vendredi, 26 février 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Remise don covid par UEMOA Niger

Dans le cadre de sa solidarité avec les Etats membres, la Commission de l’UEMOA vient de remettre au gouvernement du Niger, un important don composé de masques de protection ainsi qu’une subvention financière destinée à l’acquisition de kits de prélèvements. Cet important appui d’une valeur estimée à plus de 1,4 milliards de francs CFA n’est pas le premier du genre et vise à soutenir les efforts des autorités nationales dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19. Une solidarité de la Commission dont vont bénéficier également les autres pays membres de l’Union.

Zeyna transfert argent bis

C’est le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara, qui a officiellement réceptionné le don, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans l’après-midi du mercredi 19 août à Niamey. C’était en présence du Représentant-résident de l’UEMOA au Niger, Dr Issouf Oumar Maiga, des cadres du ministère de la Santé, des membres du Comité technique national de lutte contre la Covid-19, des représentants des partenaires techniques et financiers ainsi que de plusieurs invités.

A cette occasion, le ministre de la Santé publique a tenu, tout d’abord, à exprimer sa satisfaction de recevoir cet important appui de l’UEMOA au Niger qui vise à soutenir les efforts des autorités nationales. « Depuis la survenue de la Covid-19 en Afrique, la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine a toujours été aux côtés des Etats membres pour s’assurer de l’efficacité de la lutte contre cette pandémie », a souligné Dr Idi Illiassou Manaissara, qui a rappelé en ce sens, que le 7 mai dernier déjà, s’est tenue par visioconférence, une réunion des Ministres en charge de la Santé des Etats membres de l’UEMOA sur cette pandémie. Présidée par le Président de la Commission de l’UEMOA, M. Abdallah Boureima, la visioconférence a fait, selon le ministre,  plusieurs constats et formulé des recommandations pour faire face à la situation au sein de l’Union. Il s’agit,  notamment,  du fait que les points d’entrée de la maladie qui sont en grande partie les villes-capitales ; de la capitalisation d’expériences nées de la gestion d’épidémies déjà connues ; de l’insuffisance des ressources humaines et matérielles en matière de laboratoires, ce qui limite ainsi les possibilités de tests à grande échelle ; ainsi que de la création de comité interministériel de haut niveau pour coordonner les activités des différents départements impliqués dans la lutte contre la pandémie et ses conséquences économiques et sociales. Selon le ministre Illiassou Mainassara, c’est au cours de cette visioconférence que la Commission avait pris l’engagement, à brève échéance, « d’accompagner les Etats dans la satisfaction de leurs besoins immédiats en équipement et en  autres intrants sanitaires ». Il s’agit, entre autres, des masques à usages multiples ;  des kits de prélèvements, des kits de diagnostic ; des tests de diagnostic rapide ; des équipements de protection individuelle (EPI) ainsi que des médicaments. « La présente cérémonie vient concrétiser cet engagement de notre union commune », dira par la suite le ministre de la Santé publique pour qui, « cela illustre aussi la bonne volonté de la Commission à accompagner le ministre de la Santé publique dans la mise en œuvre de son Plan de Développement Sanitaire (PDS), qui fait de l’intensification de la lutte contre les maladies une grande priorité ». Au nom du Président de la République SEM Mahamadou Issoufou et au nom du peuple nigérien, le ministre de la Santé publique a transmis à la Commission de l’UEMOA, à travers sa représentation au Niger,  « toute sa reconnaissance et sa gratitude ». Le ministre Idi Illiassou Mainassara n’a pas manqué, à la fin de son allocution, d’assurer le représentant du président de la Commission, «que  cet appui fera l’objet d’une utilisation rationnelle et judicieuse dans le cadre de la gestion de cette pandémie ». 

Mobilisation communautaire contre la pandémie du Covid-19

En procédant à la remise du don, le Représentant-résident de l’UEMOA au Niger a, de prime abord, rappelé le contexte particulier de cette année 2020, qui sera  à jamais marqué par l’une des plus graves crises sanitaires qu’a connu l’humanité. « Cette pandémie a réussi à mettre le monde entier à l’arrêt, à lui imposer de nouvelles règles de vie et de travail, perturbant ainsi profondément nos relations sociales et ébranlant fortement nos économies », a déclaré Dr Issouf Oumar Maiga, tout en soulignant que « le monde entier a tressailli face à cette maladie redoutable qu’est le coronavirus, mobilisant ainsi toutes les énergies à travers la planète ».

