mardi, 01 décembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


kaka Toudou pc

L’activiste Kaka Touda Mamane Goni, militant actif et employé de l'association Alternative Espaces Citoyens (AEC), a été déféré ce lundi 9 mars 2020 à la prison civile de Niamey. Après une garde à vue de quatre (4) jours à la Police judiciaire (PJ), il a été présenté ce matin au parquet du Tribunal de grande instance hors classe de Niamey. Poursuivi pour « diffusion de données de nature à troubler l'ordre public », sur plainte de l'hôpital général de référence, il a comparu devant le procureur adjoint en l’absence de ses avocats qui observent la journée « Justice morte » qu’observe l’Ordre des avocats et l’Association des jeunes avocats (AJAN), en soutien au mot d’ordre lancé par le Syndicat autonome des magistrats du Niger (SAMAN).

Zeyna transfert argent bis

L’activiste Kaka Touda a été interpellé la semaine dernière suite à une publication qu’il a faite sur les réseaux sociaux et dans laquelle, il faisait cas de la fermeture des urgences de l’Hôpital général de référence de Niamey, suite à la détection d’un cas suspect de coronavirus. Une information démentie par la suite par l’hôpital bien que plusieurs sources sanitaires ont confirmé les faits.

Condamnation de la société civile

Dans un communiqué ce lundi 20 mars, le Collectif « Tournons la page » (TLP-Niger », s’est indigné de cette « poursuite honteuse » qui a été engagée contre le lanceur d’alerte, « en violation des lois de la République et de tous les instruments juridiques internationaux ou régionaux relatifs à la protection des droits de l’Homme ». Au-delà du fait qu’il soit un acteur de la société civile, poursuit le communiqué, « Kaka Touda Mamane Goni est un journaliste dont le statut est régi par le régime de la liberté de la presse ». C’est pourquoi, le Collectif a estimé que « cette interpellation vient confirmer l’attitude négationniste du régime actuel vis à vis de la liberté d’opinion, de presse et de communication au Niger ».

Le collectif a par conséquent  demandé au gouvernement, « de garantir le plein exercice des libertés fondamentales, dont la liberté de presse, d’opinion et de pensée, relevant de la première catégorie génération de droits, c’est-à-dire, droits effectifs et applicables », tout en dénonçant, « l’intimidation contre les lanceurs d’alerte et tous autres activistes engagés dans la défense des droits humains sérieusement mis en cause au Niger ». Il a aussi « exiger la libération immédiate et sans condition de l’activiste KAKA TOUDA MAMANE GONI », à qui il a apporté son « soutien ferme ».

