Les calamités interviennent partout dans le monde car c'est le ressort de Dieu et non de quelqu'un. Issoufou nepeut rien contre la volonté de Dieu. Irkoy ma irwaBalaou
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Yousra 09-09-2020 22:52
Allah protège le Niger. Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Guero 12-09-2020 04:34
C est triste au lieu de faire des digues on construit des hôtels
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...

Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

17 septembre 2020
Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15 septembre 2020, pour le lancement officiel de la formation de reconversion professionnelle des jeunes...

Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

16 septembre 2020
Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

● Moudi Moussa, Halidou Mounkaila et Maikoul Zodi sont des prisonniers de conscience qui doivent être libérés immédiatement et sans condition ●Inquiétudes face à une répression croissante des droits humains...

Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

16 septembre 2020
Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

En réponse aux fortes inondations causées par les pluies diluviennes pendant le mois d’août et de septembre, au Niger dans les régions de Dosso, Tahoua et Maradi, l'Union européenne a...