mercredi, 23 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


foire semaine inclusion financiere

Lancée le 18 novembre, la Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA a été clôturée, samedi 23 novembre, par une foire des acteurs du secteur financier. Pendant 5 journées, le Niger a répondu présent à cet événement sous-régional organisée par la BCEAO et qui vise à promouvoir l’inclusion financière, avec un accent particulier pour cette seconde édition, aux enjeux de la digitalisation.

Zeyna transfert argent bis

C’est sur une notre de satisfaction, tant au niveau des organisateurs que des acteurs du secteur ;  des professionnels et des nombreux participants, que s’est clôturée, samedi 23 novembre, la seconde édition de la semaine de l’Inclusion financière dans l’espace UEMOA. Lancée le 18 novembre, à partir de Dakar mais aussi dans les autres capitales de l’espace communautaire, cet évènement initié par la BCEAO a été clôturée au Niger, par une Foire dite de l’inclusion financière, qui s’est déroulée à l’académie des Arts martiaux du Niger. A cette occasion, tous les principaux acteurs du secteur financier au Niger, se sont donnés rendez-vous pour exposer leurs métiers et présentés leurs offres de service au public venu nombreux, et qui a découvert les multiples services innovants des établissements bancaires, systèmes financiers décentralisés (SFD) et autres structures ou coopératives qui participent à la promotion de l’inclusion financière, comme véritable accélérateur de développement socioéconomique.

 Les différents stands, plus d’une trentaine, ont mis un accent particulier sur les offres digitales qui simplifient la vie au quotidien, pour les citoyens mais aussi les entreprises, ainsi que les mesures prises pour atténuer tous les risques et permettre aux clients de tirer pleinement profit de la digitalisation dans le secteur financier.  « C’est un sentiment de totale satisfaction qui m’anime,  parce qu’au-delà des banques et des SFD que je connais bien évidemment puisque c’est leur métier, j’ai rencontré des coopératives, qui mérite d'être connues et d'être encouragées au regards des efforts qu’elles font pour se moderniser et répondre aux attentes des clients », s’est félicité le Directeur national de la BCEAO Niger, qui a fait un tour complet des stands pour échanger avec les exposants. « C’est l’un des objectifs de cette foire qui a été ouverte au public toute la journée, afin qu’il puisse connaître les produits qui sont mis à sa disposition notamment pour les banque et notamment la banque mobile ainsi que tous les services mis en place par les SFD, et qui sont des outils qui permettent aux clients de ne pas avoir à se déplacer pour faire une transaction », a ajouté M. M. Maman Laouane KARIM. Le Directeur national de la BCEAO n’a d’ailleurs pas tarit d’éloges au regard de ce qu’il a vu durant cette foire, comme le cas de cette SFD qui est en train de développer un produit innovant pour permettre à ses adhérents de l’intérieur du pays de gagner du temps et d’économiser de l’argent, ce qui est précieux dans les affaires. Jusque-là, en effet,  ces adhérents qui résident dans des zones éloignées comme Mirriah et Matamèye (dans la Région de Zinder), étaient obligés de se déplacer et payer jusqu’à 5.000 F CFA  de transport  en moyenne, pour venir et obtenir des crédits  modestes de 20. 000 FCFA. Avec la digitalisation, c’est des opérations qu’ils peuvent  faire à partir de chez eux, avec leur mobile, « et je crois que ça permet de gagner beaucoup aux SFD, aux banques et surtout aux publics et ça permettra d’élargir la gamme de citoyen qui vont venir vers ces produits et donc vers ses institutions », a estimé M. Maman Laouane KARIM, le directeur de la BCEAO Niger.

Un bilan satisfaisant, témoignent les acteurs  

A l’instar des autres pays de l’UEMOA, la seconde édition de la Semaine de l’inclusion financière s’est traduite par une série d’activités au Niger, notamment des conférences ainsi que des sessions de sensibilisation des professionnels et surtout du public sur le thème choisi cette année : « la digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de l'UEMOA ». Le public a répondu présent et les activités menées en partenariat avec plusieurs institutions du secteur, ont été à la hauteur des objectifs visés et qui se résument, de manière générale, à faire un sorte que toute la population puisse être concernée par le système financier afin d’accompagner le développement des pays de l’Union.

Maman Laouane KARIM, le directeur de la BCEAO Niger: « Personnellement, je suis heureux de ce qu’ai j’ai vu et constaté même si c’est aux participants de faire le vrai bilan. Dans le cadre de cette seconde édition, nous avions, par exemple, animés un atelier à l'Ecole supérieure des télécommunications (EST), sur l’éducation financière avec la participation des étudiants  et des panelistes qui ont fait montrent d’une très grande expertise en la matière. J’ai relevé qu'il y avait un réel engouement, et à l’issue de la session, le retour que nous avions eu, c’est que, cela a été très enrichissants et les jeunes ont appréciés les messages délivrés qui ont été pédagogiques. J’ai constaté aussi, à l’occasion de la Foire, en clôture de la Semaine, que  tous les Stands sont bien achalandés, et qu’il y a un réel intérêt auprès du public. C’est  pour nous des aspects positifs et c’est un réel sentiment de satisfaction qui nous anime  à la fin de ces activités prévues dans le cadre de cette seconde édition de la Semaine de l’Inclusion financière dans l’UEMOA ».

