mercredi, 30 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


etudiantchine

Les étudiants nigériens en Chine sollicitent l’assistance de l’Etat pour faire face à la situation née de l’épidémie de Coronavirus qui sévit dans le pays et particulièrement dans la province de Hubei  et la ville de Wuhan, épicentre de cette maladie qui ne cesse de s’étendre dans le monde.

Zeyna transfert argent bis

Dans un entretien avec actuniger, le Secrétaire générale de l’Union des étudiants nigériens en Chine (UENC),  Maman Hassan Abdoulahi, a confirmé que la situation des étudiants nigériens dans la province est certes « stable » puisqu’aucun cas de maladie n’a été enregistré parmi les étudiants, mais elle est très difficile du faite de la mise en quarantaine des principales villes de la région. Comme pour les autres habitants de la ville et surtout pour les étrangers, les déplacements sont réglementés et réduits au strict minimum et les transports publics sont suspendus. Dans la plupart des villes de la région, la population est confinée à domicile. A ces difficultés pour se déplacer s’ajoutent aussi des problèmes de ravitaillement car les produits alimentaires même de première nécessité se font rares et sont devenus assez chers du fait de la fermeture des marchés.

Détresse des étudiants nigériens à Wuhan

lettre SG etudiants chine

Face à cette situation inquiétante, l’association des étudiants nigériens en Chine a sollicité une aide de l’Etat à travers l’Ambassade du Niger à Beijing. « Nous avons sollicité une assistance de l’Etat particulièrement pour nos camarades de Wuhan  qui vivent une situation très difficile du faite des mesures de confinement prises par les autorités chinoises » a indiqué Maman Hassan Abdoulahi, le secrétaire général de l’UENC. Dans une correspondance adressée à l’Ambassadeur du Niger en Chine depuis le 28 janvier, l’Union a sollicité des autorités, « une aide de manière matérielle ou financière et ensuite envisager un plan de rapatriement de tous les nigériens et nigériennes qui sont dans la province de Heibei et qui ne sont qu’une trentaine ». Cependant, jusqu’à cette date, aucune suite n’a été donnée par l’ambassade ou le gouvernement à cette sollicitation des étudiants. Ce qui amplifie leurs inquiétudes comme l’ont fait savoir  part plusieurs étudiants vivant à Wuhan que nous avons contactés et qui affirment vivre quotidiennement dans la peur alors que plusieurs autres pays africains sont en train de rapatrier leurs ressortissants, ou à défaut, de leur venir en aide de diverses manières.

Au niveau officiel, aucune réaction du gouvernement par rapport à la situation des ressortissants nigériens en Chine n’a été jusqu’à présent enregistrée, près de deux mois après le début de cette épidémie de Coronavirus qui a déjà fait plus de 30.000 cas et plus de 500 décès.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+3 #1 Boubacar Dioffo 07-02-2020 13:52
L'État nigérien à cette responsabilité de les faire revenir à maison comme le font d'autres pays
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Mahamadou Chapiou Adamou Maigandi 07-02-2020 14:11
Juste des moyens pour une bonne prise en charge totale dans ces moments difficiles. Mais ils doivent rester là-bas jusqu'à la fin. On souhaite que cette épidémie soit maîtrisée dans un bref délai. Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Dangana 07-02-2020 14:32
Ce n'est pas le rapatriement qui posent au problème mais plutôt c'est la prise en charge sanitaire au Niger qui fait défaut au Niger. l’État doit vous apporter un appui pour vivre convenablement là bas et trouver les moyens pour que vous restez en contact avec vos familles. Mais t pas question pour des raisons sentimentales qu'on mette tout le pays en danger de mort. Rester la bas jusqu'à ce que la situation soit maitrisée. Dite à l'Etat ce dont vous avez besoin pour vivre convenablement la bas et on vous l'envoie. Mais le rapatriement n'est pas une solution envisageable.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Réponse Dangana 07-02-2020 15:20
J'ai ri jusqu'à me rouler par terre de voir la réaction de Dangana qui traduit la peur effroyable de ce dernier.

Je pensais que les musulmans devraient venir en aide à leurs prochains qui sont en détresse. Visiblement, ce n'est pas le cas.

Même les pays "kafr" ramènent leurs enfants à la maison et vous les bons musulmans, vous les laissez mourir de maladies à l'étranger.

