samedi 13 août 2022

3273 lecteurs en ligne -

fraren

Administration publique : de nouveaux horaires et de nouvelles règles pour s’adapter à la lutte contre le Covid-19

MFP

Le gouvernement a adopté une série de réaménagements dans l’administration publique afin d’assurer le fonctionnement régulier des services durant la période de mise en œuvre des mesures destinées à lutter contre la pandémie du coronavirus.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

A partir de ce lundi 30 mars, l’administration publique adopte de nouvelles règles de fonctionnements pour s’adapter à la lutte contre le Covid-19. Le conseil des ministres du vendredi 27 mars a, en effet, réaménagé les horaires de travail pendant la mise en œuvre des mesures prises par les autorités dans le même cadre. Ainsi, les horaires de travail du lundi au vendredi sont désormais de 08 heures à 14 heures sans interruption.

D’autres mesures supplémentaires ont également été adoptées par le gouvernement pour assurer le fonctionnement régulier de l’administration et des services publics durant cette période. Il s’agit notamment de la désignation par chaque ministre ou responsable d’institution de la République des agents devant assurer la continuité du service public de manière rotative ; la suspension de tous les stages dans l’Administration Publique ; ainsi que le départ en congés de tous les travailleurs en possession d’une décision de mise en congés. Le gouvernement a également décidé de la suspension de l’utilisation des ascenseurs dans les services publics ; la dotation des services publics d’accueil en moyens de protection individuelle et collective appropriés ; l’interdiction d’accès au service à tout agent non retenu ; la restriction des visites des usagers du service public ; le respect des consignes de sécurité prévues par la réglementation sanitaire en vigueur ; et la restriction des réunions de direction ou de service sauf en cas d’extrême nécessité, le cas échéant, écourter lesdites réunions. Selon le communiqué du gouvernement, « ces mesures sont susceptibles de révision au besoin ».

Ces nouvelles  mesures qui s’appliquent à l’administration publique interviennent en pleine mise en œuvre de l’Etat d’urgence sanitaire sur toute l’étendue du territoire national, un couvre-feu de deux semaines de 19h à 6h du matin à Niamey la capitale, qui est également placée en isolement sanitaire pour au moins deux semaines renouvelables.

Ikali (actuniger.com)



Commentaires  

+3 #1 Nigerien Agissons 29-03-2020 22:21
La seule façon de lutter efficacement contre la propagation de cette maladie est de fermer tout les lieux publics comme les marchés,d'interdire les faba faba et autre moyen de transport pouvant transporter beaucoup de personnes et de faire tourner les secteurs privé et public avec un nombre très restreint des agents pendant au moins deux à trois semaine.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 #Stayhomesavelives 31-03-2020 21:48
Bon courage que dieu le tout puissant nous en préserve
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com