mercredi 10 août 2022

3889 lecteurs en ligne -

fraren

Le Niger accueille près de 442.449 demandeurs d’asile, refugiés, retournés et déplacés internes sur son sol (HCR)

refugies nigerians bis

Le Niger accueille à la date du 20 octobre un nombre total de 442.449 demandeurs d’asile, refugiés, retournés et déplacés internes sur son territoire, a  annoncé le Représentant Résident Adjoint du Haut-Commissariat des Nations Unies  pour les Réfugiés M. Kourouma Mamadi Fatta.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Lors du lancement des travaux de l’Atelier National  conjoint de  planification Humanitaire et du plan de réponse pour les réfugiés du Niger 2020, le Représentant adjoint du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) M. Kourouma Mamadi Fatta a annoncé que  l’année 2019 a été marquée par une exacerbation des violences aux bandes frontalières et par conséquent des flux croissants de réfugiés et de personnes déplacées internes. A la date du 20 octobre 2019, le Niger accueille un nombre total de 442,449 demandeurs d’asile, réfugiés, retournés et déplacés internes sur son territoire.
Selon lui à ce jour, « le HCR compte 56.815 réfugiés Maliens ; 2,190 Burkinabès et 78.040 déplacés internes  dans les régions de Tahoua et Tillabéry et accueille 119.541 réfugiés Nigérians et 29,954 retournés Nigériens dans la région de Diffa où 109.404 ont trouvé refuge. Depuis mai 2019, le Niger fait face à une nouvelle urgence avec l’afflux d’environ 40.000 ressortissants du Nigéria installés dans la région de Maradi. Enfin, Agadez, ville carrefour des routes migratoires accueille actuellement 2.091 demandeurs d’asile, la plupart ayant fui la crise en Libye ».
M. Kourouma Mamadi Fatta de rappeler qu’à l’heure où de nombreux Etats pratiquent une politique de rejet, le Niger est un exemple de solidarité et de générosité, « Malgré les problèmes de sécurité ,les difficultés économiques et la complexité de son voisinage ,le Niger a toujours gardé ses frontières ouvertes », a-t-il fait savoir avant de révéler  que le Niger est le premier pays africain qui a facilité la mise en place du Mécanisme d’évacuation d’urgence et de transit ,permettant à 2913 personnes d’être évacuées de la Libye et à 1905 personnes d’être réinstallées. 

ANP



Commentaires  

0 #1 Boubacar Dioffo 23-10-2019 05:17
Bienvenue au pays de l’hospitalité
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Zoom 23-10-2019 06:51
Si l hospitalité et la générosité sont comme caractère visible je ne doute pas des raisons profondes car cette affaire est devenue un moyen pour capter de fonds
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Zoom 23-10-2019 06:55
Comme ils ont compris que nous ne voulons pas travailler alors ils en profitent des hommes masqués sous le nom des humanitaires ne cessent de jouer au Messi alors qu'ils de diable
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Touzoulta 23-10-2019 07:23
Où le Niger peut-il accueillir des réfugiés si ce n'est sur son sol? Il y a lieu même de repanser l'humanitaire. Ceux qui assistent les personnes en situation de besoin d'assistance profitent mieux des retombées. Une sorte de misère est entretenue pour que les assistés restent durablement ainsi et pour que ceux qui viennent au secours continuent durablement à en profiter. Profiter de la misère des autres. Où est le respect de la dignité humaine ? Aux grands maux les grands remèdes. Il faut que la présence de l'Etat se renforce sur le terrain dans la gestion de l'humanitaire pour une veille physique sur la traçabilité des actions et sur leur efficacité.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Zoro 23-10-2019 13:04
Moi, je voudrai surtout que je lise ou j'entende que le Niger est le premier pays africain en éducation de ces citoyens (enseignements de base, secondaire et supérieur)....beaucoup de ces demandeurs d'asile ne souhaitent même pas restés au Niger et en principe on doit pouvoir les comprendre, nous tous nigériens, quand ils ont quitté leurs pays qui valent mieux que le Niger, ce n’était jamais pour venir trouver refuge au Niger....
cette histoire de réfugiés, demandeurs d'asile arrange les affaires de beaucoup de personnes avant d'arranger les affaires des concernés...
et puis les déplacés du Nigeria, ils sont frontaliers au Niger, la plupart a de la famille au Niger et inversement, il y a plein même qui ont les papiers du Niger et Nigeria donc ............
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com