jeudi, 24 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


braqueurs malfrats PJ lanczos3

La Direction de la police judiciaire (DPJ) a procédé, ce vendredi 20 septembre à Niamey, à la présentation à la presse, de plusieurs réseaux de malfaiteurs, qui ont été démantelés ces derniers jours. Il s’agit notamment, d’une bande de quinze (15) malfrats, qui ont pour modus opérandi, le ciblage d’un client nanti sorti d’une banque et profiter de son inattention pour lui subtiliser l’argent qu’il venait de retirer de la banque. Selon les explications des services de la police, lorsqu’ils n’arrivent à tromper la vigilance de leur cible, ces malfrats n’hésitent pas à recourir à la violence avec usage d’armes à feu.  Treize (13) victimes de cette bande ont ainsi été recensées avec un préjudice estimé à 329. 574.000. FCFA dont 140.000.000 FCFA en une seule fois. En plus des 15 membres du gang, qui ont été interpellés, la police a mis la main sur l’arme ainsi que les 7 motos qu’ils utilisaient pour commettre leurs forfaits. Selon la DPJ, l’arme qu’ils utilisaient et un groupe de 3 personnes, ont été pris par les services de police de Gaya, lors d’une fouille de sécurité à leur retour de leur pays pour poursuivre leur sale besogne. Il s’agit à l’évidence, des bandits de nationalité étrangère.

Zeyna transfert argent bis

La police a également démantelé une bande de cinq (5) malfrats, dont 3 interpellés pour plusieurs cas de vol de nuit à main armée, par effraction avec violences ayant laissées des traces de blessures. Leur mode opératoire consiste à parcourir les rues en journée, à la recherche d’une cible ; principalement des ONG et des entreprises, pour lesquelles ils se renseignent parfois auprès des vigiles qu’ils amadouent. Ils reviennent opérer tard dans la nuit avec des véhicules loués au préalable. Onze (11) cas de vol sont à mettre à leur actif, entre juillet et septembre, avec un préjudice estimé de 43.000.000 FCFA, 29 ordinateurs, 30 tablettes et divers articles. Aussi, 3 pistolets automatiques (PA) ainsi que 3 véhicules, ont été récupérés entre les mains des bandits.

Toujours dans les filets de la police nationale, une bande de quatre (4) malfrats dont un voleur de véhicule et ses 3 receleurs. Le voleur opère le plus souvent en journée, en usant de fausses clés pour subtiliser le véhicule et ensuite, aller le vendre à un de ses nombreux receleurs. Il a été arrêté grâce à la vigilance des services de Police de Birnin N’Gaouré, et 4 véhicules ont été retrouvés.

Des présumés assassins ainsi que des cyber-escrocs derrière les barreaux

 La Police nationale a également présenté un suspect qui a été interpellé suite à l’assassinat d’une enseignante-chercheur, le 10 Août dernier au quartier Banikoubaye (derrière le centre aéré BCEAO), ainsi que quatre (4) délinquants notoirement connus, et qui ont été interpellés pour le meurtre d’un jeune de 21 ans, le 11 septembre dernier au quartier Lacroussou.

Enfin, trois (3) délinquants ont été présentés suite à leur interpellation pour escroquerie par voie électronique. Leur mode opératoire consiste à se faire passer pour de grands entrepreneurs à la recherche d’un produit et, ainsi, user de stratagèmes pour se faire remettre d’importantes sommes d’argents par le potentiel partenaire.

Notons que la présentation des malfrats s’est faite en présence du procureur de la République près le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, et des responsables de Direction générale de la police nationale (DGPN). Les objets récupérés ainsi que les armes et autres moyens qu’utilisent les dangereux criminels, ont également été présentés à la presse, lors de la même cérémonie. Bravo la police !

braqueurs malfrats PJ BIS3

braqueurs malfrats PJ BIS

braqueurs malfrats PJ BIS1

braqueurs malfrats PJ BIS2

Ikali (Actuniger.com) 

 

