lundi, 21 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


FDS attaque terroriste au niger

La justice a été saisie du rapport publié vendredi dernier par la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH), et qui a fait cas des exactions extrajudiciaires commis sur des civils par des  éléments des forces de défense et de sécurité (FDS) dans la région de Tillabéri. Suite aux investigations de la Commission, 71 corps ont été exhumés dans 6 fosses communes dans la zone d’Ayerou et d’Inatès. Toutefois, la Commission n’a pas mis en cause la hiérarchie militaire mais plutôt des « soldats incontrôlés ».

Zeyna transfert argent bis

Lors de la présentation du rapport, vendredi 4 septembre au Radisson Blu de Niamey, le président de la CNDH, Pr Khalid Ikhiri, avait déjà fait savoir que le rapport a été transmis au chef de l’Etat. Le ministre de la Défense nationale, Pr Issoufou Katambé, vient de confirmer que le procureur de la République de Tillabéri a été saisi pour que la justice puisse faire toute la lumière sur cette affaire et ainsi situer les responsabiltés.

Le rapport de plus de 500 pages fait suite à la mission d’enquête, d’investigation, de vérification et d’établissement des faits menée par la CNDH, en collaboration avec le Réseau panafricain pour la paix la démocratie et le développement (REPPAD), à la suite des allégations faisant état de la disparition de 102 personnes, fin mars dernier, dans zone d’Inatès et d’Ayerou, dans la région de Tillabéri. Selon ces allégations qui ont été repris par plusieurs institutions (Minusma/ONU, Amnesty International) et médias internationaux, les victimes ont été exécutées par les Forces de défense et de sécurité (FDS). Une liste nominative de 102 personnes présumées disparues avait accompagné ces allégations qui ont été à l’époque démenties par le gouvernement qui s’est dit « indigné » des accusations graves portées contre l’armée qui était en train de mener un combat contre les groupes terroristes. Toutefois,  la CNDH, conformément à ses prérogatives constitutionnelles, a décidé de se saisir de l’affaire et c’est dans ce cadre qu’une mission dans la zone a été conduite de mai en juillet dernier.

71 victimes exhumées dans 6 fosses communes

D’après le rapport, la mission a permis de découvrir « physiquement » six (6) fosses communes dans lesquelles 71 corps ont été exhumés. Les fosses communes ont été découvertes à  Tagabat; Ikirbichan ; Bamkariya ; Targadey et Tomorogala. Toutes ces localités se trouvent dans les zones d’Ayerou et d’Inatès dans la région de Tillabéri, dans le nord-ouest du pays.

Selon le rapport, l’expertise médico-légale des cadavres a permis de conclure qu’ils ont été victimes d’exactions et d’exécutions sommaires. « Dans l'ensemble des six fosses communes, dont on a procédé à l'exhumation, les corps avaient tous les mains attachées dans le dos, le turban sur le cou avec des impacts de balles », a rapporté Alichina Amadou Kourguéni, le secrétaire général de la CNDH.

A la lumière des témoignages recueillis auprès, notamment, de certains rescapés,  ainsi que des éléments de preuves matérielles découvertes sur le terrain, des rapports d'expertise médico-légales et rapport dressés par les officiers de police judiciaire, la mission a conclu aux faits suivants : « qu'il a eu une exaction et exécution sommaires d'au moins 71 personnes non armées », « la mort de ces personnes n'est pas liée au une frappe aérienne », « qu'il y a aucun doute que les auteurs sont des éléments des forces et de défenses et de sécurité (FDS ) », « qu'il y a aucun indice élément qui permet de conclure à une responsabilité de la hiérarchie militaire de l'état », et « qu'il appartiendra aux juges en charges du dossier de situer les responsabilités individuelles et collectives ».

