jeudi 18 août 2022

2433 lecteurs en ligne -

fraren

Justice : le SAMAN revient à la charge et accuse le ministre Marou de banaliser le pouvoir judiciaire

Syndicat Autonome des Magistrats du Niger SAMAN

Le bras de fer, par joutes épistolaires interposées, continue entre le Syndicat autonome des magistrats du Niger (SAMAN) et le ministre de la Justice Marou Amadou. Dans un nouveau communiqué de presse publié ce 1er juin 2020, le Syndicat des magistrats est revenu à la charge en répondant à son tour, aux réponses adressées par le Garde des sceaux à leurs accusations de la semaine dernière. Pour le SAMAN, ces réponses ne contiennent que des « contre-vérités » et des « incohérences », qui témoignent de la volonté du ministre Marou de vouloir « banaliser le corps judiciaire ». Le syndicat en veut pour preuve, la nomination lors du dernier Conseil des ministres, d’un inspecteur de promotion humaine, comme secrétaire général adjoint du ministère de la Justice.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Voici en intégralité, le communiqué de presse du syndicat Autonome des Magistrats du Niger (SAMAN) de ce lundi 1er juin 2020 :

 

(actuniger.com)



Commentaires  

0 #1 sidikou 02-06-2020 15:58
mieux vaut un sorcier qu un appreti sorcier Monsieur le ministre est un apprenti sorcier
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 mouss 02-06-2020 20:18
Et le ministre et le syndicat saman sont des extrémistes c'est pas la peine de les écouter
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 TOTO A DIT 02-06-2020 23:26
Franck Ntasamara avait il tort quand il disait ...... :

" Si vous êtes humain combattez l'injustice, sinon vous contemplerez le monde imploser " ..... ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 General 04-06-2020 10:33
Vous êtes trop pressés les magistrats du Niger il faut le contenir mais demain il ne seras pas ministre vous allez bien lui faire sa fête 'mais pour le instant suivre le respecter le si qqun est dans son zamani laisser le faire.il fera jour
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com