mardi, 29 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Marou Amadou photo RFI

GRANDES LIGNES DU POINT DE PRESSE DU MINISTRE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX

Contexte

En réaction à un communiqué du Gouvernement, en date du 26 février 2020 relatif aux suites à donner à des conclusions provisoires d’un audit du ministère de la défense nationale, le Syndicat Autonome des Magistrats du Niger (SAMAN) s‘est une fois de plus senti en devoir de porter des critiques sur l'action du gouvernement, critiques qui vont jusqu’à méconnaitre les réformes pourtant concrètes opérées dans le secteur de la justice pour le rendre plus indépendant et plus fiable afin qu’il réponde mieux aux attentes du peuple nigérien.

Zeyna transfert argent bis

1- Position institutionnelle du Procureur de la République

Dans ce communiqué politiquement orienté, le SAMAN affirme de façon péremptoire que le gouvernement veut se substituer au Procureur de la République en privilégiant les remboursements avant toute poursuite, oubliant d’admettre que de par son mode légal de fonctionnement, le Procureur de la République dépend du Procureur Général qui lui-même dépend du Gouvernement à travers le Ministre de la Justice.

2- Politique pénale du Gouvernement

La politique pénale que soutient le gouvernement, c'est celle qui après vérification des faits soutenus par des preuves irréfutables, consiste a utiliser tous les moyens qu’offre la loi pour saisir les biens des personnes convaincues d’avoir commis des détournements et recouvrer a tout prix les droits compromis de l’Etat. C'est une politique qui a la fois protège des abus, réprime et produit des résultats. C'est l’option choisie par le gouvernement qui est seule responsable des politiques qu’il met en oeuvre dans l’intérêt du pays.

Les objectifs poursuivis, ne sont surtout pas orientés vers des mesures sensationnelles et passionnées qui plus est dans un secteur sensible comme celui de la défense nationale dont le traitement des questions relevant de sa compétence doit être empreint de tact et de rigueur.

En tout état de cause, si le Gouvernement comme le prétend le SAMAN, ne veut pas traquer les détournements des deniers publics, il n’aurait pas placé la lutte contre la délinquance économique et financière, le recouvrement des avoirs sans préjudice de  poursuites d’éventuelles infractions pénales au sommet de la Pyramide de sa Politique pénale.

3- Réformes tendant à renforcer la répression de la criminalité économique et financière

Pour lutter efficacement contre la criminalité économique et financière, le code pénal et le code de procédure pénale ont été réformés pour d’une part aggraver les peines et d’autre part, faciliter le recouvrement des avoirs par les circonstances atténuantes et le sursis éventuel pour ceux et celles qui restituent promptement les biens compromis de l’Etat allégués contre eux mais aussi et surtout en rallongeant les délais de prescription en matière criminelle de 10 4 20 ans; de telle sorte que nul ne puisse aller au Paradis avec l’argent public de l’Etat du Niger.

Il est pourtant évident et d’ailleurs reconnu par tous les avertis qu’aucune des réformes entreprises par le Gouvernement depuis neuf (9) ans sous le leadership du Président de la République n’a tendu ni dans la forme, ni dans le fond, à entraver les autorités de poursuites a fortiori porter atteinte à l’indépendance des juges.

4- Questions diverses

En invoquant par ailleurs, les questions de fonctionnement du Conseil supérieur de la magistrature, pourtant totalement conforme à la Constitution du 25 novembre 2010 et du Plan de carrière des magistrats validé depuis un peu plus de trois (3) ans et dont certaines des mesures recommandées ont déjà connu un début de mise en oeuvre relèvent toutes  de propagande mensongère tendant à discréditer l’image de notre pays.

Conclusion

Il est donc inacceptable que par sa déclaration le SAMAN présente le Niger comme un Etat qui pour banaliser la délinquance financière n‘a rien fait pour renforcer les pouvoirs de l’institution judiciaire ; en dépit de tout ce a été entrepris pour renforcer le système judiciaire et améliorer les conditions de vie des magistrats.

C'est pourquoi, il est totalement incompréhensible que le SAMAN témoin de cet engagement politique sans fard et de toutes les réformes qui l’ont accompagnées se répande dans des médias nationaux et internationaux pour dénoncer le recouvrement de sommes détournées et reconnues au stade d’un rapport d’audit provisoire, sachant parfaitement que le Procureur de la République n’est jamais saisi que par un rapport devenu définitif.

Et, le SAMAN peut parfaitement le vérifier auprès du Parquet du Pôle économique et financier des centaines de rapports dont il fut saisi depuis avril 2011.

