mercredi, 27 octobre 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Eleves en salle examen BAC

Les épreuves du Baccalauréat session 2020 débutent ce matin sur toute l’étendue du territoire national. Ils sont au total 71.990 candidats repartis dans 179 centres à se présenter à l’examen qui sera organisé pour la première fois par le nouvel Office National du Baccalauréat (OBN). Avec comme principal défi, l’organisation d’examens propres avec l’appui de la HALCIA.

Zeyna transfert argent bis

Initialement prévus au mois de juillet, les examens de la session 2020 du Baccalauréat ont été reportés pour cause de pandémie du Covid-19. Ce lundi 17 Août, 71.990 candidats dont 38,96% de filles vont donc entamer les épreuves écrites dans les 179 centres que compte le pays,  pour l’obtention de leur premier diplôme universitaire. Dans le message qu’il a livré à la veille du début des épreuves, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Yahouza Sadissou, a assuré que  toutes les dispositions financières et matérielles ont été prises par le gouvernement pour un bon déroulement des examens. Comme il est de tradition, il n’a pas manqué de lancer un appel à l’ensemble des acteurs impliqués dans l’organisation de la session c'est-à-dire les élèves, les surveillants de salle, les correcteurs, les présidents des jurys et les membres des secrétariats, à respecter les dispositions légales et réglementaires qui régissent l’organisation du baccalauréat au Niger. Aux candidats surtout, il les a appelé à compter sur leurs propres efforts.

Des examens propres pour la crédibilité du bac nigérien

La principale nouveauté cette année, c’est que pour la première fois, le bac se déroulera sous l’égide de l’Office National du Baccalauréat (OBN), l’établissement public et administratif qui remplace désormais l’ex Service du bac qui relevait de l’Université Abdou Moumouni de Niamey. Pour cette première expérience, le Directeur général de l’OBN, le Pr Mounkaila Laouali Abdo Serki, a indiqué que tout est prêt pour la réussite de cette session. 179 présidents de jury et quelques 4.000 correcteurs ont été mobilisés avec toute la logistique nécessaire afin de couvrir tout le territoire national.

Le grand défi pour l’OBN, c’est l’organisation des examens sans les fameuses fuites qui ternissent depuis quelques années la crédibilité des diplômes nigériens comme  c’était le cas dernièrement avec le BEPC 2020. Cette année encore, la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) a été mise à contribution et à quelques jours du début des examens,  ses équipes sont allées à la rencontre des présidents des jurys, des correcteurs et des membres des secrétariats des jurys pour passer des messages de sensibilisation avec comme objectif , un bac propre pour cette session. Le 14 août 2020, la HALCIA avait par la voie de son président, le magistrat Abdourahmane Ghousmane, lancé un appel à tous les acteurs impliqués dans l’organisation du Baccalauréat session 2020 « pour des examens propres, débarrassés de corruption et autres infractions assimilées, comme la fraude ». Dans son message, le président de la HALCIA n’a pas manqué de reconnaitre d’ailleurs que « la corruption en milieu scolaire constitue une grave menace pour le système éducatif de notre pays ». Avec une perception de plus de 78% pour ce qui est  de l’indice de perception en la matière, l’ampleur du phénomène est assez inquiétant pour ne pas dire critique et c’est pourquoi la HALCIA a demandé aux candidats de ne pas être « auteur, co-auteur ou complice de cette descente aux enfers de l’école nigérienne ». Pour mieux appuyer son message, la HALCIA a jugé utile de  rappeler aux parents d’élèves, correcteurs, surveillants, membres des jurys et autres acteurs impliqués dans l’organisation du bac, les dispositions de la loi déterminant et réprimant les fraudes aux examens et concours. A titre de rappel, les fraudes et tentatives aux examens et concours constituent un délit puni d’un emprisonnement de un (1) mois à trois (3) ans et d’une amende de cent (100.000) mille à cinq cent (500.000) mille francs, ou de l’une de ces deux peines seulement.

Le fait est que malgré l’existence de ces sanctions prévues par le législateur et qui sont bien connu des acteurs, les fraudes aux examens et autres concours sont devenues un véritable fléau au Niger d’autant que les sanctions prévues par le Code pénal ne suivent pas. C’est là tout le nœud du problème comme en atteste la persistance et même l’amplification du phénomène ces dernières années.

A.Y.B (actuniger.com)

Commentaires  

0 #1 Bacho 17-08-2020 11:01
Bonne chance à tous les candidats.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Zoom 18-08-2020 14:03
Bonne chance à tous les candidats
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Lecteur-Actuniger 18-08-2020 15:41
Bonne chance aux candidats BAC 2020
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 SG anoor 11-01-2021 10:29
Bonne chance aux candidats 2020
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER SEPT 2021 ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1

