mercredi, 03 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


MFP.jpg

Depuis le lundi 25 mai, c’est le retour à la normale dans les administrations et services publics. Cette décision prise par le gouvernement lors du dernier conseil des ministres, fait suite à l’évolution favorable de la pandémie de coronavirus. Les agents de l’Etat vont toutefois respecter certaines mesures de lutte contre la propagation du Covid-19.

Zeyna transfert argent bis

Le gouvernement a décidé, lors du conseil des ministres du vendredi 22 mai 2020, la levée de plusieurs mesures préventives prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. C’est ainsi que depuis ce lundi 25 mai, le gouvernement a suspendu les mesures d’interdiction des ateliers et séminaires sur toute l’étendue du territoire national, la réduction du personnel au strict minimum dans les services publics et le réaménagement des  horaires de travail dans les administrations et établissements publics. Les horaires de travail ont été ramenés au temps de travail habituel de service c'est-à-dire  de 08h00 à 17h30 du lundi au jeudi et de 08h00 à 13h00 le vendredi.

Selon le gouvernement, cette décision fait suite à « la tendance qui se dessine », c'est-à-dire  l’évolution « favorable » de la lutte contre la pandémie au Niger. Cependant, afin de consolider cette tendance à travers la réduction de la circulation du virus et l’arrêt de la propagation de la pandémie, des mesures de prévention sont indispensables et seront mises en œuvre dans les différents services. Il s’agit notamment de la désinfection des lieux ou la mise en place des mesures barrières notamment le port des bavettes.

Ikali (actuniger.com)

Commentaires  

0 #1 TOTO A DIT 29-05-2020 08:04
Ne dit on pas que .....quand l'injustice devient loi, la résistance est un devoir......

À quoi sert ce machin de cour internationale d'injustice de la Haye qui depuis sa création n'a jugé que les responsables Africains alors que Tony Blair et Georges W Bush sont libres de leurs mouvements malgré leur crime de million plus de morts sous leur clock.... Que Sarkozy soit libre malgré le bordel qu'il ait créé en Libye.

De quelle justice parle t 'on la même quand ces criminels internationaux sont libres comme l'air alors que Laurent GBAGBO bien que acquitté par ce machin ne soit pas libre de ses mouvements ???
Pourquoi ces poids ....deux mesures se demande TOTO A DIT?
Et quand TOTO A DIT partage et aller à la ligne reste un choix.....

Gbagbo autorisé à quitter la Belgique sous conditions
La Cour pénale internationale a autorisé jeudi l’ex-président ivoirien à quitter la Belgique si un pays accepte au préalable de le recevoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 TOTO A DIT 29-05-2020 08:08
La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé jeudi autoriser sous conditions l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à quitter la Belgique, où il était assigné à résidence depuis son acquittement en 2019 d’accusations de crimes contre l’humanité.

Tout pays dans lequel Laurent Gbagbo souhaitera se rendre doit notamment accepter au préalable de le recevoir, a indiqué un porte-parole de la Cour basée à La Haye, qui a toutefois rejeté la demande de liberté sans condition présentée par l’ex-chef d'État ivoirien.

Un éventuel retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire, où le parti qu’il a fondé, le Front populaire ivoirien (FPI), se prépare à la prochaine élection présidentielle prévue en octobre, reste donc incertain.

"Nous sommes contents, c’était important que ces restrictions soient levées», a réagi Franck Anderson Kouassi, le porte-parole du FPI. «On attend maintenant la date de son retour au pays. On va l’accueillir» a-t-il ajouté.

«Braquage»
Après plus de sept ans passés en détention à La Haye, Laurent Gbagbo a été reconnu non coupable en janvier 2019 de crimes commis
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 TOTO A DIT 29-05-2020 08:12
Suite 1
entre 2010 et 2011 au cours des violences post-électorales en Côte d'Ivoire, qui avaient fait quelque 3000 morts en cinq mois.

Laurent Gbagbo et son coprévenu Charles Blé Goudé, ex-chef des Jeunes patriotes ivoiriens, ont été libérés en février de la même année sous conditions, dont l’obligation de résider dans un État membre de la CPI disposé à les accueillir en attendant le procès en appel.

Laurent Gbagbo, 74 ans, vit depuis à Bruxelles, tandis que Charles Blé Goudé, 48 ans, est resté à La Haye. Début novembre 2019, la justice ivoirienne a condamné en appel Laurent Gbagbo par contumace à 20 ans de prison pour le «braquage» de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest pendant la crise post-électorale de 2010-2011.

Assouplissement des conditions
Les avocats de Laurent Gbagbo avaient réclamé début février que la CPI lui accorde une liberté sans condition, arguant qu'«il ne peut être imposé de restrictions à la liberté d’une personne acquittée».

Les juges ont rejeté cette demande, notant «que la défense de M. Gbagbo n’avait pas démontré d’erreur manifeste de raisonnement,
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 TOTO A DIT 29-05-2020 08:15
Suite 2

ni que des circonstances particulières justifiaient le réexamen de l’arrêt», a précisé jeudi la Cour dans un communiqué.
Ils ont cependant décidé de mettre fin à certaines conditions imposées à la mise en liberté de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, notamment celles de «ne pas se déplacer en dehors des limites de la municipalité dans laquelle ils résident dans l’État d’accueil» et de remettre à la CPI «toutes les pièces d’identité dont ils disposent, en particulier leur passeport».

À disposition de la CPI
La condition de se présenter chaque semaine auprès des autorités du pays d’accueil ou auprès de la Cour a elle aussi été révoquée. Les autres conditions, parmi lesquelles comparaître devant la CPI lorsque celle-ci l’ordonnera et informer la Cour et l’État qui les accueille de leur adresse, restent en vigueur.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé avaient été accusés de quatre chefs de crime contre l’humanité: meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains, pour lesquels ils ont toujours plaidé non coupable.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 TOTO A DIT 29-05-2020 08:37
Suite 3 et fin

Charles Blé Goudé a par ailleurs été condamné en décembre 2019 par contumace à 20 ans de prison par la justice ivoirienne pour des crimes commis dans le cadre de la crise post-électorale de 2010-2011.

Que comprendre de ce machin international d'injustice ....ceux qui sont censés être jugés de crime avéré contre l'humanité en millions de morts et déplacés avec des économies effondrées ne sont pas jugés ni inquiétés alors que ceux là même démontrés innocents et acquittés ne soient pas libres de leurs mouvements d'aller et venir ou bon leur semble , c'est quoi ça la même ce bordel d'injustice???

Pour le cas de Georges Bush Junioir ...TOTO A DIT peut comprendre dans la mesure où Ameriki n'a jamais cru à ce machin de la Haye d'où le refus de signer quoi que ce soit à ce machin jusqu'à oser juger un des leurs et pour les autres .....
L'attitude des USA ne devrait pas inspirer ces bêtes d'Etat Africains qui s'empressent de signer et joindre tout ce que le TOUBAB leur présente.

le Président malgache , Andry Nirina Rajoelina , n'a t il pas dit MERDE à l'OMS et leur faisant BYE BYE?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 14:38
ousseini-tinni-president-de-l-assemblee-nationale-j-anticipe-mes-felicitations-les-plus-chaleureuses-au-candidat-elu-a-la-presidence-de-la-republique Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session extraordinaire de...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...

Dans la même Rubrique

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.

Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

26 février 2021
Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes) appelle au calme...

Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

26 février 2021
Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de matinée et en compagnie de deux (2) ses avocats, dans les locaux de la Police...