jeudi, 17 octobre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
Avis de recherche.... Une jeune fille (Touarègue), sourde et muette et âgée d’environ 15 ans, est portée disparue depuis quelques jours.  Elle est venue du village et réside au quartier Zone Industrielle. Elle a quitté le domicile en portant un habit de c Avis de recherche.... Une jeune fille (Touarègue), sourde et muette et âgée d’environ 15 ans, est portée disparue depuis quelques jours.  Elle est venue du village et réside au quartier Zone Industrielle. Elle a quitté le domicile en portant un habit de c Avis de recherche.... Une jeune fille (Touarègue), sourde et muette et âgée d’environ 15 ans, est portée disparue depuis quelques jours.  Elle est venue du village et réside au quartier Zone Industrielle. Elle a quitté le domicile en portant un habit de c Avis de recherche.... Une jeune fille (Touarègue), sourde et muette et âgée d’environ 15 ans, est portée disparue depuis quelques jours.  Elle est venue du village et réside au quartier Zone Industrielle. Elle a quitté le domicile en portant un habit de c Avis de recherche ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

Table se seance Forum Lac Tchad BIS

La capitale nigérienne accueille du 16 au 18 juillet, la seconde édition du Forum des gouverneurs des régions du Bassin du Lac Tchad. A l’ordre du jour, le renforcement de la coopération régionale sur la stabilisation et le développement de cette zone affectée par une crise sécuritaire sans précédent qui affecte les populations locales.

Après une première édition en 2018 à Maiduguri au Nigeria, c’est au tour de Niamey, la capitale nigérienne, d’abriter les travaux de la seconde édition du Forum des gouverneurs des régions du Bassin du Lac Tchad. Du 16 au 18 juillet à l’Hôtel Radisson Blu de Niamey, les huit (8) gouverneurs des régions les plus affectées par la crise multiforme, qui s’est amplifiée ces dernières années avec les menaces sécuritaires, vont ainsi échanger en compagnie des experts et acteurs de la société civile, sur les voies et moyens visant à renforcer la coopération régionale, afin de permettre la stabilisation, la consolidation de la paix et le développement durable dans la zone. C’est le premier ministre, SEM Brigi Rafini, qui a présidé l’ouverture de cette seconde édition du Forum des gouverneurs, qui se tient sous l’égide du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT), en partenariat avec l’Union Africaine (UA), le Centre Martti Ahtisaari, et l’Office allemand des Affaires étrangères. La cérémonie d’ouverture a été également rehaussée par la présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des partenaires de l’initiative sous régionale, ainsi que des diplomates accrédités au Niger, des responsables d’institutions nationales et internationales, et de nombreux invités.

A l’ouverture du Forum, plusieurs importantes allocutions ont été prononcées, notamment celle du gouverneur de la Région de Diffa, M. Mohamed Mouddour; du Secrétaire exécutif  de la Commission du Bassin du Lac Tchad, M. Mamman Nuhu ; du Représentant du groupe consultatif d’Oslo chargé des questions de prévention et de stabilisation dans la région du lac Tchad, M. Walter Von Den Driech ; la Représentante du président de la Commission de l’Union Africaine, l’ambassadrice Mme Hadiza Mutapha ; le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, M. Mohamed Ibn Chambas et la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice du Bureau régional pour l’Afrique, Mme. Ahunna Eziakonwa.

membres du Gouvernement forum Cblt

Stratégie Régionale de Stabilisation (SRS)

Au cours de leurs différentes interventions, les autorités nationales et régionales des Etats membres de la CBLT (Niger, Cameroun, Tchad et Nigeria), ont rappelé la pertinence de cette initiative régionale qui s’appuie sur leurs liens historiques séculaires, culturelles, socio-économiques et environnementaux, ainsi que l’importance de promouvoir le dialogue régional sur les défis transversaux transfrontalières et la coordination des actions et des solutions communes. Après avoir remercié les partenaires pour avoir créé ce cadre d’échanges et de plaidoyer, le premier ministre du Niger, SEM Birgi Raffini, a rappelé le processus qui a conduit à la mise en œuvre de la Stratégie Régionale de Stabilisation (SRS), qui a pour objectif, entre autres, de renforcer les efforts de coopération et d’en assurer une appropriation régionale afin de résoudre la crise sécuritaire, à travers le dialogue et les échanges transfrontalières. La SRS qui s’appuie également sur les initiatives nationales, régionales et multilatérales en cours pour la stabilisation du Bassin du Lac Tchad, permettra également, et selon le chef du gouvernement nigérien, d’élaborer des politiques et des programmes applicables axés sur la stabilisation et le développement à court, moyen et long terme de la sous-région.

Les représentants des partenaires au développement, qui accompagne la mise en œuvre de la Stratégie, ont de leur côté, réaffirmé leur engagement à soutenir les pays membres de la CBLT, tout en évoquant le rôle éminemment central des gouverneurs dans la lutte contre la secte terroriste Boko Haram, et le développement des régions du Bassin du Lac Tchad.