Remise don covid par UEMOA Niger BIS1

Le représentant-résident de l’UEMOA au Niger a indiqué, par la suite, que dans le même ordre de bataille, « les Etats membres de l’UEMOA ont réagit, chacun en ce qui le concerne, en prenant des mesures urgentes pour contenir la pandémie et éviter le chaos ». L’occasion pour Dr Issouf Oumar Maiga, de « saluer les mesures prises par les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union sur le plan sanitaire, social et économique pour réduire les effets néfastes de cette pandémie ». Il s’est également félicité de « l’engagement et la mobilisation sans faille de l’ensemble des ministres chargés de la Santé des Etats membres de l’Union, qui a permis de réduire l’incidence négative de la maladie, notamment son taux de létalité qui est passé de 2,75% au début de l’épidémie à 1,8% à la date d’aujourd’hui, même si par ailleurs le nombre total de cas confirmés a augmenté ». «  Je voudrais vous exprimer toute notre admiration pour le travail abattu avec abnégation par le personnel soignant, pour gagner cette guerre sanitaire au sein de notre Union », a poursuivi le Représentant du Président de la Commission et au nom des organes de l’Union, Dr Issouf Oumar Maiga a tenu à leur témoigner leurs « vifs remerciements »  tout en  les encourageant à poursuivre « le noble combat dans lequel ils sont en première ligne ».

Poursuivant son allocution, Dr Dr Issouf Oumar Maiga a indiqué qu’à travers ce geste, la Commission de l’UEMOA a voulu « marquer sa solidarité au gouvernement et au peuple nigérien ». Le don est composé de masques pour personnel soignant et des masques à usage multiple pour grand public, d’une valeur de 907. 721. 459 F CFA, et une somme de 500 millions F CFA à titre de subvention pour l’acquisition de kits de prélèvement et de diagnostic. 

Soutien à la résilience et à la relance économique des pays de l’Union

Le Représentant-résident de l’UEMOA au Niger n’a pas manqué de rappeler les actions et initiatives menées par la Commission et ses différents organes afin de soutenir les Etats membres dans la lutte contre cette pandémie du Covid-19, sur le plan sanitaire tout en veillant à en atténuer les impacts socioéconomiques.

« Comme vous le savez si bien, l’impact négatif de la maladie sur l’économie mondiale est bien évidemment et sans précédent. Tous les domaines de la vie économique et sociale du monde entier s’en trouvent bouleversés. Il convient, par conséquent, de prendre la pleine mesure de la situation et d’agir, vigoureusement et collectivement. A l’échelle de l’UEMOA, à la Commission, la BCEAO et la BOAD ont soutenu les efforts des Etats en apportant chacun dans sa spécificité, une contribution à la résilience et à la relance économique. Dans ce cadre, la Commission, en particulier, a eu à mobiliser  15 milliards de francs CFA, pour renforcer le fonds de bonification de la BOAD et de favoriser par ce biais, la levée de ressources financières supplémentaires dont nos Etats membres ont immédiatement besoin ».

En plus de ces initiatives, la Commission a eu à prendre plusieurs autres mesures allant dans le même sens, celui d’accompagner les Etats membres  dans leurs efforts de gérer la pandémie et relancer l’économie pour maintenir leur dynamique de développement. Il s’agit, notamment, de l’évaluation de l’impact économique et financier de la Covid-19 ; la coordination et la concertation à l’échelle communautaire avec, entres autres,  la tenue d’une réunion ayant regroupé les ministres en charge de la Santé des Etats membres ;  ainsi que la sensibilisation des partenaires techniques et financiers (PTF) pour un effort conséquent et urgent à l’endroit des pays de l’Union.

Solidarité de la Commission de l’UEMOA solidaire avec ses pays membres

Il convient de rappeler que cette initiative de la Commission de l’UEMOA s’inscrit dans la droite ligne de l’application des décisions prises par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union lors de la session extraordinaire tenue par visioconférence le 27 avril 2020. A cette occasion, en effet,  la Commission s’est engagé à accompagner la mise en œuvre des plans nationaux de riposte des pays membres pour limiter la propagation de la pandémie dans l’espace communautaire. Par la suite et comme l’a rappelé le ministre de la Santé publique à la cérémonie, les Ministres en charge de la santé des huit (08) Etats membres ont, lors de leur réunion virtuelle du 7 mai 2020, convenus avec la Commission des dispositions nécessaires pour la mise en œuvre diligente des décisions et  recommandations des plus Hautes Autorités de l’Union, afin de faire face à la pandémie de Covid-19. C’est ainsi qu’à l’issue de la visioconférence, les Ministres de la santé avaient, entres autres, retenu une liste d’intrants sanitaires prioritaires et proposé qu’ils fassent l’objet d’un achat groupé au profit des Etats. C’est dans ce cadre également que la Commission de l’UEMOA a confirmé son engagement à mettre à la disposition du ministre de la Santé de chaque  pays membre,   des masques destinés au personnel soignant et au grand public ainsi qu’un appui financier de cinq cents (500 000 000) millions de FCFA.