Mon Dieu, Dangana m'a fait rire.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Réponse Dangana 07-02-2020 15:24
Aux étudiants nigériens en Chine, ne touchez surtout pas à la viande de pangolin et voici pourquoi.

Coronavirus: pangolin pourrait avoir transmis le nouveau coronavirus à l’homme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Aboubakar Ambarka 07-02-2020 16:59
Nous voulons être rapatriés !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Bouzou 07-02-2020 17:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Aboubakar Ambarka :
Nous voulons être rapatriés !!!!

Aboubacar, le sacrifice ultime ce n'est pas seulement aux militaires de le faire pour sauver la nation. Aujjoud'hui tu es aussi dans cette situation. En tant que bon citoyen ta priorité toi etre de proteger ton pays. As tu pensé aux consequences si parmi les rappatriés il y a un qui est dejà contaminé? Penses tu que le Niger a les moyens de contenir l'épidemie. L'esprit de sacrifice ultime c'est pour tout le monde. Alors traverse cette epreuve avec cerenité. Qu'Allah nous viennent en aide tous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 halcia_banza 07-02-2020 17:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Réponse Dangana :
J'ai ri jusqu'à me rouler par terre de voir la réaction de Dangana qui traduit la peur effroyable de ce dernier.

Je pensais que les musulmans devraient venir en aide à leurs prochains qui sont en détresse. Visiblement, ce n'est pas le cas.

Même les pays "kafr" ramènent leurs enfants à la maison et vous les bons musulmans, vous les laissez mourir de maladies à l'étranger.

Mon Dieu, Dangana m'a fait rire.


Le vrai pays kafr cest celui la ou nous vivons ou la vie d'autrui est banalisee, ou les puissants ecrasent les faibles et se rejouissent d'enfermer ces derniers dans une misere abjecte, ou le mensonge et les autres peches sont banalises, ou le president petine les cadavres de ses compatriotes pour aller honorer ceux des autres pays, etc.. Alors, de grace cesse d'appeler les autres kafr car c'est vers eux que vous tendez les mains pour votre pittance.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Nafiou Rabiou 07-02-2020 18:26
La Chine a une population de plus de 2milliards d'hbts et le virus a tué 650 .Au Niger en 2016 pour une population de 21millions d'hbts la méningite à tué plus de 900 en 45 jours.
Que Dieu les protège c'est tout
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Harouna Rhossey 07-02-2020 18:29
l'État ne devrait même attendre qu'on la sollicite dans une telle situation , c'est son devoir de les expatriés ... Si elle ne la pas fait elle n'a pas fait son devoir et obligation
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 almouner 07-02-2020 22:30
:cry: :zzz :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 TOTO A DIT 08-02-2020 00:07
:oops: :-| :-* s'agissant justement de coronavirus et le calvaire vecu par les Africains vivant à Wuhan.....

Quand TOTO A DIT a zoeille et partage ....

Plusieurs pays, dont la France, les Etats-Unis, l’Allemagne, le Japon, la Corée du Sud, le Bangladesh et le Sri Lanka, s’efforcent d’évacuer leurs ressortissants de Wuhan, la ville chinoise à l’origine de l’épidémie du nouveau coronavirus, qui a déjà tué 360 personnes et contaminée plus de 17.000 personnes. Mais qu’en est-il des Africains sur place ?

D’après mes informations, un étudiant camerounais de la ville de Jingzhou dans la province du Hubei a été diagnostiqué positif au coronavirus. Selon le communiqué de son université datant du 2 févier 2020, il serait pris en charge et répondrait bien au traitement de l’hôpital.

J’aimerais attirer l’attention sur les difficultés que rencontre la communauté africaine en Chine et sur le silence assourdissant de son non-rapatriement.
À suivre.....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 TOTO A DIT 08-02-2020 00:09
Suite 1
Hormis le Maroc et l’Algérie, qui ont envoyé des avions pour rapatrier leurs concitoyens - 167 marocains, 36 algériens, 10 tunisiens et quelques Libyens soumis à une quinzaine de jours d’observation -, les autres pays africains ont donné comme mot d’ordre à leurs ressortissants le confinement…

