lundi 8 août 2022

3028 lecteurs en ligne -

fraren

Coronavirus : 76 personnes supposées avoir un contact avec le premier cas confinées à l'hôtel Gaweye de Niamey

hotelgaweye

Le samedi 21 mars 2020, les 76 personnes supposées avoir eu de contact le patient porteur de Covid 19 ont été transférées à l'hôtel Gaweye de Niamey dans l'après-midi.

Ces contacts sont la plupart les 5 familles qui habitent dans la même maison que le patient et les contacts extérieurs.
Les contacts ont été retrouvés après une enquête diligentée par des équipes mises par le comité national de lutte contre le coronavirus ( covid-19).
C'est le lieu de saluer les efforts du gouvernement avec en tête le président de la république son excellence Issoufou Mahamadou , le premier ministre son excellence Brigi Rafini , le ministre de la santé Docteur Idi Illiassou Mainassara et l'ensemble du staff technique du ministère de la santé publique qui travaillent nuit et jour pour minimiser les risques .
La population doit apporter leur soutien et doit collaborer, respecter les mesures d'hygiène et les interdits.



Commentaires  

0 #1 lol 22-03-2020 13:00
Au moins ils peuvent se la couler douce
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 gabey 22-03-2020 17:01
mauvaise publicité pour l’hôtel GAWEYE,sauf réquisition totale un établissement qui reçoit des clients ne doit pas servir à accueillir des malades potentiels.
Tir à rectifier
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Dodizo 23-03-2020 06:30
Cet effort est a salué. Mais prions Dieu pour que le Niger et l'Afrique soient épargnés de ce que qui se passe déjà ailleurs
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 I.B 23-03-2020 09:25
Le Ver est deja dans le Fruit-pour le SOFITEL GAWEYE-, Malheureusement!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 boubacar 23-03-2020 10:06
pourquoi certains individus mal intentionnés voient le mal partout, c’est pas un moment ou il faut apporter des critiques acerbes,c’est le lieu de se repentir car si cette maladie se répand chez nous personne ne sera épargne,donc remuez bien vos langues fourchues avant de lancer des piques.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Erreur 24-03-2020 13:27
Citation en provenance du commentaire précédent de gabey :
mauvaise publicité pour l’hôtel GAWEYE,sauf réquisition totale un établissement qui reçoit des clients ne doit pas servir à accueillir des malades potentiels.
Tir à rectifier

Hélas, ce tir ne peut pas être rectifié, mon ami. L'Hôtel Gaweye est définitivement sacrifié, car plus personne ne logera là-bas, même après l'épidémie. Ce choix du gouvernement m'a paru pour le moins curieux. On aurait dû les loger dans une villa, au lieu d'un hôtel. La maison sise à Niamey 2000 qui avait accueilli les immigrants aurait très bien pu faire l'affaire, à mon avis.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Erreur 24-03-2020 13:31
Citation en provenance du commentaire précédent de boubacar :
pourquoi certains individus mal intentionnés voient le mal partout, c’est pas un moment ou il faut apporter des critiques acerbes,c’est le lieu de se repentir car si cette maladie se répand chez nous personne ne sera épargne,donc remuez bien vos langues fourchues avant de lancer des piques.

Quel péché a-t-on commis qui nécessite un repentir? Pour l'essentiel, ce ne sont pas des critiques qui sont émises ici, mais des prises de positions réalistes. Un hôtel n'est pas un hôpital, même si les deux vocables se ressemblent quelque peu.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 gabey 24-03-2020 15:01
Citation en provenance du commentaire précédent de boubacar :
pourquoi certains individus mal intentionnés voient le mal partout, c’est pas un moment ou il faut apporter des critiques acerbes,c’est le lieu de se repentir car si cette maladie se répand chez nous personne ne sera épargne,donc remuez bien vos langues fourchues avant de lancer des piques.

Il n'a aucune volonté de nuire et on salue les efforts et la communication du gouvernement. Par contre les lieux d'hébergement , à part les hôpitaux, ne doivent pas être communiqués.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com