lundi 8 août 2022

3822 lecteurs en ligne -

fraren

Lutte contre le Covid-19 : suspension de la mesure relative à la fermeture des bars et boîtes de nuit

Loungel748

Le gouvernement nigérien a décidé, en conseil des ministres de ce vendredi 29 mai,  la suspension de la mesure relative à la fermeture des bars et boîtes de nuit. La mesure qui était en vigueur depuis le 18 mars dernier, avait été prise dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La vie nocturne reprend ses droits dans les plus grandes villes du Niger. Après plus de deux mois de fermeture à cause du Covid-19, les bars et boîtes de nuit ont rouverts depuis ce vendredi 29 mai 2020 sur toute l’étendue du territoire national, suite à la décision prise le même jour par le gouvernement en Conseil des ministres.

Situation favorable

Cette décision des autorités fait suite à l’évolution de l’évolution de la pandémie dans le pays. Selon le gouvernement, cette  « situation demeure  favorable », comme c’est le cas à Niamey, la capitale nigérienne qui était jusque-là la région la plus touchée, et où aucun nouveau cas de coronavirus n’a été enregistré sur les cinq derniers jours. Faisant le point hebdomadaire sur la situation, le gouvernement a annoncé dans le communiqué publié à l’issue du conseil des ministres, que le coefficient de transmission (Ro) est devenu très faible. Il est, en effet, de 0,25 actuellement alors qu’au début de la pandémie, ce coefficient était de l’ordre de 5 personnes contaminées par individu infecté. « Pratiquement, en cinq (05) jours, Niamey n’a pas enregistré de cas autochtones. Les cinq (05) cas enregistrés le 25 mai 2020 et les trois (03) cas du 27 mai sont tous importés », a précisé le communiqué qui ajoute que « des dispositions sont en train d’être prises dans le cadre du comité paritaire composé du Comité Technique COVID-19 et du Système des Nations Unies afin de réduire significativement le risque de propagation de cette Pandémie ». Cependant, a rappelé le gouvernement, « cela ne doit pas faire baisser la vigilance », et «toutes les mesures en vigueur doivent être respectées de façon stricte sur toute l’étendue du territoire national afin d’éviter la résurgence de ce virus ».

Après les lieux des cultes, les restaurants et les salles de spectacles, c’est au tour des bars et des boîtes de nuits de rouvrir leurs portes. Ce lundi 1er juin, les établissements scolaires vont également reprendre leurs activités conformément à l’engagement du gouvernement, en début de mois, d’alléger les mesures restrictives prises depuis mi-mars,  dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, au cas où l’évolution de la pandémie s’améliore.

Ikali (actuniger.com)



Commentaires  

+3 #1 Kano Yaoun 29-05-2020 22:44
Mais oui voyons, la France a annoncé la réouverture des bars et restaurants hier(jeudi) donc nos dirigeants spécialistes en copier-coller font pareil aujourd'hui(vendredi).
Vous verrez quand la France rouvrira ses frontières nous ferons pareil. Cela s'appelle la reconnaissance du ventre ou comment choyer la mère nourricière.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Bachirou Ali 29-05-2020 22:47
Donc le gouvernement à oublier le ouverture des frontières j'espère ya beaucoup de nigérien qui sont près de rentrer aux pays
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Mahamadou 29-05-2020 23:17
Citation en provenance du commentaire précédent de Bachirou Ali :
Donc le gouvernement à oublier le ouverture des frontières j'espère ya beaucoup de nigérien qui sont près de rentrer aux pays

J attend pour allez voir ma famille
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 mamoudou 30-05-2020 09:37
Ils sont presses de retrouver leurs maitresses.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Yusuf Abdulaye 30-05-2020 15:58
C sont eux même la base de l' apparition de la maladie ,Allah ka gafarta mana
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com