samedi 13 août 2022

3386 lecteurs en ligne -

fraren

Un burkinabé tué et 13 nigériens blessés dans une rixe entre des orpailleurs nigériens et burkinabé (officiel)

nigeriens du site aurifaire de kpogologo

Un Burkinabé a été tué et 13 nigériens ont été blessés dans un affrontement entre les orpailleurs de ces deux pays le 5 avril 2020 sur le site aurifère de kpogologo, localité située à 7 km de Diébougou au Burkina Faso, apprend-on ce jeudi de source officielle nigérienne.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le Secrétaire Permanent du Haut Conseil des Nigériens à l’Extérieur, M. Boubé Yayé, cité dans le quotidien ‘’Le sahel’’ indique que ‘’malgré les mesures prises par le Gouverneur de la région pour ramener l’ordre sur le site, les orpailleurs nigériens dont le nombre s’élève à 2.807, craignant des représailles, ont commencé à quitter le lieu pour se rendre à Ouagadougou’’.
‘’A la date du lundi 13 avril 2020, 1549 personnes ont été bloquées au niveau de trois (3) localités de Kokologho (1.182 personnes) ; de Sabou (61 personnes) et de Tita (81 personnes)’’, a-t-il fait savoir.
‘’ En outre, 225 personnes sont déjà arrivées à Ouagadougou. A ce niveau, sur instructions du Ministre des Affaires Etrangères, le Consul général du Niger au Burkina Faso s’est rendu sur le site et les différentes localités où ont été cantonnés ces déplacés pour leur apporter de l’assistance consulaire et les rassurer de la disponibilité du Gouvernement et de ses partenaires à leur venir en aide avant leur éventuel retour au Niger lorsque la question de l’ouverture des frontières sera réglée’’, a affirmé M. Boubé Yayé.
Le calme est revenu sur le site avec l’intervention des autorités coutumières, municipales et administratives.
Les sites d’exploitation artisanale d’or dans la sous-région attirent des ressortissants de diverses nationalités où ils cohabitent souvent dans des conditions de promiscuité, d’insalubrité et de violences favorisées par l’abus de stupéfiants.

ANP



Commentaires  

+2 #1 Adama Kinda 17-04-2020 00:20
Des incidents très rares entre ces deux nationalités frères. Soyons encore tolérant et comprenons les orpailleurs puisqu'ils vivent d'un autre monde dans les sites d'orpaillage. Unissons nos forces pour combattre l'ennemi commun qui est le terrorisme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Halilou Abou Abdoussalam 17-04-2020 00:30
Les conséquences d'une pauvreté latente, et une société pleine de corruption dans laquelle nos dirigeants ne cessent de nous plonger !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 DAN NIGER 17-04-2020 10:24
Evènement du 5 avril mais connu du public le 16 avril, soit 11 jours après.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com