samedi, 28 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


societe civile Tilaberi

Déclaration de presse de la société civile de Tillabéri  du 04 janvier 2020
Nous, population de Tillabéri, regroupée au sein du cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne indépendante de Tillabéri, réunis ce samedi 04 janvier 2020 à l’effet d’examiner la situation socioéconomique et sécuritaire du Niger en général et de la région en particulier, faisons la déclaration dont la teneur suit :

Zeyna transfert argent bis

 Considérant la constitution du 25 novembre 2010 ;
 Considérant la situation socio-économique très précaire du pays en générale et celle de la région de Tillabéri en particulier ;
 Considérant l’instauration au Niger d’un régime politique fondé sur la dictature, l’arbitraire, l’impunité, l’injustice, la corruption, la concussion, le népotisme, la pensée unique, le pouvoir personnel et le culte de la personnalité, toutes choses contre lesquelles le peuple nigérien souverain a réaffirmé clairement son opposition absolue, à travers le préambule de la constitution du 25 novembre 2010;
 Considérant l’insécurité qui prévaut dans les régions de Tillabéri et Diffa;
 Considérant les impacts négatifs des mesures de l’état d’urgence sur les activités socioéconomiques ;
 Considérant l’interdiction de la circulation des motos de jour comme de nuit dans les départements d’Abala ,Ayorou, Banibangou, Bankilaré, Gothèye, Ouallam, Say , Téra, Tillabéri et Torodi ;
 Considérant l’uniformisation de cette nouvelle mesure sur toute l’étendue de ces départements sans distinction des zones rouges, des zones à risques élevés et moindres ;
 Considérant l’incapacité du gouvernement à assurer la paix et la sécurité des vaillantes populations du Niger, en particulier celles des Régions de Tillabéri et Diffa ;

 considérant le manque de vision et de clarté des autorités dans la gestion de la crise sécuritaire dans le pays ;

Nous, population de Tillabéri regroupée au sein du cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne indépendante de Tillabéri :
 Dénonçons la dictature, l’arbitraire, l’impunité, l’injustice, la corruption, la concussion, le népotisme, le pouvoir personnel, le culte de la personnalité et de la pensée unique qui gangrènent la vie quotidienne de l’Etat ;
 Fustige et condamne l’importation de l’insécurité, dans notre pays et regrette le manque de sérieux de la part du régime en place dans la lutte contre l’insécurité qui sévit dans les Régions de Tillabéri et Diffa ;
 Rejette la décision unilatérale et sans aucune mesure d’accompagnement de l’interdiction de la circulation des motos dans presque toute la région de Tillabéri ;

 Condamne l’interdiction de la circulation des motos qui produit plus d’effets négatifs que positifs dans la région et exige sa levée ou son assouplissement en fonction de l’ampleur du phénomène selon les localités;
 Exige la libération de toutes les personnes arrêtées dans le cadre des manifestations contre cette mesure impopulaire qui paralyse l’économie de la région déjà morose. En effet, cette situation mettra directement au chômage plusieurs centaines de conducteurs de taxi moto communément appelés kabou-kabou, les réparateurs de motos et les vendeurs de pièces détachés. A cela s’ajoutent la réduction des aires de chalandises et des flux commerciaux qui feront incontestablement baisser les revenus des commerçants. On note également le disfonctionnement dans l’administration et les établissements scolaires à tous les niveaux, la baisse de la fréquentation des centres sanitaires et les difficultés d‘évacuations. En somme, cette situation va inéluctablement conduire à l’installation de la précarité, l’oisiveté, l’improductivité, l’inefficacité dans nos services publics et privés, etc. Cela ouvrirait la voie à l’insécurité que nous combattons. Il ne peut qu’en être ainsi car que deviendront les jeunes qui finiront par être rongés par le désœuvrement et la précarité ? surement des bandits qui troubleront le peu de quiétude dont nous disposons, en devenant soit des brigands qui casseront portes et fenêtres ou au pire des cas, devenir des adeptes de ces criminels qui les enrôleront facilement avec des offres irrésistibles.
Mesdames et Messieurs, chère population,
Le Cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne indépendante de Tillabéri:
 Réitère ses condoléances aux familles de toutes les victimes notamment celles du drame d’Inatès ayant occasionnées la mort de 71 soldats, celles de l’attaque d’un convoi de véhicules militaires à Abala ainsi que les chefs de villages ayants perdu leur vie.
 Apporte son soutien aux forces de défense et de Sécurité et à l’armée ;
 Exige la dotation des FDS et l’armée en matériels de pointe à la hauteur de l’ennemi ;
 Exige le départ immédiat et sans condition des bases militaires étrangères dont les raisons de leur présence sont à rechercher ailleurs plutôt que dans une prétendue lutte contre l’insécurité ;
 Exige la création d’un cadre d’échange comme nous l’avons souhaité dans le mémorandum adressé au gouverneur de la région entre les autorités et les couches socioprofessionnelles regroupées au sein du cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne indépendante de Tillabéri dans l’optique d’aboutir à des conclusions heureuses au bonheur des vaillantes populations de la région déjà meurtries par les affres de cette insécurité qui les paupérise davantage.
 Lance un appel aux forces de défenses et de sécurité à plus de professionnalisme et de discernement dans la gestion de cette crise en évitant les bavures surtout en zone rurale ;
 Lance un appel à tous les élites de la région ainsi que les élus nationaux à s’investir pleinement pour un dénouement heureux de cette crise.Ø
Mesdames et monsieur l’année 2019 a été marquée par l’organisation de la fête du 18 décembre dans la région.
Donc c’est le lieu de remercier tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette fête tournante à Tillabéri malgré les incertitudes qui avaient caractérisé sa tenue et exigeons par la même occasion des autorités régionales et au comité nationale de Tillabéri tchandalo la poursuite des travaux non encore achevés.