Fait à Niamey, le 2 mars 2020

 

Commentaires  

+14 #1 guizo 03-03-2020 23:56
la Renaissance de voleurs multi-milliardaires et trafiquants de drogue.. quelque mois encore avant la fin du cauchemar inch'allah
Citer | Signaler à l’administrateur
+16 #2 Nigérien de sang 04-03-2020 03:02
Le Niger va mal. Tout est permis sauf les bonne valeurs comme l'honnêteté, l'intégrité ... Hélas, quand attendent les nigériens(opposition et société civile) pour réclamer bonne gouvernance et transparence au pauvres peuple nigériens? Je honte pour ces gens qui mettent l'argent avant tout même s'ils ont des millions dans leur comptes. L'argent ne vous suffira jamais? Je pense Dieu même l'a dit. Mettons nos valeurs en avant tout nous suffira!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #3 Amadou 04-03-2020 06:22
Il faut exiger des élections libres et transparentes pour chasser cette bande de mafieux qui a fait très mal à notre pays
Le futur président peut faire laudit de leurs gestions
Je suis sur que personne ne va rembourser et sans honte bue ils viendront à la télé dire que les sommes ont été recouvrees
Citer | Signaler à l’administrateur
+13 #4 Kader 04-03-2020 07:23
Morou Amadou est une honte pour tous. Cet energumene ne serait jamais rien sans son passage dans la societe civile qu'il a renie aujourdhui pour servir un systeme malfaisant et criminel. Helas il n'est pas le seul, nous en connaissons d'autres plus virulents au temps des anciens regimes et qui sont devenus des collabos pour ne pas dire des idiots et des cretins utiles juste pour lapper dans le creux de la vase. Honte a vous Moustapha Kaddie et tous les autres.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #5 Tchimi 04-03-2020 07:34
l'opinion n'est pas bête, du haut de ton statut de personnalité instable tu creuse chaque jour ton propre trou dans lequel tu t’enfoncera comme tout individu tristement célèbre, le Tazartché n'est rien par rapport à la gestion de ces satrapes reptiliens pourtant c'est toi toujours qui viens comme si tes yeux rouges peuvent dissuader l'opinion tenir des propos alambiqués pensant tromper encore les gens!
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #6 Zoro. 04-03-2020 07:59
C'est vraiment du baratin juridique, jamais assez clair pour le commun du mortel.....
De ma lecture, j'ai comprend une chose que l’État privilégie recouvrer l'argent détourné auprès de ceux qui sont mis en cause et cela sur plusieurs années....donc les voleurs de derniers publics, en plus du vol, il faut noter qu'ils ont trahis et abuser de la confiance qu'on a placée en eux mais avec tout ça ils ne feront même pas un seul jour de prison...pour quoi l’état ne fait pas les deux, recouvrer l'argent du peuple et envoyer les coupables en prison...
Un voleur standard chèvre, voiture, moto etc, quand on l’attrape, on ne lui dit pas de rembourser et que l'histoire s’arrête, il est envoyé en prison....
Ces réformes en justice faites par ce régime était préméditées de toute évidence pour qu'ils se protègent tous, sachant qu'ils allaient le bien public...
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #7 Zoro 04-03-2020 07:59
SUITE
en toute logique, si on veut que certaines choses ne puissent plus se produire ou en tout cas diminue la fréquence...il faut prendre des mesures adéquates, et ce n'est pas en invitant ceux qui volé du dernier public, destiné à des millions de personnes, à rembourser ce qu'ils ont volé que cela va permettre de diminuer voire de régler ce problème de détournement fréquent dans ce pays, au contraire, ça va même encourager les potentiels autres voleurs qui n'attendront que de occasions pour voler...il faut prendre des mesures drastiques...dans d'autres pays, vous détournez le bien public destiné à quelques milliers de personne, c'est la mort par exécution qui vous attend et ce genre de mesure font leur fruit car plus personne ne se hasarde à voler l'argent destiné à améliorer la vie de plusieurs millions de personnes.....
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #8 Souk 04-03-2020 08:04
Moro ne mérite pas de consiedération ou commentaire à plus forte raison ses arguments!!! quelle honte toute bue!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #9 Gaskia 04-03-2020 08:07
Morou c’est fini plus aucun nigerien ne vous fait confiance
9ans à la tête de la justice ,vous avez mis notre justice dans une des pires situations .
Les fondamentaux sur lesquels elle se reposait ont été détruits.
Vous n’avez pas rendu service ni au régime encore moins au peuple
L histoire rattrape toujours et soyez sûrs .vous elle rattrapera dans pas longtemps
Et les juges que vous avez toujours méprisés et insultés vous prouveront leur indépendance .
Toutes vos injustices ,toutes vos magouilles
Toute votre gestion sera aussi sera auditée et on saura qui vous êtes réellement.
Dans quelques jours seulement
Les éclaircies seront la pour le Salut du peuple !!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 Niger ou la foutaise non cachée 04-03-2020 08:08
Citation en provenance du commentaire précédent de guizo :
la Renaissance de voleurs multi-milliardaires et trafiquants de drogue.. quelque mois encore avant la fin du cauchemar inch'allah

