lundi, 24 février 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......


Inauguration Centre International de Conférence Mahatma Gandhi BIS

 

Le Centre international de conférence Mahatma Ghandi de Niamey a été officiellement inauguré et en grande pompe, dans l’après du mardi 21 janvier par le président Issoufou Mahamadou. Fruit de la coopération nigéro-indienne, ce joyau vient renforcer l’attractivité de la destination Niamey, qui se positionne désormais comme une référence régionale dans l’organisation des grands évènements internationaux.

C’est un joyau architectural qui conforte Niamey comme la nouvelle destination phare des grands évènements internationaux dans la sous-région et même en Afrique. Le tout nouveau Centre international des conférences Mahatma Ghandi de Niamey a été officiellement inauguré ce mardi 21 janvier dans l’après-midi, par le Président de la République Issoufou Mahamadou, en présence du ministre indien des Affaires étrangères, Dr. S : Jaishankar, des présidents d’institutions ; membres du gouvernement ; députés nationaux et représentants du corps diplomatiques ;  ainsi que des autorités administratives et coutumières et un public venu nombreux assister à cet évènement qui fera date dans l’histoire du pays. Initialement prévu pour accueillir les travaux du 33e Sommet extraordinaire de l’UA, que la capitale du Niger a brillamment abrité, son ouverture a été décalée de quelques mois en raison des travaux qui n’avaient pas fini à temps, même si les invités qui ont séjourné à Niamey, début juillet dernier, ont eu tout le loisir de mesurer déjà toute l’étendue et la splendeur de l’infrastructure qui était encore en construction, et qui dessinait déjà les contours d’un édifice qui s’intègre merveilleusement à la nouvelle image qu’offre une capitale en quête de modernité.  

Une cérémonie riche en couleurs

L’inauguration du Centre international a débuté par une visite des installations du complexe par le chef de l’Etat. S’en est suivie une cérémonie solennelle dans la grande salle plénière du Centre au cours de laquelle plusieurs allocutions ont été prononcées à la suite de celle de bienvenue du gouverneur de la région de Niamey, M. Issaka Hassane Karanta. En sa qualité de président du Conseil d’Orientation UA 2019, il a tenu à rendre hommage au président de la République pour la réalisation de ce Centre, « une merveille d’architecture, d’ingéniosité et de confort, s’inspire fortement de notre patrimoine culturel et de notre environnement». Le ministre Ouhoumoudou Mahamadou n’a pas manqué d’exprimer, au nom du gouvernement et du peuple nigérien, sa profonde gratitude à l’Inde et à son peuple, «pour cette grande marque d’amitié et, au-delà, pour sa présence constante à nos côtés».

« Ce Centre de Conférences constitue une matérialisation de plus des promesses de son Excellence, Monsieur le Président de la République, de faire de Niamey une ville des plus modernes, à travers le Programme Niamey Nyala. Excellence Monsieur le Président, ce nouveau joyau est un cadeau que vous faites pour la postérité aux Nigériens et plus particulièrement à la jeunesse de notre pays pour qui, à vos yeux, aucun investissement n’est de trop pour assurer son épanouissement. En effet, ces lieux si bien conçus, seront sans nul doute, pour les générations futures, un creuset d’expression de notre richesse culturelle, de notre créativité et de notre ouverture au monde à travers les spectacles et les fora de toute nature qu’ils accueilleront.  La réalisation de cet ouvrage imposant traduit, de manière concrète, l’amitié entre deux hommes : SEM. Nahindra Modi, Premier Ministre de l’Inde et SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger. Elle traduit également le dynamisme de la coopération indo-nigérienne et constitue, à cet égard, un symbole de l’engagement ferme de l’Inde envers le Niger ». M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre-directeur de cabinet du président de la République et président du Conseil d’Orientation et de Contrôle de l’Agence UA Niger 2019.