Vue de la salle Forum CBL Niamey

Un Fonds de Stabilisation régionale

La Stratégie de Régionale de Stabilisation (SRS), qui a été élaborée à travers plusieurs consultations des principaux acteurs institutionnels et de la société civile des pays membres, sera ancrée sur des points communs, tout en tenant compte des particularités de chacun des Etats concernés dans la région du bassin du lac Tchad. A cette fin, elle visera à s’attaquer aux causes profondes de la crise dans la région du Bassin du Lac Tchad afin d’améliorer la résilience. Au cours de cette seconde édition du Forum des Gouverneurs des pays de la CBLT de Niamey, les travaux porteront entre autres sur l’adoption et l’approbation finale de la Stratégie régionale de stabilisation (SRS), par le Conseil des ministres de la Commission du bassin du lac Tchad (CLBT) et le Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine (UA). Il sera également question du lancement officiel du Mécanisme de financement pour la stabilisation régionale et le relèvement de la région du bassin du lac Tchad, un mécanisme adossé à un budget de 100 millions de dollars, destiné à financer l’appui technique à la mise en œuvre de la SRS.  Le Forum de Niamey qui s’inscrit dans la droite ligne des conclusions de la réunion inaugurale de Maiduguri servira d’occasion, en plus de l’endossement politique de la Stratégie régionale de stabilisation (SRS), de faire le point sur la situation sur le terrain, de faire des recommandations pour une feuille de route visant à permettre un redressement de la zone, ainsi que le renforcement des actions pour améliorer la  résilience des régions les plus affectées par cette crise qui affecte le Bassin du Lac Tchad.

Déclarations

Rfaini Forum CBL Niamey

SEM Brigi Rafini, Premier Ministre, prononçant son discours

SEM Brigi Rafini, Premier Ministre, chef du gouvernement : « Nos Etats ont convenu d’une stratégie régionale de stabilisation, de relèvement et de résilience des zones du bassin du Lac Tchad. L’objectif de cette stratégie est d’intensifier les efforts de coopération et d’en assurer une appropriation régionale afin de résoudre la crise sécuritaire à travers le dialogue et les échanges transfrontaliers en appuyant des initiatives nationales ; régionales et multilatérales en cours pour la stabilisation du bassin du Lac Tchad ».

Mamman Nuhu, Secrétaire exécutif de la CBLT : « Il nous faut restaurer la paix dans le bassin du Lac Tchad à travers des consultations régulières. Pour ce faire, la stratégie de stabilisation du bassin du Lac Tchad sera intégrée dans la stratégie de développement de chacun des Etats respectifs. Des termes de référence ont été déjà définis à cet effet. Ils seront mis à la disposition de l’ensemble des pays membres de la Commission. Nous sommes donc appelés à agir et plus vite pour stabiliser la zone du bassin du Lac Tchad, en proie aux exactions de la secte Boko Haram ».

Ibn Chambas Discours CBLT Niamey

Mohamed Ibn Chambas pronoçant son discours

Mohamed Ibn Chambas, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel : « « Les besoins en matière de justice, des droits de l’homme ; la gestion des groupes d’autodéfense, des repentis et des revenants ; restent des questions urgentes. En rassemblant les gouverneurs, le Forum renforce la coopération transfrontalière dans tous ses domaines. A l’heure actuelle, c’est le retour à l’autonomie économique des populations qui nous préoccupent. Là aussi, le rôle des gouverneurs est primordial ».

Mohammed Mouddour Discours Forum CBLT

Mohammed Mouddour pronoçant son discours

Mohammed Mouddour, gouverneur de la Région de Diffa : « Après plusieurs années et malgré les efforts déployés, le chemin reste encore long pour retrouver la stabilité dans le bassin du Lac Tchad. Plus que jamais, arriver à coupler sécurité, consolidation de la paix et du développement, est la seule option qui vaille. L’un ne peut aller sans l’autre pour permettre aux populations déplacées de pouvoir regagner leurs foyers dans la dignité. Les attentes des populations sont fortes et légitimes. Dans la région de Diffa, chaque jour qui passe, je constate leur courage, leur résilience, leur capacité d’adaptation et leurs esprits de solidarité. L’Etat du Niger est attentif à leurs doléances et cherche en permanence à envoyer des signaux positifs pour donner espoir aux populations, de se projeter vers le futur. »

Photo famille Forum CBLT Niamey

Mamane Adamou (Actuniger.com)

 