Remise don covid par UEMOA Niger BIS

Remise don covid par UEMOA Niger BIS2

A.K.Moumouni (actuniger.com)

Commentaires  

+1 #1 Hum 20-08-2020 11:07
Les receveurs éternels.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 16:10
troubles-post-electoraux-2-morts-et-pres-de-500-arrestations-depuis-mardi-niamey-toujours-sous-haute-tension Les manifestations qui secouent Niamey et plusieurs villes du pays depuis mardi dernier et la...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 14:36
ibrahim-moussa-redacteur-en-chef-du-journal-nigerien-la-roue-de-l-histoire-analyse-pour-apa-les-principaux-chantiers-de-mohamed-bazoum Comment appréciez-vous le déroulement du scrutin présidentiel de dimanche dernier ? En dépit de...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...Lire plus...
Publier le 24/02/2021, 21:48
elections-la-secretaire-generale-de-la-francophonie-oif-condamne-les-violences-post-electorales-au-niger-communique Dans un communiqué publié ce mercredi 24 février 2021, la Secrétaire générale de l’Organisation...Lire plus...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 23/02/2021, 20:28
presidentielle-apres-sa-victoire-bazoum-felicite-ousmane-et-lui-tend-la-main-pour-faire-face-ensemble-aux-defis-majeurs-du-pays-declaration Après la proclamation des résultats provisoires du second tour de la présidentielle qui le donne...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 23/02/2021, 15:35
elections-l-opposition-denonce-un-hold-up-electoral-et-exige-la-suspension-de-la-publication-des-resultats-par-la-ceni   Dans un communiqué publié ce mardi 23 février 2021, la direction nationale de campagne du...
Publier le 21/02/2021, 21:57
bazoum-mohamed-j-ai-des-raisons-de-croire-que-la-chance-sera-de-mon-cote Le candidat du PNDS Tarraya au second tour de l’élection présidentielle, Mohamed Bazoum, a accompli...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 23/02/2021, 16:57
elections-situation-tendue-a-niamey-en-marge-de-la-proclamation-des-resultats-du-second-tour-de-la-presidentielle De violents heurts ont éclaté ce mardi après-midi dans plusieurs quartiers de Niamey à quelques heures...

Dans la même Rubrique

Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

25 février 2021
Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales  de la Police, de la gendarmerie et de la garde nationale est actuellement déployé au domicile de l’opposant...

Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

25 février 2021
Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

Les manifestations qui secouent Niamey et plusieurs villes du pays depuis mardi dernier et la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle ont deux (2) morts selon les...

Ibrahim Moussa, rédacteur en chef du journal nigérien La Roue de l’Histoire, analyse pour APA les principaux chantiers de Mohamed Bazoum

25 février 2021
Ibrahim Moussa, rédacteur en chef du journal nigérien La Roue de l’Histoire, analyse pour APA les principaux chantiers de Mohamed Bazoum

Comment appréciez-vous le déroulement du scrutin présidentiel de dimanche dernier ? En dépit de quelques irrégularités, notamment la saisie de faux bulletins de vote à Dogondoutchi (Sud-Ouest) par la Commission...

Tensions post-électorales : calme précaire à Niamey, internet toujours bloqué

25 février 2021
Tensions post-électorales : calme précaire à Niamey, internet toujours bloqué

Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25 février. La contestation s’est toutefois étendue à Tillabéri où les échauffourées ont nécessité...

Tensions postélectorales : interpellation du «général Tchanga », ancien chef d’Etat major de l’armée

24 février 2021
Tensions postélectorales : interpellation du «général Tchanga », ancien chef d’Etat major de l’armée

Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à l’interpellation de l’ex général Moumouni Boureima dit « Tchanga », ancien chef d’état-major des Forces Armées Nigériennes...

Niger : internet bloqué suite à de violentes manifestations postélectorales

24 février 2021
Niger : internet bloqué suite à de violentes manifestations postélectorales

Les nigériens se sont réveillés ce mercredi sans accès à internet. Un black out qui concerne tous les quatre (4) opérateurs que compte le pays et qui fait suite aux...