jeudi 11 août 2022

3599 lecteurs en ligne -

fraren

TIC : avec « Seeds for the Future », le géant Huawei renforce ses investissements dans la formation des talents au Niger

audience responsables Huawei et Pr Issoufou

Le géant des technologies Huawei va renforcer ses investissements dans la formation des talents au Niger avec un nouveau programme « Seeds for the Future » afin de rendre le pays plus attractif dans le domaine des TICS. Une délégation de hauts responsables du groupe chinois, conduite par le Vice-président de Huawei pour l’Afrique du Nord, M. Quan ZHOU et le Directeur Général de Huawei au Niger, M. Gui ZHAO,  a été reçu par le Président de la République SEM. Issoufou Mahamadou, le mercredi 11 mars.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est un fait qui constitue une évidence en cette ère de mondialisation portée par la révolution numérique : les objectifs d’une croissance forte et durable ne sauraient être atteints qu’à travers le renforcement du capital humain des pays, surtout ceux en voie de développement. Comme le confirment plusieurs études en la matière, l’investissement dans la formation des talents constitue une des alternatives les plus crédibles pour l’atteinte, notamment par les pays africains, des Objectifs pour un Développement Durable (ODD). Un véritable enjeu stratégique qui s’est amplifié sur le continent depuis le lancement par les dirigeants africains, le 7 juillet à Niamey à l’occasion du 12e Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA), de la phase opérationnelle de la Zone de libre-échange africaine (Zlecaf). Depuis la naissance du marché commun africain, de nombreux pays reconnaissent, en effet, que la clé du succès de la zone de libre-échange est d'avoir suffisamment de talents dans différents domaines, tels que la gestion, la finance, la technologie, etc. Le Niger, pays qui dispose de nombreux atouts pour renforcer son attractivité et devenir plus compétitif sur le marché africain, ne fait pas exception, et a fait beaucoup d'efforts dans la formation des talents locaux, en partenariat avec certains partenaires qui croient au potentiel du pays.

C’est conscient de ces enjeux stratégiques pour le Niger et surtout des défis que, depuis le lancement de ses activités en 2005 au Niger, le géant Huawei, partenaire important du Niger en matière de développement numérique, n’a pas cessé d'investir dans la formation des talents locaux, en formant plus de 100 ingénieurs spécialistes en TIC pour le pays.

« Seeds for the Future » pour former les talents nigériens dans les TICS

Fidèle à cet engagement en faveur du Niger, le groupe Huawei ambitionne de renforcer ses investissements dans la formation des talents comme en témoigne la délégation de hauts responsables du groupe qui a été reçu en audience mercredi 11 mars au Palais de la Présidence de Niamey. Au cours de cette audience, le Vice-président de l'Afrique du Nord, M. Quan ZHOU, et le Directeur Général de Huawei Niger, M. Gui ZHAO, ont informé le chef de l’Etat que Huawei a fait don d’un programme de formation« Seeds for the Future ».Selon les responsables, le Groupe ambitionne de lancer ce projet « Seeds for the Future » dans le pays afin de « former les jeunes talents nigériens dans le domaine des TIC et de développer cette industrie au Niger ». Le président Issoufou Mahamadou a saisit l’occasion pour exprimer toute sa gratitude au groupe Huawei, « pour sa contribution considérable à la formation des talents en TIC au Niger ».

« Restez au Niger, servez les NigériensHuawei espère former plus d'ingénieurs nigériens exceptionnels dans le domaine des TIC à l'avenir », a déclaré par M.Gui Zhao, le Directeur Général de Huawei au Niger.

audience responsables Huawei et Pr Issoufou BIS

Faire du Niger une destination attractive pour les TICs en Afrique

Avec le programme « Seeds for the Future », le groupe Huawei accompagne ainsi les ambitions des autorités nigériennes pour faire du pays, une destination compétitive dans le domaine aux perspectives très reluisantes des Technologies de l’information et de la communication (TIC). Un programme qui cadre avec les engagements en faveur du continent africain, et du Niger en particulier, du géant chinois, un des principaux fournisseurs mondiaux d’infrastructures et d’appareils intelligents dans le domaine des TIC et qui est très présent en Afrique, notamment en matière de solutions numériques en terminaux, réseaux et Cloud, pour les opérateurs, entreprises et consommateurs. A travers la formation des talents, le programme « Seeds for the Future » va indiscutablement promouvoir l’attractivité du Niger dans l’économie numérique et digitale, et aussi ouvrir de réelles opportunités aux jeunes nigériens.

Abdoul Karim Moumouni (actuniger.com)



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com