vendredi, 26 février 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


sensibilisation inclusion financiere EST

Dans le cadre de la seconde édition de la Semaine de l’Inclusion financière dans l’espace UEMOA, l’Ecole supérieure des télécommunications (EST) a servit de cadre, vendredi 22 novembre, pour une session de sensibilisation du public nigérien  sur l’éducation financière et la protection des consommateurs. Avec les responsables de la Direction nationale de la BCEAO Niger, les participants nigériens ont été édifiés par des experts et professionnels sur les défis, les risques et les enjeux de la digitalisation des services.

 

Zeyna transfert argent bis

Les activités entrant dans le cadre de la deuxième Semaine de l’Inclusion Financière dans l’UEMOA battent leur plein au Niger. A Niamey, à l’instar des autres capitales des pays membres, le programme élaboré par la Direction nationale de la BCEAO se poursuit normalement. Le vendredi 22 novembre, le campus de l’Ecole Supérieure des Télécommunications(EST) de Niamey, a accueillit, pour le compte de la 5e journée,  une session de sensibilisation du sur l’éducation financière et la protection des consommateurs.

C’est le Directeur nationale de l’Agence BCEAO Niger, M. Maman Laouane Karim, qui a présidé la cérémonie d’ouverture de la session, qui s’est étalée sur toute la journée, en présence du Président du Comité national de suivi de la mise en œuvre de la Stratégie régionale pour l’inclusion financière (SRIF) ; des membres du Comité national de suivi de sa mise en œuvre (CNSMO) ; des responsables de la direction et des étudiants de l’EST ; des représentants d’institutions financières et des professionnels du secteur, ainsi que de plusieurs invités venus assistés massivement à l’évènement.

L’inclusion financière, un enjeu stratégique de développement 

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le Directeur national de l’Agence de la BCEAO Niger, a tout d’abord tenu à remercier, au nom du gouverneur de la Banque centrale, M. Tiemoko Koné Meyliet, les participants  à cette session de sensibilisation, ainsi qu’à la direction ; le  personnel et les étudiants de l’EST pour avoir bien voulu accepter d'abriter la  présente session de sensibilisation. M. Maman Laouane Karim a, ensuite, souligné toute l’importance que les autorités de la BCEAO, attachent à l'inclusion financière des populations de l'espace UEMOA, en particulier celle des jeunes et des femmes. Et, « c'est pour concrétiser cet attachement que cette problématique a été retenue dans l'agenda de la Semaine de l'Inclusion Financière et sera discutée dans tous les Etats membres de l'UEMOA », a poursuivi le directeur national de la BCEAO, avant d’évoquer les enjeux de l’inclusion financière pour l’économie de la sous-région, et au delà, pour le continent. « L'élargissement de l'accès des populations aux services financiers constitue l'une des principales sources de développement socio-économique et de réduction de la pauvreté », a expliqué M. Maman Laouane Karim, qui s’est appuyé sur les conclusions des études empiriques, qui ont montré que « les conditions de vie des populations bénéficiant d'un accès aux services financiers de base, tendent généralement à s’améliorer du fait de l'autonomisation, de l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la hausse des revenus ». Ainsi, a-t-il poursuivi, « plus une économie est financièrement inclusive, plus elle a de chance de croître rapidement et les inégalités de revenus tendent à diminuer ».

Cependant, a ajouté le directeur national de la CBEAO, en dépit des différentes initiatives menées par les Autorités publiques, la Banque Centrale et le secteur privé, « le niveau de l'inclusion demeure encore faible ». Une situation qui s’explique, en grande partie par le faible niveau d'alphabétisation et d'éducation financière des populations. En effet, a détaillé M. Maman Laouane Karim, « il est à relever l'absence d'actions structurantes, dans la plupart des pays de l'Union, en matière d'éducation financière. Il n'existe également pas   d'actions coordonnées d'éducation financière ou d'enseignements dédiés dans les établissements scolaires ». Or, a ajouté le directeur national, «  l'éducation apparaît comme l'un des piliers essentiels sur lequel repose le développement de l'inclusion financière dans l'UEMOA ».

