mercredi 10 août 2022

3722 lecteurs en ligne -

fraren

Niamey : 108 personnes interpellées dont 10 déjà déférées suite aux manifestations contre les mesures préventives anti Covid-19 (Police nationale)

Koutoukale Prison

La Direction générale de la Police nationale a annoncé, dans un communiqué publié ce mardi, que 108 personnes ont été interpellées et 10 déjà déférées à la prison de haute sécurité de Koutoukalé, suite aux différentes manifestations enregistrées à Niamey, du 17 au 19 avril, contre les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la prévention du Covid-19.  « Les investigations se poursuivent et tous ceux qui sont susceptibles d’êtres impliqués comme auteur ou complices seront également poursuivis pour subir la rigueur de la loi », a ajouté la Police nationale dans son communiqué.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Depuis quelques jours, de violentes échauffourées ont opposé les forces de  l’ordre et de sécurité à des manifestants de plusieurs quartiers de la capitale Niamey. Les manifestants, en majorité des jeunes, s’insurgent contre certaines mesures édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus notamment l’interdiction des rassemblements publics, dont les prières collectives, ou le couvre-feu instauré à Niamey de 19H00 à 6H00. Dans certains quartiers, comme à Goudel le vendredi dernier, les échauffourées ont été assez violentes et des dégâts matériels importants ont été enregistrés suite à l’incendie d’une partie du marché locale. Malgré l’important dispositif sécuritaire mis en place par les autorités pour faire respecter l’état d’urgence, plusieurs quartiers comme Yantala, Niamey 2000, Lazaret, Banifandou ou Boukoki, ont été à leur tour affectés par ces émeutes qui se passent généralement dans la nuit. Plusieurs artères de la ville ainsi que des édifices publics et privés ont aussi été saccagés par les manifestants à certains endroits de la capitale

Les autorités ont opté pour le moment pour la fermeté alors que les émeutes continuent de prendre de l’ampleur surtout à l’approche du mois de Ramadan. Il faut dire que ce n’est pas Niamey seulement qui est concernée par cette montée de tensions. A l’intérieur du pays aussi, plusieurs localités comme Zinder, Mirriah, Illéla (Tahoua) ou Serkin Haoussa dans le département de Mayahi (Maradi), ont connu des troubles qui se sont traduits par le saccage des édifices publics, la destruction du matériel électoral ainsi que l’interpellation de dizaines de personnes.

A l’approche du Ramadan, l’inquiétude est grandissante de voir la tension s’amplifier davantage surtout, comme l’estiment certains, au cas où le gouvernement n’allège pas les mesures restrictives.

Ikali (actuniger.com)