Dans son intervention, le ministre conseiller spécial du Président de la République et directeur général de l’Agence UA 2019, M. Mohamed Saidil Moctar, est revenu sur les nombreuses réalisations qui ont été faites ces derniers mois et qui donnent une nouvelle image à Niamey « la coquette », conformément au vœu du chef de l’Etat. Des infrastructures qui permettent désormais à la capitale d’abriter avec succès des évènements d’envergure  internationale comme en témoignent les différents sommets qui se succèdent au Niger depuis la tenue de celui de l’UA, qui a été d’ailleurs reconnu comme une grande réussite, ce qui fait la fierté du pays. Selon le ministre Saidil Moctar, qui a été décoré à cette occasion de la médaille de l’ordre du mérite, c’est  pour consolider tous ces acquis le gouvernement a décidé le 10 janvier passé de créer l’Agence Nationale pour l’Economie de Conférences (ANEC), « qui est chargé de contribuer à la visibilité du Niger pour l’organisation des conférences et événements internationaux, de coordonner leur organisation avec toutes les structures concernées, de susciter, soutenir et encadrer les initiatives privées ». De son coté, le ministre indien des Affaires Extérieures a tenu dans une brève allocution, à réaffirmer l’engagement de son pays à accompagner le Niger dans sa dynamique de développement sous le leadership visionnaire du Président de la République Issoufou Mahamadou.

Inauguration Centre International de Conférence Mahatma Gandhi BIS3

Un symbole du dynamisme de la coopération nigéro-indienne

Peu après la cérémonie d’inauguration officielle, le Président de la République a exprimé à travers les médias, toute sa satisfaction pour cette réalisation grandiose, « symbole de l’excellence de la coopération nigéro-indienne ». Selon le chef de l’Etat, il s’agit d’une coopération qui intervient dans les secteurs qui sont prioritaires pour le peuple nigérien notamment l’énergie, l’agriculture, la formation des compétences et l’eau. «Par rapport aux perspectives, nous avons l’intention d’amplifier cette coopération avec l’Inde, qui va s’étendre au secteur de la sécurité, quand on sait que les menaces qui pèsent sur notre pays et sur les pays du Sahel d’une manière générale. Cette coopération s’étendra également au domaine de la santé qui est aussi une priorité du Programme de Renaissance», a indiqué le Président Issoufou Mahamadou, qui a fait part de la volonté du gouvernement  « d’attirer davantage d’investissements directs indiens au Niger dans tous les secteurs de l’économie surtout que le pays est en train de créer les conditions d’amélioration du climat des affaires».

«Nous avons décidé d’attirer davantage d’investissements directs indiens dans notre pays et dans tous les secteurs de l’économie nationale, surtout que le Niger est en train de créer les conditions d’amélioration du climat des affaires et s’est fixé pour objectif d’être parmi les top 50 des économies du monde où il y a les meilleurs climats des affaires». SEM. Mahamadou Issoufou

Economie des conférences

Devant la presse, le Président Issoufou Mahamadou n’a pas manqué  de souligner que la réalisation de ce Centre vient s’ajouter à d’autres infrastructures déjà réalisées dans la ville de Niamey dans le cadre du programme Niamey Nyala. « Et l’ensemble de ces infrastructures permettra au Niger de développer une économie des conférences avec notamment l’accueil de grands événements internationaux », a ajouté le chef de l’Etat.

Fruit de la coopération nigéro-indienne,  le Centre International de Conférences Mahatma Gandhi est un complexe spacieux et moderne qui est composée d’une salle de plénière de 2.500 places, d’un salon présidentiel de 50 places, d’une salle de huis clos de 325 places, d’un salon d’honneur VIP, ainsi qu’un bloc administratif, une salle multimédia, une salle de banquet multifonction de 1.180 places, et divers autres ouvrages annexes. D’un coût estimé à 50 millions de dollars, il a été réalisé sur une superficie de 5,36 hectares par l’entreprise indienne Shapoorji Pallonji qui a mobilisé environ 1.500 ouvriers dont 400 ingénieurs et techniciens indiens depuis le début des travaux, le 3 octobre 2018. Érigé en plein cœur de Niamey, dans le quartier administratif et des affaires, son architecture a pris la forme d’une calebasse symbole de la bienvenue au Niger, adossé à un baobab, arbre de concertation et qui mt en exergue la résilience africaine, ainsi qu’un  minaret qui renvoie à la célèbre mosquée d’Agadez et qui symbolise la paix.

Inauguration Centre International de Conférence Mahatma Gandhi BIS0

Abdoul Karim Moumouni (actuniger.com) 

Inauguration Centre International de Conférence Mahatma Gandhi BIS10

Inauguration Centre International de Conférence Mahatma Gandhi BIS9

Inauguration Centre International de Conférence Mahatma Gandhi BIS11

Inauguration Centre International de Conférence Mahatma Gandhi BIS12

Inauguration Centre International de Conférence Mahatma Gandhi BIS8

Inauguration Centre International de Conférence Mahatma Gandhi BIS5

 