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+8 #1 Amadou 10-03-2020 06:25
C'est facile d'arrêter un acteur de la société civile pour une information erronée par contre les voleurs circulent librement
Honte à ce régime basé sur l'injustice
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #2 Moussa 10-03-2020 07:28
Bien fait. La liberté de la presse ne veut pas dire anarchie, diffusion de fausses nouvelles et impunité. Honte à ces faux journalistes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 zammo 10-03-2020 07:49
sincerement je pense qu il ne merite pas la prison meme si je ne suis pas du tout d accord avec lui; pourquoi se precipiter pour annoncer une telle chose qui de toutes les façons ne peut se cacher si cela s avérait vrai?
le jour de son message erroné j ai vu un etudiant en medecine stagiare qui a chômé à cause de ça
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #4 Tchimi 10-03-2020 10:43
Ce pays n'est pas que dernier en IDH mais c'est aussi un pays dernier du fait des analphabètes lettrés; Il a bien dis un cas suspect, le communiqué a parlé de cas confirmé, y'a pas de débat. Et pour éclairer la lanterne aujourd'hui tout celui qui présente des signes cardinaux de la dite maladie et/ou qui vient d'une zone épidermique est un cas suspect jusqu'à preuve du contraire (confirmation par un test). Au passage nous avons notre propre Corona virus ( affaire MDN) ayant causés beaucoup de mort.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #5 Da Gaské 10-03-2020 11:08
Hum, pauvre Kaka Touda,
Partout dans les pays atteints par le Corona Virus, c'est soit le Gouvernement par la voie du Ministre de la santé, soit les autorités hospitalières qui communiquent sur les cas détectés, la gravité de l'épidémie, les mesures de prévention et autres.
Comment un activiste de la Société Civile peut il s'estimer permis de communiquer sur cette pandémie comme ça, même s'il est journaliste.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Zoro 10-03-2020 11:26
Certes nos journalistes, si on doit les appeler d'ailleurs ainsi, manquent de professionnalisme, ils diffusent toujours tout à la va vite sans prendre le soins de mener leurs propres enquêtes (essence même du métier)...on ne peut pas faire du journalisme à base des rumeurs sinon tout le monde se mettrait à faire du journalisme, un peu ce qui se passe aujourd'hui, tout le monde veut être le premier à donner des nouvelles, bonnes ou mauvaises...mais le plus souvent, c'est des mauvaises nouvelles que les gens aiment diffuser....
le châtiment pour ce activiste est un peu sévère et sous entend qu'il était attendu au tournant, comme si on attendait juste une occasion pour l'enfermer et il vient de la donner avec cette faute bête... il y a aussi la loi sur les "fake news" déjà en vigueur, il fallait peu être un exemple pour dissuader les potentiels troubleurs de l'ordre public avec de telles nouvelles.....
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Le Patriote 10-03-2020 12:10
Etre journaliste ou Activiste n'est pas synonyme d'un hors la loi ou d'un super-citoyen. Au contraire, c'est à vous de respecter la loi de la République sous pretexte que vous la connaissiez pour avoir toujours decrier la pietiner par le regime en place. A quoi donc sert de diffuser des fausses informations dont on a pas verifier et justifier. Certains soit disant journaliste n'honore pas le metier.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 DAN KASSA 10-03-2020 13:43
Même s'il dit la vérité, ce qu'il a fait n'est pas normal, parce qu'il veut créer du désordre au sein de la population. Il ne mérite pas la prison, mais il mérite une punition
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Toh 10-03-2020 15:19
Certains nigériens refusent de voir la réalité des choses.on a seulement des dictateurs qui nous dirigent. Pire se passent au Niger dont les acteurs circulent. Mais nous citoyens faisons pitier.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Tikal back 10-03-2020 18:14
;-)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 AA 11-03-2020 07:50
A mon avis, il y’a des informations qui relèvent purement de l'Etat!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Muslim 11-03-2020 12:18
La question sanitaire et sécuritaire est l'affaire de tous. Les nigériens ont toujours attendu ce gouvernement qui ne vient jamais à leur secours. Celui qui tu te tue avec les armes ferai économie de ses munitions et profiter de l'épidémie. Du courage mon frère KKT la lutte continue.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 30/11/2020, 22:54
communique-de-presse-du-mouvement-patriotique-pour-la-republique-mpr-jamhuriya Le bureau politique national, Les militantes , militants  sympathisantes  et sympathisants...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 12:07
laboratoire-des-jeunes-talents-de-save-the-children-des-idees-et-des-solutions-innovantes-pour-la-paix-et-le-developpement-en-afrique-de-l-ouest L’ONG internationale Save the Children (SCI) en collaboration avec le ministère des Affaires...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 09:28
presidentielles-des-professeurs-de-philosophie-apportent-leur-soutien-a-leur-collegue-bazoum-mohamed-candidat-du-pnds-tarraya-declaration DÉCLARATION DE SOUTIEN DES PROFESSEURS DE PHILOSOPHIE DU NIGER À LA CANDIDATURE DE LEUR COLLÈGUE...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 09:22
maradi-le-president-issoufou-a-lance-les-travaux-de-construction-de-la-route-bitumee-mayahi-tessaoua-frontiere-du-nigeria Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé dimanche 29 novembre...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 30/11/2020, 09:28
presidentielles-des-professeurs-de-philosophie-apportent-leur-soutien-a-leur-collegue-bazoum-mohamed-candidat-du-pnds-tarraya-declaration DÉCLARATION DE SOUTIEN DES PROFESSEURS DE PHILOSOPHIE DU NIGER À LA CANDIDATURE DE LEUR COLLÈGUE...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...

Dans la même Rubrique

Laboratoire des Jeunes Talents de Save the Children : des idées et des solutions innovantes pour la paix et le développement en Afrique de l’ouest

30 novembre 2020
Laboratoire des Jeunes Talents de Save the Children : des idées et des solutions innovantes pour la paix et le développement en Afrique de l’ouest

L’ONG internationale Save the Children (SCI) en collaboration avec le ministère des Affaires Etrangères du Danemark a organisé du 23 au 27 novembre, un Laboratoire des Jeunes Talents de l’Afrique...

Défense : l’effectif des militaires sera porté à 50.000 hommes dans les 5 prochaines années

30 novembre 2020
Défense : l’effectif des militaires sera porté à 50.000 hommes dans les 5 prochaines années

Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a proposé des innovations à travers le projet de loi portant statut du personnel militaire voté le...

Maradi : le président Issoufou a lancé les travaux de construction de la route bitumée Mayahi-Tessaoua-Frontière du Nigeria

30 novembre 2020
Maradi : le président Issoufou a lancé les travaux de construction de la route bitumée Mayahi-Tessaoua-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé dimanche 29 novembre 2020 à Tessaoua, Région de Maradi, au lancement officiel des travaux de réhabilitation et...

Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

28 novembre 2020
Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a inauguré officiellement, samedi, 28 novembre 2020, la route bitumée Maradi- Madarounfa-Frontière du Nigéria, et visité le chantier, presque...

« Ce que Tandja m’a dit » : l’émouvant hommage du journaliste Abdoulaye Barry à Tandja Mamadou

28 novembre 2020
« Ce que Tandja m’a dit » : l’émouvant hommage du journaliste Abdoulaye Barry à Tandja Mamadou

Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son attachement au monde rural pour ne pas dire au pays réel a créé une fusion...

Issa Abdou, élève de 16 ans : « nos conditions de vie sont vraiment précaires sur ce site qui accueille les sinistrés des inondations »

28 novembre 2020
Issa Abdou, élève de 16 ans : « nos conditions de vie sont vraiment précaires sur ce site qui accueille les sinistrés des inondations »

Dans le cadre de la célébration de l’édition 2020 de la Journée Mondiale de l’Enfance,  célébrée le 20 novembre de chaque année, actuniger en collaboration avec UNICEF Niger, a décidé...