La fin du cauchemar? genre tu as vu quelqu'un parmi les prétendants qui peut changer les choses? Arretez de rever, dans quelques mois vous allez vous rendre aux urnes pour voter pour une autre racaille, vous le savez très bien et dans 2 ans vous allez vous plaindre comme aujourd'hui...
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #11 DIYANFO 04-03-2020 09:31
Si le rapport n'est pas définitif et qu'on demande à cet stade aux détourneurs de commencer à payer donc quand le rapport sera définitif certaines sommes peuvent leur être reversées. Puis que tout dépend de ce qui sera maintenu dans le dernier rapport. Ou bien voudriez vous seulement avoir le temps pour porter des corrections au premier rapport.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #12 Re : DIYANFO 04-03-2020 13:50
Excellent commentaire !

Toutes ces tergiversations ne sont que les symptômes d'une discrimination pratiquee par Mahamadou Issoufou et sa bande contre les nigériens.

Jeuneafrique en parle et détaille la faillite morale du pouvoir nigérien. Alors que l'est du pays est frappé par la famine et l'ouest s'écroule sous le joug des islamistes de tout acabit, les princes du PNDS Tarraya vole le Niger sans regrets ni remords.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #13 Janjouna 04-03-2020 14:36
Pourquoi cette sortie inopportune,
il fallait prendre ton wisky et regarder ta TV et naviguer sur facebook
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #14 Disto 04-03-2020 14:41
C'est l'alcool qui parle mes frères.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #15 dandize 04-03-2020 16:06
Que de montrer tes yeux rouges il fallait retourner dix mille fois ta langue avant de parler .après les hécatombes d'Inates et Shinagodor est -ce -que celui qui aime son pays peut venir sortir certains propos. Tu te moques vraiment des nigériens tu ne soucies guère de l'atrocité subie par les F D S et leur famille .Que fais-tu de ta dignité le moment viendra où tu vas rendre compte. Tu comprendras ton ,erreur
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #16 dandize 04-03-2020 16:22
Si je comprends c'est le gouvernement qui instruit le procureur pour se saisir d'une affaire c'est bizarre pour les bébés importés on dit que le gouvernement n'arien à voir c'est le procureur qui sait saisi de l'affaire pourquoi cette fois ci il ne peut pas le faire à partir du moment où Ilya une preuve irréfutable l'audio du ministre de de la défense mais cette fois ci il s'agit de nigériens intouchables
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #17 dd 04-03-2020 22:03
Marou tu est fils de honte c'est ton alcool ta dit sa tes yeux rouges
votre symbole de criminalité finira dans enfer incha Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #18 dd 04-03-2020 22:06
Marou tu est fils de honte c'est ton alcool ta dit sa tes yeux rouges vous symbole de criminalité finira dans enfer incha allah
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 DAN BANDE 05-03-2020 08:06
Quand on confie une grosse responsabilité à un détraqué, un fou (vrai fou svp), un soulard, voilà ce que ça donne. Ce Mr qui garde un Ministère si noble pendant près de 10 ans, a été imposé au Guri par le traitre de Salou Djibo pour couvrir le vol massif perpétré lors du coup d'état. Incha Allah vous tous vous allez rendre gorge ,Dieu ne dort pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Alka 07-03-2020 11:22
Les nigériens ne sont pas dupe! Que de la politique politicienne...Mais croyant ou pas vous allez rendre compte de votre forfaiture demain...Dans un état dit droit il y a nécessairement la séparation des trois pouvoirs (Exécutif, Législatif et Judiciaire) et vous en tant que homme de loi avertit vous feignez ignorer cela?! En réalité vous vous foutez le doigt dans l'œil...L'histoire rattrape tjrs....Aussi j'attire l'attention des internautes...les posts de divertissement (Antoine
et consorts) sont introduits sciemment pour décourager les commentaires....sélectionnés directement le pouce rouge pour les faire disparaître de la file des commentaires...Bon courage à tous...Niger et toujours le Niger....
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...Lire plus...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 21:31
fenifoot-le-francais-jean-michel-cavalli-va-s-engager-avec-le-mena-national Le technicien français Jean-Michel Cavalli vient d’arriver à Niamey où il va s’engager avec la...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 19:12
mali-le-diplomate-moctar-ouane-nomme-premier-ministre-de-la-transition L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:35
lutte-contre-la-covid-19-a-maradi-les-efforts-de-l-unicef-salues-par-les-communautes En collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), la Radio Garkuwa de Maradi a...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...

Dans la même Rubrique

Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

24 septembre 2020
Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano Mines Niger vient d’offrir un important don au centre de Recherche Médicale...

Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

23 septembre 2020
Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes du Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité des douanes (A-CPI) de l’Organisation Mondiale des...

L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

23 septembre 2020
L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont formulé la nécessité de créer un mécanisme formel de collaboration entre eux pour...

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...