Commentaires  

-9 #1 IDRISSA MAIGA 22-01-2020 10:16
BRAVO ISSOUFOU!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Hama 22-01-2020 10:19
Masha Allah, sur ce plan, le président a bossé vraiment
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Jaf 22-01-2020 10:22
Vivement les sommets suivants au Niger:OCI,francophonie,Afrique +Un pays du G7 ou Chine ou bien Japon.pourquoi pas la CAN tout simplement.le Burkina a côté a organisé tout cela et ce depuis longtemps
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Nigeroi 22-01-2020 11:02
Ou la fierte a comtempler cet edifice quand a 100kms de la, la population est egorgee vive par des bandits qui operent au vu et su de tous, prelevement meme des impots qui sont recus par des gents bien connus de tous, y compris ou ils habitent.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Lélegomi Hassane 22-01-2020 12:01
J'admire bien le Mahamat GANDHI dans ses œuvres.
Mahamat veut dire la grande âme. Et c'en vraiment est une.
Cependant sa statuette ne me rassure pas tellement.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 Lélegomi Hassane 22-01-2020 12:02
J'admire bien le Mahamat GANDHI dans ses œuvres.
Mahamat veut dire la grande âme. Et c'en est vraiment une!
Cependant sa statuette ne me rassure pas tellement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Lecteur-Actuniger 22-01-2020 12:23
Bon utilisation pour les infrastructures
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 zen 22-01-2020 12:44
Il devrait aussi penser a Inaugurer devant les medias le tristement celebre: " Cimetiere Militaire Issoufou Mahamadou" car ce lieu doit porter son nom.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Intarou 22-01-2020 12:52
C'est un joyau de l'Inde au Niger. Il vont le gérer à quel prix pour Niger et les nigériens et rapatrier les ressources financières dans leur pays.
C'est beau mais !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #10 Andilo 22-01-2020 14:25
Qui va venir au Niger avec ces morts quotidiens Lui même ne reste pas au Niger. Qui est fou ? En tout cas pas issouffou. Tandis ou pas renflouer l'école puisque nous sommes devenus les cancres de la planète.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #11 Boubé 22-01-2020 14:30
Bravo Excellence!!! :roll:
Citer | Signaler à l’administrateur
+13 #12 haro 22-01-2020 16:12
malheureux choix de nom: Ghandi etait un raciste qui pensait que la non-violence ne s'applique pas aux negres (moins que humains) pendant son sejour en Afrique du Sud il defendait l'apartheid. le Ghana a offciellement fait detruire sa statue et rayer son nom des campus ghaneens a cause de cela. https://www.bbc.com/news/world-africa-46552614
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #13 Boursanga 22-01-2020 18:20
Ghandi fut quoi pour l'Afrique et les noirs en general?Revoyez vos copies messieurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #14 Guim Bubbac 23-01-2020 05:16
Haro- le Ghana n'est pas le Niger !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 JMJ85 23-01-2020 10:54
C'est très bien de disposer d'infrastructures de qualité. Mais dire que le Niger est devenu la destination phare en Afrique c'est vraiment se foutre des nigériens.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 Reflex 26-01-2020 07:48
C'est bien tout ca. Mais songeons à l'entretenir pour des générations.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...Lire plus...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...Lire plus...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 19/02/2020, 16:42
lion-s-clubs-international-le-conseil-des-gouverneurs-du-district-403-se-donne-de-nouvelles-ambitions-au-sortir-d-un-conclave-a-niamey   La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...

Dans la même Rubrique

Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

23 février 2020
Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de Boboye (Région de Dosso), suite aux vives tensions qui ont accompagnées l’élection du nouveau...

Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

21 février 2020
Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées nigériennes (FAN) et la force française Barkhane, dans le nord de la région de...

Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

20 février 2020
Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée française a publié un entretien avec le général de Brigade Oumarou Namata, commandant de la Force...

Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

20 février 2020
Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

DIFFA (Niger), 19 février 2020 – Près de 3 millions de personnes, dont plus de la moitié des enfants au Niger ont besoin d'une aide humanitaire, face aux risques posés...

Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

19 février 2020
Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

  La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs du District multiple (DM 403) de l’association Lion’s Club International. L’occasion pour...

Diffa : les interventions Nexus au menu de la visite d’une délégation de l’UNICEF et plusieurs partenaires

19 février 2020
Diffa : les interventions Nexus au menu de la visite d’une délégation de l’UNICEF et plusieurs partenaires

La représentante de l’Unicef, Mme Félicité Tchibindat, à la tête d’une importante délégation de partenaires techniques et financiers, a conduit une mission dans la Région de Diffa, les 17 et...