Des étudiants africains, de Wuhan à Beijing, décrivent une atmosphère assez morbide, et ont peur de sortir car c’est un virus qui se transmet par l’air. Et pourtant, pour se nourrir, il faut sortir ! Mais là encore il faut être doté d’un masque, de gants et selon un africain qui vit dans la capitale chinoise depuis plusieurs décennies « se désinfecter à l’alcool à 90° ou même à l’eau de Javel en rentrant ». Ces derniers articles de protection sont en ruptures de stocks dans les magasins, et la nourriture se fait rare si on ne se lève pas de bonheur.
Avec le temps qui passe, ils rencontreront des difficultés réelles et ils appellent donc à l’aide pour les sortir des zones touchées et mise en quarantaine. La pression psychologique est grande, rester cantonné à la maison sur une période non déterminée, c’est beaucoup d’anxiété voire de la psychose.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 TOTO A DIT 08-02-2020 00:12
Suite2
Certaines ambassades africaines ont déjà demandé de l’assistance financière auprès de leurs gouvernements respectifs en faveur de leurs communautés. « Nos besoins sont plus que d'ordre financier », s’insurge un étudiant africain. « Que faire avec de l'argent sur mon compte dans une ville déserte ? La ville de Wuhan est mise en quarantaine parce qu'elle est l'épicentre du virus donc ultra infectée. Peu importe les millions que j’aurais, cette somme ne me servira pas à grande chose (…) si je ne peux pas trouver un endroit assez saint et rassurant pour m'approvisionner », ajoute-t-il dans une lettre adressée à son ambassade.

Mutisme des médias face à la situation africaine

En regardant le JT de la chaîne France 24, j’ai eu les larmes aux yeux en voyant ces parents français rassurés de retrouver leurs enfants fraichement rapatriés.
Quid des parents de ces jeunes africains restés confinés en Chine sans aucune porte de sortie ?

A t-on pensé à les interroger ?
Suite2
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 TOTO A DIT 08-02-2020 11:12
TOTO A DIT a oublié....suite 3
Il faut savoir que la Chine est la deuxième destination choisie par les jeunes Africains après la France pour leurs études universitaires. Le nombre d'étudiants africains résidant en Chine était de 80 000 en 2018 selon des chiffres fournis par le ministère de l’éducation chinois, un chiffre destiné à augmenter, car le gouvernement chinois a décidé d'accorder 50 000 bourses universitaires au continent africain jusqu'en 2021.

Le 30 janvier, l’OMS a décrété l’urgence internationale face à l’épidémie. Les autorités chinoises n'envisagent pas la fin de cette situation avant juin 2020.

Plusieurs questions me taraudent…qu’est-ce qui empêche les pays africains de se réunir et voir dans ces circonstances un plan d’urgence avec leurs partenaires chinois pour des solutions pratiques, adéquates, et immédiates ?

En discutant au téléphone avec un diplomate africain basé à Beijing, j’ai pu comprendre que plusieurs facteurs constituaient un frein au rapatriement : d’abord, le manque de moyens médicaux et de structures d’accueil pour accueillir les ressortissants africains dans leur pays respectifs.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 TOTO A DIT 08-02-2020 11:15
Suite 4
En effet, sur place, ils devraient être mis à l’isolement pendant deux semaines, avec un risque inhérent de propagation sur le continent africain…

Faut-il pour cela laisser ses ressortissants à l’épicentre d’une épidémie mondiale au vu des tensions sur les ressources sur place, n’est-ce pas plus dangereux ?

D’autre part, le casse-tête diplomatique : rapatrier systématiquement les ressortissants africains pourrait jeter un doute sur la capacité des Chinois à maitriser et gérer la crise. L'inquiétude est d'autant plus grande que la Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique.

Une diplomatie bouche-bée même sur des questions de vie ou de mort ?

Ne condamne-t-on pas de facto tous ceux qui ne sont pas – encore - infectés en les laissant sur place à Wuhan ?

Est-ce qu’en laissant ces africains, c’est la seule façon d’empêcher le virus d’arriver sur le continent ?

Pour l'instant, aucun cas de coronavirus n'a été signalé en Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 TOTO A DIT 08-02-2020 11:15
Suite 4
En effet, sur place, ils devraient être mis à l’isolement pendant deux semaines, avec un risque inhérent de propagation sur le continent africain…

Faut-il pour cela laisser ses ressortissants à l’épicentre d’une épidémie mondiale au vu des tensions sur les ressources sur place, n’est-ce pas plus dangereux ?

D’autre part, le casse-tête diplomatique : rapatrier systématiquement les ressortissants africains pourrait jeter un doute sur la capacité des Chinois à maitriser et gérer la crise. L'inquiétude est d'autant plus grande que la Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique.