Selon Abdoulaye Seydou, l'un des membres de la missions et président du Réseau Panafricain pour la Paix, la Démocratie et le Développement (REPPAD) , « à la lumière des témoignages, des rapports d'expertise médico-légale et des rapports dressés par les officiers de la police judiciaire, la mission a conclu qu'il t'a eu des exactions sommaires et des exactions extrajudiciaires d'au moins 71 personnes civiles non armés ».  La CNDH et le REPPAD ont annoncé, au cours de la conférence, que le rapport a été transmis aux Président de la République et de l'Assemblée nationale, et il appartiendra désormais à « la justice de situer les responsables individuelles et collectives des soldats auteurs de ces exécutions sommaires ». Le rapport ne tient pas, en effet,  l'armée en tant qu'institution, encore  moins l'Etat comme responsables de ces exactions et des exécutions extrajudiciaires mais plutôt l’œuvre de « soldats incontrôlés ».

Pour rappel, c’est dans cette zone, à la frontière avec le Mali, que l’armée nigérienne a subi d’importantes pertes en décembre 2019 à Inatès (71 soldats) et en janvier à Chinagoder (89 soldats) suite à des attaques terroristes.

Ikali (actuniger.com)

 

Commentaires  

+8 #1 Adamou Issaka Hanane 05-09-2020 22:55
N'importe quoi.
Pourquoi lorsque des FDS perdent leurs vies dans ces zones la; la CNDH ne réagit? Ou bien les FDS ne sont pas humains ou n'ont pas de droit? Nous avons perdu nos proches FDS dans ces attaques.
Citer | Signaler à l’administrateur
-10 #2 Tchana Amadou 05-09-2020 22:57
Il faut que justice soit faite. Massacrer nos parents pour quel but?
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #3 Ibrahim Jean 05-09-2020 23:04
Très bien fait pour les FDS!!! Comme ils n'arrivent pas à prendre leur responsabilité devant l'histoire comme les maliens l'ont fait alors ils n'ont qu'à nous attendre nous les pour leur venir en aide!!! Bande de lèches cul. Au Niger où la loi n'est jamais rendue pour la bonne cause. Un pays dans lequel la gabegie est de mise et à haute dose pour les pauvres citoyens, où les lois de la république sont mises au bas du tapis...!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #4 TOTO A DIT 06-09-2020 00:56
:o « la mort de ces personnes n'est pas liée au une frappe aérienne », « qu'il y a AUCUN DOUTE que les auteurs sont des éléments des forces et de défenses et de sécurité (FDS ) », :o
C'EST QUOI CES ÂNERIES ??????????...... d'abord......

Êtes vous sérieux .....?? Ou vous fumez du Ganja ou êtes sous le contrôle de Sodabi .....???

Des 48 militaires nigériens positionnés assassinés , décimés et 36 portés disparus sur l’île de Karamga à Diffa
Vous étiez OÙ , Avez vous saisis la justice ?

Des 71 militaires tués, douze blessés, et portés disparus à Inates...
Vous étiez OÙ , Avez vous saisis la justice ?

Des 12 militaires tués, dix blessés au poste militaire de Blabrine, dans le sud-est du Niger,
Vous étiez OÙ , Avez vous saisis la justice ?

Des 89 militaires assassinés de Chinégodar ..
Vous étiez OÙ , Avez vous saisis la justice ?

Des centaines autres militaires des FAN et des éléments des FDS et disparus et civils un peu partout au Niger par ces bandits .....

Vous étiez OÙ , Avez vous saisis la justice ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 TOTO A DIT 06-09-2020 01:15
8) :-* Ces valeureux soldats des FAN et des FDS qui se sont sacrifiés pour votre quiétude quotidienne n'ont ils pas de Droit ?

Ces valeureux soldats des FAN et des FDS qui se sont sacrifiés pour votre quiétude quotidienne n'ont ils pas de Droit ?

ARRÊTEZ de vous foutre du monde ....ces FAN et FDS qui travaillent dans des conditions austères pour assurer votre sécurité , ne les insulter pas... SI VOUS ÊTES DES HOMMES AVEC COUILLES ,MONTEZ AU FRONT POUR LES AIDER .

C'est quoi même ce BORDEL???

