mercredi, 30 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


katambe qui pointe le doigt

Le jeudi 30 juillet dernier, le ministre de la Défense nationale était au camp Garba Hassane de Niamey pour une cérémonie de remise d’un don par la haute Autorité du Waqf aux familles des agents des forces de défense et de sécurité tombés sur le champ d’honneur. A cette occasion, le Pr Issoufou Katambé a mis en garde ceux qui sont chargés de la gestion du don sur la nécessité de veiller à une bonne répartition, leur rappelant qu’ils auront à rendre compte à Dieu. Après son indignation qui a fait beaucoup de bruit suite à la découverte des détournements des fonds alloués à la Défense, le ministre Katambé semble désormais s’en remettre à Dieu d’autant que malgré son indignation et ses engagements à faire payer les indélicats, l’affaire est en train de pschitt...

Zeyna transfert argent bis

 « Ce don qui vient d’être fait est destiné aux veuves et aux orphelins. Quiconque aura à le gérer et qui aurait pris un grain, il aura à rendre compte dans l’au-delà !». Ainsi a parlé le ministre de la Défense nationale, Pr Issoufou Katambé, la veille de la fête de Tabaski, au camp Garba Hassane (camp 6e), à l’occasion de la remise d’un don de la Haute Autorité du Waqf aux familles des agents des forces de défense de sécurité tombés sur le champ d’honneur. « N’oubliez jamais que vous allez tôt ou tard rendre compte auprès de Dieu ! », a encore insisté le ministre Katambé à l’endroit de ceux qui sont chargés de la gestion et de la distribution du don.

En bon musulman et dans une société majoritairement musulmane, les propos du ministre Katambé n’ont rien d’anormal même si en République du Niger, l’Etat est laïc. Sauf que la nature de ces propos tenus par le ministre de la Défense s’interprète comme un aveu d’impuissance au regard du contexte de ces derniers temps qui a été marqué par l’affaire dite de l’audit du « Ministère de la défense nationale ». Une affaire de malversations dans la gestion des fonds alloués à l’armée dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et que le ministre de la Défense a lui-même malencontreusement ébruité dans un audit qui a fait couler beaucoup d’encre. Dans cet audio, qui a poussé le gouvernement à reconnaitre publiquement les faits, le ministre Katambé a fait part de sa profonde indignation sur la destination prise par ses fonds qui ont été détournés de leurs objectifs.  «Le gouvernement a mobilisé les fonds nécessaire pour mettre nos forces de défense et de sécurité dans les moyens de combattre le terrorisme mais ils  ne sont jamais arrivés à destination! On a acheté des fusils et des munitions mais, sur le champ de bataille, certaines cartouches de mauvaise qualité ne détonnaient même pas. Ce sont les soldats eux-mêmes qui me l’ont dit. Cela a été même dit à l’Assemblée nationale et l’ancien chef d’État-major l’a dit aux députés », rapportait le ministre qui avait annoncé également que « les enquêtes sont en cours et, par la grâce de Dieu, si on suit bien ce que je recommande, tout ce celui qui a détourné l’argent des pauvres, il va le vomir». Mieux encore, le Pr Katambé avait promis que « si des militaires sont impliqués dans des malversations, il faut qu’ils sortent l’argent et qu’ils payent. Je n’ai peur de personne ! ». Emporté par son indignation devant l’ampleur des malversations contenues dans le rapport d’audit de l’Inspection générale de l’armée et de la Gendarmerie nationale (IGA/GN), le ministre s’est d’ailleurs laissé dire dans le fameux audio, que s’il ne tenait qu’à lui, il ferait bien passer les mis en cause par les armes. « Mais maintenant qu’on parle des droits de l’Homme, ça n’ira pas jusque là», a-t-il regretté, avant d’annoncer que de toute façon, « tous les renseignements ont été obtenus. On sait ce que chacun a fait et n va amener le rapport au Président qui va décider ce qu’il va en faire».