Commentaires  

+3 #1 hum 20-09-2019 14:15
Bravo
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Yampabou 20-09-2019 15:07
De grâce, ne les mettez pas en prison et prendre soins d'eux avec l'argent du contribuable, encore.
Amenagez un grand espace qui sera appelé, cimétière des voleurs.
Amenez-les sur le sîte, qu'ils creusent leurs tombes, et fusiez-les.
Il ne faut pas qu'ils sortent pour procréer d'espèces comme eux encore.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 seidou boubacar 20-09-2019 16:07
Moi je pense que ces genres de criminels ne méritent aucune faveurs ...il faut bien les corrigés pour que tout celui qui pensent demain emprunter ce chemin puissent se découger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 ALKA 20-09-2019 19:56
IL FAUT LEURS APPLIQUES COMME POUR LA CHARIA DE CETTE MANIERE ILS NE POURRONT PLUS VOLER
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Zoro 20-09-2019 20:18
On en fait quoi alors avec ces criminels étrangers ???on ne peut pas leur couper leurs mains et encore les exécuter une fois leur culpabilité prouvée mais au lieu de ça, on les envoie dans dans des prisons où ils seront nourris et logés payés au frais du contribuable à qui ils ont déjà commis des torts (vol, viol, agression etc.).
Et quelques années seulement, ils ressortent encore plus aguerris et plus violents et criminels....
Quel système vraiment !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Oumarou Attahirou 21-09-2019 13:35
Vraiment vous avez tout dit il faut que le niger change de stratégie sinon comment engraisse encore des criminels on doit appliquer la charia pour mettre fin au grand banditisme
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 Anonyme 21-09-2019 21:22
Je suis vraiment impressionné par la PJ nigérienne. Rien ne leur échappe, vraiment toutes mes félicitations. Mais je crois bien qu’entant que citoyen, nous devons les encourager plus par des actions contribuable d’abort Financière et ensuite supportive. J’en veux bien lancer un campagne dans ce sens.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 Franck Wilfried 22-09-2019 04:05
Que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Amine 22-09-2019 11:05
En effet, ces gens ne doivent pas être nourris et logés dans des prisons qui sont devenues aujourd'hui un laboratoire de criminalité. Ils ne doivent pas être en contact avec certains prisonniers ayant commis des actes beaucoup moins violents.Ils risquent de les transformer.

Aussi, nous voulons savoir quelles sont les actions préventives entreprises par la police, car les chiffres annoncés ci-haut sont exorbitants pour une période aussi courtes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 AAA 22-09-2019 12:51
Hmmm... il est bien facile d'arreter les petits criminels... mais ou sont les grands crimunels qui volent des milliards a base de signature?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Ali Baba 23-09-2019 05:12
Qu'Allah continue d'assister notre police nationale dans son noble travail de sécurisation de la population Nigérienne en général et celle de Niamey en particulier.
Mon souhait est devoir un jour la loi d'Allah s'appliquer sur ses genres de criminels. Toutes mes félicitations à toi la police nationale.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Attarougou 23-09-2019 10:41
A mon avis des enquêtes doivent être poussées pour savoir si ces grands criminels tous parait-il des nationalités étrangères n'ont pas des complices parmi les nationaux nigériens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Ibrahim sani malam mahamane Niamey 23-09-2019 10:44
Veillez appliquée la loi comme il le faut nos autorités on est fière de vous et que dieu vous protégé amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 alib 24-09-2019 09:27
Félicitation.
Mr le DG de la police, s'il vous plaît, faites en sorte qu'ils soient abattus lors des arrestations, ces animaux ne pourront plus servir la société. Nous, on répondra aux faux droits de l'homme quand ils vont réagir. Tout celui qui peut tuer de sang froid, doit être tué. Tuer et tuer, sinon notre société est foutue.
Le Niger est le pays où il y'a le plus de sécurité dans la sous région, donc attention.
Merci
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 05:21
l-aj-sem-niger-pose-les-jalons-d-un-cadre-de-dialogue-et-de-collaboration-entre-fds-et-acteurs-des-medias A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont...Lire plus...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

24 septembre 2020
Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano Mines Niger vient d’offrir un important don au centre de Recherche Médicale...

Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

23 septembre 2020
Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes du Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité des douanes (A-CPI) de l’Organisation Mondiale des...

L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

23 septembre 2020
L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont formulé la nécessité de créer un mécanisme formel de collaboration entre eux pour...

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...