dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Table se seance Forum Lac Tchad BIS

La capitale nigérienne accueille du 16 au 18 juillet, la seconde édition du Forum des gouverneurs des régions du Bassin du Lac Tchad. A l’ordre du jour, le renforcement de la coopération régionale sur la stabilisation et le développement de cette zone affectée par une crise sécuritaire sans précédent qui affecte les populations locales.

Zeyna transfert argent bis

Après une première édition en 2018 à Maiduguri au Nigeria, c’est au tour de Niamey, la capitale nigérienne, d’abriter les travaux de la seconde édition du Forum des gouverneurs des régions du Bassin du Lac Tchad. Du 16 au 18 juillet à l’Hôtel Radisson Blu de Niamey, les huit (8) gouverneurs des régions les plus affectées par la crise multiforme, qui s’est amplifiée ces dernières années avec les menaces sécuritaires, vont ainsi échanger en compagnie des experts et acteurs de la société civile, sur les voies et moyens visant à renforcer la coopération régionale, afin de permettre la stabilisation, la consolidation de la paix et le développement durable dans la zone. C’est le premier ministre, SEM Brigi Rafini, qui a présidé l’ouverture de cette seconde édition du Forum des gouverneurs, qui se tient sous l’égide du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT), en partenariat avec l’Union Africaine (UA), le Centre Martti Ahtisaari, et l’Office allemand des Affaires étrangères. La cérémonie d’ouverture a été également rehaussée par la présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des partenaires de l’initiative sous régionale, ainsi que des diplomates accrédités au Niger, des responsables d’institutions nationales et internationales, et de nombreux invités.

A l’ouverture du Forum, plusieurs importantes allocutions ont été prononcées, notamment celle du gouverneur de la Région de Diffa, M. Mohamed Mouddour; du Secrétaire exécutif  de la Commission du Bassin du Lac Tchad, M. Mamman Nuhu ; du Représentant du groupe consultatif d’Oslo chargé des questions de prévention et de stabilisation dans la région du lac Tchad, M. Walter Von Den Driech ; la Représentante du président de la Commission de l’Union Africaine, l’ambassadrice Mme Hadiza Mutapha ; le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, M. Mohamed Ibn Chambas et la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice du Bureau régional pour l’Afrique, Mme. Ahunna Eziakonwa.

membres du Gouvernement forum Cblt

Stratégie Régionale de Stabilisation (SRS)

Au cours de leurs différentes interventions, les autorités nationales et régionales des Etats membres de la CBLT (Niger, Cameroun, Tchad et Nigeria), ont rappelé la pertinence de cette initiative régionale qui s’appuie sur leurs liens historiques séculaires, culturelles, socio-économiques et environnementaux, ainsi que l’importance de promouvoir le dialogue régional sur les défis transversaux transfrontalières et la coordination des actions et des solutions communes. Après avoir remercié les partenaires pour avoir créé ce cadre d’échanges et de plaidoyer, le premier ministre du Niger, SEM Birgi Raffini, a rappelé le processus qui a conduit à la mise en œuvre de la Stratégie Régionale de Stabilisation (SRS), qui a pour objectif, entre autres, de renforcer les efforts de coopération et d’en assurer une appropriation régionale afin de résoudre la crise sécuritaire, à travers le dialogue et les échanges transfrontalières. La SRS qui s’appuie également sur les initiatives nationales, régionales et multilatérales en cours pour la stabilisation du Bassin du Lac Tchad, permettra également, et selon le chef du gouvernement nigérien, d’élaborer des politiques et des programmes applicables axés sur la stabilisation et le développement à court, moyen et long terme de la sous-région.

Les représentants des partenaires au développement, qui accompagne la mise en œuvre de la Stratégie, ont de leur côté, réaffirmé leur engagement à soutenir les pays membres de la CBLT, tout en évoquant le rôle éminemment central des gouverneurs dans la lutte contre la secte terroriste Boko Haram, et le développement des régions du Bassin du Lac Tchad.