Aveu d’impuissance

Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Le gouvernement a certes sorti reconnaitre les faits et a promis une suite à l’affaire. Après un second voir d’autres rapports, les montants ont été revus nettement à la baisse. Le parquet a été saisi et le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Niamey a fait savoir qu’une instruction judiciaire sera ouverte mais l’opinion s’est déjà faite son idée ! Au regard de l’évolution du dossier, tout laisse à croire que dans cette sulfureuse affaire et malgré la gravité des faits,  la montagne est en train d’accoucher d’une souris ! Aucun des fournisseurs du ministère de la Défense nationale et encore moins les agents du ministère impliqués dans la chaine de passation des marchés incriminés n’a encore été inquiété. Après la sortie des avocats des principaux bénéficiaires des marchés ainsi que celle du procureur de la République,  le sentiment que l’impunité sera encore de mise dans cette affaire comme tant d’autres sous ce régime s’est davantage renforcé au sein de l’opinion. Malgré le bruit qui a été fait, il ne subsiste que de nouveaux détails que rapportent les médias internationaux sur cette affaire qui va désormais au delà des frontières du pays. Avec les récentes apparitions publiques de certains des mis en cause dans l’audit avec le candidat du parti au pouvoir dans des meetings politiques, beaucoup de nigériens qui se sont aussi indignés, même dans les rangs de la majorité, ont fini par conforter leur opinion sur le fait que le ministère Katambé s’est trop indigné pour rien !

On comprend donc le ministre de la Défense nationale qui, par aveu d’impuissance à peine voilée, s’en remet désormais à Dieu ! Inutile de compter sur les lois de la République pour s’assurer du respect des procédures et mettre en garde ceux qui seront tentés de tirer profit ou faire du business avec les fonds destinés à l’armée. En dépit de cause, le ministre Katambé compte sur la bonne foi des uns et des autres car il a bien compris qu’il ne servait à rien de s’indigner et de promettre des sanctions…chacun rendra compte le jour du jugement dernier comme a insisté le ministre de la Défense nationale dont l’indignation et les engagements à faire payer les coupables lui ont valu une bonne image dans le cœur des nigériens. A sa décharge, il ne peut justement que s’indigner…

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

-12 #1 lilwayne 07-08-2020 07:22
laissez les gens mangez .....vous avez mangez de l'independance jusqu'en 2010 ....laissez nous aussi construire nos etages.....hahahahahahaa
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #2 musulima 07-08-2020 08:17
Merci beaucoup tonton katambé vs qui pense aux veuves et aux orphelins qu' allah accepte vos bienfaits , qu'il te récompense,et qu' il te protège contre les ......
Citer | Signaler à l’administrateur
+17 #3 Zoro 07-08-2020 08:32
incroyable ce pays....donc on doit compter et espérer sur la peur de la rencontre avec Dieu pour que l'argent du contribuable soit utilisé à bon escient...c'est vraiment ridicule, cela voudrait juste dire que l’État n'existe pas sinon dans aucun pays sérieux, un ministre ne tiendrait de tels propos....regardez ce qui se passe au Liban, c'est même un accident qui a tué une centaine de personnes mais déjà l’État et la justice ont commencé à enquêter et des suspects déjà identifiés et arrêtés....
nous cette affaire de MDN n'est pas un accident et ça a tué plusieurs centaines de nigériens mais on ne peut même pas identifié et sanctionné les responsables...
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #4 Bob 07-08-2020 08:37
Citation en provenance du commentaire précédent de lilwayne :
laissez les gens mangez .....vous avez mangez de l'independance jusqu'en 2010 ....laissez nous aussi construire nos etages.....hahahahahahaa