Mesdames et messieurs, le cadre de concertation félicite toute la population de Tillabéri pour sa forte mobilisation citoyenne en faveur des valeurs qui incarnent le respect de la dignité humaine et son combat pour la défense des intérêts de l’ensemble des couches socioprofessionnelles de la région.
Appel enfin à tous les citoyens épris de paix, de justice sociale à se mobiliser pour la réussite de ce noble combat imposé à nous par un gouvernement peu soucieux du devenir du peuple auquel il prétend assurer le bonheur et les invite par la même occasion à répondre massivement aux prochaines journées d’actions citoyennes.
- Abas les ennemis du peuple,
- Abas les décisions impopulaires,
- Vive le Niger paisible et prospère !
- Vive la République souveraine du Niger !
- Vive la convergence citoyenne !
- Que Dieu protège le Niger et son peuple !
Amine !

societe civile Tilaberi BIS

 

Commentaires  

+6 #1 Ɗan ƙasa.. Labizé 05-01-2020 06:14
C'est bien dit chers compatriotes
Gaba dai.. Gaba dai...
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Ɗan ƙasa.. Labizé 05-01-2020 06:14
C'est bien dit chers compatriotes
Gaba dai.. Gaba dai...
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Observateur 07-01-2020 00:23
On ne peux qu'observer la lucidite et la clairvoyance de cette declaration. La moto n'est qu'un des moyens utilises par les "terroristes" et criminels...et ceux c- ne demandent certainement pas une permission d'utliser leurs motos...Au contraire cette interdiction ne pourrait qu'affecter ceux qui respectent l'ordre et la loi.
Y'a t-il des controles rigoureux des motoristes et de tous ceux circulent par d'autres voies de transport, dans les parages?
Y-a-t-il un service de renseignement digne pour permettre d'anticiper, dissiduader et endiguer les complots?
Une guerre se gagne d'abord par le renseignement, la communication, la strategie et la rigueur dans l'application de la strategie (et des methodes de combats et de defence). Les services militaires, policiers civiles se devraient de mettre leurs efforts ensemble pour se donner les informations utiles et pertinentes; ensuite ils devraient conduire une evaluation rigoureuse et sans complaissance de la situation. Developper une vraie strategie et se mettre serieusement au travail..
Interdire ceci ou cela tout simplement, ne suffira pas a resourdre le probleme, ni a tirer ce cher pays de ce bourbier....
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 27/11/2020, 11:53
signature-d-une-convention-de-partenariat-entre-les-regulateurs-nigeriens-et-francais-de-l-energie-communique-de-presse Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger...Lire plus...
Publier le 27/11/2020, 08:56
47e-conference-des-ministres-de-l-oci-a-niamey-le-niger-accueille-le-monde-musulman Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

27 novembre 2020
Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger à travers l’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie (ARSE), la...

47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

27 novembre 2020
47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’organisation de la coopération islamique (OCI) sous...

Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

26 novembre 2020
Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

La série des ateliers d’informations et de consultations des membres de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), des Organisations de la société civile (OSC) et des professionnels des médias,...

Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

26 novembre 2020
Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville natale. Décédé le mardi 24 novembre dernier à Niamey, les obsèques officielles de l’ex...

Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

26 novembre 2020
Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité nationale, la société Orano Mining Niger et ses deux filiales locales (COMINAK et...

Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

26 novembre 2020
Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26 novembre 2020, dans la cour du Palais de la Présidence, à la cérémonie officielle...