mardi, 19 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


inauguration place Lietenant Anoutab

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé à Niamey, lundi matin, 23 décembre 2019, la cérémonie officielle de baptême de la Place Lieutenant Hassane Anoutab, en hommage de la Nation à ce digne fils du pays ainsi qu’aux 70 soldats tombés avec lui le 10 décembre dernier sur le champ d’honneur à Inatés, région de Tillabéry, près de la frontière avec le Mali.

Zeyna transfert argent bis

Cet hommage est également rendu à la mémoire de tous les éléments des forces de défense et de sécurité qui ont perdu la vie en défendant la nation contre le terrorisme.

La cérémonie de baptême s’est déroulée à la place attenante à l’Hôtel des Postes, en présence notamment des plus hautes autorités civiles et militaires du Niger dont le Président de l’Assemblée Nationale SEM Ousseini Tinni, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, le Représentant Personnel du Président de la République, M. Seyni Oumarou.

Il faut noter la présence des Présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des Députés Nationaux, des membres du Corps Diplomatique et Consulaire accrédité au Niger, des responsables des Forces de Défense et de Sécurité et des Chefs traditionnels et leaders religieux.

Les membres des familles des disparus, leurs compagnons et frères d’armes, les amis et connaissances ont également assisté à cette cérémonie.

Dans un message à la Nation à l’occasion de la Fête de la République, célébrée le 18 décembre 2019, le Président de la République a décidé que cette place « portera désormais le nom du Lieutenant-Colonel Hassane Anoutab » pour immortaliser sa bravoure, rappelle-t-on.

« Je voudrais que chaque jeune qui viendra à cette place puisse se rappeler que le nom qu’elle porte est celui d’un héros », a dit le Chef de l’Etat dans ce message.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, la fille ainée du Lieutenant-Colonel Hassane Anoutab, Mme Ibrahim Oummou et le Ministre de la Défense Nationale M. Issoufou Katambé ont successivement pris la parole pour rendre hommage au Colonel et aux autres soldats.

famille Lieutenant Hassane Anoutab

Dans une intervention au nom de la famille, Mme Ibrahim Oummou Hassane Anoutab a vivement remercié le Président de la République, en lui témoignant toute leur reconnaissance « pour tout ce qu’il a fait pour préserver la mémoire de notre père. »

« Vous êtes ce bon père pour la Nation », a-t-elle dit à l’endroit de SEM Issoufou Mahamadou.

Après le dévoilement de la stèle, le Président Issoufou Mahamadou, répondant à la presse du Niger, a indiqué, qu’en baptisant cette place du nom du Lieutenant-Colonel Hassane Anoutab, « nous avons voulu lui rendre hommage, un hommage amplement mérité. »

« Nous avons voulu, à travers lui, rendre hommage à tous ses camarades morts sur le champ d’honneur. Leur souvenir restera gravé, éternellement, dans notre mémoire collective. Comme on dit, les héros ne meurent jamais. Les héros sont immortels », a-t-il ajouté.

« Nous ferons tout pour que leur sacrifice ne soit pas vain. Nous allons, comme j’ai coutume de le dire, continuer à renforcer nos capacités de défense et de sécurité ainsi que les forces conjointes mises en place avec les autres pays », a affirmé le Chef de l’Etat.

« Nous allons procéder à la montée en puissance de la Force en Attente de la CEDEAO. Nous allons renforcer nos alliances », a-t-il annoncé.

« Et nous allons coordonner, efficacement, l’ensemble de ces forces pour une victoire certaine contre l’ennemi commun. Nous vaincrons l’obscurantisme, nous vaincrons l’ignorance. Nous le dévons à nos héros, nous le dévons au Lieutenant-Colonel Hassane Anoutab et ses camarades », a conclu le Président de la République.

inauguration place Lietenant Anoutab BIS

Issoufou et famille Lieutenant Hassane Anoutab

Source : Présidence  de la République

Commentaires  

+3 #1 inates 23-12-2019 15:12
Place des Martyrs d'inates aurait eu plus de sens et aurait honore plus les memoires des disparus. Mais bon, Y'a des raisons qui echapent a la aison elle meme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 zamo 23-12-2019 15:33
j ai les larmes aux yeux ! et je maudit encore plus ces gens qui se réclament de notre religion ! non assurément leur place sera l enfer
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Lecteur-Actuniger 26-12-2019 14:34
Que l'âme des disparus repose en paix. Bonne initiative
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...