Vue de la salle Forum CBL Niamey

Un Fonds de Stabilisation régionale

La Stratégie de Régionale de Stabilisation (SRS), qui a été élaborée à travers plusieurs consultations des principaux acteurs institutionnels et de la société civile des pays membres, sera ancrée sur des points communs, tout en tenant compte des particularités de chacun des Etats concernés dans la région du bassin du lac Tchad. A cette fin, elle visera à s’attaquer aux causes profondes de la crise dans la région du Bassin du Lac Tchad afin d’améliorer la résilience. Au cours de cette seconde édition du Forum des Gouverneurs des pays de la CBLT de Niamey, les travaux porteront entre autres sur l’adoption et l’approbation finale de la Stratégie régionale de stabilisation (SRS), par le Conseil des ministres de la Commission du bassin du lac Tchad (CLBT) et le Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine (UA). Il sera également question du lancement officiel du Mécanisme de financement pour la stabilisation régionale et le relèvement de la région du bassin du lac Tchad, un mécanisme adossé à un budget de 100 millions de dollars, destiné à financer l’appui technique à la mise en œuvre de la SRS.  Le Forum de Niamey qui s’inscrit dans la droite ligne des conclusions de la réunion inaugurale de Maiduguri servira d’occasion, en plus de l’endossement politique de la Stratégie régionale de stabilisation (SRS), de faire le point sur la situation sur le terrain, de faire des recommandations pour une feuille de route visant à permettre un redressement de la zone, ainsi que le renforcement des actions pour améliorer la  résilience des régions les plus affectées par cette crise qui affecte le Bassin du Lac Tchad.

Déclarations

Rfaini Forum CBL Niamey

SEM Brigi Rafini, Premier Ministre, prononçant son discours

SEM Brigi Rafini, Premier Ministre, chef du gouvernement : « Nos Etats ont convenu d’une stratégie régionale de stabilisation, de relèvement et de résilience des zones du bassin du Lac Tchad. L’objectif de cette stratégie est d’intensifier les efforts de coopération et d’en assurer une appropriation régionale afin de résoudre la crise sécuritaire à travers le dialogue et les échanges transfrontaliers en appuyant des initiatives nationales ; régionales et multilatérales en cours pour la stabilisation du bassin du Lac Tchad ».

Mamman Nuhu, Secrétaire exécutif de la CBLT : « Il nous faut restaurer la paix dans le bassin du Lac Tchad à travers des consultations régulières. Pour ce faire, la stratégie de stabilisation du bassin du Lac Tchad sera intégrée dans la stratégie de développement de chacun des Etats respectifs. Des termes de référence ont été déjà définis à cet effet. Ils seront mis à la disposition de l’ensemble des pays membres de la Commission. Nous sommes donc appelés à agir et plus vite pour stabiliser la zone du bassin du Lac Tchad, en proie aux exactions de la secte Boko Haram ».

Ibn Chambas Discours CBLT Niamey

Mohamed Ibn Chambas pronoçant son discours

Mohamed Ibn Chambas, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel : « « Les besoins en matière de justice, des droits de l’homme ; la gestion des groupes d’autodéfense, des repentis et des revenants ; restent des questions urgentes. En rassemblant les gouverneurs, le Forum renforce la coopération transfrontalière dans tous ses domaines. A l’heure actuelle, c’est le retour à l’autonomie économique des populations qui nous préoccupent. Là aussi, le rôle des gouverneurs est primordial ».

Mohammed Mouddour Discours Forum CBLT

Mohammed Mouddour pronoçant son discours

Mohammed Mouddour, gouverneur de la Région de Diffa : « Après plusieurs années et malgré les efforts déployés, le chemin reste encore long pour retrouver la stabilité dans le bassin du Lac Tchad. Plus que jamais, arriver à coupler sécurité, consolidation de la paix et du développement, est la seule option qui vaille. L’un ne peut aller sans l’autre pour permettre aux populations déplacées de pouvoir regagner leurs foyers dans la dignité. Les attentes des populations sont fortes et légitimes. Dans la région de Diffa, chaque jour qui passe, je constate leur courage, leur résilience, leur capacité d’adaptation et leurs esprits de solidarité. L’Etat du Niger est attentif à leurs doléances et cherche en permanence à envoyer des signaux positifs pour donner espoir aux populations, de se projeter vers le futur. »

Photo famille Forum CBLT Niamey

Mamane Adamou (Actuniger.com)

 

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...

Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

17 septembre 2020
Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15 septembre 2020, pour le lancement officiel de la formation de reconversion professionnelle des jeunes...

Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

16 septembre 2020
Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

● Moudi Moussa, Halidou Mounkaila et Maikoul Zodi sont des prisonniers de conscience qui doivent être libérés immédiatement et sans condition ●Inquiétudes face à une répression croissante des droits humains...

Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

16 septembre 2020
Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

En réponse aux fortes inondations causées par les pluies diluviennes pendant le mois d’août et de septembre, au Niger dans les régions de Dosso, Tahoua et Maradi, l'Union européenne a...