dimanche, 05 juillet 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Robe avocat

Le Conseil de l’ordre des avocats du Niger s’est réuni en session extraordinaire ce mardi 9 juin,  et s’est penché sur la situation qui prévaut au niveau de la justice suite au bras de fer qui oppose, depuis quelques jours, le Syndicat des magistrats (SAMAN) et le ministère de la Justice. A l’issue de sa réunion, le Conseil a publié une déclaration de presse dans laquelle il a annoncé avoir relevé « des atteintes graves aux principes de la séparation des pouvoirs et à l’indépendance de la justice ». Le Conseil de l’ordre des avocats a par conséquent interpellé le Président de la République sur cette situation et a plaidé pour une réforme du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), qui dans sa configuration actuelle, « n’est pas de nature à garantir l’indépendance de la justice » selon le Barreau.

Zeyna transfert argent bis

DECLARATION DE PRESSE

Le Conseil de Ordre des Avocats du Niger, réuni en sa séance extraordinaire du 08 juin 2020 à son siège, fait la déclaration dont la teneur suit:

CONSIDERANT QUE le peuple nigérien, a travers la Constitution de la 7ème République, a solennellement proclamé et affirmé son attachement à l'Etat de droit et aux valeurs démocratiques ;

Que l’article 116 de la loi fondamentale pose le principe de la séparation des pouvoirs ;

Que l'article 118 de la même constitution, dispose que : « dans l’exercice de leurs fonctions, les Magistrats sont indépendants et ne sont soumis qu’à l’autorité de la loi » ; |

Qu’aux termes de ces dispositions, le juge ne doit être soumis à aucune pression, ni contrainte ou influence de quelque organe ou individu que ce soit ;

CONSIDERANT QUE le Barreau du Niger, conscient de son rôle d’acteur principal du service public de la justice, s'est senti interpellé par la sorties préoccupante créée par les échanges, par voie de presse, entre le ministère de la justice et le syndicat autonome des magistrats du Niger (SAMAN) ;

Que le Barreau a approché les deux parties pour mieux s‘informer sur les contours de ce bras de fer ;

De ces rencontres, le Barreau relève des atteintes graves à la séparation des pouvoirs et à l’indépendance de la justice ;

Ces atteintes sont caractérisées particulièrement par la violation de la règle de l’inamovibilité des magistrats du siège ;

Considérant qu‘aux termes de l'article 6 de la loi n°2011-24 du 25 octobre 2011 sur le Conseil Supérieur de la Magistrature : « le conseil supérieur la magistrature se réunit tous les 6 mois sur convocation de son président, en session ordinaire n‘excédant pas cinq (5) jours.

Il peut se réunir en session extraordinaire en cas de besoin, sur convocation de son président, pour une durée n’excédant pas un (1) jour.»

La fréquence dans la convocation tous azimuts du Conseil Supérieur de la  Magistrature s‘apparente de plus en plus comme un moyen de sanction ;

En effet, par ces convocations répétitives du Conseil Supérieur de la Magistrature et des décisions qui en découlent, il apparait que le juge est souvent mis en « sarcophage » par cet organe et du coup, son indépendance théoriquement affirmé, s‘en trouve gravement amoindrie.

L’autre conséquence des plus néfastes est sans nul doute, une accentuation de la lenteur des procédures tant décriée du fait aussi du manque d’effectifs avec comme corollaire :

- des dossiers mis en délibéré à des dates lointaines et systématiquement rabattus du fait de ces affectations ;

- l’annihilation de tous les efforts de spécialisation des magistrats ;

- les audiences de renvoi se multiplient ;

- les dossiers des justiciables s'accumulent aux rôles ;

- les factums des décisions rendues ne sont pas rédigés dans le délai légal ;

Au regard de tout ce qui précède, l’Ordre des Avocats du Niger :

- Rappelle au Président de la République, en sa qualité de Premier Magistrat, garant du respect de la constitution, Président du Conseil Supérieur de la  Magistrature que la première dette d'un Etat est la justice ;

