samedi 13 août 2022

3083 lecteurs en ligne -

fraren

Covid-19 : 10 nouveaux cas confirmés vendredi 24 avril, 681 cas au total, 289 guéris et 24 décès

ministre sante Mainassara visite covid19

Le Niger a confirmé ce vendredi 24 avril 10 nouveaux cas de coronavirus, portant le bilan à 681, a annoncé à travers un communiqué le secrétaire général pi de la santé publique DR ARBA NOUHOU.

Des 10 cas positifs, cinq (05) sont de la région de Zinder, et cinq (05) de la région de Niamey. Le nombre de décès liés au coronavirus au Niger à ce jour s'établit à 24 tandis que le nombre de personnes déclarées guéries s'est élevé à 289,  368 cas en cours de traitements selon le même communiqué.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

COMMUNIQUÉ DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE 

Les examens virologiques dont les résultats sont parvenus ce jour 24 avril 2020 se présentent comme suit :

10 Nouveaux cas positifs sur 32 testés au COVID-19 dont :

  • 0 cas de sexe féminin ;
  • 10 cas de sexe masculin ;

Ces cas positifs Proviennent de :

  • Niamey : 5 cas
  • Zinder : 5 cas

Aucun décès enregistré

A ce jour, sur 2.635 patients testés, 681 sont déclarés positifs au COVID-19 parmi lesquels :

  • 368 en cours de traitement :
  • 289 sont sortis guéris ;
  • 24 décès

Le gouvernement rappelle qu'en cas d'apparition de fièvre, toux, rhume, difficultés respiratoires chez toute personne sans distinction, cinq (5) mesures sont à prendre :

  1. Eviter tout contact avec l'entourage ;
  2. Porter votre masque ;
  3. Eviter de toucher la bouche, les yeux, le nez ;
  4. Rester chez vous et téléphoner gratuitement au 15
  5. Eviter de voyager.

Fait à Niamey, le 24 Avril 2020

LE SECRETAIRE GENERAL Pi

Dr ARBA NOUHOU

 



Commentaires  

-1 #1 Dilla 25-04-2020 06:11
Les menteur
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Stromae 25-04-2020 10:59
Les mosquées sont toujours restées fermées alors que la propagation du virus ne fait que s'accentuer . Tandis que les marchés animent . Vaut mieux ouvrir les mosquées et exiger le respect des mesures préventives en déposant devant chaque mosquée de l'eau et du savon , et du gèle alcoolique afin d'implorer le bon Dieu d'épargner notre pays de cette panique générale . Touti personne qui ne porte pas de bavette ou qui ne respecte pas les mesures préventives n'aura pas accès à la mosquée.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Zoro 25-04-2020 15:25
Les décès sont ils des cas confirmés en cours de traitement ?
Dites nous aussi si ceux qui décèdent étaient sous traitement ou bien ils sont testés positifs covid19 après leurs décès ???
C'est tout de même inquiétant le nombre de décès par semaine alors que vous affirmez toujours que l'état de s patients est stable...
Y a t-il déjà des patients avant leur décès ont été sous assistance respiratoire ????
Il y a vraiment trop de décès, ce n'est pas du tout normal....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 TOTO A DIT 26-04-2020 00:02
Mais par contre ....

Comment le Tchad a pu faire face au problème de CORONAVIRUS problème ?

Malgré les 6 nouveaux cas détectés pour un total de 46 cas confirmés.....

Le ministère de la santé publique informe aussi qu’à ce jour, 15 patients sont guéris.

Depuis le 19 mars, pour l’ensemble du pays, il a été enregistré 46 cas de covid-19 et zéro décès.

Et au BENIN.... Il a été enregistré 54 cas de CORONAVIRUS, 26 actifs....27 rétablis.... Et un mort...

Et au Nigeria ....1095 cas au total ...855 actifs..... 208 rétablis ...32 morts pour une population de 206 millions 200....