CNDH oooo
REPPAD ooooooo
Allez vous faire foutre si vous ne pouvez être reconnaissants envers ces militaires qui vous permettent de rester tranquillement dans vos bureaux climatisés et debiter des conneries et cochonneries

Si vous ne pouvez les aider pour honorer leurs frères d'armes en saisissant la justice pour mettre sous les verrous ces salauds qui ont détourné les fonds de défense n'ajoutez pas du sel à leur plaie ....
Si NON.....
TOTO A DIT dit : F U C K OFF!!!!!!! 8)
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Jaf 06-09-2020 02:31
Soutien à nos FDS .maigres salaires mais prêts à mourir pour le pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 TOTO A DIT 06-09-2020 02:58
:eek: "La mission a conclu qu'il t'a eu des exactions sommaires et des exactions extrajudiciaires d'au moins 71 PERSONNES CIVILES NON ARMÉES " :zzz

Selon vous , pour que l'on puisse parler de bandits armés , vous insinuez que ces dits éléments incontrôlés devraient enterrées ces civils avec armes à point ??? Sur quel théâtre d'opérations cela est fait ???

TOTO A DIT a cru lire ..... des rapports d'expertise médico-légales et rapport dressés par les OFFICIERS DE LA POLICE JUDICIAIRE :o depuis quand la Police est sous la coupe du Ministere de la Défense .... Sinon les Gendarmes ne sont ils pas plus habilités et étant sous le Ministère de la Défense ....
À moins que quelqu'un ne démontre le contraire ... Policiers ou officiers de cette institution ne sont que des CIVILS .... :-) et NON des Militaires.....
D'ailleurs ne sont ils sous la coupe du Ministere de l'intérieur...???
Quelqu'un qui n'est pas entraîné pour des opérations de défense sur les théâtres d'opérations on the FRONTLINE comment peut il faire des assertions avec certitude ?