- Estime que la configuration actuelle du CSM n'est pas de nature à garantir l’indépendance de la justice ;

- Demande en conséquence, au Président de la République, de rendre effective la séparation des pouvoirs et l'indépendance textuelle affirmée des magistrats,

- Appelle le Président de la République à initier toutes les réformes adéquates du Conseil Supérieur de la Magistrature relativement à la composition et son fonctionnement ;

- Demande la mise en oeuvre effective des recommandations du comité de suivi de la mise en oeuvre des conclusions des Etats Généraux de la justice tenus du 26 au 30 novembre 2012 ;

- Rappelle aux magistrats, que l’indépendance est aussi une question de comportement personnel du juge ;

- Rappelle à tous les acteurs que la justice est rendue au NOM DU PEUPLE ;

- Lance de ce fait, un appel à un dialogue sincère et consensuel dans le respect strict des textes, afin que le calme et la sérénité règnent à nouveau dans la MAISON JUSTICE !

Fait A Niamey, le 09 Juin 2020

Pour le Conseil de l’Ordre

Le Bâtonnier

 

Commentaires  

0 #1 Djibrilla Adamou 09-06-2020 14:14
La justice nigérien n'a jamais été indépendant ce pas aujourd'hui qu' il le sera,nous population nigérien on jamais cru la justice Nigérien donc vos cri n'engage que vous
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Djoulde 09-06-2020 16:22
Le president doit demissionner de son role de president du CSM sinon, un apprenti dictateur qui traine trop de casseroles ne voudra jamais d'une justice independante. C'est ce qui se passe dans notre gondwana.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Sabo Ibrahim 09-06-2020 16:35
Nous sommes dans un pays où on constate que les lois existent d'une manière théorique donc n'attendez pas a ce que la séparation des pouvoirs soit stricte en pratique. Tout cela est due la justice nigerienne puisqu'ils ce sont laisser corrompus.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

NITA Banniere web 03

Top de la semaine

Publier le 04/07/2020, 22:38
covid-19-six-6-nouveaux-cas-dont-1-importe-ce-samedi-04-juillet Le Niger a confirmé ce samedi 04 juillet six (6) nouveaux cas de coronavirus (1 cas importé), 4 de la...Lire plus...
Publier le 04/07/2020, 14:06
elections-la-ceni-propose-un-report-des-locales-pour-le-17-janvier-2021-et-des-legislatives-partielles-pour-la-diaspora Dans l’incapacité d’organiser les élections locales le 1er novembre prochain comme prévu dans son...Lire plus...
Publier le 04/07/2020, 07:49
mines-le-niger-se-dote-d-une-politique-miniere-pour-les-10-prochaines-annees Le Conseil des ministres du vendredi 3 juillet a adopté un projet de décret relatif à la politique...Lire plus...
Publier le 03/07/2020, 21:25
covid-19-un-seul-nouveau-cas-importe-enregistre-ce-vendredi-03-juillet-2020 Le ministère de la Santé publique a annoncé que sur 155 tests réalisés ce vendredi 03 juillet...Lire plus...
Publier le 03/07/2020, 21:17
covid-19-les-meetings-politiques-autorises-sous-condition-de-respecter-le-port-des-bavettes  Le gouvernement nigérien a décidé de la levée de la mesure de suspension des meetings des partis...Lire plus...
Publier le 29/06/2020, 19:58
reamenagement-technique-du-gouvernement-bazoum-mohamed-laisse-son-maroquin-ministeriel Le Président de la République Mahamadou Issoufou a procédé ce lundi 29 juin 2020, à un léger...
Publier le 30/06/2020, 07:47
g5-sahel-a-nouakchott-les-chefs-d-etat-font-le-point-avec-macron-sur-les-engagements-pris-a-pau La capitale mauritanienne accueille ce mardi 30 juin 2020, un sommet des Chefs d’Etat des 5 pays...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 29/06/2020, 18:03
politique-l-opposition-s-engage-a-mener-toutes-actions-legales-pour-la-tenue-d-elections-democratiques-transparentes-et-sinceres-declaration Les principaux fronts de l’opposition politique nigérienne (FRDDR, FOI, FDR, FP) ont rendu public une...
Publier le 04/07/2020, 07:49
mines-le-niger-se-dote-d-une-politique-miniere-pour-les-10-prochaines-annees Le Conseil des ministres du vendredi 3 juillet a adopté un projet de décret relatif à la politique...
Publier le 29/06/2020, 19:58
reamenagement-technique-du-gouvernement-bazoum-mohamed-laisse-son-maroquin-ministeriel Le Président de la République Mahamadou Issoufou a procédé ce lundi 29 juin 2020, à un léger...
Publier le 30/06/2020, 08:15
gouvernement-ce-qu-il-faut-retenir-du-dernier-reamenagement-de-l-equipe-de-brigi-rafini Le Président de la République Issoufou Mahamadou a procédé, lundi 29 juin 2020 dans la soirée, à un...
Publier le 03/07/2020, 19:40
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-03-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 03 juillet 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 01/07/2020, 13:56
dialogue-politique-a-la-demande-des-non-affilies-une-nouvelle-session-pour-ce-vendredi-3-juillet-2020 A la demande du groupe des partis non-affiliés, le premier ministre et président du Conseil national...

