mardi, 19 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


G5 Sahel Niger

Le bataillon nigérien de la Force conjointe du G5 Sahel (FCG5S) de Madama vient de réaliser une importante saisie d’armes, au cours d’une mission qui s’est déroulée du 1er au 10 octobre, au niveau du fuseau Est (frontière Niger / Tchad). Selon le FC G5 Sahel, cette opération a été ordonnée par le poste de commandement interarmées de théâtre (PCIAT) puis planifiée par le poste de commandement du fuseau et conduite sur le terrain par les militaires du bataillon de Madama au Niger.

Zeyna transfert argent bis

C'est ainsi que, selon la même source, le 3 octobre dernier, au cours d'une de leurs patrouilles, les éléments du bataillon nigérien ont découvert une importante cache d'armes dans une grotte au pied d'un mouvement de terrain. Il s’agit de fusils mitrailleurs, des armes de poing, des roquettes antichars, des grenades et plusieurs caisses à munitions de petits calibres, ainsi que des appareils d'observation qui ont été trouvés par les soldats de la FCG5S à l'intérieur d’une après une fouille minutieuse. Dans la foulée de cette importante saisie d’armes, ajoute le commandement du FCG5S,  le lendemain matin vers dix heures, un véhicule suspect de marque Toyota (modèle Hilux) a été appréhendé par une patrouille à trois kilomètres du poste de sécurité du bataillon de la Force conjointe. Ce véhicule 4X4 en provenance de la Libye transportait à son bord cinq occupants. La fouille dudit véhicule a permis de saisir sur les occupants des armes de guerre munies de lunette de tir de précision avec laser et des munitions en quantité. « Ces hommes interpellés en détention d'armes et de matériels de guerre ont par conséquent été mis à la disposition de la brigade prévôtale de Madama pour les suites judiciaires appropriées », a précisé la même source.

Les soldats de l’opération française Barkhane en appui

Selon le communiqué du commandement du G5 Sahel, durant cette opération de dix jours menée par le bataillon de la Force conjointe du G5 Sahel, un soutien aérien a été assuré par les forces aériennes du Niger et celles de l’opération Barkhane. « Des aéronefs de ces deux forces ont ainsi assuré un soutien transport du PC tactique et effectués des missions de reconnaissance aériennes au profit des troupes au sol », ajoute le communiqué qui précise qu’un largage de rations alimentaires de combat destinées au troupe en opération au sol a également été effectué. « Cette opération militaire de la Force conjointe augure d’une intensification à venir des actions sur le terrain afin de ramener la paix et la sécurité dans l’espace G5 Sahel, en coordination avec les autres forces en présence et impliquées dans l’action concertée de lutte contre le terrorisme et la grande criminalité », annonce le FCG5S.

G5 Sahel Niger BIS1

G5 Sahel Niger BIS

Ikali (actuniger.com)

Commentaires  

+4 #1 Boursanga 17-10-2019 12:41
Quand est ce qu'ils vont comprendre que nos prisons sont pleines et qu'il ne faut pas en rajouter. Il ne faut plus faire de prisonniers la solution finale. Nous sommes en guerre avec des gens qui achevent froidement les blessés, alors pourquoi les arreter, finissez en avec, comme ça c'est des ennemis de moins.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 tounani 17-10-2019 14:18
Citation en provenance du commentaire précédent de Boursanga :
Quand est ce qu'ils vont comprendre que nos prisons sont pleines et qu'il ne faut pas en rajouter. Il ne faut plus faire de prisonniers la solution finale. Nous sommes en guerre avec des gens qui achevent froidement les blessés, alors pourquoi les arreter, finissez en avec, comme ça c'est des ennemis de moins.

ils vont mener une petite enquête qui va déboucher sur un intouchable et ils seront libérés bientôt.
le réseau est aussi si grand qu'ils ne seront inquiétés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 nigerien 17-10-2019 17:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Boursanga :
Quand est ce qu'ils vont comprendre que nos prisons sont pleines et qu'il ne faut pas en rajouter. Il ne faut plus faire de prisonniers la solution finale. Nous sommes en guerre avec des gens qui achevent froidement les blessés, alors pourquoi les arreter, finissez en avec, comme ça c'est des ennemis de moins.

Merci pour cette remarque.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 kirja 18-10-2019 14:09
il ne faut pas faire des prisonniers.
Merci.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 dodizo 18-10-2019 19:34
Ils transportent des armes de guerre dans une zone de guerre sans aucune autorisation et on parle d'enquete.
.S'ils avaient eu la possibilite peut etre qu'ils auraient ouvert le feu. On doit mettre en place des zones d'exclusion ou tout ceux qui seraient pris avec armes doivent etre traites comme ennemis.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...