Ajouter un Commentaire

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 17/10/2019, 15:36
avis-de-rechercheUne jeune fille (Touarègue), sourde et muette et âgée d’environ 15 ans, est portée disparue depuis...Lire plus...
Publier le 13/10/2019, 17:36
insecurite-5-gendarmes-tues-dans-une-attaque-a-abare-tillabery Au moins cinq (5) gendarmes ont été tués, hier samedi, lors d’un accrochage entre une patrouille...
Publier le 12/10/2019, 19:06
mali-les-locaux-et-du-materiel-de-la-minusma-vandalises-a-sevare Des locaux ainsi que du matériel appartenant à la MINUSMA, ont été vandalisés, ce samedi 12 octobre à...
Publier le 11/10/2019, 12:49
circulation-interurbaine-au-moins-3-victimes-et-des-blesses-dans-un-nouvel-accident-d-un-bus-d-al-izza-a-konni Photo d'illustration Le jeudi 10 octobre a été une journée noire pour la compagnie Al Izza Transports...
Publier le 11/10/2019, 16:37
diplomatie-apres-lyon-le-president-issoufou-a-rhodes-en-grece Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, accompagné de la Première Dame, Dr. Lalla...
Publier le 12/10/2019, 21:58
allocution-de-s-e-m-issoufou-mahamadou-president-de-la-republique-du-niger-au-forum-de-rhodes-sur-le-dialogue-des-civilisations Mesdames et Messieurs, Permettez-moi de réitérer mes remerciements à l’institut du dialogue des...
Publier le 13/10/2019, 21:47
attaque-d-abare-malgre-des-complicites-et-des-boucliers-humains-plusieurs-terroristes-neutralises-par-les-elements-du-garsi Samedi 12 octobre aux environs de 17H00,  une unité légère du Groupe d'Action Rapide de...
Publier le 13/10/2019, 17:36
insecurite-5-gendarmes-tues-dans-une-attaque-a-abare-tillabery Au moins cinq (5) gendarmes ont été tués, hier samedi, lors d’un accrochage entre une patrouille...
Publier le 11/10/2019, 12:49
circulation-interurbaine-au-moins-3-victimes-et-des-blesses-dans-un-nouvel-accident-d-un-bus-d-al-izza-a-konni Photo d'illustration Le jeudi 10 octobre a été une journée noire pour la compagnie Al Izza Transports...
Publier le 12/10/2019, 22:09
burkina-au-moins-16-personnes-tuees-dans-une-mosquee-par-des-individus-armes-a-salmossi Photo d'illustration Au moins seize personnes ont été tuées, vendredi 12 octobre en fin d’après-midi,...
Publier le 14/10/2019, 04:11
fichier-electoral-biometrique-malgre-les-assurances-du-gouvernement-et-de-la-ceni-le-processus-rencontre-des-couacs-au-demarrage Initialement prévu pour le 1er octobre, le début de l’enrôlement des électeurs pour la confection du...

Dans la même Rubrique

Orange Niger : entretien exclusif avec les repreneurs, Mohamed Rhissa et Moctar Thiam

17 octobre 2019
Orange Niger : entretien exclusif avec les repreneurs, Mohamed Rhissa et Moctar Thiam

Comme nous l’annoncions en exclusivité sur Actuniger, c’est l’homme d’affaires nigérien Mohamed Rhissa « RIMBO », et son associé Moctar Thiam, qui ont finalement signé un accord avec le groupe Orange pour...

Diffa : une dizaine de véhicules et leurs cargaisons de poissons saisis et brûlés par les services nigérians à Damatru (Nigéria)

17 octobre 2019
Diffa : une dizaine de véhicules et leurs cargaisons de poissons saisis et brûlés par les services nigérians à Damatru (Nigéria)

Des véhicules en provenance de la région de Diffa, chargés de poissons, ont été saisis par les services de sécurité du Nigéria, qui les ont par la suite brulés. Selon...

FC G5 Sahel : importante saisie d’armes par le bataillon nigérien de Madama

17 octobre 2019
FC G5 Sahel : importante saisie d’armes par le bataillon nigérien de Madama

Le bataillon nigérien de la Force conjointe du G5 Sahel (FCG5S) de Madama vient de réaliser une importante saisie d’armes, au cours d’une mission qui s’est déroulée du 1er au 10...

MADAROUNFA/INSÉCURITÉ : 4 morts et plus de 200 tètes de bétails emportées suite a des attaques de bandits armes à Dan Issa 

17 octobre 2019
MADAROUNFA/INSÉCURITÉ : 4 morts et plus de 200 tètes de bétails emportées suite a des attaques de bandits armes à Dan Issa 

Du 2 au 14 octobre, la commune rurale de Dan Issa, département de Madarounfa, jusque là épargnée par l’insécurité, a enregistré une série de trois attaques attribuées aux bandits armés...

Migration : 166 migrants nigériens rapatriés d’Algérie grâce au soutien de l’OIM

17 octobre 2019
Migration : 166 migrants nigériens rapatriés d’Algérie grâce au soutien de l’OIM

Le lundi 14 octobre, un contingent de 166 nigériens en situation de vulnérabilité, ont été rapatriés par vol charter, grâce à l’Organisation internationale des migrants (OIM) en collaboration avec les...

Les groupes terroristes attisent-ils les conflits locaux dans le Sahel ?

16 octobre 2019
Les groupes terroristes attisent-ils les conflits locaux dans le Sahel ?

Les extrémistes sont souvent considérés comme la principale cause des conflits communautaires, mais la situation s'avère plus complexe.