Top de la semaine

Publier le 26/10/2021, 22:33
diplomatie-le-niger-est-un-exemple-de-democratie-selon-l-ambassadrice-des-etats-unis-aupres-des-nations-unies En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 22:18
en-visite-au-niger-le-conseil-de-securite-a-discute-avec-les-autorites-des-defis-securitaires-et-humanitaires Lors d’une visite au Niger qui s’est achevée lundi soir, une délégation du Conseil de sécurité des...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 18:44
session-budgetaire-de-l-assemblee-nationale-l-opposition-parlementaire-deboutee-par-la-cour-constitutionnelle La Cour constitutionnelle a, par arrêt 03/CC/MC du 25 octobre 2021, débouté les députés de...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 12:52
droit-a-l-alimentation-la-proposition-de-loi-cadre-d-ibrahim-yacouba-sur-la-table-du-gouvernement-conseil-des-ministres En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier ministre a reçu du Président de la...Lire plus...
Publier le 25/10/2021, 17:54
des-produits-locaux-fortifies-dans-une-alimentation-equilibree-et-variee-pour-notre-sante-et-celle-de-nos-familles-consommons-ce-que-nous-produisons Au Niger, la prévalence de la malnutrition aigüe chez les enfants de 6 à 59 mois [1] se situe...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 22:33
diplomatie-le-niger-est-un-exemple-de-democratie-selon-l-ambassadrice-des-etats-unis-aupres-des-nations-unies En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda...
Publier le 21/10/2021, 18:45
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-21-octobre-2021        Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 21...
Publier le 22/10/2021, 20:34
niger-guinee-une-delegation-de-l-ancienne-opposition-du-fndc-chez-les-presidents-bazoum-et-issoufou En tournée sous-régionale, une délégation de la société civile guinéenne du Front National pour la...
Publier le 23/10/2021, 12:26
attaque-de-koure-11-suspects-en-detention-afp Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG...
Publier le 21/10/2021, 19:49
defense-une-quarantaine-de-terroristes-tues-par-les-soldats-nigeriens-apres-l-attaque-d-un-village-pres-de-banibangou-tillaberi Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces...
Publier le 21/10/2021, 19:49
defense-une-quarantaine-de-terroristes-tues-par-les-soldats-nigeriens-apres-l-attaque-d-un-village-pres-de-banibangou-tillaberi Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces...
Publier le 21/10/2021, 18:45
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-21-octobre-2021        Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 21...
Publier le 21/10/2021, 15:20
insecurite-11-soldats-tues-suite-a-l-attaque-du-convoi-du-prefet-de-bankilare-nouveau-bilan Le bilan de l'attaque ayant visée, hier mercredi dans l’après-midi, le convoi du Préfet de Bankilaré...
Publier le 22/10/2021, 20:23
declaration-de-l-opposition-politique-du-22-octobre-2021 Déclaration du 22 octobre 2021 de la Coalition pour une Alternance Politique (CAP 20-21), l’Alliance...
Publier le 23/10/2021, 12:26
attaque-de-koure-11-suspects-en-detention-afp Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG...

Dans la même Rubrique

Fermeture de la COMINAK : déclaration de la coordination de la société civile d’Arlit

24 octobre 2021
Fermeture de la COMINAK : déclaration de la coordination de la société civile d’Arlit

La coordination de la société civile d’Arlit réunie le samedi 23 octobre 2021 à Arlit, fait la déclaration suivante : Le 31 mars 2021, la COMINAK filiale d’ORANO (ex AREVA)...

Attaque de Kouré : 11 suspects en détention (AFP)

23 octobre 2021
Attaque de Kouré : 11 suspects en détention (AFP)

Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG Acted et Impact, leur guide et leur chauffeur nigériens, le 09 août 2020 à Kouré, près...

Sécurité nutritionnelle : le Niger peaufine sa stratégie d’amélioration des régimes alimentaires des jeunes enfants

22 octobre 2021
Sécurité nutritionnelle : le Niger peaufine sa stratégie d’amélioration des régimes alimentaires des jeunes enfants

Du 21 au 22 octobre 2021, Niamey abrite un atelier national sur l’amélioration des régimes alimentaires du jeune enfant entre 6 et 23 mois. Cette rencontre organisée conjointement par le...

Séminaire scientifique de l’ANDC : des débats et des échanges de haut niveau à Niamey  sur  le thème « Droit, pouvoir et politique » 

21 octobre 2021
Séminaire scientifique de l’ANDC : des débats et des échanges de haut niveau à Niamey  sur  le thème « Droit, pouvoir et politique » 

Du 20 au 22 octobre 2021 se tient dans la capitale nigérienne, un séminaire scientifique organisé par l’Association Nigérienne de Droit Constitutionnelle (ANDC) en collaboration avec  la Faculté des sciences...

Défense : une quarantaine de terroristes tués par les soldats nigériens après l’attaque d’un village près de Banibangou (Tillabéri)

21 octobre 2021
Défense : une quarantaine de terroristes tués par les soldats nigériens après l’attaque d’un village près de Banibangou (Tillabéri)

Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces Armées Nigériennes (FAN), ce jeudi 21 octobre 2021 dans la zone de Chinagoder,...

Insécurité : 11 soldats tués suite à l’attaque du convoi du Préfet de Bankilaré (nouveau bilan)

21 octobre 2021
Insécurité : 11 soldats tués suite à l’attaque du convoi du Préfet de Bankilaré (nouveau bilan)

Le bilan de l'attaque ayant visée, hier mercredi dans l’après-midi, le convoi du Préfet de Bankilaré s’est alourdi à onze (11) soldats tombés au front parmi lesquels neuf (9) éléments...