Une diplomatie bouche-bée même sur des questions de vie ou de mort ?

Ne condamne-t-on pas de facto tous ceux qui ne sont pas – encore - infectés en les laissant sur place à Wuhan ?

Est-ce qu’en laissant ces africains, c’est la seule façon d’empêcher le virus d’arriver sur le continent ?

Pour l'instant, aucun cas de coronavirus n'a été signalé en Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 TOTO A DIT 08-02-2020 11:18
Suite 5

Pour limiter les risques de contamination par des voyageurs en provenance de Chine, les aéroports des capitales africaines renforcent leurs dispositifs sanitaires. Plusieurs pays tels que le Ghana, le Sénégal, le Kenya, l'Éthiopie, l'Afrique du Sud ou encore le Nigeria et la Côte d’Ivoire ont mis en place des mesures de prévention dans les aéroports pour les vols venant de Chine afin de diagnostiquer d'éventuels cas de coronavirus.

Cependant, des voyageurs chinois en provenance de Wuhan ou d’autres villes chinoises ont été ou sont autorisés à voyager dans de grandes villes africaines. La question du contrôle et de la mise en observation dans ce cas se pose. En Mauritanie par exemple, c’est l’ambassade de Chine qui a demandé à ses ressortissants récemment arrivés de rester confinés pendant 14 jours au moins pour empêcher la propagation éventuelle du nouveau coronavirus. Quelles sont les dispositions que les états africains eux même prennent sur leur territoire ?

Pourquoi les africains sont laissés pour compte dans l’épicentre du virus ?

J’en appelle à une vraie prise de conscience panafricaniste.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 TOTO A DIT 08-02-2020 11:29
Suite 6 et fin

En effet, les 9 et 10 février seront réunis en Ethiopie les chefs d’États africains pour le sommet annuel de l’Union africaine. C’est donc l’occasion pour qu’une solution soit trouvée pour cette communauté en Chine…avant qu’il soit trop tard.