Et non ...des QU'IL N Y À AUCUN DOUTE...
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 Gaya.gaskia@yahoo.fr 06-09-2020 05:14
Bonjour,
c'est du n'importe quoi. Châtiez d'abord ceux qui sont dans le dossier MDN. comment le rapport peut il affirmer que ces exécutions sont réalisés par nos forces armées ? Pourquoi pas par des forces obscures ? Où sont encore les dizaines de filles enlevées à Diffa ? Faites la lumière sur les massacres de shinagoder où il a été vu des militaires étrangers avant l'arraque de nos forces ? comment le réseau téléphonique à été coupé pour bloquer toute communication ? Évitez des arguments financieux et demandez des comptes à la présence des armées étrangères.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #9 NIGERIEN 06-09-2020 06:38
PERSONNE NE TOUCHE A NOS SOLDATS
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #10 NIEGERIEN 06-09-2020 07:00
LES VEUVES ET LES ORPHELINS SUITE AUX ATTAQUES DE INATES ET CHINEGODAR , EST-CE-QUE LA CNDH LEURS A PRÉSENTER UN RAPPORT ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 NIEGERIEN 06-09-2020 07:22
UN RAPPORT QUI DÉFEND LES INTÉRÊTS DES TERRORISTES SALAFISTES
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #12 NIGERIEN 06-09-2020 07:29
NOTRE NIGER D'ABORD
NOTRE DRAPEAU D'ABORD
NOTRE ARMÉE D'ABORD
IL N'Y A PAS DE CONCESSION A FAIRE QUAND L’EXISTENCE DE NOTRE PAYS EST MENACER.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 Mido 06-09-2020 07:35
Non vraiment les guristes se moquent du Niger, de son peuple et de son armée. Issoufou, vous êtes le chef suprême de l'armée, comment pouvez-vous accepter une enquête pour salir nos soldats et in extenso notre armée? Trump a refusé que la CPI enquête sur les soldats américains et y a de nombreux dossiers à travers le monde qui restent sans suite d'aucun depuis plus de 50 ans. Votre amateurisme est sans commune mesure. Mais c'est pas étonnant quand on se rappelle que vous faisiez parti des acteurs qui ont fait défilé des officiers à la conférence nationales pour salir l'armée nigérienne.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Aliba 06-09-2020 07:45
Non mais c'est inadmissible ! Des nigériens qui prennent des perdiems auprès d'institutions des Nations-Unies de quoi joindre les deux bouts, se permettent de sortir un rapport pour salir l'armée nigérienne. Dans quel pays cela est possible. Combien de fois on incrimine des américains des français, des tchadiens etc où est-ce qu'on a vu un chef suprême des armées lâcher ses soldats. Où bien c'est la suite de l'agenda sur les officiers ethnicistes, après les différents scénari de coups d'État dits déjoués pour éliminer des officiers gênants.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #15 Kad 06-09-2020 07:46
@TotoADIT ..
TU EST STUPIDE TOI...ILS TUENT DES CIVILES INNOCENTS ET TU LES DEFEND....MALADE
Pourquoi ils ne partent pas tuer les terroristes qui les ont massacré
Arrete ta stupidité Toto-idiot
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #16 Kalfouri 06-09-2020 07:56
Mais au Niger il y'a lieu de dire qu'il y'a un État dans un État. OK Issoufou, puisque tu accepte qu'on enquête sur ton armée en pleine lutte contre le terrorisme pour casser le moral de ta troupe, eh bien prend ton courage à deux mains comme Ali Chaibou l'avait fait à la conférence national pour s'assumer. L'histoire se répète. C'est désormais sous votre gouvernance chaotique en tant que chef suprême de l'armée qu'on vient nous dire que des civils sont exécutés sommairement, toutes choses que vous aviez décrié à la conférence nationales mais au dessein de salir l'image de certains officiers voire l'armée dans son ensemble. Vous n'êtes pas un vrai chef. C'est vraiment dommages!
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #17 Le Niger 06-09-2020 07:57
L'armée n'est pas en cause mais des éléments incontroléqui pour des raisons obscure préfèrent tuer des civiles que d'aller affronter le problèmes. Tu parle d'un salaire maigre mais c'est en connaissance de cause qu'ils signent et est ce que sa te donne le droit de salire nôtre armée. Arrêtons c'est foutaise les éléments impliqué doivent payer !!!!!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #18 Kirja 06-09-2020 08:06
pourquoi les les membres de CNDH , le juge de Tillabery ,les officiers de la police judiciaire ne vont pas a Inates et chinagoder pour enqueter et voir qui est ce qui ont tues nos militaires et situer les responsabiltes. ou bien les militaires n'ont pas de droit ils n'ont que des devoirs . Walahi arretez vos conneries la. Eux les militaires qui se vont tuer n.ont pas de droit , de famille , des parents au Niger ils tombent du ciel quoi?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Kirja 06-09-2020 08:06
pourquoi les les membres de CNDH , le juge de Tillabery ,les officiers de la police judiciaire ne vont pas a Inates et chinagoder pour enqueter et voir qui est ce qui ont tues nos militaires et situer les responsabiltes. ou bien les militaires n'ont pas de droit ils n'ont que des devoirs . Walahi arretez vos conneries la. Eux les militaires qui se vont tuer n.ont pas de droit , de famille , des parents au Niger ils tombent du ciel quoi?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 Zougano 06-09-2020 08:11
L'armée c'est un tout. Il n'y a pas de bon grain et de l'ivraie dans une armée. En situation de guerre on ne peut se permette de salir des soldats soi-disant incontrôlés. Tout le monde c'est que, quand vous cherchez des gens disciplinés c'est d'abord au sein de l'armée. S'il y a des éléments incontrôlés point besoin d'une enquête dont le rapport sera diffusé partout dans le monde, l'armée saurait gérer les sanctions à l'interne. Aujourd'hui le nom du Niger circule à la vitesse de la lumière rien que pour cette affaire et on dira des soldats nigériens et dans une large mesure l'armée nigérienne. Il y a des dossiers de la colonisation où on a massacré nos grands parents et qui restent encore du domaine top secret d'État. Issoufou fait preuve d'amateurisme. On ne jette pas en pâture son armée. La vérité n'existe pas dans ce monde. On ne peut se permettre de dire tout sur des sujets sensibles contre son armée. C'est clair et net.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #21 Kirja 06-09-2020 08:23
