vendredi, 05 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


accident bus STM Tessaoua

La route a encore fait des victimes au Niger! Le lundi 2 septembre aux environs de 16h30, un bus de transports de la compagnie STM Ténéré a fait un accident sur la RN1 au niveau du village de Dan Sa’a, à une vingtaine de kilomètres de Tessaoua sur l’axe Gazaoua-Tessaoua. L’accident a fait 10 morts et 44 blessés dont des cas graves qui ont été évacués au niveau du Centre hospitalier régional (CHR) de Maradi.

Zeyna transfert argent bis

Le bus était en provenance de Tahoua et avait comme destination  Zinder. Selon les premières constations, l’accident a été causé par un éclatement de pneu du côté du chauffeur.

Les accidents de la route constituent un véritable fléau au Niger, surtout ces dernières années avec la multiplication des cas tragiques sur les axes interurbains, et la plupart des temps, causés par des bus des compagnies privées de transports voyageurs.

Selon les statistiques du ministère des Transports, publiées en novembre dernier à l’occasion de la Journée africaine de la sécurité routière, au moins 800 personnes perdent annuellement la vie au Niger dans les accidents de la circulation, faisant du pays l'un des premiers en Afrique où le taux d'accident est le plus élevé  avec 37% parmi les pays de CEDEAO.

Les causes de ces accidents sont pour la plupart dues, selon la même source, à l'imprudence, l'inattention, l'intolérance des conducteurs, à la non maîtrise du véhicule, au non respect de la priorité, à l'excès de vitesse, aux mauvais dépassements et croisements, à la surcharge des véhicules, à la fatigue et à la somnolence des conducteurs, au défaut mécanique des véhicules, à l'usage du téléphone au volant et au mauvais état de la route.

Face à la recrudescence des accidents de la route, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures mais qui ne sont pour l’essentiel, jamais appliquées comme c’est le cas de l'Agence nigérienne de la sécurité routière.

accident bus STM Tessaoua BIS

Ikali (Actuniger.com)

Commentaires  

+3 #1 Niger Oye 03-09-2019 12:36
Allahou Akbar
Puisse Dieu gratifier de son paradis, ces morts et accorde un prompt retablissement aux bléssés. Vigilence vigilence sur la route.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 ALMOUST 03-09-2019 16:11
QU ALLAH LES PARDONNE. AMIN AMIN
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 lolna 03-09-2019 16:12
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger Oye :
Allahou Akbar
Puisse Dieu gratifier de son paradis, ces morts et accorde un prompt retablissement aux bléssés. Vigilence vigilence sur la route.

Voilà les raisons de toutes ses tragedies, on vous dit qu'il faut respecter les regles de la circulation routiere, nous sommes la toujours a dire que c'est Dieu qui a fait, non laissez Dieu tranquille ,IL n'a rien fait, c'est le resultat de nos turpitudes, c'est notre faute. On peut le dire dans mille et cas des drames qui se passent au Niger, tous les jours.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 lolna 03-09-2019 16:17
Citation en provenance du commentaire précédent de ALMOUST :
QU ALLAH LES PARDONNE. AMIN AMIN

QUE ALLAH LEUR PARDONNE! DE QUOI? QUELLE EST LEUR FAUTE? CES PAUVRES VICTIMES! D'AVOIR PRIS DES BUS NON SECURISES? S'IL VOUS PLAIT, UN BRIN DE RATIONALITE, C'EST PAS MAUVAIS.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 ABBAN DAMAGARAM 04-09-2019 11:24
LE PROBLEME CE QU ILS SAVENT ON NE FAIT RIEN FAIRE CONTRE CES CRIMINELS DE LA ROUTE CAR ILS ONT L ARGENT ILS SONT DANS TOUTES LES SAUCES ET PERSONNE NE PARLE ..ON TUE LES TALLAKKAWAS COMME DES MOUCHES .TO SHIDE ALLAH NANAN....
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Zoro 04-09-2019 13:37
Il faudrait vraiment faire en sorte que ces crimes ne puissent plus rester sans enquêtes, procès, jugements, condamnations et enfin des sévères sanctions et dédommagements des victimes.....je ne m'adresse pas à l’État puisque de toute évidence, il laisse faire tuer les pauvres citoyens depuis maintenant des nombreuses années par ces soient disant professionnels du transport privé, parce que de toute évidence lui même (État) corrompu je m'adresse plutôt aux nigériens de vraiment prendre cette question d’accidents de ces compagnies pacotilles de transport avec grand sérieux car j'ai comme l'impression que maintenant les accidents de route avec des morts et des blessés grave avec ces compagnies sont devenus monnaie courante (les coupables n'ont mème pas de remords car ils commettent toujours les mêmes erreurs qui occasionnent toujours ces mêmes accidents), il est alors important d'avoir une structure qui va se manifester des lors qu'il y a ce genre d'accidents pour comprendre ce qui s’était passé et surtout faire en sorte que les victimes soient mis dans leurs droits....
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Zoro_suite 04-09-2019 13:38
imaginez si à chaque accident de route que font ces sociétés de transport, ils doivent verser des montants exorbitants aux victimes par rapport au tort causé, ils seront plus prudents et emploieront des chauffeurs et non de chauffards dont la plupart est recrutée par lien de famille, connaissances et amis.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Zoro 04-09-2019 13:43
Citation en provenance du commentaire précédent de lolna :
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger Oye :
Allahou Akbar
Puisse Dieu gratifier de son paradis, ces morts et accorde un prompt retablissement aux bléssés. Vigilence vigilence sur la route.

Voilà les raisons de toutes ses tragedies, on vous dit qu'il faut respecter les regles de la circulation routiere, nous sommes la toujours a dire que c'est Dieu qui a fait, non laissez Dieu tranquille ,IL n'a rien fait, c'est le resultat de nos turpitudes, c'est notre faute. On peut le dire dans mille et cas des drames qui se passent au Niger, tous les jours.

tout à fait d'accord, un imprudent de "chauffeur" commet deliberement une faute et tuent et ou marque à vie des pauvres personnes, on vient accuser Dieu aussi facilement comme ça, il faudrait que les gens s'assument et payent pour leurs conneries, c'est seulement comme ça que le problème sera résolu...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 way 04-09-2019 14:36
La vitesse et le manque d'expérience engendrent de tels accidents. Allahou Akbar. Qu'Allah accueille l'âme des disparus dans son paradis éternel et prompt rétablissement aux blessés.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

SG ACTU NIGER 800 800 pixels V1 Plan de travail

Top de la semaine

Publier le 04/03/2021, 16:53
processus-electoral-l-itn-condamne-les-violences-et-interpelle-la-cour-constitutionnelle-sur-ses-responsabilites-devant-l-histoire  Dans un communiqué rendu public ce mercredi 4 mars, l’Intersyndicale des travailleurs du Niger...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 07:18
observatoire-du-processus-electoral-opele-deuxieme-tour-des-elections-presidentielles-entre-violences-et-trafic-de-voix-un-hold-up-electoral-rapport Le second tour de l'élection présidentielle a connu une mobilisation exceptionnelle des citoyens...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 12:58
insecurite-humanitaire-les-violences-au-nord-ouest-du-nigeria-forcent-plus-de-7-600-personnes-a-fuir-au-niger-hcr L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...

Dans la même Rubrique

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.