samedi 13 août 2022

3842 lecteurs en ligne -

fraren

Don de vivres au lycée technique Dan kassawa : le bon samaritain était à Maradi …

remise de dons LTD0

Sur requête de l’amicale des anciens élèves du lycée technique Dan Kassawa (LTD) de Maradi, appuyée par une lettre du proviseur dudit lycée, Ibrahim Gado, ce jeune entrepreneur nigérien connu pour sa générosité, a  gracieusement offert un important tonnage de vivres.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Jeudi 24 octobre dernier, Ibrahim Gado était à Maradi pour la remise officielle de : 80 sacs de riz, 50 cartons de pâtes alimentaires, 20 cartons de lait, 15 bidons d'huile, 15 cartons de tomates, 5 cartons d'arômes, 2 cartons de café, 5 sacs de niébés et 2 sacs de sel au profit des 600 élèves qui vivent dans l’internat de cet établissement public. « Ce don que j’ai l’honneur de réceptionner, aujourd’hui, au nom des élèves du lycée technique Dan Kassawa, nous permettra d’éviter des ruptures de vivres. Donc, ce don nous permettra d’assurer la stabilité pour quelques temps » s’est réjoui, Zongoma OUSSEINI, proviseur du LTD. « Nous sommes fiers qu’on dise que c’est un ancien technicien qui a amené tout ce que vous voyez ici pour mettre à la disposition des techniciens » renchérit Dari Karimou élève en terminal F1 au LTD Maradi.

Justement, Ibrahim Gado a fréquenté ce lycée de 2000 à 2003 où il a décroché son BAC en génie civil avant de poursuivre ses études universitaires.

Il n’a pas oublié les moments, souvent, difficiles qu’il a vécu dans cet internat et c’est ce qui l’a poussé à parcourir les 600 kilomètres séparant Niamey de Maradi pour passer des moments avec les élèves. Surplace, il a partagé leur repas avant de leur prodiguer de sages conseils relativement aux études  auxquelles ils doivent donner tout leur temps et intelligence.

Le généreux donateur s’est dit « heureux d’être là » et de revivre des souvenirs de la vieau LTD qui n’est pas toujours reluisante. En visitant le dortoir dans lequel il vivait 16 ans plutôt, Ibrahim GADO arelevé la solidarité entre élèves qui faisait que l’on se partageait le peu de nourriture que chacun avait lorsque la cantine venait à en manquer.

Quant à l’élève qui occupe actuellement son ancien lit, il s’est dit joyeux de « recevoir un ancien carnageur qui vient nous visiter ».

« Carnageur », c’est le terme par lequel les élèves et anciens élèves du lycée technique de Maradi s’entre-appellent. Cette expression fait référence à la capacité de manger. Ce qui prouve la place importante qu’occupe la nourriture dans la vie de cette école. Donc, l’ancien « carnageur » Ibrahim GADO n’a pas choisi de faire un don en vivres par hasard : il sait, pour l’avoir vécu, à quel point on en a besoin au lycée technique Dan Kassawa de Maradi.

remise de dons LTD

remise de dons LTD BIS1

Ibrahim YERO

L’Eclosion



Commentaires  

+5 #1 Moussa Abdou Ibrahim 06-11-2019 19:57
Qu'Allah le récompense par un bien
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Sale Ousmane 06-11-2019 20:13
Une très bonne initiative de la part du généreux donateur. Cependant, je trouve déplorable qu'un internat puisse manquer ou tomber en rupture de vivres. C'est des choses budgétisées et programmées. Les indemnités et autres avantages des dirigeants ne viennent jamais en retard. Pourquoi les vivres peuvent manquer dans un établissement comme celui-ci?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 AHB 07-11-2019 08:24
Le cout d'un seul de ces voyages inutiles de issoufou mahamadou suffit pour nourrir correctement ces enfants pendant une annee. Il faut le dire et le repeter.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Ancien technicien 08-11-2019 17:35
Pour commencer , actuniger veuillez prendre le temps de corriger les erreurs de saisie ensuite c'est LTDK et non LTD .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Ancien technicien 08-11-2019 17:52
Citation en provenance du commentaire précédent de Sale Ousmane :
Une très bonne initiative de la part du généreux donateur. Cependant, je trouve déplorable qu'un internat puisse manquer ou tomber en rupture de vivres. C'est des choses budgétisées et programmées. Les indemnités et autres avantages des dirigeants ne viennent jamais en retard. Pourquoi les vivres peuvent manquer dans un établissement comme celui-ci?

A ma connaissance ce bien un budget prédéterminé . jamais on a eu de problème de bouffe (Matin,Midi,soir) sauf peut être la façon dont on la prépare. Peut être a leur époque ils rencontraient ce genre de dilemmes . pour info j'ai eu mon bac en 2016 là-bas.
Quoi qu'il en soit Ibrahim Gado ,Qu'Allah te récompense pour ta générosité . c'est l'intention qui compte
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com