combien des civils innocents ont ete massacres a Diffa , pourquoi vous ne partez la bas pour situer les responsabilites . combien des civils ont quittes ou ne dormnet plus chez eux a cause de l'insecurite. qui est partis la bas pour situer les responsabilites. donc don Allah ne creez pas d 'utres problemes. Paix aux ames des disparus et que Dieu accorde sa misericorde au Niger. salam!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #22 Gazaki 06-09-2020 08:32
Hum! Droits de l'homme!
Combien de nigériens ne dorment pas la nuit dans leur maison pour fait d'insécurité et de menaces ?
Combien de nigériens meurent par non accès aux soins?
Combien de nigériens ne mangent pas trois repas par jour?
Combien de nigériens sont au pilori pour un dossier vide?
Combien d'enfants n'ont pas accès à l'école même publique?
Combien...?, Combien...?
N'est-ce pas des droits dans droits de l'homme? Et pourtant c'est une réalité criante de la vie de tous les jours?
Ne venez pas prendre un aspect de droits de l'Homme parce que votre mission ne saurait avoir lieu sous d'autres cieux quelque soit votre indépendance. Un pays c'est un pays. Sans financement pour avoir de quoi quoi vous remplir les poches cette mission n'aurait pas eu lieu. Vous seriez prêt à salir notre armée pour vos émoluments. Dommages!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #23 Hady 06-09-2020 09:03
État d'urgence là c'est quoi même.
Paix aux âmes des disparus civils et et militaires durant le règne du gourisme, un courant maléfique animé pas des amateurs grands pilleurs des derniers publics, spécialistes en complots de tout genre y compris pour salir notre vaillante armée.
Vive l'armée nigérienne !
Vive les FDS!
Vive le Niger!
A bas les détracteurs du socle-garant de notre sécurité.
Il y a beaucoup de dossiers classés concernant des États, des Armées, à travers le monde dont on ne connaitra jamais la vérité. Ce n'est pas au Niger que des choses vont se révéler à chaud pour ternir l'image du pays. Oui Issoufou c'est cela être chef suprême des armées ! Pas étonnant, vous preniez l'avion quand on massacrait les soldats, vous finissez vos missions de l'étranger avant de rentrer au pays quand vous appreniez que des soldats sont tués. Nous avions vu l'énergie à haute valeur ajoutée que vous aviez déployée quand 6 français étaient tués.
Certes toute tuerie n'est pas acceptable mais y'a toujours dans le monde des dossiers qui ne se versent pas au domaine public pour raison d'État ou tout autre de sensibilité extrême.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #24 Belli 06-09-2020 09:22
Honte aux guristes! Honte à leur régime de malheur et de concassage y compris de la grande muette.
Toute tuerie n'est pas bonne mais on ne salit pas l'image de toute une armée.
Voilà un scandale qui fait le tour du monde, c'est le nom du pays, c'est nos soldats, c'est notre armée. Après le détournements des fonds destinés à leur équipements qui a fait le tour du monde sans même qu'il y ait un gros morceau par mis les acteurs en prison, voilà qu'on accuse d'ivraie, de mauvaises graines quoi, des éléments de notre vaillante armée. On les accuse donc de tous les crimes pour donc "séparer le bon grain de l'ivraie". S'il y'a des éléments incontrôlés notre n'est pas sensée le savoir ce sont des civils qui s'immiscent pour traiter nos soldats de tous les noms d'oiseaux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #25 Sapha 06-09-2020 09:41
Si Issoufou se rappelle à la conférence nationales, l'affaire des tueries pour laquelle des officiers ont défilé pour savoir qui a donné l'ordre avec des confrontation entre un des officiers et Ali Chaibou à l'époque Président du Niger. On n'a fait un montage pour souffler à l'officier de dire que c'est Ali Chaibou qui lui a donné l'ordre ce qui fut fait. Après avoir démonté cette mascarade, Ali Chaibou s'en est assumé en tant que Chef. Mais ce n'est pas la Justice qui s'est occupé de ces affaires de tuerie.
Alors Issoufou en tant que chef suprême y aura-t-il une part de responsabilité ? Yaura-t-il des boucs émissaires à sacrifier? Pourriez-vous défiler à la Justice au besoin comme vous l'aviez demandé à Ali Chaibou de venir se faire écouter dans l'hémicycle de la conférence nationale? That's the question ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #26 Cheick Youssouf Djami 06-09-2020 10:04
Foutaise bande de béni oui oui que vous êtes
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #27 Fayçal Idrissa Mabeye 06-09-2020 13:04
Foutaise ! La CNDH n'a qu'à enquêter d'abord sur ceux qui ont vendu nos pères et frères à Inates et chinegoder. Tout ça là c'est juste pour réduire les performances de nos vaillants fds qui se privent de toute vie normale pour sécuriser le pays. C'est le peuple Nigerien même qui doit répondre à cette aberration de la soit disant CNDH car c'est une insulte à notre égard. Pendant qu'on a besoin de votre implication ici à Niamey pour résoudre des problèmes vous partez colmater des mensonges en brousse. tchoussssss
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #28 NOMA 07-09-2020 06:54
Notre armée est bien structurée et ses éléments sont les plus disciplinés et républicains .par conséquent parler d'éléments incontrôlés dans ses rangs est une insulte grossière à son égard et constitue de facto un attitude manifeste d'ingratitude .
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #29 Dogon Karatum 07-09-2020 07:52
Citation en provenance du commentaire précédent de Le Niger :
L'armée n'est pas en cause mais des éléments incontroléqui pour des raisons obscure préfèrent tuer des civiles que d'aller affronter le problèmes. Tu parle d'un salaire maigre mais c'est en connaissance de cause qu'ils signent et est ce que sa te donne le droit de salire nôtre armée. Arrêtons c'est foutaise les éléments impliqué doivent payer !!!!!!!!!


