samedi, 25 juin 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


carte geographique

Les neuf (9) humanitaires enlevés le 24 juin dernier à Bossey Bongou, près de Bolsi,  dans le département de la Torodi, ont été libérés par leurs ravisseurs. L’information a été confirmée par plusieurs sources officielles même si aucune information sur les conditions de cette libération n’a encore filtrée de source officielle.

Zeyna transfert argent bis

C’est dans la journée du mercredi 1er juillet que l' information sur la libération des neuf (9) humanitaires enlevés le 24 juin dernier à Bossey Bangou, dans le département de Torodi, à la frontière avec le Burkina, a commencé à filtrer. D’abord au conditionnel puis par la suite confirmée dans la soirée par le gouverneur de la Région de Tillabéri et un responsable du PAM, cités par le correspondant de RFI à Niamey. D’après les mêmes sources, c’est au Burkina, pas très loin du lieu du rapt,  que les humanitaires ont été aperçus pour la première fois en liberté. Pour le moment, c’est tout ce que l’on sait sur cette libération des 9 humanitaires dont le rapt n’a jamais été revendiqué.

Ils étaient au départ plus d’une dizaine d’agents de l’ONG Action et programme d’impact au Sahel (APIS) qui ont été surpris par des individus venus à bords de plusieurs motos, le mercredi 24 juin à Bossey Bangou, près de Bolsi, à la frontière avec le Burkina. Les humanitaires étaient en mission de ciblage pour une assistance alimentaire pour le compte du Programme alimentaire mondiale (PAM) pour le compte de qui agit l’ONG APS. Les assaillants leur ont intimé l’ordre de les suivre emportant par la même occasion, deux (2) véhicules de l’ONG. Quelques uns ont pu s’échapper, et selon des informations non vérifiées, certains qui parlaient une langue bien comprise par les assaillants, ont été libérés. C’est donc 9 agents humanitaires qui étaient restés aux mains des preneurs d’otages pendant quelques jours, avant d’être libérés ce mercredi 1er juillet.

Depuis le rapt, le gouvernement n’a fait aucune communication officielle même si l’une des responsables de l’ONG ainsi que des autorités locales ont confirmé les faits. Il faut dire que la zone est placée depuis des mois en état d’urgence et suite aux menaces visant les organisations humanitaires, tout comme les populations civiles et les forces de sécurité, le gouvernement a imposé des escortes militaires pour des missions dans la région.

Ikali (actuniger.com)

Commentaires  

-3 #1 Hum 02-07-2020 10:14
Donc c était en prélude à la convocation du maître Macron que capitaine Domato veut se faire une place importante en kidnappant ces pauvres humanitaires?
Maintenant il peut aller diriger son conseil des ministres tout en espérant qu’il avait eu gain de cause auprès du grand Maître.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 TOTO A DIT 02-07-2020 14:01
Comme dirait TOTO A DIT, c'est bon ou bien pour ces humanitaires enlevés à Bossey Bongou ..... MAIS .....c'est pas arrivé pour les dizaines voire centaines de Nigériens et Nigériennes enlevés ça et là dont leurs familles sont toujours sans nouvelles

Pour dire plusieurs mois après leur enlèvements où sont , que deviennent, qu'adviennent ils
Des 16 jeunes filles enlevées dans deux villages de la commune de Toumour à Diffa

"neuf ressortissantes du village de Blahardé"

"sept autres jeunes filles de Bagué",

OÙ SONT les autres 39 personnes( 33 femmes et 6 garçons) enlevés à Ngalewa dans la région de Diffa dans le sud-est du Niger en 2017..

Les questionnements des familles sur les pancartes then, restent toujours d'actualité now:

"RAMENEZ NOUS NOS ENFANTS
+ 500 JOURS MAINTENANT
0 RECHERCHÉ
QUE FAIT LE GOUVERNEMENT ?"

" RAMENEZ MOI MA MÈRE " lit la pancarte de cette jeune fille ..

"RAMENEZ NOUS NOS FEMMES ET NOS ENFANTS " lit une autre

OUI qu'attendez vous pour ramener ces Nigériens et Nigériennes?