Et convient il de donner le crédit de cet input à la TITI A DIT ... sa contribution dont TOTO A DIT ne fait que partager ooo
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 ebony 09-02-2020 05:07
@toto a dit
Mr vous êtes un affabulateur……….Le problème n’est pas l’évacuation, c’est la mise en quarantaine, le Niger n’a pas les moyens de mettre de ces explorateurs étudiants en quarantaine, si jamais ils rentrent au Niger et qu’un d’entre eux a le virus, le Niger est foutou.
Même les moyens de bien diagnostiquer le coronavirus, le Niger n’en a pas, si laboratoire en Afrique sont capables de détecter le coronavirus
1 Maroc
2 Afrique du su
3-Algerie
4-Tunisie
5-Nigeria.
6- et le Sénégal, qui lui-même a laissé ses ressortissants au Wuhan
TOTO@DIT , l’affabulateur, le problème n’est pas l’évacuation, personne ne peut sécuriser ces gens-là s’ils rentrent avec ce fameux virus au Niger.
Et puis tu évoques des exemples des pays puissants comme les USA et les pays européens qui ont même des avions médicalisés et lieux de mise en quarantaines sécurisées, ce que ces pays puissants et fort font tu veux que le Niger le fasse.
Soit honnête Mr TOTO A DIT, tu m’énerve a la fin
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 xxxl 09-02-2020 05:08
@toto a dit
Mr vous êtes un affabulateur……….Le problème n’est pas l’évacuation, c’est la mise en quarantaine, le Niger n’a pas les moyens de mettre de ces explorateurs étudiants en quarantaine, si jamais ils rentrent au Niger et qu’un d’entre eux a le virus, le Niger est foutou.
Même les moyens de bien diagnostiquer le coronavirus, le Niger n’en a pas, si laboratoire en Afrique sont capables de détecter le coronavirus
1 Maroc
2 Afrique du su
3-Algerie
4-Tunisie
5-Nigeria.
6- et le Sénégal, qui lui-même a laissé ses ressortissants au Wuhan
TOTO@DIT , l’affabulateur, le problème n’est pas l’évacuation, personne ne peut sécuriser ces gens-là s’ils rentrent avec ce fameux virus au Niger.
Et puis tu évoques des exemples des pays puissants comme les USA et les pays européens qui ont même des avions médicalisés et lieux de mise en quarantaines sécurisées, ce que ces pays puissants et fort font tu veux que le Niger le fasse.
Soit honnête Mr TOTO A DIT, tu m’énerve a la fin
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Marielepen 09-02-2020 05:09
@toto a dit
Mr vous êtes un affabulateur……….Le problème n’est pas l’évacuation, c’est la mise en quarantaine, le Niger n’a pas les moyens de mettre de ces explorateurs étudiants en quarantaine, si jamais ils rentrent au Niger et qu’un d’entre eux a le virus, le Niger est foutou.
Même les moyens de bien diagnostiquer le coronavirus, le Niger n’en a pas, six laboratoire en Afrique sont capables de détecter le coronavirus
1 Maroc
2 Afrique du su
3-Algerie
4-Tunisie
5-Nigeria.
6- et le Sénégal, qui lui-même a laissé ses ressortissants au Wuhan
TOTO@DIT , l’affabulateur, le problème n’est pas l’évacuation, personne ne peut sécuriser ces gens-là s’ils rentrent avec ce fameux virus au Niger.
Et puis tu évoques des exemples des pays puissants comme les USA et les pays européens qui ont même des avions médicalisés et lieux de mise en quarantaines sécurisées, ce que ces pays puissants et fort font tu veux que le Niger le fasse.
Soit honnête Mr TOTO A DIT, tu m’énerve a la fin
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 may 10-02-2020 02:40
que dieu protège le pauvre Afrique.
amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 AAA 10-02-2020 21:41
Le gouvernement Nigerien n'est pas preoccuper par la communaute de tillabery qui est a une certains de km de niamey et 100 a 70 habitants se front tuer chaque moi donc je vois pas ce meme gouvernement s'interesser a 30 personnes qui sont a des miliers de km...je leurs suggeste de se debrouiller eux meme car le gouvernement Nigerien n'est que l'ombre de lui meme....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Grimm 11-02-2020 22:37
Les gars réfléchissons le désir d'être rapatrier est normal, si c'était nous là-bas, on voudrait tous revenir, mais quand même comme bcp l'ont souligné, le Niger n'a pas les moyens nécessaires pour mettre en quarantaine c'est personnes, et si par malheur le virus corana rentrait au Pays ce ce serait la "cata" comme on dit ici. Imaginez un pays puissant comme la Chine avec plus de 900 morts malgré leur moyens, alors le Niger dernier par rapport à l'indice de développement, on serait vraiment dans la merde.( c'est pas l'hôpital de référence qui va faire une différence).
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 29/09/2020, 14:13
societe-civile-apres-6-mois-de-detention-mounkaila-halidou-maikoul-zodi-et-moudi-moussa-libres-en-attendant-le-delibere-de-leur-proces-en-appel Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 10:07
journee-de-solidarite-coris-day-2020-coris-bank-niger-offre-des-vivres-et-du-materiel-a-plus-de-300-sinistres-de-harobanda-et-de-saga L’édition 2020 de la Journée de solidarité, « CORIS DAY », de Coris Bank International a été...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...Lire plus...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 27/09/2020, 21:31
fenifoot-le-francais-jean-michel-cavalli-va-s-engager-avec-le-mena-national Le technicien français Jean-Michel Cavalli vient d’arriver à Niamey où il va s’engager avec la...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...

Dans la même Rubrique

Société civile : après 6 mois de détention Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa libres en attendant le délibéré de leur procès en appel

29 septembre 2020
Société civile : après 6 mois de détention Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa libres en attendant le délibéré de leur procès en appel

Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés d’office par la justice ce mardi 29 septembre 2020, après plus de six...

Journée de solidarité « Coris Day » 2020 : Coris Bank International Niger offre des vivres et du matériel à plus de 300 sinistrés de Harobanda et de Saga

29 septembre 2020
Journée de solidarité « Coris Day » 2020 : Coris Bank International Niger offre des vivres et du matériel à plus de 300 sinistrés de Harobanda et de Saga

L’édition 2020 de la Journée de solidarité, « CORIS DAY », de Coris Bank International a été célébrée le samedi 26 septembre 2020 à Niamey.  A cette occasion, les agents du groupe...

Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

24 septembre 2020
Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano Mines Niger vient d’offrir un important don au centre de Recherche Médicale...

Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

23 septembre 2020
Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes du Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité des douanes (A-CPI) de l’Organisation Mondiale des...

L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

23 septembre 2020
L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont formulé la nécessité de créer un mécanisme formel de collaboration entre eux pour...

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...