C'est la seule intervention sensée que j'ai lu. Les FDS n'ont aucun intérêt militaire ni stratégique de s'en prendre a des populations civiles désarmés. Les brebis galeuses tapies dans nos FDS qui commettent ces crimes odieux doivent répondre de leur crime sinon c'est toute l’armée qui en portera la grave responsabilité. Le role des FDS c'est de proteger les civils et non les tuer sous quelque pretexte que ce soit sinon il elles ne sont pas differentes des forces du mal qu'elles combattent. Le laisser que issoufou et sa bande de trafiquants ont sciemment laisser prosperer dans le pays ne doit pas etre tolere dans l'armee sinon toute c'est toute la population qui sera menacee. L'orde et la discipline doivent regner dans les FDS sinon elles sont perdues.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #30 Black Panther 07-09-2020 08:03
Ces réactions tendant a soutenir les crimes injustifiées commis par quelques militaires délinquants montrent a quel point le nigérien est tombe aussi bas. Rien ne justifie les meurtres de civils désarmés. Ressaisissez vous mes frères avant qu'il ne soit trop tard. Si vous aviez vécu dans un pays en guerre ou l’armée commet impunément de telles exactions, croyez moi que fuirez pour ne plus jamais revenir sur vos pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 gaskiya 07-09-2020 10:27
C N D D H et autres acteurs soit disant defenseurs des droits humains ALLAH vous attend. On a tuer combien de nos freres et fils F D S sans que vous dites mot. Bande de laches que vous etes. Vous allez mourir dans la honte insha ALLAHU. Qu;ALLAH vous maudise des ce jour. Vous etes tous a la solde des blancs.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 gaskiya 07-09-2020 10:42
TOUS CES ACTEURS DE SOIT DISANT DEFENSEURS DES DROITS HUMAINS DOIVENT ETRE MIS HORS D?ETAT D.EXISTENCE
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 gaskiya 07-09-2020 10:46
ILS SONT TOUS AVEC CES TERRORISTES. TOUS CES GENS CITES A VRAI OU A FAUX NE PEUVENT ETRE QUE DES PERSONNES ARMEES.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #34 Blackmarket 07-09-2020 10:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Black Panther :
Ces réactions tendant a soutenir les crimes injustifiées commis par quelques militaires délinquants montrent a quel point le nigérien est tombe aussi bas. Rien ne justifie les meurtres de civils désarmés. Ressaisissez vous mes frères avant qu'il ne soit trop tard. Si vous aviez vécu dans un pays en guerre ou l’armée commet impunément de telles exactions, croyez moi que fuirez pour ne plus jamais revenir sur vos pas.