Dans la même Rubrique

Covid-19 : six (6) nouveaux cas dont 1 importé ce samedi 04 juillet

4 juillet 2020
Covid-19 : six (6) nouveaux cas dont 1 importé ce samedi 04 juillet

Le Niger a confirmé ce samedi 04 juillet six (6) nouveaux cas de coronavirus (1 cas importé), 4 de la région d’Agadez et 1 de Tahoua, portant le bilan à...

Covid-19 : un seul nouveau cas importé enregistré ce vendredi 03 juillet 2020

3 juillet 2020
Covid-19 : un seul nouveau cas importé enregistré ce vendredi 03 juillet 2020

Le ministère de la Santé publique a annoncé que sur 155 tests réalisés ce vendredi 03 juillet  2020, un (1) seul cas a été enregistré, il s’agit d’un cas importé....

COVID-19 : le non-respect du port de la bavette sera désormais sanctionné au Niger (Premier ministre)

3 juillet 2020
COVID-19 : le non-respect du port de la bavette sera désormais sanctionné au Niger (Premier ministre)

Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la Covid-19, sera désormais sanctionné. L’annonce a été faite par le Premier Ministre Brigi...

Covid-19 : 6 nouveaux cas dont 5 importés et un décès enregistrés (jeudi 02 juillet)

2 juillet 2020
Covid-19 : 6 nouveaux cas dont 5 importés et un décès enregistrés (jeudi 02 juillet)

Le ministère de la santé publique a annoncé que  sur  210 tests réalisés ce jeudi 02 juillet 2020, six (6) nouveaux cas positifs au Covid-19 ont été enregistrés dont 5...

Insécurité : libération des humanitaires enlevés à Bossey Bangou, à la frontière burkinabé

2 juillet 2020
Insécurité : libération des humanitaires enlevés à Bossey Bangou, à la frontière burkinabé

Les neuf (9) humanitaires enlevés le 24 juin dernier à Bossey Bongou, près de Bolsi,  dans le département de la Torodi, ont été libérés par leurs ravisseurs. L’information a été...

Covid-19 : 0 nouveau cas sur 96 testés et 0 décès ce mercredi 1er juillet 2020

1 juillet 2020
Covid-19 : 0 nouveau cas sur 96 testés et 0 décès ce mercredi 1er juillet 2020

Ce mercredi 1er  juillet, aucun cas positif n’a été enregistré sur 96 tests réalisés, a annoncé le ministère de la Santé publique dans son point quotidien de la situation. A...