vendredi, 05 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Lancement concours Media 2020

Le Conseil supérieur de la Communication (CSC) et l’Unicef viennent de lancer la troisième édition de son concours annuel à destination des médias « Pour chaque enfant, un champion ». Cette année, actualité oblige, la crise du Covid-19 et ses impacts sur le droit des enfants a été retenu comme le thème du concours qui vise à soutenir le plaidoyer en faveur des droits de l’enfant dans le contexte de la crise actuelle du Covid-19 et à accroitre la visibilité dans les médias des initiatives menées pour mettre fin à cette pandémie.

 

 Le lancement de l’édition 2020 du concours média « Pour chaque enfant, un champion » s’est déroulé à travers une cérémonie solennelle, le mardi 9 juin dans l’enceinte de la Maison de la presse, en présence du ministre de la Communication, Mahamadou Salissou Habi, du président du CSC, Dr Sani Kabir, et de la Représentante résidente de l’Unicef au Niger, Dr Félicité Tchibindat. Les professionnels des médias des différents organes de la place ainsi que de nombreux invités ont également pris part à l’évènement.

A cette occasion, le président du Conseil supérieur de la Communication a rappelé le contexte dans lequel se tient cette troisième édition de ce concours annuel qui est le fruit d’un partenariat fructueux entre son institution et l’Unicef. « Cette activité intervient dans le contexte de la pandémie du coronavirus ou Covid-19 qui affecte depuis décembre 2019 le monde entier, n’épargnant pratiquement aucun pays sur la planète » a souligné Dr Sani Kabir, qui a par la même occasion mis en relief les conséquences que la crise a engendrées sur la vie des populations notamment les plus vulnérables. « Il n’est donc guère surprenant que l’édition 2020 du concours Média porte sur cette terrible pandémie et particulièrement sur le thème : la crise du Covid-19 est une crise des droits de l’enfant », a souligné le président du CSC, qui a indiqué par la suite que « le but de ce concours est de soutenir le plaidoyer en faveur des droits de l’enfant dans le contexte de la crise liée au Covid-19 et à accroitre la visibilité dans les médias des initiatives menées de façon individuelle ou collective en faveur de la promotion de l’enfant au cours et après la crise du Covid-19 ».

« Partout au Niger, les autorités, les partenaires, les organisations de la société civile, les communautés se dressent pour affronter cet ennemi commun ; que ce soient les agents de santé qui risquent leur vie pour combattre le virus, ou les jeunes qui redoublent d’inventivité pour diffuser des messages de santé publique. Il est important que les médias apportent également leur pierre à l’édifice ». Dr Sani Kabir, Président du Conseil supérieur de la communication (CSC).

Dans l’allocution qu’elle a prononcée, la Représentante résidente de l’Unicef a également rappelé les répercussions sanitaires, économiques et sociales de la terrible pandémie du Covid-19. « Fauchant des vies, détruisant les moyens de subsistance, entrainant des familles dans une lutte pour survivre, l’épidémie a mis à genoux les systèmes de santé dans le monde mais aussi les économies. Le monde entier s’est retrouvé coupé des autres avec une fermeture généralisée des frontières », a déploré Dr Félicité Tchibindat pour qui, « si nous n’agissons pas maintenant, cette crise sanitaire risque de se transformer en crise des droits de l’enfant car les pressions qu’elle exerce sur la société ont de lourdes conséquences sur la vie des enfants ».

« En dépit d’un ralentissement de la propagation du virus, les retombées sociales de la Covid-19 risquent d’être brutales pour les enfants. Les coûts de la pandémie pour les enfants sont immédiats et, s’ils ne sont pas adressés, peuvent persister tout au long de leur vie. Ce sont toutefois des choses que nous pouvons résoudre. En travaillant ensemble, nous pouvons garantir que le Covid-19 ne menace pas le développement social et économique et aide à rendre les familles et les communautés plus résilientes ». Dr Félicité Tchibindat, Représentante de l’Unicef au Niger.

Les médias, un allié incontournable

Estimant que les médias sont  un allié incontournable dans la promotion et la protection des droits de l’enfant au Niger, la Représentante de l’Unicef les a invités à donner plus de voix aux sans-voix. « Vous êtes en position de force car vous pouvez à la fois susciter des débats sur les problèmes des enfants et leur donner les moyens d’exprimer leurs propres opinions ». Dr Félicité Tchibindat a également plaidé en faveur du combat contre les rumeurs, les « Fake news », qui peuvent se répandre encore plus vite que le virus comme on le constate de plus en plus sur les réseaux sociaux. « Les rumeurs, la psychose, la panique et la stigmatisation peuvent prendre le dessus en cette période de pandémie mondiale. Cela peut amener des personnes à être plus vulnérables et moins bien protégées face au virus », a poursuivi Dr Tchibindat qui a, par conséquent fait appel au professionnalisme des médias pour « vérifier les faits, consulter des sources fiables et relayer auprès de l’opinion les bonnes informations ».

La représentante de l’Unicef au Niger n’a pas aussi manqué de revenir sur un fait d’actualité qui s’est passé le week-end dernier à Diffa, où des enfants ont été victimes d’horribles sévices dont les images ont troublé plus d’un au Niger et ailleurs. Tout en condamnant vigoureusement tous les actes de violence contre des enfants, où que ce soit, Dr Tchibindat a demandé aux autorités de mener une enquête minutieuse et de veiller à ce que les auteurs de ces actes odieux soient traduits en Justice. Elle a enfin encouragé les médias à « dénoncer systématiquement les violations des droits de l’enfant, à encourager le public à mieux protéger les enfants, de manière à inciter toutes les parties prenantes à agir. A chaque enfant un environnement qui le protège de la maltraitance, des brutalités physiques ou mentales, de l’abandon ou de la négligence, des mauvais traitements ou de l’exploitation ». Pour Dr Félicité Tchibindat, c’est l’une des raisons de ce concours car « les enfants ont besoin d’alliés et de champions pour les mettre à l’abri de toute forme de violence ».

Il convient de noter que le concours est ouvert à tous les journalistes professionnels de la télévision, de la radio, de la presse écrite et de la presse en ligne. Il portera sur les œuvres réalisées entre le 19 mars 2020, date de la déclaration du premier cas de Covid-19 au Niger, et le 15 octobre. Les lauréats seront déterminés par un jury spécial qui se basera sur des critères de sélection qui porteront essentiellement sur la qualité des articles et reportages réalisés en lien avec le thème retenu pour cette édition. La remise des prix est prévue pour le 20 novembre prochain, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’Enfance.

Lancement concours Media 2020 BIS

Lancement concours Media 2020 BIS1

Abdoul Karim Moumouni (actuniger.com)

Ajouter un Commentaire

SG ACTU NIGER 800 800 pixels V1 Plan de travail

Top de la semaine

Publier le 04/03/2021, 16:53
processus-electoral-l-itn-condamne-les-violences-et-interpelle-la-cour-constitutionnelle-sur-ses-responsabilites-devant-l-histoire  Dans un communiqué rendu public ce mercredi 4 mars, l’Intersyndicale des travailleurs du Niger...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 07:18
observatoire-du-processus-electoral-opele-deuxieme-tour-des-elections-presidentielles-entre-violences-et-trafic-de-voix-un-hold-up-electoral-rapport Le second tour de l'élection présidentielle a connu une mobilisation exceptionnelle des citoyens...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 12:58
insecurite-humanitaire-les-violences-au-nord-ouest-du-nigeria-forcent-plus-de-7-600-personnes-a-fuir-au-niger-hcr L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...

Dans la même Rubrique

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.