foire semaine inclusion financiere BIS3

Ibrahim Zakari, Responsable commercial de Nita transfert d'argent : « Pour ce qui est de l'inclusion financière, je pense qu'actuellement c'est le combat de tout gouvernement et toutes autorités, parce que cela suppose que chaque citoyen, chaque population doit bénéficier des services financiers, là où ces personnes se trouvent, c'est-à-dire pas seulement dans les zones urbaines, mais même dans les zones les plus reculées. Au niveau de Nita, nous avons inclus cet aspect au niveau de notre politique, et c'est d'ailleurs cet aspect qui fait notre force aujourd'hui, car comme vous le savez, Nita, c'est actuellement plus de 374 agences à travers le monde dont plus de 200 au Niger. Comme vous pouvez le constater, Nita est donc présent partout au Niger, vous pouvez aller dans les zones les plus reculées, inch'Allah, vous verrez nos agences. Nous avons vraiment intégrer cet aspect d'inclusion financière dans notre programme, dans notre politique. Pour ce qui est de l'aspect de la sécurité, je crois que les sociétés de transfert d'argent sont les plus sûres aujourd'hui, par exemple à Nita, aujourd'hui, il y a 3 aspects: La simplicité, l'efficacité et surtout la sécurité. Il y a une traçabilité indéniable. A notre niveau, tout comme le suggère le système de la BCEAO, nous avons une sécurisation vraiment indéniable, infaillible au niveau du système de transfert d'argent. Nous sommes ravis d’avoir participés à cette semaine de l’inclusion financière, et surtout d’avoir participer à la foire pour, non seulement nous faire connaître, mais nous rendre encore beaucoup plus visible. Nous avons en moyenne 2 années d'activités, mais nous estimons qu'il y a encore des gens qui ne nous connaissent pas, donc cette foire nous a permis de montrer notre présence et, le deuxième aspect, c'est aussi pour montrer nos services avec nos offres et surtout nos agences ouvertes 7 jours sur 7. »

foire semaine inclusion financiere BIS1

Un responsable de la Banque Atlantique Niger : «  Avec l'évolution de la technologie et des télécommunications, les différentes structures financières sont en train d'étendre leur vision afin de faciliter la vie à la clientèle. Cette digitalisation va permettre de faciliter la vie à un client. Par exemple, à partir de son salon, il peut tout faire : avoir son compte ; régler ses factures ; mettre de l'argent à disposition d’un de ses proches, et tout cela cadre bien avec l'optique de l'inclusion financière. Nous en sommes à la deuxième édition de la Semaine de l’inclusion financière et pour la Banque Atlantique, c'est un moyen pour nous de faire la promotion de nos services digitaux. Et dans ce cadre, nous avons mis en place une application qui va dans le sens de la digitalisation. Grâce à cette application, le client peut effectuer toutes ses transactions, avec l’assurance de protéger ses données personnelles grâce à la sécurisation de ses données, et aussi parer à toutes les tentatives de piratage dont les utilisateurs sont victimes. Avec notre application, je le rappelle encore,  la sécurisation des données personnelles ne doit plus être une crainte pour les clients. Nous avons un système d’authentification soit par la reconnaissance faciale, soit par l’empreinte digitale. En plus,  il y a un code de confirmation qui est envoyé soit par mail ou soit sur le téléphone du client afin que ce dernier valide la transaction. Comme vous le savez avec la technologie, il n'y a pas de risque zéro, mais avec l'application mobile de la Banque Atlantique le risque est vraiment minime.  Les attentes de la Banque Atlantique pour ce qui est de cette semaine de l'inclusion financière vont dans la même optique que celle de la BCEAO, car comme vous le savez, la BCEAO veut augmenter le taux de bancarisation. Dans ce sens,  nous voulons aider les africains en général et les nigériens en particulier, à être bancarisé afin de rehausser le taux de bancarisation au Niger, car selon les statistiques notre pays est en dernière position, même si depuis l'année dernière le taux de bancarisation est en hausse. A l'occasion de la foire, nous avons montré une multitude des produits nous proposons  entre autre les comptes, les cartes et les crédits. Concernant les comptes nous avons des comptes pour toutes les catégories de clientèle, qu'il s'agisse d'un client à faible revenu ou d’un client qui a un revenu conséquent, à la Banque Atlantique il y a de la place pour tout le monde et personne n’est  négligée ».

foire semaine inclusion financiere BIS2

foire semaine inclusion financiere BIS

A.K. Moumouni (actuniger.com)

 

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 23/09/2020, 05:21
l-aj-sem-niger-pose-les-jalons-d-un-cadre-de-dialogue-et-de-collaboration-entre-fds-et-acteurs-des-medias A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont...Lire plus...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...

Dans la même Rubrique

L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

23 septembre 2020
L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont formulé la nécessité de créer un mécanisme formel de collaboration entre eux pour...

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...

Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

17 septembre 2020
Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15 septembre 2020, pour le lancement officiel de la formation de reconversion professionnelle des jeunes...

Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

16 septembre 2020
Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

● Moudi Moussa, Halidou Mounkaila et Maikoul Zodi sont des prisonniers de conscience qui doivent être libérés immédiatement et sans condition ●Inquiétudes face à une répression croissante des droits humains...