jeudi 18 août 2022

1849 lecteurs en ligne -

fraren

COMMUNIQUÉ AAP/02/GDDH/OXFAM/NE

oxfam danemark

Dans le cadre de son programme de coopération bilatérale, l’Ambassade Royale du Danemark  auprès du Niger (domiciliée à Ouagadougou) met en œuvre le projet d’appui au renforcement de la « Gouvernance Démocratique et des Droits Humains au Niger (GDDH) », pour une durée de 4 ans (2019-2022). La gestion opérationnelle dudit projet a été confiée à Oxfam.

L’objectif général du projet est de contribuer au renforcement de la gouvernance démocratique et au respect des droits humains au Niger par une redevabilité accrue des structures de pouvoir formel et informel, en appuyant l’activité d’autorités administratives indépendantes, d’organisations et de la société civile nigériennes sur les thématiques des droits humains, de la gestion des conflits, l’accès à une information diversifiée et de qualité et à une mobilité humaine plus sûre.

Quatre résultats sont attendus du projet :

Résultat 1 : Les droits humains sont mieux connus et respectés grâce à une action élargie de la  CNDH et un engagement plus soutenu de la part des organisations de la société civile (OSC) ;

Résultat 2 : Des acteurs clés de la société civile nigérienne promouvant des approches inclusives s’engagent de manière plus décisive dans la résolution pacifique des conflits;

Résultat 3 : Une couverture médiatique impartiale, équitable et fiable est promue grâce à une action élargie du CSC  et un engagement plus soutenu de la part des OSC.

Résultat 4 : Les droits des populations en situation de mobilité sont connus et protégés par des actions inclusives et coordonnées des OSC, des structures étatiques et des instituts de recherche. 

L`objectif spécifique du projet est d’appuyer les initiatives des organisations de la société civile en vue de renforcer leur engagement et leur action dans les quatre domaines suivants : (i) la promotion et le respect des droits humains, (ii) la gestion non‐violente des conflits, (iii) le renforcement de l’accès à une information diversifiée et de qualité et (iv)  la mobilité humaine plus sûre, protégée et informée. 

Le projet couvre l’ensemble du territoire national avec une concentration dans les zones où Oxfam au Niger intervient notamment à Diffa, Maradi, Tahoua, Tillabéry, et Zinder.

Afin de poursuivre la mise en œuvre du projet Gouvernance Démocratique et Droits Humains, Oxfam lance un second appel à propositions ciblant des Organisations de la Société Civile, associations de médias, et réseaux d’OSC, en vue d’atteindre les quatre résultats ci-dessus évoqués.  

Le texte complet des lignes directrices ainsi que toutes les informations pratiques et les documents utiles à compléter à l’intention des soumissionnaires peuvent être consultés ici : https://oxfamibis.dk/en/gddh-niger/summary ou obtenus en adressant une demande à l’adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La date limite de remise des propositions transmises par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., est fixée au 21 juillet 2020 à 17h00.

Des missions d’informations et d’explications, d’une durée d`environ deux heures, seront organisées dans les régions ciblées selon le calendrier suivant :

 

Tahoua

Maradi

Zinder

Tillabéry

Diffa

Niamey

 6 juillet à 10h

 7 juillet  à 10h

 9 juillet à 10h

9 juillet à 10h

9 juillet à 10h

3 juillet à 10h

 

Pour plus de précisions sur les lieux des différentes rencontres,

prière de bien vouloir contacter l’Unité d’Appui Technique du Projet GDDH au 80061225.



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com