Et au Mali .... 370 cas au total.... 258 actifs... 91 rétablis... 21 morts...
Et en Algérie ... 3256 au total ... 1358 actifs ....1479 rétablis... 419 morts ... pour une population de presque 43 millions...

Et en Libye ... 61 cas au total...' 41 actifs ...18 rétablis.... 2 morts ....

Pour dire tous ces Et ....Et Sont des pays limitrophes du Niger ....et déduire Ne faudrait il après le CORONAVIRUS Era que ce nombre ascendant du Niger ne soit un stigma pour la circulation des Nigériens à l'extérieur
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 TOTO A DIT 26-04-2020 00:29
Et avec quoi ..ces dits guéris sont traités au Niger ... Au moins au Sénégal...... Au Bénin .... Au Burkina.... Il est fait cas des produits utilisés.... Et les médecins traitants sortent pour éclairer la population ..' pas la sortie ponctuelle d'un ministrion .... Ou un médical griot .... Qu'un virologue spécialiste de l'envergure du Professeur OUSMANE FAYE ... MOISSA SEUMUDI du Senegal sorte et explique aux novices TOTO A DIT voulant savoir ....

Qu'est ce qui est fait concrètement et avec quoi .....

Comme dans le cas d'autres cieux ..... Dans le cas de ces dits rétablis ....les docteurs veulent savoir l'histoire médicale du patient....


Y a t il un virologue bien connu au Niger pour expliquer
Comme vu ailleurs ...
"Ou essai est conduit pour déterminer l’efficacité de la chloroquine et de l’azithromycine dans le traitement de la COVID-19, les chercheurs essayeront de répondre à la question de savoir si quelqu’un qui a déjà été infecté par la COVID-19 est protégé d’une réinfection et si oui, pendant combien de temps peut durer cette protection."

Il ne suffit pas venir mouiller micro de temps à temps
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 TOTO A DIT 26-04-2020 00:30
Lire Moussa Seydi
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 TOTO A DIT 26-04-2020 00:51
Et comment TOTO A DIT a pu oublier le Burkina....un autre .....et ....avec 629 cas au total .... 146 actifs .... 442 rétablis..... 42 décédés.....

Que dire aussi du Senegal avec 614 cas au total .... 331 actifs .... 276 rétablis ... Et 7 morts....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 TOTO A DIT 26-04-2020 07:42
8) Et que dire surtout du COVID ORGANOS , nom donné à ce traitement, annoncé par le Président malgache Andry Rajoelina ,un remède « vita malagasy » (made in Madagasca... qui s'avère une tisane à base de feuilles séchées d’artemisia, produit par l’Institut malgache de recherche appliquée (IMRA).?

Parlant justement de ARTEMISIA ... Cette plante n'est elle pas cultivée au Niger .... ??
Et sinon un agronome peut dire le nom en langue locale , une appréciation!

TOTO A DIT a cru voir ..:
"L’essai a été conduit à la pépinière de l’INRAN de Niamey et à la cuvette de l’INRAN de Kollo, et a porté sur la germination, croissance, développement de Artemisia annua (l’hybride F2 et M), plante qui a des vertus anti-paludique. Cette étude a pour objectif d’évaluer les meilleures conditions de culture de artemisia annua et le meilleur substrat pour son adaptation. Le Niger, pays d’endémie du paludisme, maladie qui constitue la première cause de morbidité et de mortalité. Face à cette menace, les autorités ont opté pour l’utilisation des dérivés d’artémisinine comme molécule de choix dans la prise en charge du paludisme comme l’a recommandé l’OMS"
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 TOTO A DIT 26-04-2020 07:46
:o c'est plutôt Covid organics ......ooooo

En bref ...... Que ces médecins du Niger disent et informent avec quoi ils traitent leurs patients soupçonnés de coronavirus .....et non le rhume ou la grippe ......

Éclairez..... Éclairez ..... Éclairez ....... pour éviter les zones d'ombre .....
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com