lundi 8 août 2022

3973 lecteurs en ligne -

fraren

« Fact-Checking » ou la Vérification des faits : les journalistes de Maradi et Zinder outillés

atelier fact checking Zinder BIS1

Après Niamey et Tahoua les 08 et 09 Juillet 2020, c’est au tour des régions de Zinder et Maradi d’accueillir les activités de formation des journalistes sur le fact-checking ou techniques de vérification des faits le mercredi 15 et Jeudi 16 Juillet. Cette formation s’est déroulée au centre de Zinder à l’école normale Askia Mohamed. Une quarantaine de journalistes venu de Maradi et Zinder ont fait face aux experts de domaine de technologie de l’information et de la communication afin d’échanger sur les contours du fact-checking ou techniques de vérification des faits.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La cérémonie d'ouverture des travaux de cette formation a été présidée par Monsieur Ousmane Dambadji, Président du RENJED en présence du représentant du gouverneur de la région de Zinder Monsieur Maman Ladan, des représentants du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) de Zinder Mme Binta Amadou et de Maradi Monsieur Inoussa Himou et d’un nombre importants des journalistes de la presse écrite, de radiotélévision et des radios communautaires.

En effet, ces différentes formations initiées par le Réseau Nigérien des Journalistes pour l’Education et le Développement (RENJED) grâce au financement de l’Ambassade du Royaume de Danemark à travers l’ONG Internationale OXFAM entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Promotion de l’Ethique et de la Déontologie des Médias Nigériens pour un accès équitable à l’information ».

Cette activité de renforcement des capacités vise à sensibiliser les acteurs des medias sur la diffusion des fausses informations relayées sur les reseaux sociaux et sur d'autres canaux de communication mais aussi et surtout sur leur rôle et responsabilité en tant que journaliste dans les activités de collecte, de traitement et de diffusion des informations.

Le représentant du Gouverneur Monsieur Maman Ladan saisissant cette occasion a salué l’initiative du Réseau des journalistes pour l’Education et le Développement (RENJED) qui vise à renforcer les capacités des journalistes sur le respect de l’éthique et la déontologie dans la diffusion des informations. Plus les journalistes sont bien outillé sur différents thématiques de développement, moins ils éviteront dans le cadre de la diffusion des informations la diffamation, les injures, les fausses accusations, les calomnies. Les autorités au plus haut sommet ont toujours accompagné les journalistes dans l’exercice de leur noble fonction notamment à travers la création d’un environnement juridique et institutionnel favorable à l’exercice de la profession, explique Monsieur Maman Ladan.

Pour le Président du REJED, cette formation est la suite logique de la mise en œuvre des activités entrant dans le cadre du projet de promotion de l’éthique et de la déontologie des médias. Il s’agit, d’informer et de sensibiliser les journalistes qui font un travail important et quotidien de collecte, de traitement et de diffusion des informations sur le rôle et responsabilité dans l’exercice de leur métier et vis-à-vis des réseaux sociaux, dira Monsieur Ousmane DAMBADJI. Chaque jour, des fausses informations sont véhiculés dans les différents canaux de communication et il revient aux journalistes d’avoir des attitudes positives permettant au public d’avoir accès à des informations vérifiées et utiles pour les populations, précise-t-il.

Deux jours durant, les journalistes de Zinder et Maradi ont débattus avec des experts du domaine sur les enjeux liés à l’utilisation des réseaux sociaux et bien d’autres sujets d’actualités comme les prochaines échéances électorales. 

atelier fact checking Zinder

atelier fact checking Zinder BIS

Cellule Communication RENJED



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com