T'es carrément un rigolo sur ce coup. On devrait t'envoyer au front juste une journée ensuite on réecoutera ton avis sur ce meme coup. Le contraste t'étonnerait surement toi-meme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #35 Blackmarket 07-09-2020 11:05
Quant à ceux qui s'en prennent à la CNDH, sachez bien qu'elle ne fait que son travail. Et je suis sur et certain que vous aimeriez bien aussi qu'elle en fasse de meme si c'était vous ou vos proches. Elle a été saisie par des citoyens comme vous pour qu'elle fasse son boulot et elle l'a fait. Il faut que les uns et les autres fassent la part des choses. Nos FDS n'ont jamais été du genre à commettre des actes indécents sur des populations innocentes. Ceux qui sont assez intelligents comprennent la situation et ont une idée de ce qui se serait passé. La vraie question qu'il faut se poser c'est qui sont réellement ces personnes dont les corps ont été retrouvés dans ces fosses? Tout le monde se focalise seulement sur qui a commis ces actes et comment...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #36 Dan kassa 07-09-2020 13:55
La CNDH ho, le droit de l'homme ho, tous sont des foutaises!!!! Comment face à des terroristes on parle de droit de l'homme. Je prie DIEU que ces soit disant défenseur de droit de l'homme, soient massacrés par les terroristes, ameen !!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #37 gaskiya 07-09-2020 14:32
HUM. LA C N D D H n,a jamais implique les terroristes pour exaction de nos soldats et civils.Cela n,est pas sa mission. Elle a pour seule mission de ternir l,image de nos F D S qui veillent jour comme nuit pour nous securiser.Je suis certain que ces traitres de defenseur humain ne pouront pas tenir une heure de temps devant l;ennemi.Vous le faites pour l;argent tout le monde le sait.Mais dites vous que vous irez a la tombe avec seulement quelque metres d;etoffe.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #38 seynos 08-09-2020 17:27
Il ne faudrait pas que la suite judiciaire de cette affaire tombe avant celle de l'audit du MDN. Normalement, les responsables des malversations du MDN doivent être jugés avant ceux des exécutions sommaires parce que la première affaire a devancé la deuxième
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #39 nomao 09-09-2020 11:54
Cnddh est financier par les terroristes, (les français) l'armée à exécuté les terroristes !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 15/09/2020, 14:58
mali-l-ancien-president-moussa-traore-n-est-plus L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15...

Dans la même Rubrique

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...

Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

17 septembre 2020
Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15 septembre 2020, pour le lancement officiel de la formation de reconversion professionnelle des jeunes...

Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

16 septembre 2020
Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

● Moudi Moussa, Halidou Mounkaila et Maikoul Zodi sont des prisonniers de conscience qui doivent être libérés immédiatement et sans condition ●Inquiétudes face à une répression croissante des droits humains...

Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

16 septembre 2020
Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

En réponse aux fortes inondations causées par les pluies diluviennes pendant le mois d’août et de septembre, au Niger dans les régions de Dosso, Tahoua et Maradi, l'Union européenne a...