C'est qui "nous" et ''vous''? On parle de détournements qui ont engendré des pertes humaines; et vous parlez de construire des étages? Il n'y a que sur les réseaux sociaux qu'on voit des commentaires idiots comme ça.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #5 Niger Oye 07-08-2020 10:47
Sage Interpellation de conscience. Je crois qu´en sage Avisé ce Ministre doit rendre le tablier car son combat est noble certes, mais il vaut mieux se mettre a l´ecart de la tanière du loup
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #6 Albero 07-08-2020 12:15
Sachez Tonton Katambe que dieu ne fait pas de politique et vos camarades ont prete allegence non pas a Dieu mais au Dollar. Les nigeriens vous seront eternellement reconnaissant de votre posture digne, honorable et patriotique dans cette sinistre affaire des fonds MDN. Cependant vos freres et soeurs nigeriens ne comprennent pas et ne comprendront jamais votre persistence a rester dans un gouvernement qui a le sang de vos soldats, de nos soldats sur les mains. Un gouvernement dirige par des personnes malveillantes qui ont tout fait et qui continuent de tout faire pour proteger les voleurs du MDN et empecher toute justice qui aurait pu soulager les douleurs et les souffrances des parents, amis et connaissances de nos centaines de soldats tombes en protegeant leurs familles, leur patrie. Votre demission Monsieur le Ministre est le seul acte qui aurait donne du relief a cette vaste escroquerie criminelle contre le Niger et son peuple. Demissionnez, Liberez vous et faites le choix de vivre dans l'honneur, la dignite et le respect de tous, chose que tes compagnons de route ont helas perdu.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Nigérien 08-08-2020 11:17
Pauvre Niger, c'est irritant,révoltant de l'entendre.
Un pays ne peu se développer tant que tout le monde n'obéit pas aux mêmes lois, tant que des plus privilégiés que les autres, tant certains abusent de leur pouvoir pour détourner des bien publics, tant qu'il y'a des super-hommes, tant que ...
Le pouvoir est éphémère et très même qu'ils le sachent tôt ou tard ils feront face à leur travail d'ici, et se rendront compte de leur impuissance total
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Nigérien 08-08-2020 11:17
Pauvre Niger, c'est irritant,révoltant de l'entendre.
Un pays ne peu se développer tant que tout le monde n'obéit pas aux mêmes lois, tant que des plus privilégiés que les autres, tant certains abusent de leur pouvoir pour détourner des bien publics, tant qu'il y'a des super-hommes, tant que ...
Le pouvoir est éphémère et très même qu'ils le sachent tôt ou tard ils feront face à leur travail d'ici, et se rendront compte de leur impuissance total
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Nigérien 08-08-2020 11:17
Pauvre Niger, c'est irritant,révoltant de l'entendre.
Un pays ne peu se développer tant que tout le monde n'obéit pas aux mêmes lois, tant que des plus privilégiés que les autres, tant certains abusent de leur pouvoir pour détourner des bien publics, tant qu'il y'a des super-hommes, tant que ...
Le pouvoir est éphémère et très même qu'ils le sachent tôt ou tard ils feront face à leur travail d'ici, et se rendront compte de leur impuissance total
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Kyle 22-09-2020 12:20
What's up, after reading this awesome paragraph i am too
cheerful to share my experience here with friends.


Also visit my blog - does generic viagra work: https://pillspluspills.com/
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 29/09/2020, 14:13
societe-civile-apres-6-mois-de-detention-mounkaila-halidou-maikoul-zodi-et-moudi-moussa-libres-en-attendant-le-delibere-de-leur-proces-en-appel Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 10:07
journee-de-solidarite-coris-day-2020-coris-bank-niger-offre-des-vivres-et-du-materiel-a-plus-de-300-sinistres-de-harobanda-et-de-saga L’édition 2020 de la Journée de solidarité, « CORIS DAY », de Coris Bank International a été...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...Lire plus...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 27/09/2020, 21:31
fenifoot-le-francais-jean-michel-cavalli-va-s-engager-avec-le-mena-national Le technicien français Jean-Michel Cavalli vient d’arriver à Niamey où il va s’engager avec la...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...

Dans la même Rubrique

Société civile : après 6 mois de détention Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa libres en attendant le délibéré de leur procès en appel

29 septembre 2020
Société civile : après 6 mois de détention Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa libres en attendant le délibéré de leur procès en appel

Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés d’office par la justice ce mardi 29 septembre 2020, après plus de six...

Journée de solidarité « Coris Day » 2020 : Coris Bank International Niger offre des vivres et du matériel à plus de 300 sinistrés de Harobanda et de Saga

29 septembre 2020
Journée de solidarité « Coris Day » 2020 : Coris Bank International Niger offre des vivres et du matériel à plus de 300 sinistrés de Harobanda et de Saga

L’édition 2020 de la Journée de solidarité, « CORIS DAY », de Coris Bank International a été célébrée le samedi 26 septembre 2020 à Niamey.  A cette occasion, les agents du groupe...

Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

24 septembre 2020
Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano Mines Niger vient d’offrir un important don au centre de Recherche Médicale...

Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

23 septembre 2020
Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes du Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité des douanes (A-CPI) de l’Organisation Mondiale des...

L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

23 septembre 2020
L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont formulé la nécessité de créer un mécanisme formel de collaboration entre eux pour...

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...