L’inclusion financière, une priorité pour la BCEAO

Poursuivant son explication pédagogique, M. Maman Laouane Karim a souligné que cette préoccupation a été prise en compte par la Banque Centrale dans l'axe 4 de la Stratégie Régionale d'Inclusion Financière. C’est pourquoi, pour la mise en œuvre de cet axe, un projet de Programme Régional d'Education Financière (PREF) a été élaboré et validé par les Présidents des CNSMO, appuyés par des personnes ressources, lors de l'atelier de validation tenu à Dakar les 28 et 29 octobre 2019. A l'instar de certains pays de l'Union, au Niger,  a fait savoir le directeur national de la BCEAO, le groupe de travail, constitué lors de la réunion ordinaire du CNSMO du 02 juillet 2019, a été acté par un arrêté (n°312/MF/SG/DGOR/R/DMCE du Ministre Délégué au Budget),  portant création, composition et mission du groupe de travail sur l'éducation financière au Niger. Selon les explications du Directeur national de la BCEAO Niger, ce groupe de travail est un organe technique qui échange sur les questions liées à l'éducation financière et à la protection des clients. Il a pour mission de faciliter le dialogue, la coordination entre les parties prenantes, entrant dans le cadre du renforcement de l'inclusion financière, et les conclusions et recommandations des rencontres du groupe de travail sont présentées au CNSMO pour examen, approbation et mise en œuvre. « La présente session, relative à l'éducation financière et à la protection des consommateurs participe des actions menées par les Autorités monétaires en vue d'une meilleure inclusion des populations », a indiqué, à la fin de son discours,  M. Maman Laouane Karim, qui a invité les participants à y accorder une attention particulière, afin d’en tirer le maximum des bénéfices au vu des défis, enjeux et perspectives de l’inclusion financière dans le contexte, pas seulement national ou régional, mais international, surtout dans un contexte de digitalisation accélérée de l’économie mondiale.

Après l’ouverture, la session de sensibilisation s’est poursuivie avec deux panels animés par des experts et professionnels du secteur. Le premier, portant sur « l’éducation financière » a été animé Dr. ALI DODO, Coordonateur de l’AFLATOUN, Mme ALI, Directrice exécutive de l’Association des professionnels des systèmes financiers décentralisés (APSFD) ; M. Boubacar MOUSTAPHA, Directeur du CIUAM, et modéré par M.  Souleymane BARMOU, Chef de SMIF BCEAO. Le second panel, modéré par M. Mohamed MOUDDOUR, Directeur exécutif de l’Association professionnel des banques et établissements financiers (APBE) , a porté sur la « Protection des consommateurs », et a été animé par M. NOURI, Président l’Association pour la Défense des Droits des Consommateurs (ADDC Wadata) et M. Kaka MAITAWAYA , Président de l’Association ACSB/SFN.

Pour rappel, la seconde édition de la Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA, initiée et organisée par la BCEAO, se tient du  18 au 23 novembre 2019, dans les 8 pays de l’espace UEMOA sous le thème : « La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de l'UEMOA ».

sensibilisation inclusion financiere EST BIS

sensibilisation inclusion financiere EST BIS1

A.K. Moumouni (actuniger.com)

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 26/02/2021, 17:42
troubles-post-electoraux-la-cndh-condamne-les-actes-de-violence-et-appelle-les-fds-a-faire-preuve-de-professionnalisme-dans-le-maintien-de-l-ordre Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de...Lire plus...
Publier le 26/02/2021, 15:52
coupure-d-internet-et-tensions-post-electorales-au-niger-que-mijote-le-regime-sortant-par-africtivistes Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article,...Lire plus...
Publier le 26/02/2021, 15:28
soupconne-d-incitation-a-la-violence-et-activement-recherche-hama-amadou-s-est-presente-a-la-police-judicaire-pj Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 16:10
troubles-post-electoraux-2-morts-et-pres-de-500-arrestations-depuis-mardi-niamey-toujours-sous-haute-tension Les manifestations qui secouent Niamey et plusieurs villes du pays depuis mardi dernier et la...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 23/02/2021, 20:28
presidentielle-apres-sa-victoire-bazoum-felicite-ousmane-et-lui-tend-la-main-pour-faire-face-ensemble-aux-defis-majeurs-du-pays-declaration Après la proclamation des résultats provisoires du second tour de la présidentielle qui le donne...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 23/02/2021, 15:35
elections-l-opposition-denonce-un-hold-up-electoral-et-exige-la-suspension-de-la-publication-des-resultats-par-la-ceni   Dans un communiqué publié ce mardi 23 février 2021, la direction nationale de campagne du...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 21/02/2021, 21:57
bazoum-mohamed-j-ai-des-raisons-de-croire-que-la-chance-sera-de-mon-cote Le candidat du PNDS Tarraya au second tour de l’élection présidentielle, Mohamed Bazoum, a accompli...

Dans la même Rubrique

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.

Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

26 février 2021
Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes) appelle au calme...

Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

26 février 2021
Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de matinée et en compagnie de deux (2) ses avocats, dans les locaux de la Police...

Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

25 février 2021
Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales  de la Police, de la gendarmerie et de la garde nationale est actuellement déployé au domicile de l’opposant...

Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

25 février 2021
Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

Les manifestations qui secouent Niamey et plusieurs villes du pays depuis mardi dernier et la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle ont deux (2) morts selon les...

Ibrahim Moussa, rédacteur en chef du journal nigérien La Roue de l’Histoire, analyse pour APA les principaux chantiers de Mohamed Bazoum

25 février 2021
Ibrahim Moussa, rédacteur en chef du journal nigérien La Roue de l’Histoire, analyse pour APA les principaux chantiers de Mohamed Bazoum

Comment appréciez-vous le déroulement du scrutin présidentiel de dimanche dernier ? En dépit de quelques irrégularités, notamment la saisie de faux bulletins de vote à Dogondoutchi (Sud-Ouest) par la Commission...