mardi, 02 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


corona test positif covid19

Selon le point de situation du ministère de la Santé publique en date du jeudi 23 avril, le Niger a confirmé 09 nouveaux cas positifs, dont quatre (04) de la région de Dosso et deux  (02)  décès. Cela porte le total des cas à 671 dont 256 guéris, 391 en cours de traitement et 24 décès.

COMMUNIQUÉ DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE 

Les examens virologiques dont les résultats sont parvenus ce jour 23 avril 2020 se présentent comme suit :

9 Nouveaux cas positifs sur 29 testés au COVID- 19 dont :

  • 2 cas de sexe féminin ;
  • 7 cas de sexe masculin ;

Ces cas positifs proviennent de :

  • Niamey: 5cas
  • Dosso : 4 cas
  • Deux (02) décès ont été enregistrés

A ce jour, sur 2.603 patients testés, 671 sont déclarés positifs au COVID-19 parmi lesquels :

  • 391 en cours de traitement ;
  • 256 sont sortis guéris ;
  • 24 décès

Le gouvernement rappelle qu'en cas d'apparition de fièvre, toux, rhume, difficultés respiratoires chez toute personne sans distinction, cinq (5) mesures sont à prendre :

  1. Eviter tout contact avec l'entourage ;
  2. Porter votre masque ;
  3. Eviter de toucher la bouche, les yeux, le nez ;
  4. Rester chez vous et téléphoner gratuitement au 15
  5. Eviter de voyager.

Fait à Niamey, le 23 Avril 2020

LE SECRETAIRE GENERAL Pi

Dr ARBA NOUHOU

 

Commentaires  

+2 #1 Zoro 24-04-2020 04:13
C'est vraiment important de savoir si ces décès se trouvent parmi les patients en cours de traitement ou bien c'est des sujets testés positifs covid19 après leurs décès ?
Vous mentionnez à chaque rapport que l'état des patient s est stable, on comprend par la qu'au Niger, aucun patient covid19 n'a encore été admis en réanimation ou sous assistance respiratoire (stade critique), très souvent de ce stade, les patients décèdent....
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Daram 24-04-2020 07:37
Au ministère de la santé, arrêtez d'inciter des directeurs à se verser dans de pratiques malsaines pour satisfaire vos besoins d'argent. Par lettre N°001415/MSP/SG/DGR/DRFM du 23 avril 2020 vous demandez aux inspecteurs, directeurs (tous niveaux), coordonnateurs de projets et programmes de contribuer au compte de solidarité COVID-19. C'est une lettre administrative et vous dites de le faire de façon volontaire au plus tard le mardi 05 mai 2020. Ainsi, vous les inciter à puiser dans des fonds destinés à autres choses pour ne pas dire voler des fonds pour le faire et je ne vois pas un directeur qui ne le fera pas malgré que c'est volontaire. Même à des inspecteurs!!! Ayez peur de Dieu. Une administration ne se gère pas comme cela. Ils le feront pas de leur poches pour la plupart et ainsi, vous les inciter même à puiser de l'argent destiné à la gestion du covid-19 pour sauver leur poste. Aussi, j'espère que cette année vous n'allez pas demander aux directeurs des régions de l'argent pour le sucre du ministère de la santé. Du sucre du carême pour vous!!! Haram! Ayez peur de Dieu.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Attention 24-04-2020 12:04
Citation en provenance du commentaire précédent de Daram :
Au ministère de la santé, arrêtez d'inciter des directeurs à se verser dans de pratiques malsaines pour satisfaire vos besoins d'argent. Par lettre N°001415/MSP/SG/DGR/DRFM du 23 avril 2020 .... Haram! Ayez peur de Dieu.


Je suis d accord. En tous cas je ne sais pas comment une telle idée a pu etre murie par des intellectuels.
Un directeur, 2 femmes, 6 enfants + autres personnes à charge + loyer + eau + electricité + transport + scolarité enfants + manger + vetements + crédit bancaire eventuellement + toutes les sollicitations de tous les côtés: fissabillilah, quel directeur peut faire des economies sur la seule base de son salaire? ca veut dire qu il faut encore aller arnaquer l etat à travers les fournisseurs et quelques surfacturations pour avoir de quoi verser (puisque c'est pas 10 mille ou 20 mille qu'on attend de chaque directeur. .
On aurait à la limite demander une cotisation à tous les fonctionnaires sans distinction sur la base de 5¨p cent du salaire par exemple.
A bon entendeur...
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 14:38
ousseini-tinni-president-de-l-assemblee-nationale-j-anticipe-mes-felicitations-les-plus-chaleureuses-au-candidat-elu-a-la-presidence-de-la-republique Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session extraordinaire de...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 22:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-26-fevrier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni, le vendredi 26 février 2021, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 24/02/2021, 13:08
niger-internet-bloque-suite-a-de-violentes-manifestations-postelectorales Les nigériens se sont réveillés ce mercredi sans accès à internet. Un black out qui concerne tous les...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...

Dans la même Rubrique

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.

Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

26 février 2021
Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes) appelle au calme...

Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

26 février 2021
Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de matinée et en compagnie de deux (2) ses avocats, dans les locaux de la Police...

Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

25 février 2021
Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales  de la Police, de la gendarmerie et de la garde nationale est actuellement déployé au domicile de l’opposant...