Qu'attendez vous pour éclairer leur famille ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Idrissa Abdou Tambari Mohamed 02-07-2020 22:05
Et les filles de N'Galewa après 3 ans dans la mains de Boko Haram à quand leur libération alors ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Djibo Arzake Arzake 03-07-2020 21:42
Donc ils ont fini avec leur mission ? Tôt ou tard la lumière sera faite sur toute complicité. Dieu ne dort et ne puni pas sur le champ
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

ACTU NIGER 800 800 pixels Booster 30ANS Plan de travail 1 2

Top de la semaine

Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...Lire plus...
Publier le 23/06/2022, 08:48
hommage-boukari-sabo-dernier-survivant-de-la-premiere-republique Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le...Lire plus...
Publier le 23/06/2022, 08:42
cybercriminalite-le-niger-supprime-la-peine-d-emprisonnement-pour-delit-de-diffamation-et-d-injure Les députés ont approuvé dans la matinée de ce mardi 21 juin 2022 le projet de loi modifiant et...Lire plus...
Publier le 22/06/2022, 19:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-22-juin-2022 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 21/06/2022, 23:53
au-sahel-la-soif-de-securite-par-omar-sylla La région du Sahel couvre une superficie de 3 millions de km² mais compte peu de cours d’eau et de...Lire plus...
Publier le 19/06/2022, 16:25
affaire-dga-sonidep-vs-hamidou-amadou-konate-dg-madina-trans-mali-le-dga-illo-amadou-aboubacar-sort-de-sa-reserve Le DGA SONIDEP tient à apporter un démenti formel aux allégations de pot de vin portées à son encontre...
Publier le 20/06/2022, 19:56
reunion-du-panel-de-haut-niveau-sur-le-sahel-l-ancien-president-issoufou-prend-conseils-aupres-du-president-bazoum Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu lundi en fin d’après-midi,...
Publier le 20/06/2022, 13:59
bepc-2022-146-904-candidats-vont-affronter-les-epreuves-a-partir-de-ce-mardi-21-juin Les épreuves de la session 2022 du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) vont débuter ce mardi 21...
Publier le 23/06/2022, 08:48
hommage-boukari-sabo-dernier-survivant-de-la-premiere-republique Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le...
Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...
Publier le 22/06/2022, 19:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-22-juin-2022 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, dans la salle habituelle des...
Publier le 20/06/2022, 07:33
mali-plus-d-une-centaine-de-personnes-massacrees-par-des-hommes-armes-dans-la-region-de-bandiagara Au moins 110 personnes ont été massacrées dans une série d'attaques qui ont visé, ce dimanche 19 juin...
Publier le 19/06/2022, 16:25
affaire-dga-sonidep-vs-hamidou-amadou-konate-dg-madina-trans-mali-le-dga-illo-amadou-aboubacar-sort-de-sa-reserve Le DGA SONIDEP tient à apporter un démenti formel aux allégations de pot de vin portées à son encontre...
Publier le 21/06/2022, 17:57
hadj-2022-les-premiers-vols-prevus-a-partir-du-jeudi-23-juin Les premiers vols pour le convoyage des pèlerins nigériens pour l'édition 2022 du Hadj débuteront le...
Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...

Dans la même Rubrique

Faux étudiant en médecine : l’Université de Zinder lève l’équivoque !

23 juin 2022
Faux étudiant en médecine : l’Université de Zinder lève l’équivoque !

Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque d’un faux étudiant en médecine qui aurait administré des soins pendant plusieurs années au...

Hommage: Boukari Sabo, dernier survivant de la Première République

23 juin 2022
Hommage: Boukari Sabo, dernier survivant de la Première République

Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le mercredi 22 juin 2022 à l'Hôpital général de référence de Niamey. "Papa" comme l'appelle affectueusement ses...

Cybercriminalité : le Niger supprime la peine d’emprisonnement pour délit de diffamation et d’injure

23 juin 2022
Cybercriminalité : le Niger supprime la peine d’emprisonnement pour délit de diffamation et d’injure

Les députés ont approuvé dans la matinée de ce mardi 21 juin 2022 le projet de loi modifiant et complétant la loi n 2019-33 du 03 juillet 2019 portant répression...

JEA 2022: avec l'UNICEF, les médias engagés à éliminer les pratiques néfastes au Niger

21 juin 2022
JEA 2022: avec l'UNICEF, les médias engagés à éliminer les pratiques néfastes au Niger

Dans le cadre des activités commémorant l'édition 2022 de la Journée de l'Enfant Africain (JEA 2022), un café de presse a réuni ce mardi 21 juin, le Représentant de l'Unicef...

Hadj 2022: les premiers vols prévus à partir du jeudi 23 juin

21 juin 2022
Hadj 2022: les premiers vols prévus à partir du jeudi 23 juin

Les premiers vols pour le convoyage des pèlerins nigériens pour l'édition 2022 du Hadj débuteront le 23 juin 2022. Plusieurs vols charters sont prévus par le Commissariat pour l'organisation du...

Société: levée de bouclier contre le Projet de loi sur les Principes Fondamentaux de la Santé et de l'Hygiène Publique au Niger

20 juin 2022
Société: levée de bouclier contre le Projet de loi sur les Principes Fondamentaux de la Santé et de l'Hygiène Publique au Niger

Adopté par le gouvernement lors du Conseil des ministres du 14 avril dernier et transmis à l'Assemblée nationale pour adoption, le Projet de Loi sur les Principes Fondamentaux de la...