jeudi 18 août 2022

2463 lecteurs en ligne -

fraren

Justice : après le Barreau, le Syndicat des magistrats porte à son tour plainte contre le ministre Marou Amadou

marou Adamou justice

Le Syndicat Autonome des Magistrats du Niger (SAMAN) a décidé de porter plainte contre le ministre de la Justice Marou Amadou, pour « diffamation et injure par voie  électronique ». Dans la plainte qui a été déposée ce vendredi 19 juin 2020 au Parquet du Tribunal de grande instance hors classe de Niamey (TGI/HC), le syndicat des magistrats s’est appuyé sur les déclarations du ministre Gardes des sceaux, qui ont été publiées dans un communiqué en date du mardi 9 juin 2020.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

On se rappelle qu’en réponse à une déclaration de presse rendue public le même jour, le Conseil de l’ordre des avocats du Niger avait dénoncé, prenant position dans le bras de fer qui opposait le Ministre au SAMAN, « de graves atteintes aux principes de séparation de pouvoir et à l’indépendance de la justice ». En réponse,  le ministre de la Justice avait réfuté toutes « ces allégations » et a fustigé à son tour, « la propension des juges à se faire payer le service public qu’ils sont sensés rendre au nom du peuple et leur accointance avéré avec des avocats porteurs de valises qui n’ont de but qu’à chercher à déséquilibrer la balance en faveur du mensonge ».

Le Barreau n’avait pas tardé à déposé une plainte en bonne et due forme, dès le 11 juin 2020,  pour ces propos du ministre Marou Amadou. Cette fois, c’est au tour du SAMAN de saisir la justice pour les mêmes faits, comme en témoigne la teneur de la plainte déposée au niveau du parquet.

Ikali (actuniger.com)



Commentaires  

+1 #1 TOTO A DIT 19-06-2020 18:58
8) Deux plaintes pour diffamation (BARREAU & SAMAN) ...... À moins que diffamation n'égale pas diffamation au Niger ..... FAITES arrêter et incarcérer ce ministrion de Morou comme dans l'exemple de SAMIRA SABOU .....
Sinon ou bien ..... LIBEREZ SAMIRA SABOU!!!!!
Si la notion de justice est la même .......au Niger ....

Pour dire .....si c'est la vendeuse de condiments ou tablier du coin qui s'estime diffamé ......ce juge qui avait fait arrêté SAMIRA SABOU ne va même pas les recevoir à plus forte écouter ......
KAIIIIYAAAAAA......!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Kouloukoura 20-06-2020 07:58
Plainte certes légitimes. Ah! Les valises. Ça vient alors de qui. Il en sait donc quelque chose. Sauf que la plainte reste pour la forme car c'est tombé dans les oreilles de sourd. Et la procédure est lourde pour voir le bout du tunnel.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Djoulde 20-06-2020 08:17
Citation en provenance du commentaire précédent de Kouloukoura :
Plainte certes légitimes. Ah! Les valises. Ça vient alors de qui. Il en sait donc quelque chose. Sauf que la plainte reste pour la forme car c'est tombé dans les oreilles de sourd. Et la procédure est lourde pour voir le bout du tunnel.


Un president normal dans un pays normal aurait renvoye marou amadou avant meme que ces plaintes ne soient deposees. Helas, les oiseaux de meme plumage s'assoient sur les memes branches.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 gaskiya 20-06-2020 14:49
Marou n,a dit que les pratiques courantes pratiquees par certains de nos magistrats et avocats
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 gaskiya 20-06-2020 14:51
Allah shi kyauta. Justice say gaban ALLAH.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Gonga 20-06-2020 16:10
Citation en provenance du commentaire précédent de gaskiya :
Allah shi kyauta. Justice say gaban ALLAH.

Haka. Na'am.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 ABDOULAZIZ 20-06-2020 22:03
SAMAN vise la place du Ministre .
C'est clair si non comment ce fait t'il que chaque presse que le ministre émet ,lui SAMAN en trouve d'inconvénients.
Merde.
Respectons-nous
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 ABDOULAZIZ 20-06-2020 22:03
SAMAN vise la place du Ministre .
C'est clair si non comment ce fait t'il que chaque presse que le ministre émet ,lui SAMAN en trouve d'inconvénients.
Merde.
Respectons-nous
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 ABDOULAZIZ 20-06-2020 22:11
Citation en provenance du commentaire précédent de gaskiya :
Marou n,a dit que les pratiques courantes pratiquees par certains de nos magistrats et avocats





La vérité est toujours mal prise
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Condor 21-06-2020 09:52
Un remaniement ministeriel s'impose. Et surtout que la justice poursuive tous ceux la impliques dans les affaires malsaines.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com