Commentaires  

+8 #1 gaskiya 21-04-2020 17:31
ces gens salissent le nom de l;islam. la religion de l;islam n;a jamais enseigne la violence.Ils se sont vu inerdire les vols de nuit et la delinquance sous toutes ses formes. Voila la vrais raison de ces emeutes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #2 gaskiya 21-04-2020 17:34
Mon ami su tu cherche des ignorants de premiere classe viens au Niger.Meme certains intellos sont des ignorants de la first class.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Kanta Kokari Adamou 21-04-2020 18:15
Que la loi soit appliquée et de la manière la plus sévère
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 Solo 21-04-2020 18:34
Ils font la prière maintenat ces idiot's?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 Seyni Moctar 21-04-2020 19:09
Il faut aussi arrêter et déférer les voleurs de milliards de la république.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Ahmed ragmail.com 21-04-2020 19:09
Que dieu Aïd le Niger est son peuple
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Ismael Karda 21-04-2020 19:10
Leurs parents qui les ont laissé sortir brûler les pneus n’ont cas aller prendre leurs places
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Andoulkarim Karim 21-04-2020 19:11
Macha Allah c'est très bien forces a la lois
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Alkassoum Ahmoudou 21-04-2020 19:11
Bravo à la DGPN, on espère bien qu'ils seront vigoureusement sanctionnés par la loi,
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 Maimouna Amadou Djibo 21-04-2020 19:12
Et pour ceux qui ont volé 200et 177 milliards, où sont-ils ? Eux la qui ont commis un crime contre le peuple nigérien, dites quand est-ce qu'ils vont répondre de cet acte ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 La vérité 21-04-2020 20:10
J'espère les méthodes de non au ressemblement sont appliquées au prisons...dans le cas contraire c'est de l'injustice.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Mamadou Issa Cheffou Souleymane 21-04-2020 20:13
Vous pouvez arrêter ceux qui révoltent leurs droits,mais vous ne pouvez pas interpeller les voleurs des milliards qui sont là entrain de circuler dans la ville en toute tranquillité...on est contre cette dictature de ce gouvernement
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Mon avis 21-04-2020 20:16
S'il vous plaît, vous êtes pas élus pour juger uniquement les pauvres où ceux qui sont pas avec vous. Soyez toujours avec la réalité, donne la raison à celui qui mérite, jugé toujours ceux qui sont hors de la loi surtout les voleurs qui sont prêts à gâcher notre avenir et celui de nos enfants.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Injuste 21-04-2020 20:20
Je me pose question, quant est-ce les dirigeants feront la justice dans ce pauvre pays? Vous pouvez faire tout ce que vous voulez mais sachez bien que la vie est pour temps alors pensé à ce que vous aller répondre devant Dieu. Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Almoustapha Talata Doulla 21-04-2020 20:28
Cest bien et très bien et ceux qui ont pillé les fonds publics, oubien il faut attendre la justice Divine
Ayons peur d'Allah, soyons juste pour éviter son courroux qui est redoutable !
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 Jon Ali 21-04-2020 20:30
Arrêter des enfants, c'est facile. Leur construire des écoles, les mettre dans des conditions scolaires descentes vous semble insurmontable.
Honte à vous!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #17 Almoustapha Manou 21-04-2020 20:31
DU N'IMPORTE QUOI ... La loi existe face aux peuples qui n'ont pas de couverture mais quand il s'agit des voyous des politiciens celle ci n'existe pas ... Un jour viendra où même les responsable de la police et judiciaire répondrons de leur acte
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #18 Cheikh Haroun Traore 21-04-2020 20:33
Quand il s'agit d'arrêter les pauvres citoyens la loi existe mais quand il s'agit des bandits en boubous et en cravates la loi disparaît. Dieu vous voit
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 Abdou Ahmed 21-04-2020 20:48
Où sont les voleurs de 200 milliards puis 1700 milliards etc .
Tout ce que c'est gouvernements de PRIM ce faire se d'arrêter le pauvres citoyens .
Foutaise
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 Dije 21-04-2020 20:53
Juste un peu de patience, le reigne des voyous et des mecreants prendra fin dans quelques mois. Toute chose a une fin dans cette vie y compris la malediction que nous vivons depuis 9 ans deja.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Soro 21-04-2020 20:59
"Gaskiya" qu'est-ce que tu connais de l'islam? Le bon musulman ne juge pas. Es tu prêt à répondre devant ton seigneur de la culpabilité de vol de tous ceux qui ont été arrêtés
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #22 Jaf 21-04-2020 21:47
Pauvre de nous.l'ignorance est pire que tous les virus réunis.les 2 saintes mosquées sont fermées aux fidèles pendant ce ramadan.seuls le personnel administratif est autorisé à y prier.chez nous tu entends un pseudo marabout dire nous on s'en f... de la Mecque!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Zoro 22-04-2020 01:49
Les [mot censuré]s n'attendent que ce genre d'occasions pour se défouler, détruire les bien d'autrui et bien public... c'est en cela que vous enlevez toute crédibilité pour ce ce dont vous faites cette manifestation... c'est honteux vraiment ce genre de comportement...manifestons oui mais dans le respect, le calme, c'est plus digne.... j'espère juste que de la même manière que la loi s'est appliquée sur ces hors la loi, ces foutteurs de merde, qu'elle soit aussi appliquée lorsqu'on déclarera coupables les personnes ayant détourné l'argent devant servir à mieux armer nos militaires face aux guerres que connaît notre pays...ces gens par leur comportement ont aussi occasionné la mort de plusieurs centaines de nigériens civiles et militaires et des milliers des déplacés et autres...donc ils doivent payer tous ces crimes...qu'ils remboursent ce qu'ils ont détourné, puis on les envoie en prison pour plusieurs années...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 sidikou 22-04-2020 09:30
le président maire de Niamey zero
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #25 Daouda Chinkafq 22-04-2020 21:46
c'est malheureux vraiment de voir des édifices construits à grands frais saccagés délibérément par ses propres citoyens! dieu soit loué
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 DAN NIGER 23-04-2020 09:48
C'est vrai qu'il faut interpeller ceux qui ont bravé le couvre feu et causé des dégâts sur les biens publics.
Mais la solution à long terme est d'améliorer l'image de la police nationale auprès des populations en général et des jeunes en particulier. Il faut que la police patrouille en temps normal dans tous les quartiers et s'arrête auprès de tous groupes rencontrés pour échanger avec eux en leur expliquant que leur objectif est d'assurer la sécurité des personnes et des biens. L'instauration de cette confiance est nécessaire
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com